collège opéra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

collège opéra

Message par amina le Lun 22 Juin - 18:37

Bonjour à tous, Smile

Je suis déjà sur mes projets pour l'an prochain...avez-vous déjà tenté une "opération" collégiens à l'opéra...et savez-vous à qui dois-je m'adresser pour entreprendre les démarches nécessaires? heu

Merci pour vos précieux renseignements.

Bon courage pour cette fin d'année (personnellement je finis sur les rôtules...)

amina
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: collège opéra

Message par Invité31 le Lun 22 Juin - 21:54

Il paraît que c'est très très lourd... Mieux vaut ne pas se lancer seule dans l'aventure, hein Smile

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: collège opéra

Message par Freudignot le Lun 22 Juin - 22:08

On m'a dit aussi que ça marchait très bien, y compris sur les ZEP les plus difficiles. Il faut s'adresser à la maison d'Opéra concernée.

(A propos, si certains d'entre vous désirent des fiches synthétiques sur tel ou tel opéra ou genre lyrique qu'ils veulent présenter à leurs élèves, et qu'ils ne trouvent pas la documentation vulgarisée adéquate, je les fournis très volontiers.)

Freudignot
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: collège opéra

Message par Poups le Lun 22 Juin - 22:18

@Freudignot a écrit:On m'a dit aussi que ça marchait très bien, y compris sur les ZEP les plus difficiles. Il faut s'adresser à la maison d'Opéra concernée.

(A propos, si certains d'entre vous désirent des fiches synthétiques sur tel ou tel opéra ou genre lyrique qu'ils veulent présenter à leurs élèves, et qu'ils ne trouvent pas la documentation vulgarisée adéquate, je les fournis très volontiers.)
Avec joie ! Merci !pour cette année non.....mais situ es tjrs d'accord pour l'année prochaine ! Very Happy
C'est très gentil de ta part !

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: collège opéra

Message par Freudignot le Lun 22 Juin - 22:35

Il n'y a pas de problème pour l'année prochaine en principe Smile ; je vais afficher mon courriel dans mon profil au cas où je serais absent à ce moment-là.

Ce n'est pas spécialement gentil, j'ai l'habitude de faire ce genre d'interventions auprès de différents publics (du collège à la maison de retraite), ça ne me coûte pas. bounce

Je sais bien que les bouquins de vulgarisation se limitent généralement à résumer les livrets, et que si on veut des explications claires et pas trop techniques sur un opéra précis ou un genre, il faut se lever de bonne heure (ou, pour être plus exact : se plonger dans le bain comme un grand Laughing ).

Conclusion : n'hésite pas si besoin.

Freudignot
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: collège opéra

Message par Poups le Lun 22 Juin - 22:42

Merci !!! C'est ABSOLUMENT génial ce que tu fais !mon rêve , c'est aussi de leur faire découvrir l'opéra !
Je leur ai passé Carmen une fois ....
si je comprends bien, tu te rends dans les lycés et collège ?

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: collège opéra

Message par Freudignot le Lun 22 Juin - 23:01

Oui, je me rends dans les lycées et collèges... mais pour faire mes cours de français. afro

Bien, pour le dire rapidement, je ne voudrais pas polluer le fil qui parle d'autre chose, je propose des conférences-concerts à des institutions diverses : universités d'été, maisons de retraite, services culturels d'universités... L'an passé, j'avais fait une introduction au lied : un mot sur les origines du genre, et puis un petit parcours chronologique en présentant la traduction et les caractéristiques des pièces que je jouais. Mais c'était dans un amphi d'université.

--

Pour en revenir à ce qui nous intéresse en l'occurrence, je ne procède pas de la même façon bien entendu, mais j'intègre volontiers de l'opéra dans mes cours, et ça marche très bien en général (bien sûr, ça dépend des jours). Je fais ça pour prolonger un texte vu en classe (un à deux extraits de cinq minutes, pas plus), jamais gratuitement bien entendu. Ca permet de réfléchir sur la relecture (idéal pour le programme de lycée), l'adaptation (donc les frontières entre genre, ça marche pour le collège), les choix de lecteur (une mélodie française a une courbe mélodique imposée, comme on le fait lorsqu'on lit à voix haute un poème sans ponctuation et qu'on lui choisit une musicalité parmi d'autres). Et ça leur fait mémoriser de façon surprenante l'intrigue d'un roman adapté, ça les surprend, tellement ils sont loin de tout cela ; au collège, la méconnaissance l'emporte facilement sur l'a priori.

Si tu travailles en lycée, il y a des vidéos éventuellement intéressantes, mais il est sans doute plus fructueux pour leur bac de leur faire comparer quelques mises en scène de tragédies classiques...

--

Je n'ai pas encore tenté le voyage à l'Opéra, c'est pas mal d'organisation, et toujours risqué. Mais si on se donne la peine, nul doute qu'on peut faire des convertir, surtout si on choisit bien son titre. Pour ceux qui habitent Paris, il est possible qu'avec le départ de Mortier et l'arrivée de Joel les mises en scène soient en règle générale plus lisibles, et ça facilitera la tâche. En province, généralement, on a moins de Regietheater, c'est plus commode.

Et là aussi, si je peux apporter à l'occasion des précisions sur le style d'un spectacle ou les habitudes d'un metteur en scène, pour aider au choix, c'est volontiers. Parce qu'avec certains spectacles, c'est périlleux, et avec d'autres, presque gagné d'avance.

Freudignot
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum