Retarder d'un an son entrée en stage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Levincent le Ven 4 Déc 2015 - 10:08

Je voudrais savoir quels sont les moyens qui permettent de retarder d'un an son entrée en stage après l'obtention du Capes ou de l'agrégation. Ma situation est un peu particulière, car je prépare ces concours tout en étant ingénieur de profession, dans une matière complètement étrangère à mon cursus (j'explique cela plus en détail ici). Le problème qui se pose est le suivant : dans l'hypothèse où je réussis les concours en 2016, il me faudra démissionner de mon travail actuel. Or, les résultats sont communiqués début juillet, et le préavis pour une démission est de 3 mois. Il ne me serait donc pas possible de me libérer pour commencer le stage en septembre. J'ai regardé dans la convention collective quelles clauses permettaient de réduire le préavis, mais mon cas n'en fait pas partie. Par conséquent la solution qui me semble préférable serait de débuter l'année suivante. Mais là encore, ma situation atypique ne joue pas en ma faveur, puisque les moyens de reporter le début du stage me semblent difficilement accessibles. Par exemple, la solution qui consiste à préparer un master 2 est inapplicable puisque je n'ai aucun diplôme universitaire dans la discipline que je prépare (à savoir la philosophie). Ou alors je pourrais préparer un master 2 de mécanique des fluides (ma matière de prédilection dans mon cursus), mais alors j'ai peur que cela soit perçu comme du foutage de gueule au cas où un inspecteur se pencherait sur mon cas.
Il semble donc que mon seul espoir consiste à compter sur la bienveillance et la compréhension de ma hiérarchie pour me laisser partir seulement 2 mois après avoir posé ma démission. Cependant ce cas de figure me laisserait quand même mauvaise conscience car cet intervalle de temps ne permettrait pas de remplir le poste que je laisserais vacant, ce qui entraînerait des retards sur les projets que je traite, et reporterait ma charge de travail sur celle de mes collègues.
Si vous avez des idées ou des propositions qui peuvent m'aider je vous serais reconnaissant.
avatar
Levincent
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Anagramme le Ven 4 Déc 2015 - 10:22

En cas de réussite au CAPES tu peux demander un report de stage pour préparer l'agrégation.


Anagramme
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Levincent le Ven 4 Déc 2015 - 11:47

@Anagramme a écrit:En cas de réussite au CAPES tu peux demander un report de stage pour préparer l'agrégation.


En fait je ne me suis pas inscrit au CAPES cette année, seulement à l'agrégation.
avatar
Levincent
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Olivoice le Ven 4 Déc 2015 - 11:50

J'ai étudié le cas... La solution d'Anagramme n'est pas mal non plus. C'est certainement la plus sage.

Possibilité 1 : Le prévoir rapidement avec ton employeur. L'avertir que tu penses les quitter, en indiquant ton projet professionnel et en négociant tout de suite ton préavis. Il peut te remplacer par promotion interne donc pas de gros surcoût pour lui jusqu'à ton départ.

Possibilité 2 : Même si c'est pas très légal, tu négocies pour prendre tes 25 jours de congés dans ton préavis (sans décalage du dit préavis). Cela te donne un préavis de 2 mois. Mais il faut que ton employeur accepte...

Possibilité 3 : Demander une rupture conventionnelle (attention il y a une démarche de minimum 4 semaines voir 6 semaines). Mais si ton employeur est satisfait de toi, il n'a pas de raison d'accepter.

Possibilité 4 : Démissionner entre le concours écrit et oral. Et si t'as pas ton concours, il faudra trouver autre chose en attendant le prochain concours (comme un emploi de prof non titulaire tant qu'à faire) mais tu n'auras pas le droit au chômage...

Possibilité 5 : Si tu as au moins 36 mois d'ancienneté (et 6 ans d'expérience professionnelle), tu peux demander un congés sabbatique de 6 mois. Mais tu dois le demander 3 mois à l'avance. Et si ta société a moins de 200 salariés, ton patron pourra le refuser facilement ou le décaler facilement.

Possibilité 6 : Tu te fais licencier pour faute grave (attention pas trop grave non plus, il ne manquerait plus qu'il te mette au prud'homme).

Possibilité 7 : Si ton employeur ne te paie pas correctement (heure sup, déplacement, etc) ou ne respecte pas sa convention collective, tu fais une prise d'acte au tort de l'employeur. En gros tu romps ton contrat sans préavis. Mais cela t'oblige à passer par la case prud'homme pour faire réévaluer ta prise d'acte soit en licenciement abusif, soit en démission cachée. Attention, cette démarche demande beaucoup de préparation et peut facilement se retourner contre toi. Nécessite un avocat en droit du travail à 1500€ minimum.

Possibilité 8 : Tu ne respectes pas ton préavis. Tu devras au moins lui rembourser tes salaires perçus pendant ton préavis, et si il prouve que tu as désorganisé son entreprise et entraîné des chutes financières, tu auras le droit à payer son avocat plus intérêt pour le préjudice financier.

Attention, si tu ne te présentes pas le jour de la pré-rentré, tu seras radié d'après ce que j'ai lu (sauf si tu obtiens le report de ton stage).

Dernier conseil : Bravo pour ta conscience professionnelle sur le fait que tu ne veuilles pas trop réduire ton préavis et éviter de laisser un joyeux bordel à ton départ, mais il y a un moment où tu dois aussi penser à toi et à ton avenir avant celui d'une entreprise...
avatar
Olivoice
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Joco le Dim 6 Déc 2015 - 22:20

Bonjour,

j'ai vécu l'année dernière une situation assez similaire à la tienne, j'ai obtenu le CAPET. Cadre, j'avais un préavis de 3 mois.

Personnellement, j'avais choisi de ne pas parler de ce projet avec mon employeur. Pourquoi ? La réussite au concours étant incertaine, j'ai préféré de ne pas compromettre ma carrière. Difficile de savoir si après un échec au concours ou pour d'autres raisons, on ne va pas finalement préférer rester dans son boulot.

J'ai eu les résultats du concours le 3 juillet. Dans l'après midi je l'ai annoncé à mon responsable, réaction assez mitigé : " ah... c'est embêtant, comment on va faire ..." mais je m'y attendais. Je l'annonce à son supérieur : "déjà félicitations, ...". 3ème personne la RH, bonne réaction, elle m'a même annoncée que je pouvais raccourcir mon préavis à 6 semaines comme le prévoyait la convention collective.

Bref, même si on m'a demandé pourquoi je ne leur en avais pas parlé avant, ma boite et même s'il n'y avait pas eu cette convention, ne m'a pas embêté. Deux mois ça reste suffisant pour organiser un départ.
Comme on dit personne n'est irremplaçable et si tu tombais malade ils trouveraient bien un moyen de te remplacer.

Par contre j'ai joué le jeux à fond, les jours suivants ma démission, j'ai proposé un plan d'action : liste des sujets en cours, à venir, possibilité de transfert, ....

Concernant mes collègues, à aucun moment, ils ne m'ont reproché quoique ce soit, bien au contraire.
Au final mes chefs voulaient recruter une personne avant la rentrée. L'été étant plus calme que prévu, ils ont attendu mi-octobre.
Ca m'a fait sourire quand j'ai repensé à la réaction de mon chef :-)

Je te conseille de ne pas en parler sauf si tu es hyper proche de ton chef. Ta boite s'en sortira et comme le dit le post précédent, pense d'abord à toi !

Autre conseil : renseigne toi bien du coté des procédures d'affectation des stagiaires. Perso j'étais à deux doigts de me retrouver à 300 km de chez moi. L'affectation dans le lycée n'est parfois connue que fin juillet

Nb : légalement en cas de démission les congés rallongent le préavis.

Bonnes révisions

Joco
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Levincent le Lun 7 Déc 2015 - 9:48

@Joco a écrit:
Personnellement, j'avais choisi de ne pas parler de ce projet avec mon employeur. Pourquoi ? La réussite au concours étant incertaine, j'ai préféré de ne pas compromettre ma carrière. Difficile de savoir si après un échec au concours ou pour d'autres raisons, on ne va pas finalement préférer rester dans son boulot.


Voilà, c'est exactement ça ! Lorsque j'ai pris ma décision de passer les concours, j'étais à un poste que je détestais vraiment. Depuis, j'ai changé et mon travail me plaît beaucoup plus. Je continue à penser que je me sentirais davantage à ma place dans l'enseignement, mais après tout je peux aussi rester dans ma boîte actuelle et envisager des évolutions intéressantes, tout en continuant à entretenir une vie intellectuelle parallèle pendant mes loisirs. Je ne voudrais donc pas saborder cette possibilité en annonçant déjà mon projet de conversion. Surtout que si je rate ou que j'abandonne, le fait que je ne voie pas mon avenir dans mon entreprise risque de me faire manquer des propositions d'évolution. On n'investit pas sur un employé qui envisage de partir à moyen terme. L'inconvénient, c'est que cela risque de me faire manquer des jours de congé auxquels j'aurai droit à cause des examens. Si je les demande, je dévoile le pot-aux-roses. Bref, tout cela est assez compliqué...
En tout cas merci pour ton message.
avatar
Levincent
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Olivoice le Lun 7 Déc 2015 - 10:03

Merci Jocco pour ce retour. Mais dis moi, tu étais dans une société de quelle taille ?

Personnellement, je suis dans une PME de 10 personnes, je pense donc que mon départ serait plus compliqué pour eux à gérer, et je n'ai pas la possibilité de réduire mon préavis d'après ma convention collective... Pour moi impossible d'attendre début juillet pour une prise de poste fin août.
avatar
Olivoice
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Joco le Lun 7 Déc 2015 - 20:48

Très bonne question : j'étais dans une grande société, ce qui favorise probablement un départ "rapide".
J'étais dans une équipe de 12 personnes.

A minima vous pouvez attendre les résultats de l'écrit et votre ressenti sur ce que vous avez fait avant de prendre une décision.

Olivoice, tu passes le CAPET info ? Si oui c'est celui que j'ai passé, si tu as besoin d'info fais moi signe

Joco
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par Olivoice le Mer 9 Déc 2015 - 10:10

Bonjour,

Oui en effet, je tente le capet info cette année et je suis dans un cas similaire au vôtre. Cp avec bientôt 10 ans d'expérience dans l'informatique.

Et si ça passe pas cette année, je tenterai le capes Maths - Info l'an prochain...

Pour en revenir à la discussion initiale, je pense faire comme Jocco l'a mentionné : attendre les résultats écrits avant de prendre une décision définitive, bien que si je n'ai pas l'oral, je n'aurais pas de difficulté à retrouver du travail.
avatar
Olivoice
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retarder d'un an son entrée en stage

Message par CaroG94 le Dim 24 Jan 2016 - 11:11

Dans la même situation que vous (poste en collectivité territoriale). Si je démissionne après les oraux, ça risque d'être court et je ne pense pas que mon directeur de service soit ravi de la situation.

Mais normalement, il y a toujours possibilité de négocier, même si c'est pas dans la convention collective.

A titre perso, je reste confiante car je sais que dans ma CT ils ont déjà été souples avec d'autres collègues (et mon service coule, vague de licenciements l'an dernier, alors, un salaire de moins, ils diront pas non...).
avatar
CaroG94
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum