A propos des conservatoires, un nouvel article de Dania Tchalik dans Causeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A propos des conservatoires, un nouvel article de Dania Tchalik dans Causeur.

Message par Anaxagore le Dim 29 Nov 2015 - 17:06

"Nos conservatoires ont bien de la chance ! Après une éclipse médiatique que l’on pensait sans rémission (qui s’intéressait naguère à une activité de saltimbanques réservée à une « caste de riches et de sachants », selon l’aphorisme délicat de Jean-Marie Le Guen?) l’année 2015 a vu se succéder mobilisations et tribunes alarmistes à la suite de la décision, prise comme de coutume par la droite pour mieux être accomplie par la gauche, d’abroger la participation de l’État à leur financement, pris en charge pour l’essentiel par les collectivités locales. Ainsi, le 24 juin dernier s’est tenu à l’Assemblée nationale un colloque intitulé Quel avenir pour nos conservatoires ?, organisé par François de Mazières, un député qui s’est récemment employé à défendre ces institutions face à un PS ne cessant de confondre démocratie et démagogie. Mais suffit-il d’être député-maire de Versailles pour réussir des États généraux ?"

http://www.causeur.fr/conservatoires-musique-fleur-pellerin-35610.html

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des conservatoires, un nouvel article de Dania Tchalik dans Causeur.

Message par pamplemousses4 le Dim 29 Nov 2015 - 17:10


pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: A propos des conservatoires, un nouvel article de Dania Tchalik dans Causeur.

Message par Anaxagore le Dim 29 Nov 2015 - 17:13

Ah zut. Désolé.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum