Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
ycombe
Modérateur

« Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par ycombe le Jeu 3 Déc 2015 - 7:57

Au petit matin nous pourrions déplacer ensemble la grosse pierre qui ferme la porte d’entrée de l’école depuis que la serrure a été forcée une fois de trop. Nous pourrions passer ensemble une délicieuse matinée dans notre classe à la douillette température de 13°. Nous ferions bien attention de ne pas nous prendre les pieds dans les trous tout à fait ludiques qui égayent le revêtement au sol et qui nous rappellent que sous les dalles se trouve l’amiante. Avant de descendre à la récréation, nous aiderions les élèves à mettre écharpes et manteaux en veillant à ce que les lourds porte-manteaux déjà bien abîmés par le temps ne leur tombent pas sur la tête. Dans les escaliers, nous serions également là toutes les deux pour retenir l’une des grosses planches pointues qui menacent de choir lamentablement sur les enfants, comme cela est déjà arrivé par deux fois. A 11h30, après nous être mouchées pour rester présentables, nous pourrions aller nous réchauffer ensemble dans la minuscule salle des maîtres. La vie étant bien faite, la panne définitive de notre frigo est compensée par le froid régnant dans nos locaux, et nous pourrions manger de la nourriture non avariée. Comme nous sommes des humains comme les autres, nous irions faire la queue devant l’unique toilette pour adulte de l’école, et ce sera très amusant puisqu’il n’y a pas de lumière à l’intérieur. À 13h20, nous repartirions pour une autre demi-journée, plus pimentée encore après la tumultueuse pause méridienne.

Lire la suite: https://marsactu.fr/agora/tribunes/je-nous-accuse/

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Cleroli
Fidèle du forum

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par Cleroli le Jeu 3 Déc 2015 - 8:57
Merci, cette lettre vaut le coup d'être lue et partagée !
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par Reine Margot le Jeu 3 Déc 2015 - 9:07
Merci, ça vaudrait le coup de passer à la télé.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
llaima
Niveau 9

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par llaima le Ven 4 Déc 2015 - 10:45
Des conditions matérielles lamentables comme dans de nombreux établissement en France. On nous parle de plan numérique, de tablettes tactiles alors qu'il faudrait un plan toilettes propres, carrelage, peinture des murs!
avatar
Cachée
Niveau 10

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par Cachée le Ven 4 Déc 2015 - 10:55
Très belle lettre, pleine de pragmatisme. Cela se voit qu'elle a été écrite par quelqu'un qui vit les problèmes de l'école au quotidien. Dommage que les politiques et les hautes-fonctionnaires n'ont que faire de nos opinions...
avatar
arcenciel
Monarque

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par arcenciel le Ven 4 Déc 2015 - 10:57
@llaima a écrit:Des conditions matérielles lamentables comme dans de nombreux établissements en France. On nous parle de plan numérique, de tablettes tactiles alors qu'il faudrait un plan toilettes propres, carrelage, peinture des murs!

+1
avatar
nitescence
Érudit

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par nitescence le Ven 4 Déc 2015 - 12:17
Ben chez moi le lycée est tout neuf, chaque salle est équipée au choix d'un vidéoprojecteur relié à internet ou d'un tableau numérique interactif (parfois les deux). Il est vrai qu'il s'agit d'un lycée de centre-ville : salauds de pauvres !

PS : pour la modération, il s'agit d'une citation (de Coluche, si je ne m'abuse).

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Caspar
Bon génie

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par Caspar le Ven 4 Déc 2015 - 12:57
Les lycées sont sans doute mieux lotis parce que c'est la région qui les finance et peut donc répartir les fonds sur tout son territoire alors qu'une commune pauvre n'a que ses yeux pour pleurer.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par ycombe le Ven 4 Déc 2015 - 13:04
Je ne sais pas s'il est très pertinent ici de parler de commune pauvre. Il s'agit de Marseille, qui aurait pu devenir capitale de la France lorsque Paris devait être rasée le 11 août 1999.




_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Caspar
Bon génie

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par Caspar le Ven 4 Déc 2015 - 13:11
En effet...je n'ai pas lu tout l'article désolé. Les lycées sont moins nombreux, plus visibles et plus "prestigieux" qu'une petite école de quartier, ceci explique alors peut-être cela.
archeboc
Esprit éclairé

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par archeboc le Ven 4 Déc 2015 - 14:51

Les lycéens sont des électeurs dans un avenir proche. Ils ont des moyens de faire venir les journalistes, en particulier avec une méthode appelée "blocage".

Tout cela est hors de portée des petits pitchouns de primaire. Les petits, cela supporte tout. On l'a vu avec les "rythmes" scolaires.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
dandelion
Grand sage

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par dandelion le Ven 4 Déc 2015 - 15:13
L'état des lieux fait par l'article était déjà celui que faisait une collègue PE stagiaire à l'IUFM il y a une quinzaine d'années. Elle était encore toute émue après avoir découvert que les écoles des beaux quartiers de la ville de Marseille disposaient d'un matériel et de locaux bien différents de ceux que possédait la sienne, située dans un quartier défavorisé. J'ignorais moi aussi que chaque commune et chaque mairie d'arrondissement devait s'appuyer uniquement sur son budget propre.
C'est une information qui m'a bien été utile quand j'ai par la suite dû chercher un logement: toujours jeter un coup d'oeil à l'école avant de choisir le village ou l'arrondissement où résider, et se renseigner sur l'affiliation politique de la commune (parce que pour le coup, une mairie de gauche soutient habituellement bien davantage l'école et tout ce qui touche à l'enfance et à la culture).
avatar
Sapotille
Empereur

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par Sapotille le Ven 11 Déc 2015 - 12:09
Dans notre village, l'école est fermée depuis plusieurs années.
C'est un crève-coeur pour nous, pour nos enfants tous loin après de bonnes études bien réussies grâce à leur bonne petite école de village à classe unique !

Un bus s'arrête devant elle, quatre fois par jour pour déposer ou prendre des enfants qui vont dans un autre village ...

Le cas va-t-il se reproduire aussi dans ce petit village de Drôme ?

http://doublecasquette3.eklablog.com/service-public-vous-avez-dit-a119522864
avatar
Spinoza1670
Esprit éclairé

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par Spinoza1670 le Ven 11 Déc 2015 - 15:28
@Sapotille a écrit:Dans notre village, l'école est fermée depuis plusieurs années.
C'est un crève-coeur pour nous, pour nos enfants tous loin après de bonnes études bien réussies grâce à leur bonne petite école de village à classe unique !

Un bus s'arrête devant elle, quatre fois par jour pour déposer ou prendre des enfants qui vont dans un autre village ...

Le cas va-t-il se reproduire aussi dans ce petit village de Drôme ?

http://doublecasquette3.eklablog.com/service-public-vous-avez-dit-a119522864
Très bon article.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
Contenu sponsorisé

Re: « Je nous accuse » – une enseignante dénonce la dégradation de l’école

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum