Grève le 26 janvier 2016

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par may68 le Dim 20 Déc 2015 - 8:54

@trompettemarine a écrit:Et bien continuons à ne rien faire alors... (ce n'est pas une critique envers toi, attention).
33 % de grévistes, c'est un professeur sur trois... c'est beaucoup.
Moi, c'est mon métier qu'on me vole.
C'est la pire période que j'ai jamais vécue du point de vue professionnel.

Bon, là, je nous fais un coup de déprime...
Je vais tâcher de reprendre des forces.

Ai-je dit qu'il ne fallait rien faire ?
Il faut faire grève le 26 et que chacun pointe ses revendications dans les cortèges avec de grandes banderoles tout en gardant à l'esprit qu'on est dans le même engrenage que les autres et que toutes ces réformes n'ont qu'un but : les économies budgétaires pendant qu'à l'assemblée on fait revoter un texte qui aurait pu mieux contrôler l'évasion fiscale (la responsable des économies budgétaires forcées ...) :

http://www.liberation.fr/planete/2015/12/16/evasion-fiscale-le-couac-du-gouvernement_1421174

https://www.facebook.com/129474087122948/photos/a.207410209329335.53159.129474087122948/1000724233331258/?type=3&theater

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Whypee le Dim 20 Déc 2015 - 8:57

Rafraichissez moi la mémoire, de quand date la dernière grève de professeurs ayant porté ses fruits... ?

Décidemment je ne vois pas pourquoi j'attends une révolution. Une révolution c'est un tour, un tour c'est 360°, et 360° c'est revenir à la position initiale. Bref ce qu'il se passe depuis un bail...

Je vais me recoucher.


Dernière édition par Whypee le Dim 20 Déc 2015 - 9:01, édité 2 fois (Raison : :censure: de clavier !)

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Norman Bates le Dim 20 Déc 2015 - 8:58

Je ne suis pas sûr que ce ne soit qu'une "provocation stupide". C'est aussi une position politique : FO par exemple n'a jamais caché sa préférence pour la grève générale et unitaire. C'est une prise de position idéologique si vous voulez : le combat des salariés est un tout, l'enseignement n'étant qu'un épiphénomène d'une attaque généralisée contre les services publics qui doivent lutter ensemble contre la domination des logiques financières qui président désormais à leurs destinées conjointes.

Je précise que je ne suis pas syndiqué FO et que je trouve également pour ma part le brouillage du message regrettable ; simplement je ne crois pas qu'il s'agisse simplement d'une manigance de cour de recré.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par may68 le Dim 20 Déc 2015 - 8:59

@Whypee a écrit:Rafraichissez moi la mémoire, de quand la dernière grève de professeurs ayant porté ses fruits... ?

Décidemment je ne vois pas pourquoi j'attends une révolution. Une révolution c'est un tour, un tour c'est 360°, et 360° c'est revenir à la position initiale. Bref ce qu'il se passe de puis un bail...

Je vais me recoucher.

ça n'a pas marché car chaque fois le taux de grévistes est moyen voire faible ...

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Whypee le Dim 20 Déc 2015 - 9:03

Je n'étais pas nait en May68, mais j'aimerais tellement retrouver cet état d'esprit général cafe

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par may68 le Dim 20 Déc 2015 - 9:03

Je me répète mais il y a déjà 3 grèves uniquement sur le collège (sauf pour FO et Sud qui avaient appelé aussi pour le premier degré mais qui syndiquent peu ) et ces grèves n'ont pas été massivement suivies ... il est peut-être temps de converger avec les autres . La réforme du collège n'est qu'un maillon d'une logique beaucoup plus large

et pendant qu'on se mange le cerveau pour savoir s'il faut s'unir ou pas , les autres se serrent les coudes :

http://www.liberation.fr/planete/2015/12/16/evasion-fiscale-le-couac-du-gouvernement_1421174

et on continue de se faire bouffer ! Sleep

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Whypee le Dim 20 Déc 2015 - 9:06

Tu parles à un con vaincu, pour les LP personne n'a été ému à part les PLP...

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par trompettemarine le Dim 20 Déc 2015 - 10:06

@may68 a écrit:
@trompettemarine a écrit:Et bien continuons à ne rien faire alors... (ce n'est pas une critique envers toi, attention).
33 % de grévistes, c'est un professeur sur trois... c'est beaucoup.
Moi, c'est mon métier qu'on me vole.
C'est la pire période que j'ai jamais vécue du point de vue professionnel.

Bon, là, je nous fais un coup de déprime...
Je vais tâcher de reprendre des forces.

Ai-je dit qu'il ne fallait rien faire ?
Il faut faire grève le 26 et que chacun pointe ses revendications dans les cortèges avec de grandes banderoles tout en gardant à l'esprit qu'on est dans le même engrenage que les autres et que toutes ces réformes n'ont qu'un but : les économies budgétaires pendant qu'à l'assemblée on fait revoter un texte qui aurait pu mieux contrôler l'évasion fiscale (la responsable des économies budgétaires forcées ...) :

http://www.liberation.fr/planete/2015/12/16/evasion-fiscale-le-couac-du-gouvernement_1421174

https://www.facebook.com/129474087122948/photos/a.207410209329335.53159.129474087122948/1000724233331258/?type=3&theater

Je répondais à ton mail, mais ma colère n'est pas dirigée contre toi et je connais bien ta position  Smile.  En fait, je suis professeur en lycée. Lors de la dernière heure syndicale, lorsque j'ai demandé aux collègues de bien se renseigner sur ce qui se passait dans les collèges et de se mettre en grève le 26 janvier, j'ai eu droit à des gloussements, du style : "ça y est, elle recommence avec sa réforme", et à une déléguée syndicale qui s'est plainte que de toutes façon les collègues ne bougeaient pas.
Je suis désolée de l'apathie de mes collègues qui râlent pour tout, se plaignent de l'apathie générale, mais ont décidé de ne plus rien faire.
Certains d'entre eux ne verraient pas d'un mauvais oeil la suppression des langues anciennes... (à ce propos, bonjour wanax qui m'a envoyé il y a deux  ans un MP qui m'a mis du baume au cours à ce sujet et que je n'ai pas oublié  fleurs ). Pour information, dans notre lycée (environs 200 profs et plus de 2000 élèves), il y a option latin, grec, russe, arabe, musique, arts plastiques puis sont venues les options sélectives EPS  Abibac, Esabac, langue euro anglais, langue euro espagnole, langue euro italien (pour le dernier cas, je ne suis pas bien certaine).
Avant la réforme Châtel, et la multiplication des options sélectives, il y a 12 ans à peine, il y avait 90 élèves en seconde qui faisaient du latin, une vingtaine en grec, plus de 10 professeurs de LC.
Qui réagit  pour le moment sur la réforme... chez nous : deux ou trois collègues syndiquées, je suis la seule des lettres classiques à faire grève. Aucun professeur de langues vivantes ne bouge et pourtant nous serons les premiers abattus au lycée après la réforme des collèges puis une réforme des lycées qui ira dans le même sens.
Comment tuer un bon lycée qui accueille des élèves très différents ?
Et pourtant, les signes avant coureurs sont là, lorsque le nouveau recteur est venu dans notre lycée, il a dit à une collègue de LV : "attention, je compte les effectifs et je supprime..."
Voilà, rien, nada, personne ne bouge chez nous. Je mets le pied au lycée et j'en pars le plus vite possible en ce moment car je me suis transformée en "scrupulum" : je dérange.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par fanette le Dim 20 Déc 2015 - 10:42

Je suis dans un petit collège de banlieue qui ne se bouge pas. En avril, les 3/4 étaient en grève suite à toutes les infos que je leur avais données. A la dernière grève, nous étions deux, et trois à la manif. Suite au 1er mercredi de formation (!), aux premières engueulades en HIS parce que chacun veut récupérer la marge (en plus de la réforme, nous perdons une classe, d'où des collègues en sous-service), certains se sont de nouveau indignés. J'aurais pu en convaincre de faire grève le 26 janvier. Là, je sais que c'est fichu d'avance : ils ne se bougeront jamais s'ils pensent que la colère des profs sera diluée dans un gloubi-boulga de mécontentement général. Et moi-même, je ne suis pas sûre de sacrifier une journée de salaire... Je comprends ceux d'entre vous qui disent que cela forme un tout, mais mon cheval de bataille actuel, c'est l'abrogation de la réforme, c'est là que je veux utiliser mes dernières forces !

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Reine Margot le Dim 20 Déc 2015 - 11:52

et les personnels administratifs? Y-a-t-il un préavis?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Tangleding le Dim 20 Déc 2015 - 12:26

@Norman Bates a écrit:Je ne suis pas sûr que ce ne soit qu'une "provocation stupide". C'est aussi une position politique : FO par exemple n'a jamais caché sa préférence pour la grève générale et unitaire. C'est une prise de position idéologique si vous voulez : le combat des salariés est un tout, l'enseignement n'étant qu'un épiphénomène d'une attaque généralisée contre les services publics qui doivent lutter ensemble contre la domination des logiques financières qui président désormais à leurs destinées conjointes.

Je précise que je ne suis pas syndiqué FO et que je trouve également pour ma part le brouillage du message regrettable ; simplement je ne crois pas qu'il s'agisse simplement d'une manigance de cour de recré.
Le problème c'est que ça ne marchera pas comme cela. Ce genre de calcul tactique est inefficace car les appareils n'ont plus la main sur la base (ce que je trouve souhaitable, en fait). Donc les enseignants ne suivront pas.

Si FO veut de l'unitaire, ce n'est pas ainsi qu'ils l'obtiendront, au contraire. Il faut construire une mobilisation unitaire, en s'appuyant sur les mobilisations sectorielles, pas en s'imaginant pouvoir les dévoyer.

Lors d'une de mes tournées dans un collège sans S1, j'ai appris qu'un collège habituellement mobilisé ne s'était pas bougé parce qu'une intersyndicale AP-HP avait lancé un mot d'ordre le même jour. Pourtant là ce n'était pas à l'échelle des confédérations.

Alors le mot d'ordre FP inter conf' se superposant à un appel antérieur contre la réforme du collège, je laisse chacun prédire le bide. Et pour ma part je ne tremperai pas là dedans, j'ai déjà envoyé un mail aux collègues expliquant que cette initiative solitaire de FO, CGT et Solidaires était ni plus ni moins qu'une OPA hostile.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par may68 le Dim 20 Déc 2015 - 12:37

Je crois qu'on se prend tous la tête pour rien car la vraie question c'est : est-ce que la majorité des collègues est prête à en découdre , prête à un mouvement fort ? La vraie réponse c'est non hélas , sinon les 3 premières grèves auraient été massivement suivies . Comme d'habitude , ça râle en SDP mais le jour où il faut se mobiliser la majorité écrasante a toujours une bonne raison pour pas le faire : financière , les grèves ça sert à rien , c'est pas unitaire ou c'est trop confus nos revendications sont noyées etc etc ...
Donc à un moment donné on aura ce que la profession a mérité !
Finalement la classification du rectorat de Toulouse est révélatrice , c'est le groupe 2 qui gagne .

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Osmie le Dim 20 Déc 2015 - 12:50

Quelle est l'intention de ces syndicats avec lesquels nous sommes censés lutter contre la réforme ? De noyer le poisson ? Franchement, "protégez-moi de mes amis..."

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par User5899 le Dim 20 Déc 2015 - 13:21

@Celeborn a écrit:
@Tangleding a écrit:La FSU ne semble pas s'être jointe à l'appel Fonction Publique... Je pense que c'est plutôt un coup tordu de la CGT...

Ça vient très clairement de FO et de Solidaires, qui ont réussi à convaincre la CGT de rentrer dans leur jeu.
Ah mais FO, c'est pas possible, entre leurs appels à la Philippulus le prophète ("on va tous mourir, faites pénitence"), leurs absences en commission et leurs coups tordus, je crois que je préfère encore le SE !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Tangleding le Dim 20 Déc 2015 - 13:45

Quoiqu'il en soit la CGT s'est jointe à l'appel. S'ils avaient refusé, FO et Solidaires auraient dû ranger leur matos gentiment.

Donc pour une raison peu compréhensible la CGT souhaite se payer la FSU avant son congrès. Peut-être pour faire payer le PPCR (sachant que la CGT ne semble pas s'être beaucoup préoccupée d'une position commune sur le sujet)...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par User5899 le Dim 20 Déc 2015 - 14:00

Qu'ils crèvent tous la gueule ouverte, ces chiens galeux.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par arum le Dim 20 Déc 2015 - 14:04

Pour la grève, nous comptons organiser des AG dans nos collèges du district afin de mobiliser les collègues et nous pensons aussi tracter auprès des parents d'élèves, afin qu'ils se joignent à nous.
Mais il reste un problème et pas des moindres pour nous en Ile de France: l'état d'urgence.

Que pourrons proposer comme actions visibles et médiatiques si tous rassemblements et manifestations sont interdits???

Une manif n'est-elle pas non plus risquée? Les dernières publications du magazine de Daech  risquent de freiner les ardeurs des collègues, même des plus hostiles ....

Alors, une grève OK mais quelles actions????

arum
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Tangleding le Dim 20 Déc 2015 - 14:15

L'état d'urgence n’interdit pas les manifestations, elles sont seulement soumises à autorisation préfectorale préalable (alors qu'en temps normal la préfecture est informée préalablement).

Cependant il me parait indispensable que l'intersyndicale collège règle le problème de parasitage engendré par l'appel FP sur la question salariale (également importante).

Sans quoi la grève du 26/01 ira dans le mur.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

grève le 26 janvier 2016

Message par Mallet le Dim 20 Déc 2015 - 15:09

Renseignements pris, la rumeur d'un éventuel appel public-privé pour la grève le 26 janvier dans la foulée de l'appel Fonction Publique vient du site "Front syndical de classe", tendance de la CGT, vous pouvez aller vérifier. Je redis ce que j'ai déjà dit. Bien malin celui qui pourrait dire où on en sera de la situation sociale lors de la dernière semaine de janvier. Il va bien falloir que le Gouvernent annoncent ses mesures suite aux élections régionales.

Mallet
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Osmie le Dim 20 Déc 2015 - 15:15

@Mallet a écrit:Renseignements pris, la rumeur d'un éventuel appel public-privé pour la grève le 26 janvier dans la foulée de l'appel Fonction Publique vient du site "Front syndical de classe", tendance de la CGT, vous pouvez aller vérifier. Je redis ce que j'ai déjà dit. Bien malin celui qui pourrait dire où on en sera de la situation sociale lors de la dernière semaine de janvier. Il va bien falloir que le Gouvernent annoncent ses mesures suite aux élections régionales.

Au choix : "Il est urgent d'attendre" ; "Nous avons compris les Français et poursuivons donc la politique libérale" ; "Les Français veulent de la sécurité, nous étendons donc l'état d'urgence jusqu'en 2017", etc.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par bernardo le Dim 20 Déc 2015 - 17:00

Je pars du postulat suivant : notre intérêt à tous (non syndiqués, syndiqués de tout syndicat … sans parler de nos élèves) c'est que LA GREVE DU 26 SOIT REUSSIE. Donc :
1°) il faut faire grève
2°) il faut convaincre le maximum de collègues de faire grève.
A partir de là, ce que j'essayerai d'expliquer s'il y a plusieurs appels en même temps, c'est que ça nous donne plusieurs raisons de faire grève ! Par exemple à la fois pour la revalorisation de nos salaires et contre la réforme du collège.
En ce qui nous concerne, nous professeurs, nous savons que (quelque soit ce qui est dit par les media) le nombre réel de grévistes sera connu à l'unité près par le ministère : plus ce chiffre sera important, plus nous serons en position de force pour la suite des événements.
Un échec serait catastrophique donc, encore une fois, partir perdant me semble dangereux. Il faut, au contraire, mettre toutes nos forces (celles qu'il nous reste, encore) pour réussir cette bataille.

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par may68 le Dim 20 Déc 2015 - 18:16

@bernardo a écrit:Je pars du postulat suivant : notre intérêt à tous (non syndiqués, syndiqués de tout syndicat … sans parler de nos élèves) c'est que LA GREVE DU 26 SOIT REUSSIE. Donc :
1°) il faut faire grève
2°) il faut convaincre le maximum de collègues de faire grève.
A partir de là, ce que j'essayerai d'expliquer s'il y a plusieurs appels en même temps, c'est que ça nous donne plusieurs raisons de faire grève ! Par exemple à la fois pour la revalorisation de nos salaires et contre la réforme du collège.
En ce qui nous concerne, nous professeurs, nous savons que (quelque soit ce qui est dit par les media) le nombre réel de grévistes sera connu à l'unité près par le ministère : plus ce chiffre sera important, plus nous serons en position de force pour la suite des événements.
Un échec serait catastrophique donc, encore une fois, partir perdant me semble dangereux. Il faut, au contraire, mettre toutes nos forces (celles qu'il nous reste, encore) pour réussir cette bataille.

topela

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par arum le Dim 20 Déc 2015 - 18:30

topela

arum
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par Rendash le Dim 20 Déc 2015 - 20:45

@bernardo a écrit:
En ce qui nous concerne, nous professeurs, nous savons que (quelque soit ce qui est dit par les media) le nombre réel de grévistes sera connu à l'unité près par le ministère : plus ce chiffre sera important, plus nous serons en position de force pour la suite des événements.
.

Je suis toujours en désaccord avec ce point de vue. Position de force? Mon cul. Le ministère sait déjà exactement à quel point le rejet de la réforme est grand parmi les profs, et s'en tamponne. La bataille est médiatique, au contraire. C'est pourquoi il est vital que le motif de la grève soit clair et qu'elle ne soit pas parasitée par les salopards qui sont à l'origine de ce coup fourré. May68 explique que le mouvement doit être massif, peu importent les raisons ; je crois au contraire que les raisons importent beaucoup. Là, tout ce qu'on aura, c'est une vague allusion au "mécontentement des fonctionnaires", qui permettra de noyer le poisson et qui amènera Madame Michu à pester contre ces feignants trop payés jamais contents toujours en vacances. Pour un mouvement qui n'en sera pas plus massif, en plus. On ne gagne donc pas de poids, et on perd la seule chose qui compte, l'opinion publique, qui commence à comprendre que la lutte contre cette réforme ne relève pas du corporatisme mais d'un réel souci de l'avenir de l'école et des élèves. On s'assoit dessus pour zéro bénef. Et comme je ne crois pas que les gens qui ont conçu ce coup fourré soient des cons, j'y vois un acte de malveillance, qui est donc le fait de salopards qui se foutent bien de la réforme et de ses conséquences, sur les élèves et les collègues, et qui privilégient leurs tambouilles internes.

J'espère que la grève du 26 sera décalée, donc.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par fanette le Dim 20 Déc 2015 - 20:51

Rendash, d'accord avec toi à 100% !

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève le 26 janvier 2016

Message par fabienne7564 le Dim 20 Déc 2015 - 20:55

Je suis d'accord avec Rendash. Si la grève est maintenue le 26, je ne la ferai pas (alors que j'ai suivi toutes les grèves contre la réforme, avec 3 péquins de mon lycée, et que je suis montée à Paris pour manifester le 10 octobre -avec une seule collègue...) Pas de récupération. Nous devons être médiatiquement visibles et entendus. La lutte contre la réforme du collège doit être dissociée des revendications salariales sous peine d'être inaudibles...

fabienne7564
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum