Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par may68 le Mer 9 Déc 2015 - 15:42

@Mateo_13 a écrit:Bonjour,

La résistance s'organise :
http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

Cordialement,

à faire circuler en masse !

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

L'Éducation Nationale vend nos enfants à Microsoft pour 13 millions

Message par may68 le Mer 9 Déc 2015 - 20:19

Lequel des deux affiche le plus grand sourire? Sur la photo, la Ministre de l'EN et le PDG de Microsoft France sont rayonnants. C'est pourtant une nouvelle calamité qu'ils annoncent aux élèves, aux enseignants et aux parents...

https://blogs.mediapart.fr/ilian-amar/blog/081215/leducation-nationale-vend-nos-enfants-microsoft-pour-13-millions

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par PabloPE le Mer 9 Déc 2015 - 20:24

Ils n'ont aucune limite

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par laMiss le Mer 9 Déc 2015 - 22:12

https://blogs.mediapart.fr/ilian-amar/blog/081215/leducation-nationale-vend-nos-enfants-microsoft-pour-13-millions

"3 millions! C'est ce que va débourser Microsoft pour le plan numérique du gouvernement! En échange de cette somme insignifiante pour la multinationale, l'Éducation Nationale va lui ouvrir toutes grandes les portes des établissements scolaires. Au menu: mise en place du "cloud" Microsoft, "
affraid  affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par may68 le Jeu 10 Déc 2015 - 8:58

@laMiss a écrit:https://blogs.mediapart.fr/ilian-amar/blog/081215/leducation-nationale-vend-nos-enfants-microsoft-pour-13-millions

"3 millions! C'est ce que va débourser Microsoft pour le plan numérique du gouvernement! En échange de cette somme insignifiante pour la multinationale, l'Éducation Nationale va lui ouvrir toutes grandes les portes des établissements scolaires. Au menu: mise en place du "cloud" Microsoft, "
affraid    affraid    affraid    affraid    affraid    affraid    affraid    affraid    affraid    affraid

J'avais mis cet article dans la rubrique "actualités" ce qui me semblait bien plus visible . Il a été fusionné avec ce fil , je trouve ça très dommage étant donné qu'il est brûlant d'actualité et assez grave pour que le plus de monde soit informé ... A ce moment là , d'autres fils qui figurent dans "actualités" n'ont rien à y faire non plus . No

Tant pis !

Je remets le lien vers l'appel (à signer ):

http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par the educator le Jeu 10 Déc 2015 - 9:10

@Le grincheux a écrit:C'est un faux problème. D'une part, nous sommes aujourd'hui en 2015, plus en 2006; et il y a bien longtemps qu'une distribution Linux (debian au hasard) ou qu'un système xBSD s'installe quasiment tout seul, en tout cas bien plus simplement qu'une Windowszerie. Parce que pour installer des avatars de la Windowzerie sur des machines pourtant livrées avec cette saleté, ce n'est pas trivial du tout. La seule différence est qu'on n'a généralement pas à l'installer soi-même, le sale boulot est déjà fait.
C'est vrai pour les distros linux en général, mais pour microsft, les versions récentes de l'os, toutes insupportables qu'elles me sont, s'installent aussi très rapidement , et très facilement, et sont facilement déployables sur un parc sans passer par des installations individuelles.
Il y a des avantages pratiques indéniables a faire tourner les parcs sous win, mais on devrait se donner la peine de passer outre pour faire le choix éthique du libre, et c'est scandaleux, alors qu'on en a le choix, de se tourner vers du propriétaire et de sous traiter nos données... Chez framasoft ils évoquaient le fait que, à d'autres époques, dans d'autres secteurs, on aurait parlé de haute trahison.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par may68 le Ven 11 Déc 2015 - 11:51

@Mateo_13 a écrit:Bonjour,

La résistance s'organise :
http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

Cordialement,

Pourquoi ni FO ni le Snalc ne sont signataires de cet appel ?
Si quelqu'un peut expliquer ...

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Le grincheux le Ven 11 Déc 2015 - 12:02

@the educator a écrit:
@Le grincheux a écrit:C'est un faux problème. D'une part, nous sommes aujourd'hui en 2015, plus en 2006; et il y a bien longtemps qu'une distribution Linux (debian au hasard) ou qu'un système xBSD s'installe quasiment tout seul, en tout cas bien plus simplement qu'une Windowszerie. Parce que pour installer des avatars de la Windowzerie sur des machines pourtant livrées avec cette saleté, ce n'est pas trivial du tout. La seule différence est qu'on n'a généralement pas à l'installer soi-même, le sale boulot est déjà fait.
C'est vrai pour les distros linux en général, mais pour microsft, les versions récentes de l'os, toutes insupportables qu'elles me sont, s'installent aussi très rapidement , et très facilement, et sont facilement déployables sur un parc sans passer par des installations individuelles.
Non, c'est faux. J'installe ce genre de merdre à longueur de journée au boulot. Une installation Unix/Linux, c'est les deux doigts dans le nez, automatisable et tout ce que tu veux. Une installation Windows, c'est la misère. Il faut patcher dans tous les sens, lutter contre les aberrations et au final, le résultat est bancal.

Il y a des avantages pratiques indéniables a faire tourner les parcs sous win,
Lesquels ? Depuis Windows 2.1 (ça ne nous rajeunit pas), je cherche sans trouver. La gestion du réseau est calamiteuse, le coup des sessions itinérantes est rigologène et la couche TCP/IP est foireuse. J'ai planté en 2011 un réseau complet 10 Gbps avec un Windows 7 ultimate sur un FSOP. J'aime autant te dire que le client était content. Et j'ai planté ce réseau parce qu'avec Windows 7, tu n'as pas le droit de faire un multicast IP. Plus exactement Microsoft a décidé que W7 ne pouvait pas émettre un tel paquet et qu'il fallait le tagguer en broadcast. Belle poilade lorsque j'ai chopé le support de MS sur place.

Dans le métier, on considère qu'il faut un ingénieur système à plein temps pour 200 à 300 postes Unix/VMS et les serveurs associés. Dans le monde MS, il faut un ingénieur système pour 20 à 25 postes clients Windows et un serveur.

mais on devrait se donner la peine de passer outre pour faire le choix éthique du libre, et c'est scandaleux, alors qu'on en a le choix, de se tourner vers du propriétaire et de sous traiter nos données... Chez framasoft ils évoquaient le fait que, à d'autres époques, dans d'autres secteurs, on aurait parlé de haute trahison.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Marie Laetitia le Ven 11 Déc 2015 - 12:10

@the educator a écrit:
@Le grincheux a écrit:C'est un faux problème. D'une part, nous sommes aujourd'hui en 2015, plus en 2006; et il y a bien longtemps qu'une distribution Linux (debian au hasard) ou qu'un système xBSD s'installe quasiment tout seul, en tout cas bien plus simplement qu'une Windowszerie. Parce que pour installer des avatars de la Windowzerie sur des machines pourtant livrées avec cette saleté, ce n'est pas trivial du tout. La seule différence est qu'on n'a généralement pas à l'installer soi-même, le sale boulot est déjà fait.
C'est vrai pour les distros linux en général, mais pour microsft, les versions récentes de l'os, toutes insupportables qu'elles me sont, s'installent aussi très rapidement , et très facilement, et sont facilement déployables sur un parc sans passer par des installations individuelles.
Il y a des avantages pratiques indéniables a faire tourner les parcs sous win, mais on devrait se donner la peine de passer outre pour faire le choix éthique du libre, et c'est scandaleux, alors qu'on en a le choix, de se tourner vers du propriétaire et de sous traiter nos données... Chez framasoft ils évoquaient le fait que, à d'autres époques, dans d'autres secteurs, on aurait parlé de haute trahison.

J'aimerais bien savoir lesquels:
- des virus en plus sous Ouindose
- des collègues PRI très peu formés, incapables de régler les problèmes dès que cela sort de Ouindose (je ne leur jette pas tous la pierre)
- et accessoirement des installations qui se font en plein milieu du cours, chouette... (s'cusez moi, Ouindows a décidé que les chevaliers attendraient. Et nous aussi par la même occas')

L'argent que l'on refuse de mettre dans la formation des collègues revient à Ouindose directement ou indirectement par l'asservissement que constitue le fait d'habituer nos élèves à un système commercial. Mais tout va bien dans l'école libre et gratuite...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par laMiss le Ven 11 Déc 2015 - 16:00

@may68 a écrit:
@Mateo_13 a écrit:Bonjour,

La résistance s'organise :
http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

Cordialement,

Pourquoi ni FO ni le Snalc ne sont  signataires de cet appel ?
Si quelqu'un peut expliquer ...

+1
Je me posais justement la même question !

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Le grincheux le Ven 11 Déc 2015 - 16:40

@laMiss a écrit:
@may68 a écrit:
@Mateo_13 a écrit:Bonjour,

La résistance s'organise :
http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

Cordialement,

Pourquoi ni FO ni le Snalc ne sont  signataires de cet appel ?
Si quelqu'un peut expliquer ...

+1
Je me posais justement la même question !
Parce que l'informatique est le seul métier où le néophyte complet, celui qui vient juste d'ouvrir son premier carton d'ordinateur est capable d'expliquer son métier à un vieux routier qui a vingt ou trente ans de métier derrière lui. Et aussi parce que c'est le parent pauvre et qu'il faut un peu de compétence pour installer et choisir.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par the educator le Dim 13 Déc 2015 - 11:31

Je réponds en vrac:
J'aimerais bien savoir lesquels:
- des virus en plus sous Ouindose
- des collègues PRI très peu formés, incapables de régler les problèmes dès que cela sort de Ouindose (je ne leur jette pas tous la pierre)
- et accessoirement des installations qui se font en plein milieu du cours, chouette... (s'cusez moi, Ouindows a décidé que les chevaliers attendraient. Et nous aussi par la même occas')
L'argent que l'on refuse de mettre dans la formation des collègues revient à Ouindose directement ou indirectement par l'asservissement que constitue le fait d'habituer nos élèves à un système commercial. Mais tout va bien dans l'école libre et gratuite...
Qu'on soit clair, je suis complètement d'accord, je défends aussi le libre, au maximum.
Je réagissais simplement aux propos de Grincheux sur l'installation notamment: si tu as un parc homogène, et pensé en amont, il n'y a pas besoin de patcher 50 fois, quand je vois en établissement des mises a jour en auto qui empêchent de bosser et ruinent la bande passante de tout l’établissement, je ris doucement aussi. Ce genre de truc n'est pas normal, et ne dois pas avoir lieu. Ce n'est pas le problème de windows, c'est le problème de l'administrateur qui est le plus souvent incompétent (bon d'un autre côté c'est très rarement son coeur de métier...).
Parmi les avantages, il faut aussi se mettre du côté utilisateur (y compris des décideurs), on a en vrac le fait qu'on gagne en temps de formation (c'est de moins en moins vrai, vu qu'on trouve des distro qui ressemblent de plus en plus a win ou osx), la disponibilité logicielle (parce que selon les secteurs, les logiciels utilisés sont souvent uniquement sous winos, et qu'effectivement commencer a utiliser ces softs sous linux, ça commence a etre sport), la compatibilité matérielle (parce que c'est pareil, les periph certifiés par leurs constructeurs sous winos sont bien plus nombreux, et le support est souvent uniquement sous win). Le recrutement est aussi carrément facilité, et c'est bien moins cher de trouver des gens compétent sous win que sous unix en général.

Je suis complètement d'accord avec toi sur la gestion des réseaux sous win bien plus merdique, la gestion des droits est aussi hyper floue et on a des fois des surprises si on n'est pas dans le tout ou rien.


the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Isis39 le Dim 13 Déc 2015 - 11:36

@the educator a écrit:Je réponds en vrac:
J'aimerais bien savoir lesquels:
- des virus en plus sous Ouindose
- des collègues PRI très peu formés, incapables de régler les problèmes dès que cela sort de Ouindose (je ne leur jette pas tous la pierre)
- et accessoirement des installations qui se font en plein milieu du cours, chouette... (s'cusez moi, Ouindows a décidé que les chevaliers attendraient. Et nous aussi par la même occas')
L'argent que l'on refuse de mettre dans la formation des collègues revient à Ouindose directement ou indirectement par l'asservissement que constitue le fait d'habituer nos élèves à un système commercial. Mais tout va bien dans l'école libre et gratuite...
Qu'on soit clair, je suis complètement d'accord, je défends aussi le libre, au maximum.
Je réagissais simplement aux propos de Grincheux sur l'installation notamment: si tu as un parc homogène, et pensé en amont, il n'y a pas besoin de patcher 50 fois, quand je vois en établissement des mises a jour en auto qui empêchent de bosser et ruinent la bande passante de tout l’établissement, je ris doucement aussi. Ce genre de truc n'est pas normal, et ne dois pas avoir lieu. Ce n'est pas le problème de windows, c'est le problème de l'administrateur qui est le plus souvent incompétent (bon d'un autre côté c'est très rarement son coeur de métier...).
Parmi les avantages, il faut aussi se mettre du côté utilisateur (y compris des décideurs), on a en vrac le fait qu'on gagne en temps de formation (c'est de moins en moins vrai, vu qu'on trouve des distro qui ressemblent de plus en plus a win ou osx), la disponibilité logicielle (parce que selon les secteurs, les logiciels utilisés sont souvent uniquement sous winos, et qu'effectivement commencer a utiliser ces softs sous linux, ça commence a etre sport), la compatibilité matérielle (parce que c'est pareil, les periph certifiés par leurs constructeurs sous winos sont bien plus nombreux, et le support est souvent uniquement sous win). Le recrutement est aussi carrément facilité, et c'est bien moins cher de trouver des gens compétent sous win que sous unix en général.

Je suis complètement d'accord avec toi sur la gestion des réseaux sous win bien plus merdique, la gestion des droits est aussi hyper floue et on a des fois des surprises si on n'est pas dans le tout ou rien.


Rappel, c'est de la compétence des collectivités territoriales. Pas du prof responsable qui n'a la main sur quasiment rien.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par may68 le Dim 13 Déc 2015 - 11:39

@Le grincheux a écrit:
@laMiss a écrit:
@may68 a écrit:
@Mateo_13 a écrit:Bonjour,

La résistance s'organise :
http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

Cordialement,

Pourquoi ni FO ni le Snalc ne sont  signataires de cet appel ?
Si quelqu'un peut expliquer ...

+1
Je me posais justement la même question !
Parce que l'informatique est le seul métier où le néophyte complet, celui qui vient juste d'ouvrir son premier carton d'ordinateur est capable d'expliquer son métier à un vieux routier qui a vingt ou trente ans de métier derrière lui. Et aussi parce que c'est le parent pauvre et qu'il faut un peu de compétence pour installer et choisir.

heu .... heu c'est ça la réponse de FO et du Snalc ?

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par the educator le Dim 13 Déc 2015 - 11:40

Rappel, c'est de la compétence des collectivités territoriales. Pas du prof responsable qui n'a la main sur quasiment rien.
Oui, pour moi c'était clair, le prof est un utilisateur.


Dernière édition par the educator le Dim 13 Déc 2015 - 11:47, édité 1 fois

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Cath le Dim 13 Déc 2015 - 11:43

@Paraffin a écrit:Ci joint le lien pour un article + vidéo en anglais du 15 septembre 2015: "Les ordinateurs n'améliorent pas les résultats des élèves, d'après l'OCDE" - suite à une étude qu'ils ont fait.

Andreas Schleicher, directeur de l’éducation à l'OCDE dit que la technologie à l'école a fait naître de nombreux faux espoirs. Alors, si l'EN veut jeter l'argent par la fenêtre, c'est tout de même bien dommage!

http://www.bbc.com/news/business-34174796
Si je comprends bien l'article (pas sûr...) les Anglais répondent "oui d'accord mais bon on va mettre plus d'informatique quand même" ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par KinetteKinette le Dim 13 Déc 2015 - 12:08

13 millions d'euros... ça fait rêver (bizarrement, là, on trouve les sous).
http://www.neoprofs.org/t97232p60-vive-le-numerique-a-l-ecole-mais-pas-le-logiciel-libre-accord-en-microoft

Et vous avez vu pour quoi?
13 millions d’euros seront ainsi investis par Microsoft pour le développement du numérique éducatif : l’accompagnement des enseignants et des cadres de l’éducation, la mise à disposition de plateformes collaboratives, ainsi que l’apprentissage du code informatique.
Donc ici il n'est point question de mises à jour... je sentais l'anguille sous roche avec cette histoire d'apprentissage du code...
Des plateformes collaboratives... je ne vois pas de quoi ils veulent parler: on a déjà tout un tas d'outils (parfois redondants), et le libre regorge de choses bien plus efficaces que ce que propose Microsoft.
Pour l'apprentissage du code, je vois arriver de loin un truc "made in Microsoft", qui servira à coincer pour pas mal d'années les enseignants et préparer les "zapprenants" à ne penser que "Microsoft".

L’engagement dans une démarche visant à l’adhésion de Microsoft à une « Charte de confiance » en cours de rédaction sous l’égide des services de l’Etat permettant d’assurer la protection de la vie privée et des données personnelles des élèves et des enseignants.
Faire confiance à Microsoft pour ça, mouarf...


La mise à disposition de solutions pour une utilisation pertinente, facile et optimale des équipements mobiles. Cette démarche passe notamment par l’accès à l’offre Microsoft Office 365 pour l’Education pour tous les établissements scolaires du Plan Numérique à l’Ecole qui le souhaiteraient.
Ah ben voilà... on est quasiment tous sous Libreoffice (et ce afin que nos élèves puissent avoir les mêmes outils chez eux, sans payer...) et ces abrutis d'en haut distribuent l'argent public pour qu'on utilise la suite Office... Rolling Eyes Rolling Eyes

Une expérimentation pour l’apprentissage du code à l’école. Microsoft s’engage à accompagner la formation des enseignants pour les préparer à l’animation de cours spécifiques sur l’apprentissage du code, à mettre à leur disposition une plateforme de « jeux sérieux » et un réseau social interne sécurisé et privé.
"Réseau social interne"? C'est quoi cette connerie? Les établissement ont déjà un réseau, avec possibilité de collaborer. On n'a pas besoin d'un Facebook interne (je crains le pire...).
Quant à la plateforme de "jeu sérieux"... à voir aussi.


Une aide aux acteurs français de l’e-Education. Ce plan d’aide se traduira par un support financier, technique, opérationnel et commercial aux différents acteurs français de l’e-Education incluant des constructeurs français de terminaux mobiles, les éditeurs d’applications éducatives et les éditeurs de ressources numériques et de manuels scolaires.
Donc ça signifie aider le privé... qui est déjà bien aidé par notre gouvernement bien-aimé (et on voit le résultat). Et évidemment, pas son aide, Microsoft pensera aussi à lui-même en s'arrangeant pour que tout ce petit monde propose des solutions ne tournant que sous Microsoft, avec peut-être des DRM, etc...


« La mise à disposition de ces outils va permettre aux enseignants qui le souhaitent de développer des approches pédagogiques innovantes. Les enseignants et les élèves vont ainsi pouvoir communiquer, s’organiser, coproduire, échanger et stocker des documents et des vidéos ou même créer une classe virtuelle, au sein d’un environnement sécurisé »
Ben voyons, sans Microsoft on ne peut évidemment pas faire de "pédagogie innovante", on ne communique pas, on ne peut pas coproduire ni échanger, ni stocker des vidéos...
Quand à la sécurisation, on rigolera bien quand il y aura des failles (la sécurisation par Microsoft, tout le monde sait comment ça se termine).

Youpi, nous sommes gouvernés par des gens éclairés... je suis en colère...
Et à côté de ça on pleure pour avoir un réseau interne (wifi...) qui tourne correctement, pour acheter des microscope.

K

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par KinetteKinette le Dim 13 Déc 2015 - 12:12

Réaction intéressante d'un chef de service informatique du ministère de la Défense:
http://www.najat-vallaud-belkacem.com/2015/11/30/numerique-a-lecole-partenariat-entre-le-ministere-de-leducation-nationale-et-microsoft/


Et voilà. Après le ministère de la défense encore un accord avec Microsoft. C’est une honte, en plus à l’heure des restriction budgétaire. Cela fais 5 ans que nos salaires sont bloqués mais la il y a de l’argent à dépenser. Sans parler de notre indépendance nationale . Vous avez vite oublié la directive Ayrault . Quant à la transparence et la sauvegarde de données personnelles, laissez moi rire, regardez ce que fait W10 dans le dos des utilisateurs. Je ne parle même pas du carcan intellectuel dans lequel on enferme nos enfants.
Les logiciels libres pronnent le partage et la participation, c’est à l’encontre de ce que fait micro$oft.
Et le Référentiel Général d’interopérabilité vous en faite quoi madame, vous vous asseyez dessus, grand bien vous fasse.
En deux mots vous etes aussi minable que le reste de ce gouvernement, démissionnez cela sera bénéfique pour l’éducation.

Je suis chef de service informatique au ministère de la défense.

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par laMiss le Dim 13 Déc 2015 - 12:30

Merci à lui.
Tout va bien. Chaque enfant aura sa propre tablette un jour. Pratique. Microsoft sauvegardera automatiquement sur son cloud ce qu'on met sur le disque dur. Ah mince, c'est déjà ce qu'ils font avec leur dernière version.
Mais un jour, ce sera aussi le cas pour les élèves, qui de fait, seront tous équipés.
Quand à l'apprentissage du code, n'en parlons même pas. Ce sera très pratique pour Microsoft de récupérer les bonnes idées des uns et des autres. Oui, des petits génies de l'informatique, on en a déjà en 3e.
Mode mauvais-film-d'anticipation off.

Le grincheux : je ne suis pas certaine de bien comprendre ta réponse.


Dernière édition par laMiss le Dim 13 Déc 2015 - 12:35, édité 1 fois

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par may68 le Dim 13 Déc 2015 - 12:33

@laMiss a écrit:Merci à lui.

Le grincheux : je ne suis pas certaine de bien comprendre ta réponse.


on est 2 !!! Smile mais qui se souvient de la question ? Wink

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par laMiss le Dim 13 Déc 2015 - 12:48

Et ne parlons même pas de Cortana...

Un peu de lecture pour les curieux, par ici :

http://www.cnetfrance.fr/news/windows-10-votre-vie-privee-mise-a-mal-par-defaut-39823230.htm

http://www.zdnet.fr/actualites/windows-10-un-os-indiscret-seulement-par-defaut-nos-conseils-39823390.htm

Quel pourcentage de la population va aller regarder dans les moindres détails les paramètres à régler, franchement ?
En plus, informatiquement parlant, on peut désactiver ce qu'on veut mais si la fonction existe...

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par KinetteKinette le Dim 13 Déc 2015 - 13:14

Sur le site du gouvernement, la fameuse convention:
http://cache.media.education.gouv.fr/file/Partenaires/17/7/convention_signee_506177.pdf
(vous remarquerez que c'est un affreux scan... on maîtrise bien le numérique qu'on vous dit!).

K

PS: ça vaut la peine de remonter à la source... à tout bout de champs l'accord parle "d'aide au changement", de former les personnes encadrant les enseignants... on est dans le même registre que pour la réforme: les enseignants sont d'affreux rétrogrades qu'il faut éduquer, manipuler, etc...

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par KinetteKinette le Dim 13 Déc 2015 - 14:00

Bon, au milieu d'autres trucs pas réjouissants, j'ai aussi trouvé ça:

Ce truc n'a pas été relevé ailleurs, mais me semble particulièrement inquiétant (et le contrôle par la CNIL semble optionnel!).

K

_________________
Spoiler:

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par Isis39 le Dim 13 Déc 2015 - 14:10

Pourtant les DANE n'arrêtent pas de nous bassiner avec les déclarations à la CNIL qu'on doit faire dès qu'on bosse sur le numérique avec les élèves...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vive le numérique à l'école (mais pas le logiciel libre): accord EN-Micro$oft

Message par may68 le Dim 13 Déc 2015 - 16:38

L'appel à signer par orga ou individuellement :

http://www.april.org/microsoft-educ-nat-partenariat-indigne/

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum