Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par ClairedigiSchool le Jeu 29 Oct 2015 - 11:51

@the educator je suis bien d'accord ...

N'oublions pas les lobbies hyper puissant du manuel scolaire qui commencent déjà à se battre pour imposer leurs versions numériques !


ClairedigiSchool
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 11:55

Ah mais ce qui est bien avec l'école numérique et les tablettes, c'est qu'on va contenter les éditeurs de manuels, les fabricants de tablettes et les vendeurs d'application !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par ClairedigiSchool le Jeu 29 Oct 2015 - 11:56

Les vendeurs d'application et les éditeurs sont les mêmes groupes ...

_________________
Claire
digiSchool

ClairedigiSchool
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Luigi_B le Jeu 29 Oct 2015 - 11:59

Il y en aussi parmi les fabricants de tablettes, qui espèrent bien prendre la main...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par JPhMM le Jeu 29 Oct 2015 - 12:04

@Luigi_B a écrit:Il y en aussi parmi les fabricants de tablettes, qui espèrent bien prendre la main...
Voilà.

l'école numérique : au profit de microsoft ?
D'après ce que je sais, Apple se frotte probablement bien plus les mains.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Dr Raynal le Jeu 29 Oct 2015 - 12:56

@the educator a écrit:Si au lieu de se pignoler sur des tablettes, on commençait par exemple par éditer des manuels numériques d'état, faits par un labo de profs, là on aurait une utilisation immédiate, économique, et efficace au numérique à l'école.

Rien n'empêche de créer vous même des manuels pour tablettes, et de les mettre en libre accès. Je l'ai fait pour els SVT, un de vos collègues (Yann Houry) l'a fait en français : il propose un manuel de cinquième pour l'ipad (cliquer ici)

Pour les ventes de tablettes, on a un mix apple / android à 50 / 50
Ce ne sont pas de mauvais choix, techniquement, sauf si l'on considère, comme moi, que els tablettes n'ont peut être pas leur place au collège (par contre, en sections sciences, en lycée, avec de bons élèves - oui, je sais - on pourrait faire pas mal de chose, si c'étais un choix et pas une imposition)

J'ai débuté un nouveau MOOC, un vrai (qui s'adresse à des étudiants du supérieur, très motivés, réalisé par le MIT* avec une bonne équipe technique, des moyens, et des profs-de-la-mort-qui-tue, bref des pointures) - donc, vous l'avez compris, rien à voir avec la miteuse plate forme "FUN" nationale.
Quel est le premier conseil donné avant même le début du cours ? (avec le fait qu'il faut vraiment beaucoup travailler et s'impliquer dans la formation) "Prenez des notes à la main, c'est bien plus efficace qu'avec un ordinateur". Avec un lien vers cette publication : psychological sciences. Edifiant, non ?

* Si des collègues sont intéressés en SVT , c'est le MITx: 7.28.2x Molecular Biology: Transcription and Transposition - gratuit, s'inscrire sur EDX. Commence cette semaine.


Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par micaschiste le Jeu 29 Oct 2015 - 13:08

@Dr Raynal a écrit:

J'ai débuté un nouveau MOOC, un vrai (qui s'adresse à des étudiants du supérieur, très motivés, réalisé par le MIT* avec une bonne équipe technique, des moyens, et des profs-de-la-mort-qui-tue, bref des pointures) - donc, vous l'avez compris, rien à voir avec la miteuse plate forme "FUN" nationale.
Quel est le premier conseil donné avant même le début du cours ? (avec le fait qu'il faut vraiment beaucoup travailler et s'impliquer dans la formation) "Prenez des notes à la main, c'est bien plus efficace qu'avec un ordinateur". Avec un lien vers cette publication : psychological sciences. Edifiant, non ?

* Si des collègues sont intéressés en SVT , c'est le MITx: 7.28.2x Molecular Biology: Transcription and Transposition - gratuit, s'inscrire sur EDX. Commence cette semaine.

Merci pour l'info.
J'ai suivi sur Fun, celui sur les cellules souches. Il était pas mal.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Isis39 le Jeu 29 Oct 2015 - 14:44

@Dr Raynal a écrit:
@the educator a écrit:Si au lieu de se pignoler sur des tablettes, on commençait par exemple par éditer des manuels numériques d'état, faits par un labo de profs, là on aurait une utilisation immédiate, économique, et efficace au numérique à l'école.

Rien n'empêche de créer vous même des manuels pour tablettes, et de les mettre en libre accès. Je l'ai fait pour els SVT, un de vos collègues (Yann Houry) l'a fait en français : il propose un manuel de cinquième pour l'ipad (cliquer ici)


Je l'ai fait aussi en HG. Mais dans notre matière, on a un souci de droits de documents. Très compliqué de trouver des documents libres.
C'est pourquoi je n'ai pas pu mettre mes manuels en libre accès. Crying or Very sad

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par the educator le Jeu 29 Oct 2015 - 14:55

Ce ne sont pas de mauvais choix, techniquement,
C'est une blague? En passant sur la maintenance (parce que quand tu as déjà changé la batterie d'un ipad...), le déploiement d'applis ou de documents sur les clients est une cochonnerie. idem si on est amené à développer ses propres solutions. Il faut des comptes apple pour tout le monde, une connection permanent et solide quand on fait récupérer des applis à 25 usagers en même temps, etc. Je connais un peu moins le déploiement sous android os, mais de ce que je vois sur mon telephone en usage quotidien, si c'est déjà plus souple, de base, avec une version de l'os grand public, c'est pas gagné non plus.

Rien n'empêche de créer vous même des manuels pour tablettes, et de les mettre en libre accès. Je l'ai fait pour els SVT, un de vos collègues (Yann Houry) l'a fait en français : il propose un manuel de cinquième pour l'ipad
C'est très bien sauf que... combien d'utilisateur? on est sur un travail interessant, de franc tireur, sans contrepartie de la part de qui que ce soit, et surtout dans une niche ou personne ne vient mettre le nez. Ces initiative devraient être référencées, cataloguées, encouragées, voir pilotées et diffusées par le ministère ou les rectorats. En échange de salaire. Ces démarches isolées devraient être institutionnalisées.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Dr Raynal le Jeu 29 Oct 2015 - 15:38

@the educator a écrit:
C'est une blague? En passant sur la maintenance (parce que quand tu as déjà changé la batterie d'un ipad...),
Soyons honnêtes : la batterie d'un ipad dure aussi longtemps que lui.

Pour le reste, OK, mais pour la distribution non pas d'applis mais de documents, le net est la solution la plus simple. Ensuite, oui, il faut de la connexion, et de la bonne ! Encore une fois, je ne pense pas cela adapté en collège, mais utile (sans être indispensable) en lycée et +. Comme tu le soulignes : que ce soit IOS ou android, on a des problèmes similaires (sauf conception des manuels bien plus simple sous IOS avec IBA). Comme tablettes, l'ipad ou une bonne tablette android (qui coute a peu près le même tarif, les économies se retournant bien vites dans la mauvaise qualité de l'ensemble) sont techniquement de bonnes solutions. Pédagogiquement, c'est une autre affaire !

@the educator a écrit: combien d'utilisateur?
Je juge d'après mes manuels : environ 15000/manuel, "worldwide", comme on dit dans la pub !

@the educator a écrit: on est sur un travail interessant, de franc tireur, sans contrepartie de la part de qui que ce soit, et surtout dans une niche ou personne ne vient mettre le nez. Ces initiative devraient être référencées, cataloguées, encouragées, voir pilotées et diffusées par le ministère ou les rectorats. En échange de salaire. Ces démarches isolées devraient être institutionnalisées.

Nous sommes parfaitement d'accord.
Le seul soutien que j'ai eu de l'institution a été de signaler les manuels dans certaines listes de ressources disponibles. J'ai aussi reçu une invitation pour participer fin août, à Ax-les-Thermes, a un grand raout sur le numérique à l'école. N'ayant rien à vendre et risquant, de plus, de rencontrer notre gracieuse ministre qui devait inaugurer la chose, j'ai préféré décliner plutôt que de lui dire en face tout le bien que je pense de sa réforme (je me connais, si l'occasion s'était présentée, je n'aurai pas pu me retenir, même en quelques secondes).
Toutefois, c'est aussi le prix de la liberté.

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par the educator le Jeu 29 Oct 2015 - 16:01

Pédagogiquement, c'est une autre affaire !
En fait, pour moi, ça relève un peu de la même chose que l'apprentissage de la lecture, le fait de développer sa capacité à utiliser le numérique (et les outils). c'est le même degré de profondeur. Je connaissais l'article que tu cites sur les notes papier, ce que l'article oublie d edire, c'est que l'écriture, puis la prise de note, c'est un processus qui a des racines neurologiques profondes PARCE QU'on les développe.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Balthamos le Mar 10 Nov 2015 - 8:29



Pour continuer sur l'idée

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/11/09/microsoft-sort-son-chequier-et-investit-a-son-tour-en-france_4805509_3234.html

Le géant du logiciel va également passer un partenariat de 13 millions d’euros avec l’éducation nationale visant à aider au déploiement du numérique à l’école. A l’étude, l’utilisation du jeu Minecraft pour l’apprentissage du code.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/11/09/microsoft-sort-son-chequier-et-investit-a-son-tour-en-france_4805509_3234.html#UbD7E2jDTRXZdza1.99

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par VinZT le Lun 30 Nov 2015 - 21:59

Réjouissons nous chers collègues, le célèbre philanthrope Mircrosoft va nous prendre en main afin que nous soyons pleinement acteurs du plan numérique:

http://www.najat-vallaud-belkacem.com/2015/11/30/numerique-a-lecole-partenariat-entre-le-ministere-de-leducation-nationale-et-microsoft/

les détails ici:

http://cache.media.education.gouv.fr/file/Partenaires/17/7/convention_signee_506177.pdf

Juste un petit teaser:

"Des ateliers d'accompagnement des chefs d'établissement et des cadres académiques pour la réussite de la transformation numérique des établissements utilisant les technologies Microsoft: ces acteurs sont la clé de la réussite des projets numériques. Les chefs d'établissements et les cadres académiques constituent l'encadrement de terrain qui porte la responsabilité de convaincre et de mobiliser les enseignants. C'est le maillon le plus important de la chaîne éducative"

C'est-y pas beau, mmh ?

C'est quand même le meilleur gouvernement de droite qu'on ait eu depuis longtemps, non ?


Dernière édition par VinZT le Lun 30 Nov 2015 - 22:24, édité 1 fois

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Artysia le Lun 30 Nov 2015 - 22:14

VinZT pourrais-tu reformuler ton titre pour le rendre explicite et mettre quelques citations des liens que tu cites ou alors en faire un résumé ? Wink

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Whypee le Lun 30 Nov 2015 - 22:22

Je suis le cul entre deux chaises concernant les logiciels libres ou payants. Le "bien" contre le "mal". Pourquoi continuer à former nos élèves en libre alors que le monde du travail ne voit que par le payant. Et le libre qu'a-t-il de libre ?
On ferait mieux de former de vrais informaticiens ce qui n'est vraiment pas le cas avant bac+3 dans l'EN !


_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par VinZT le Lun 30 Nov 2015 - 22:30

@Whypee a écrit:Je suis le cul entre deux chaises concernant les logiciels libres ou payants. Le "bien" contre le "mal". Pourquoi continuer à former nos élèves en libre alors que le monde du travail ne voit que par le payant. Et le libre qu'a-t-il de libre ?
On ferait mieux de former de vrais informaticiens ce qui n'est vraiment pas le cas avant bac+3 dans l'EN !

Je crois qu'en dernier recours le choix (libre/pas libre) devrait revenir aux utilisateurs, c'est-à-dire: nous !
Au passage, libre et payant sont deux notions différentes...
Une bonne raison terre-à-terre de former les élèves à l'utilisation de logiciels gratuits (si possible libres): ils pourront les utiliser chez eux !

Quant à former de vrais informaticiens, ce sera chose faite avec les nouveaux programmes de collège (voir les programmes de maths) puisque les chers petites "apprendront le code informatique" (sic)

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Whypee le Lun 30 Nov 2015 - 22:36

@VinZT a écrit:
@Whypee a écrit:Je suis le cul entre deux chaises concernant les logiciels libres ou payants. Le "bien" contre le "mal". Pourquoi continuer à former nos élèves en libre alors que le monde du travail ne voit que par le payant. Et le libre qu'a-t-il de libre ?
On ferait mieux de former de vrais informaticiens ce qui n'est vraiment pas le cas avant bac+3 dans l'EN !

Je crois qu'en dernier recours le choix (libre/pas libre) devrait revenir aux utilisateurs, c'est-à-dire: nous !
Au passage, libre et payant sont deux notions différentes...
Une bonne raison terre-à-terre de former les élèves à l'utilisation de logiciels gratuits (si possible libres): ils pourront les utiliser chez eux !

Quant à former de vrais informaticiens, ce sera chose faite avec les nouveaux programmes de collège (voir les programmes de maths) puisque les chers petites "apprendront le code informatique" (sic)



Et mon inspecteur qui me l'interdit au niveau bac pro car trop complexe. Bon ce que dit l'inspecteur... Depuis que je fais de l'initiation au développement mes bacheliers y arrivent un peu mieux en BTS. Comme quoi la désobéissance...


Dernière édition par Whypee le Lun 30 Nov 2015 - 22:36, édité 1 fois

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Hervé Hervé le Lun 30 Nov 2015 - 22:36


_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par VicomteDeValmont le Lun 30 Nov 2015 - 23:17

Choisir une distribution de linux proche de windows (comme cela se fait dans certaines bibliothèques universitaires) pourrait être un bon compromis.

_________________
!! SOUTENEZ VOS COLLEGUES Smile , SIGNEZ LA PETITION Smile : http://droits-profdoc.net/index.php  !!

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Outis le Mar 1 Déc 2015 - 1:55

En 2006, le département d'enseignement de la Catalogne (équivalent du ministère de l'éducation nationale à la sauce autonomique) a créé une distribution GNU/Linux pour l'éducation qu'elle distribue aujourd'hui encore sous le nom de Linkat. Certains établissements tournaient entièrement sous GNU/Linux. À l'époque, le département d'enseignement encourageait grandement l'utilisation de formats libres. Malheureusement, le projet n'a pas eu le succès escompté : l'installation du SE restait une affaire de professionnels, le système ayant le plus grand mal à reconnaître tout un tas de composants matériels. Sans compter que les instances éducatives continuaient malgré tout d'envoyer par mail des documents sous formats non-libres. Et, comme toujours, le gouvernement suivant n'a pas cru bon de poursuivre l'oeuvre de celui qui l'a précédé.
Mais bon, ils ont au moins le mérite d'avoir essayé, eux.

Outis
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Isis39 le Mar 1 Déc 2015 - 8:02

@Whypee a écrit:Je suis le cul entre deux chaises concernant les logiciels libres ou payants. Le "bien" contre le "mal". Pourquoi continuer à former nos élèves en libre alors que le monde du travail ne voit que par le payant. Et le libre qu'a-t-il de libre ?
On ferait mieux de former de vrais informaticiens ce qui n'est vraiment pas le cas avant bac+3 dans l'EN !


Déjà parce que les établissements n'ont pas les moyens d'acheter des logiciels payants.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par PauvreYorick le Mar 1 Déc 2015 - 8:15

Je vois mal comment la question pourrait se poser, en fait.

Il y a deux aspects. Le premier, c'est la question des logiciels. Le second, c'est la question des formats. Si l'on peut comprendre qu'en l'absence d'alternative libre commode certains établissements donnent la préférence à des logiciels privés-privateurs, et même que, par voie de conséquence, ils adoptent des OS de même farine, en revanche le choix de formats libres devrait être la norme et celui de formats privés-privateurs l'exception, pour des raisons toutes bêtes de politique, d'économie et de confort d'utilisation (interopérabilité notamment), raisons qui sont écrasantes au sens où l'on se demande bien ce qui pourrait les contrebalancer.

Je n'ai pas le sentiment que, dans le cas général, « l'entreprise machin utilise ça » soit une raison suffisante pour déduire que « le lycée truc doit utiliser ça ». Dans des domaines très spécialisés je le conçois, mais pour les formats et logiciels les plus courants et que chacun utilise, vraiment je ne vois pas.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Isis39 le Mar 1 Déc 2015 - 8:18

Au niveau des OS, on n'a pas vraiment le choix, c'est la collectivité territoriale gérant le réseau et le matériel qui décide.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Le grincheux le Mar 1 Déc 2015 - 8:50

@Outis a écrit:En 2006, le département d'enseignement de la Catalogne (équivalent du ministère de l'éducation nationale à la sauce autonomique) a créé une distribution GNU/Linux pour l'éducation qu'elle distribue aujourd'hui encore sous le nom de Linkat. Certains établissements tournaient entièrement sous GNU/Linux. À l'époque, le département d'enseignement encourageait grandement l'utilisation de formats libres. Malheureusement, le projet n'a pas eu le succès escompté : l'installation du SE restait une affaire de professionnels, le système ayant le plus grand mal à reconnaître tout un tas de composants matériels. Sans compter que les instances éducatives continuaient malgré tout d'envoyer par mail des documents sous formats non-libres. Et, comme toujours, le gouvernement suivant n'a pas cru bon de poursuivre l'oeuvre de celui qui l'a précédé.
Mais bon, ils ont au moins le mérite d'avoir essayé, eux.
C'est un faux problème. D'une part, nous sommes aujourd'hui en 2015, plus en 2006; et il y a bien longtemps qu'une distribution Linux (debian au hasard) ou qu'un système xBSD s'installe quasiment tout seul, en tout cas bien plus simplement qu'une Windowszerie. Parce que pour installer des avatars de la Windowzerie sur des machines pourtant livrées avec cette saleté, ce n'est pas trivial du tout. La seule différence est qu'on n'a généralement pas à l'installer soi-même, le sale boulot est déjà fait.

Dans un second temps, il ne faut pas oublier la planche savonnée par les SSII qui pondent des applications dans des formats à la noix et des langages abscons comme le C#, le F# et j'en passe, applications qui requièrent l'écriture de machines virtuelles 'bug compatibles' avec les microsofteries, mais sans en avoir les spécifications.

Bref, le logiciel libre, c'est bien, ça évite de formater des cerveaux (et en ce sens il est inadmissible que l'EN ait un contrat avec Microsoft), mais il faut que tout le monde joue le jeu à tous les niveaux. D'autant qu'en terme de coûts, même matériel, ce serait beaucoup plus efficient. Un gros serveur à la cave de chaque bahut et des terminaux d'affichage. Tout le monde y gagnerait.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Mateo_13 le Mar 8 Déc 2015 - 9:15

Bonjour,

La résistance s'organise :
http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

Cordialement,

_________________
Mateo.
www.mathemagique.com : Axiomatique de collège.

Mateo_13
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par may68 le Mer 9 Déc 2015 - 15:42

@Mateo_13 a écrit:Bonjour,

La résistance s'organise :
http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

Cordialement,

à faire circuler en masse !

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum