Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Esther75 le Lun 7 Déc 2015 - 23:11

Avez-vous pensé que mercredi c'est la fête de la laïcité ?... Je pense que c'est un jour à risque pour d'éventuels attentats visant les écoles. Je suis inquiète. pale

Esther75
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Tangleding le Lun 7 Déc 2015 - 23:30

Remarqué aussi que le SNALC n'a rien trouvé rien de mieux que de faire de la pub à ces ordures...

J'apprécie beaucoup qu'un syndicat se fasse mousser aux dépends de la sécurité de ses mandants et de la profession qu'il prétend défendre.

En quoi la demande légitime du SNALC (et qu'on imagine sans peine adressée par les autres orga) avait-elle besoin d'être rendue publique ? Mystère & propagande.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Esther75 le Lun 7 Déc 2015 - 23:41

Eh bien, je ne sais pas. Il vaut mieux être averti des nouvelles menaces qui nous ciblent directement, non ? Mais une communication interne aurait été plus adaptée. Personnellement, cela m'angoisse de voir que les chefs ne prennent pas la mesure de la situation ni de vraies mesures de sécurité dans mon bahut.

Esther75
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Sophie38 le Mar 8 Déc 2015 - 9:26

RESISTANCE toute simple et bête : j'ai affiché depuis hier, enn grand sur la porte de la salle, côté couloir la charte de la laïcité et écris en gros : "9 décembre, journée de la laïcité"

Les élèves me demandent pourquoi, qu'est-ce que c'est ? D'où débat, prise de parole, intérêt.
Mes collègues ont levé les yeux au ciel en disant "à quoi bon" ...

Sophie38
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Celadon le Mar 8 Déc 2015 - 18:39

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-quand-daech-declare-la-guerre-a-notre-ecole-08-12-2015-1988058_1886.php
" Quelle est l'emprise des idées radicales dans nos classes ?

Peut-être les enseignants devraient-ils se méfier. Cette semaine le ministère a révélé suivre 857 élèves en voie de radicalisation. Particulièrement dans les académies de Créteil, Versailles, Marseille ou Grenoble, où il y a le plus grand nombre d'élèves scolarisés. Mais respirons, ils sont « pris en charge », nous dit-on."

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Fraser le Mar 8 Déc 2015 - 18:48

Juste une question, et ce sans vouloir faire de publicité à quoi/qui que ce soit.

Mon école est au milieu des tours. Il suffit d'un bas du front (il y en a certainement) et d'un fusil (il y en a) pour nous tirer comme des pigeons, d'autant plus qu'avec leur plan de communication Vigipirate, on doit laisser nos voitures à perpète...
Je suppose que notre ministère est au courant, mais que fait-il? Pas même une pseudo lettre ou je ne sais quoi de la part de notre ministre....
Devant notre école, rien n'a changé depuis le 13 novembre: quelques barrières et de la rubalise flottant au grès du vent.
Je ne veux pas tomber dans la psychose ou paraitre pleutre mais quand même, on y pense...

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Celadon le Mar 8 Déc 2015 - 18:50

C'est aussi le pb posé par C'est pas faux. Et on vous comprend.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Osmie le Mar 8 Déc 2015 - 18:56

[quote="forrester1"]Juste une question, et ce sans vouloir faire de publicité à quoi/qui que ce soit.

Mon école est au milieu des tours. Il suffit d'un bas du front (il y en a certainement) et d'un fusil (il y en a) pour nous tirer comme des pigeons, d'autant plus qu'avec leur plan de communication Vigipirate, on doit laisser nos voitures à perpète...
Je suppose que notre ministère est au courant, mais que fait-il? Pas même une pseudo lettre ou je ne sais quoi de la part de notre ministre....
Devant notre école, rien n'a changé depuis le 13 novembre: quelques barrières et de la rubalise flottant au grès du vent.
Je ne veux pas tomber dans la psychose ou paraitre pleutre mais quand même, on y pense...[/quote]

Au contraire, aller travailler dans ces écoles demande un certain tempérament ces temps-ci. fleurs

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Celeborn le Mar 8 Déc 2015 - 19:12

@Tangleding a écrit:Remarqué aussi que le SNALC n'a rien trouvé rien de mieux que de faire de la pub à ces ordures...

J'apprécie beaucoup qu'un syndicat se fasse mousser aux dépends de la sécurité de ses mandants et de la profession qu'il prétend défendre.

En quoi la demande légitime du SNALC (et qu'on imagine sans peine adressée par les autres orga) avait-elle besoin d'être rendue publique ? Mystère & propagande.

Surtout n'en parlons pas. Si l'on n'en dit rien, sûrement que ça disparaîtra tout seul.

Je ne vois pas en quoi on « fait de la pub » à « ces ordures » : on essaie plutôt de porter à la connaissance des collègues (et des citoyens) qu'un organe lié à l'EI appelle à tuer les gens qu'on représente (et peut-être quelques élèves au passage s'ils visent mal). Et que c'est en diffusion libre (j'ai mis même pas 10 minutes à trouver le magazine en question sur le net). Et que ce serait peut-être pas mal de réagir. Purée, on a un organe de presse en diffusion libre sur le net qui appelle à nous flinguer, avec photos couleurs et argumentation à l'appui, et il faudrait qu'on soit discret ? Faudrait surtout pas que ça se sache ? C'est quoi, ce raisonnement pourri ?

Tes accusations sont dégueulasses. Et là, je m'arrête pour éviter de faire du hors-charte.




_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Esther75 le Mar 8 Déc 2015 - 19:12

J'anticipe une question qui risque de se poser très bientôt. A partir de quel niveau de menace pourrait-on utiliser notre droit de retrait ? En effet, il faut bien continuer à vivre mais notre employeur a l'obligation d'assurer notre protection ce qui n'est pas le cas dans beaucoup d'établissements.
Je me souviens avoir corrigé le brevet dans un collège parisien juif après les attentats commis par Merah. J'ai été frappée par le haut niveau de sécurité. Rien à voir avec les mesurettes post-13 novembre.

Esther75
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Segna le Mar 8 Déc 2015 - 19:22

Pas le temps de tout lire depuis le début... Le Ministère a-t-il réagi??? Rien entendu sur les ondes et aux infos télévisées comme d'hab.
Il a fallu que j'aille à la pêche aux infos sur Internet après qu'un collègue nous ait informés hier matin en salle des profs...

Segna
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Celadon le Mar 8 Déc 2015 - 19:59

J'ai vu (ne me demandez ni l'émission, ni la chaîne svp) Fabius répondre à celui qui l'interrogeait au sujet de l'existence de ce magazine accessible en un clic, qu'il ne fallait pas en parler pour ne pas lui faire de pub. On croit cauchemarder.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Tangleding le Mar 8 Déc 2015 - 20:15

@Celeborn a écrit:
@Tangleding a écrit:Remarqué aussi que le SNALC n'a rien trouvé rien de mieux que de faire de la pub à ces ordures...

J'apprécie beaucoup qu'un syndicat se fasse mousser aux dépends de la sécurité de ses mandants et de la profession qu'il prétend défendre.

En quoi la demande légitime du SNALC (et qu'on imagine sans peine adressée par les autres orga) avait-elle besoin d'être rendue publique ? Mystère & propagande.

Surtout n'en parlons pas. Si l'on n'en dit rien, sûrement que ça disparaîtra tout seul.

Je ne vois pas en quoi on « fait de la pub » à « ces ordures » : on essaie plutôt de porter à la connaissance des collègues (et des citoyens) qu'un organe lié à l'EI appelle à tuer les gens qu'on représente (et peut-être quelques élèves au passage s'ils visent mal). Et que c'est en diffusion libre (j'ai mis même pas 10 minutes à trouver le magazine en question sur le net). Et que ce serait peut-être pas mal de réagir. Purée, on a un organe de presse en diffusion libre sur le net qui appelle à nous flinguer, avec photos couleurs et argumentation à l'appui, et il faudrait qu'on soit discret ? Faudrait surtout pas que ça se sache ? C'est quoi, ce raisonnement pourri ?

Tes accusations sont dégueulasses. Et là, je m'arrête pour éviter de faire du hors-charte.
Je n'accuse pas, je constate, subtile nuance.

Ces informations sont tout à fait connues mais moins on y fera de publicité dans le grand public, mieux ce sera. Pour prévenir les adhérents et même la profession, le SNALC a quelques moyens à sa disposition il me semble. En outre c'est la responsabilité du MEN d'informer les personnels, ce qu'il n'a pas fait en effet, mais on peut espérer que ça ne passe pas par voie de presse.

Je persiste à dire que le communiqué public du SNALC n'apporte rien à notre sécurité, et d'une certaine manière peut nous exposer davantage.

La question n'est pas de réagir ou ne pas réagir, mais de réagir de façon pertinente. Le canal choisi par le SNALC ne me paraît pas des plus judicieux. Comme tu l'observes finement, les "responsables éditoriaux" de daesh ont choisi une communication publique très accessible. A partir de là, on peut supposer que tout ce qui accroit sa publicité est dans leurs intérêts et par conséquent contraire à notre sécurité.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par ysabel le Mar 8 Déc 2015 - 20:17

En tous cas, notre lycée est ouvert à tous ; il y a même un portail qui ne ferme plus...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Osmie le Mar 8 Déc 2015 - 20:31

On pourrait peut-être envisager un jour de rendre inaccessibles sur le Net des appels au meurtre de ce genre, comme c'est fait avec la pédo-pornographie. On peut aussi envisager de ne rien faire et de ne réagir que lorsque quelques dizaines fonctionnaires auront été tués. Par ailleurs, notre ministre sait parfaitement nous envoyer des courriels sur nos boîtes académiques pour vanter sa réforme ; et là, rien. Envoyer un vain petit courriel ne mange pas de pain, et serait la moindre des choses. Mais bon, la correction n'est pas la caractéristique de l'époque.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Celeborn le Mar 8 Déc 2015 - 20:35

@Tangleding a écrit:
Je n'accuse pas, je constate, subtile nuance.
Mais bien sûr…

Ces informations sont tout à fait connues mais moins on y fera de publicité dans le grand public, mieux ce sera.
Cette phrase est absurde. Et au nom de quoi faudrait-il que le « grand public » (moi j'appelle ça des citoyens, mais chacun son truc) ne fût pas informé ?


Pour prévenir les adhérents et même la profession, le SNALC a quelques moyens à sa disposition il me semble. En outre c'est la responsabilité du MEN d'informer les personnels, ce qu'il n'a pas fait en effet, mais on peut espérer que ça ne passe pas par voie de presse.
C'est de sa responsabilité, il ne l'a pas fait, mais il ne faudrait surtout pas le faire à sa place…

Je persiste à dire que le communiqué public du SNALC n'apporte rien à notre sécurité, et d'une certaine manière peut nous exposer davantage.
Je suis vraiment en train de lire ça ? Bientôt ça va être de notre faute ?

La question n'est pas de réagir ou ne pas réagir, mais de réagir de façon pertinente. Le canal choisi par le SNALC ne me paraît pas des plus judicieux. Comme tu l'observes finement, les "responsables éditoriaux" de daesh ont choisi une communication publique très accessible. A partir de là, on peut supposer que tout ce qui accroit sa publicité est dans leurs intérêts et par conséquent contraire à notre sécurité.
On peut supposer que ton raisonnement est stupide, aussi. Et que ça permettrait peut-être de faire réparer la porte du lycée d'Ysabel, au contraire. Entre autres choses.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par laMiss le Mar 8 Déc 2015 - 20:35

@Celeborn a écrit:
@Tangleding a écrit:Remarqué aussi que le SNALC n'a rien trouvé rien de mieux que de faire de la pub à ces ordures...
En quoi la demande légitime du SNALC (et qu'on imagine sans peine adressée par les autres orga) avait-elle besoin d'être rendue publique ? propagande.
Je ne vois pas en quoi on « fait de la pub » à « ces ordures » : on essaie plutôt de porter à la connaissance des collègues (et des citoyens) qu'un organe lié à l'EI appelle à tuer les gens qu'on représente (et peut-être quelques élèves au passage s'ils visent mal).

Pardon pour le grain de sel, mais il me semble que l'on pourrait peut-être distinguer deux choses :
- L'information selon laquelle les établissements sont visés dans l'article cité. Cette information circule depuis un moment, ici même sur ce forum, mais aussi via d'autres médias. Europe 1 l'a aussi relayée à une heure de grande écoute. Je ne vois donc pas en quoi le Snalc "fait de la pub à ces ordures". L'accusation me semble injuste dégueulasse, oui.
- L'information selon laquelle le MEN devrait améliorer la sécurité des établissements. A mon avis, ce point-là devrait être évoqué de syndicats à Ministère; de collègues et collèges à rectorats et Ministère, mais nulle par ailleurs, même si c'est était (peut-être) un secret de Polichinelle.
Je suppose que le Snalc cherche à faire réagir le MEN, mais j'aurais préféré que cette demande se fasse en off, en effet - et ce pour les mêmes raisons que j'aurais préféré que certains topics soient en accès restreints.

Peut-être a-t-elle déjà été formulée en off depuis janvier ? Je n'en sais rien.

Espérons que le MEN se réveille.
Pour être plus claire, j'attends du MEN des mesures supplémentaires et des consignes, mais pas dans la presse.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par C'est pas faux le Mar 8 Déc 2015 - 21:05

@ysabel a écrit:En tous cas, notre lycée est ouvert à tous ; il y a même un portail qui ne ferme plus...
Même chose chez moi : quasiment école ouverte, au coeur d'une cité où des armes de guerre viennent d'être saisies. Le silence (dans le cercle restreint de la profession) de la tres bavarde nvb ou de ses troupes devient assourdissant et il me semble du rôle des syndicats de demander des comptes.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Tangleding le Mar 8 Déc 2015 - 22:19

@Celeborn a écrit:
@Tangleding a écrit:
Je n'accuse pas, je constate, subtile nuance.
Mais bien sûr…
Nous sommes donc l'un et l'autre convaincus.

Ces informations sont tout à fait connues mais moins on y fera de publicité dans le grand public, mieux ce sera.
Cette phrase est absurde. Et au nom de quoi faudrait-il que le « grand public » (moi j'appelle ça des citoyens, mais chacun son truc) ne fût pas informé ?
Figure-toi que ce sont souvent aussi des citoyens qui commettent des attentats. Certains sont déjà en lien avec des réseaux, d'autres non. Je te rappelle juste qu'après les atetntats de janvier des ahuris un peu partout se sont mis à foncer dans le tas en voiture. Par exemple.
Accessoirement je suis citoyen comme toi et j'ai trouvé les infos sans que le SNALC sorte son communiqué.


Pour prévenir les adhérents et même la profession, le SNALC a quelques moyens à sa disposition il me semble. En outre c'est la responsabilité du MEN d'informer les personnels, ce qu'il n'a pas fait en effet, mais on peut espérer que ça ne passe pas par voie de presse.
C'est de sa responsabilité, il ne l'a pas fait, mais il ne faudrait surtout pas le faire à sa place…
Le SNALC pouvait le faire par voie de messagerie, aussi bien pour les adhérents, que visiblement pour les non adhérents comme vous le faites en d'autres circonstances.

Je persiste à dire que le communiqué public du SNALC n'apporte rien à notre sécurité, et d'une certaine manière peut nous exposer davantage.
Je suis vraiment en train de lire ça ? Bientôt ça va être de notre faute ?
C'est toi qui le dis et je pense que tu as au minimum raison de formuler cela sous la forme interrogative.

La question n'est pas de réagir ou ne pas réagir, mais de réagir de façon pertinente. Le canal choisi par le SNALC ne me paraît pas des plus judicieux. Comme tu l'observes finement, les "responsables éditoriaux" de daesh ont choisi une communication publique très accessible. A partir de là, on peut supposer que tout ce qui accroit sa publicité est dans leurs intérêts et par conséquent contraire à notre sécurité.
On peut supposer que ton raisonnement est stupide, aussi. Et que ça permettrait peut-être de faire réparer la porte du lycée d'Ysabel, au contraire. Entre autres choses.
On peut supposer bien des choses. D'ailleurs je ne comprends pas que les autorités ne fassent pas la publicité à ces médias terroristes...

Pour ce qui est du portail d'Ysabel, le nôtre ne fermait pas, et il n'y a pas eu besoin du communiqué du SNALC pour que la direction traite le problème avant la dernière parution du papier de Daesh...

Et malgré notre nouveau portail qui marche depuis des semaines, l'établissement est toujours aussi vulnérable si 10 mecs arrivent avec des AK47... Et il en va de même de tous les établissements scolaires en réalité, car ils sont trop nombreux pour être protégés tous et en continu. La seule chose qui est efficace alors c'est le renseignement en amont pour prévenir une attaque. Cela ne relève pas des services de Mme NVB, et Dieu merci.

D'autres États que la France sont confrontés à la menace terroriste sur leur sol depuis bien longtemps, et là-bas aussi le risque 0 n'existe pas.

Ce qu'on peut et doit espérer, c'est que désormais les établissement scolaires construits le seront avec une meilleure prise en compte de ce risque. Et que les établissements les plus menacés voient leurs accès mieux sécurisés.

A cette fin, le travail de nos syndicats devrait être de relever sur le terrain les dysfonctionnements aux directives actuelles, et ils sont à mon avis déjà bien trop nombreux, et faire remonter cela à tous les niveaux pour placer nos autorités devant leurs responsabilités. C'est moins flashy que le communiqué du SNALC, mais sans doute aussi plus utile.

Bonne soirée camarade.


Dernière édition par Tangleding le Mar 8 Déc 2015 - 22:24, édité 2 fois

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Fraser le Mar 8 Déc 2015 - 22:22

@C'est pas faux a écrit:
@ysabel a écrit:En tous cas, notre lycée est ouvert à tous ; il y a même un portail qui ne ferme plus...
Même chose chez moi : quasiment école ouverte, au coeur d'une cité où des armes de guerre viennent d'être saisies. Le silence (dans le cercle restreint de la profession) de la tres bavarde nvb ou de ses troupes devient assourdissant et il me semble du rôle des syndicats de demander des comptes.

Je viens de recevoir un mail du SE (par le biais de l'école) dont le sommaire est le suivant:

Carte scolaire
Stagiaires
AESH et CUI
Laïcité (une ITW de Caroline Fourest)
Adhésion

Ceux du SNUipp et de la CFDT sont du même acabit.

Quant à Najat, elle est bien occupée en ce moment: http://www.najat-vallaud-belkacem.com/2015/11/30/numerique-a-lecole-partenariat-entre-le-ministere-de-leducation-nationale-et-microsoft/#comments


Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par archeboc le Mer 9 Déc 2015 - 0:14


J'ai tourné mes mains sept fois sur mon clavier pour ne pas dire de trop de bêtises. De là vient le retard dans ma réponse à certains messages de ce fil.

@ysabel a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
Bon sinon, ça y est, on a reçu des consignes de sécurité précises : en cas d'attaque,
- on s'enferme dans la classe et on pousse un meuble devant la porte;
- on appelle la police.
Ouf, on est sauvé, les méchants n'ont qu'à bien se tenir. Je vais dormir plus tranquille. Razz

Mouarf... devant des armes de guerre, un porte de salle de classe....

Et puis quel meuble ?

Les meubles de la classe. Si le tueur doit franchir en les enjambant sur 3 mètres un chaos de meubles renversés, ou même simplement trois ou quatre tables collées les unes aux autres, il hésitera à se mettre dans ce piège. Il lâchera quelques rafales depuis la porte, mais il ne viendra pas achever chaque personne d'une balle dans la tête ou d'un coup de couteau. Et s'il le fait, il perd du temps : cela peut sauver d'autres vies ailleurs.


@Tangleding a écrit:En même temps parler d'apocalypse pour 10 mecs armés qui font 130 morts sur 10.000 suspectés dangereux sur 70 millions de français...

Depuis le début le conflit en Syrie et Irak doit se chiffrer en centaines de milliers de morts, sans compter les migrants noyés en Méditerranée pour fuir ces bourbiers (tous ne fuient pas ce merdier, certes)

Alors Radio Courtoisie et autres propagandistes du FN, bon...

Mon message ne consiste pas à dire : Ici, c'est aussi pire que là-bas, mais : parmi les différents média, parmi les différentes familles politiques, quelles sont celles qui ont prévu ce qui nous arrive aujourd'hui ? De quel bord politique est par exemple Jean Raspail, auteur en 1973 du Camp des Saints ? Trouve-t-on, en dehors de l'extrême droite et de ses franges, beaucoup d'intellectuels capables de ce don d'anticipation ?

Ce n'est pas la première fois que l'extrême droite manifeste une lucidité géopolitique inaccessible aux autres partis : Jacques Bainville, aux alentours de 1923, avait pronostiqué la revanche allemande de manière assez prémonitoire (mais le racialisme nazi avait été prophétisé par Alfred Loisy dès 1917).

John a fait remarquer à juste titre que sur le plan économique, c'est l'extrême gauche (et à titre personnel, je dirais plus précisément : le parti communiste, la CGT et la CNT) qui a alerté sur la paupérisation et la précarisation de la société que nous connaissons aujourd'hui. Mais sur les déséquilibres plus politiques, c'est l'extrême droite qui semble avoir deviné ce qui se était en train de se passer.


Il est par ailleurs assez intéressant de noter que le travail intellectuel sur notre basculement dans la guerre est aujourd'hui assumé par un universitaire musulman d'origine kurde.
http://www.polynome-even.fr/leffondrementdessocietes/

Phrase lue sur ce forum :
« Je n'en reviens pas. Là on est déjà dans un scénario cata ahurissant que l'on n'aurait jamais accepté de croire venant de la bouche de la droite il y a encore 10 ans et pourtant on y est »


@C'est pas faux a écrit:Le jour de l'Aïd par exemple, nos élèves absents nous ont poursuivis sur le chemin du retour de la piscine en insultant les présents et moi-même, et en nous tirant dessus avec des pistolets à billes. Les élèves étaient terrorisés. L'un d'eux, d'ailleurs, s'est fait taper dessus par les mêmes à la sortie. Le lendemain, à leur retour, on leur a chanté Ramona comme il faut.

Se faire taper dessus, ce n'est pas seulement une menace, c'est une violence.
Se faire tirer dessus avec un pistolet à bille aussi.

Pas de dépôt de plainte ?


Enfin, quant à l'opportunité de propager les menaces des islamistes, en un mot, celui qui pense sérieusement que taire les menaces, ici en Europe, infléchira les plans hourdis depuis la Syrie, celui-là, vraiment, n'a pas encore fait le plein de jugeote.
Et puis même si on devait penser que ce n'est pas une bonne idée, l'audience comparée du SNALC et d'Europe 1 rendrait le communiqué du SNALC quasi inoffensif. Tiens, Brighelli aussi a consacré une chronique récente à ces menaces.


_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Tangleding le Mer 9 Déc 2015 - 0:35

L'extrême droite visionnaire... C'est à voir. D'abord, Raspail n'est pas un politique mais un écrivain, son oeuvre n'a pas d'inscription partisane, sinon ce ne serait pas de la littérature.
Sur le fond c'est aussi discutable. La faillite scolaire nous la voyons à hauteur d'yeux depuis bien longtemps, nous tous, enseignants, et il faudrait être idiot pour s'imaginer qu'un tel désastre humain ne se paiera pas un jour, d'une façon ou d'une autre (délinquance, trafics de drogue, terrorisme).

Ensuite je ne compare pas pour comparer qui a la plus grosse. Je fais simplement observer que l'extrême pointe tragique que nous déplorons ici a de profondes racines dans le Sud, au Moyen-Orient, au Maghreb et en Afrique sub-saharienne...

Il était temps de le découvrir. Mais est-ce une découverte du FN ou au contraire ce que ces prétendus visionnaires ne veulent surtout pas voir ?

La réalité c'est que l'essor technologique facilite les transports et les migrations ; les déséquilibres du monde font le reste. Nous n'en sommes plus à l'abri comme nous avons voulu le croire, comme les Le Pen prétendent que nous pouvons encore l'être.

Je n'ai pas prétendu qu'il s'agissait d'infléchir les plans ourdis en Syrie. Ces plans existent et ceux qui ont un peu de jugeote n'ont pas attendu le 13 novembre pour s'en souvenir. Pour autant je ne juge pas opportun d'assurer la promo de ces criminels. Que des médias en mal d'audience le fassent est regrettable mais peu surprenant (encore que globalement la plupart ont eu l'intelligence de se tenir). Le SNALC a fait ce qu'il jugeait bon, ses motivations lui appartiennent et ne m'intéressent guère mais je ne partage pas son jugement sur ce point. Chose logique du reste : je n'adhère ni ne milite au SNALC, comme chacun le sait.

Allez bonne nuit.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Tangleding le Mer 9 Déc 2015 - 19:06

Pleine page nvb-phile sur l'EMC et la laïcité dans li Monde... Avec un encart idiot mais qui évoque en quelques lignes les menaces de Daesh. Le poisson est noyé comme il faut dans un flot de lieux communs et d'idioties navrantes comme sait nous les servir li Monde.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Celadon le Mer 9 Déc 2015 - 19:59

Tu ne milites pas au SNALC ? Mais tu militoualor, Tang heu

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine en français de Daech déclare la guerre à l'école républicaine

Message par Rendash le Mer 9 Déc 2015 - 20:33

@Celadon a écrit:Tu ne milites pas au SNALC ? Mais tu militoualor, Tang  heu

Snes pas ça qui est important !

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum