Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par DesolationRow le Sam 5 Déc 2015 - 10:09

Ce n'est sans doute pas une idée de génie de traiter un IPR de fou sur twitter. Mais je doute que cela serait allé bien loin, étant donné que la collègue doit avoir quarante-trois abonnés, si Mila Saint Anne s'est empressée de faire une capture d'écran et de diffuser ce tweet à ses nombreux abonnés. Heureusement que les courageux anonymes ne perdent pas leurs vieux réflexes.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Cachée le Sam 5 Déc 2015 - 10:20

Une question : j'ai vu le nom de Mila Saint-Anne être cité dans différents posts. Qui est cette dame ?

Cachée
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Tangleding le Sam 5 Déc 2015 - 10:22

Quelle saleté ! Ca laisse rêveur.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par roxanne le Sam 5 Déc 2015 - 10:41

@Tamerlan a écrit:Traiter de fou en donnant son nom un supérieur hiérarchique que ce soit dans le secteur privé ou public ça ne me parait pas si anodin que ça (injure publique, diffamation...). Il va falloir que les commissaires paritaires soient bons...
et oui quand même. Et sans me faire l'avocate du diable, si c'était un parent ou un élève qui avait usé du même procédé envers un collègue, tout le monde ici aurait immédiatement conseillé de porter plainte. Donc c'est un peu délicat et il me semble maladroit. C'est dommage de se mettre en tort sur la forme. Mais je soutiens la collègue quand même.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Jacq le Sam 5 Déc 2015 - 10:49

@Edgar a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Edgar a écrit:Tout ça pour une réforme qui partira avec Belkacem probablement à la poubelle de l'histoire en mai 2017. C'est beaucoup de bruit pour une fin de règne.
Possible, à condition qu'avec elle soit purgé le ministère de sa camarilla technocratique , hostile aux enseignants, experte dans l'art de se tailler des fromages et d'offrir des postes aux fidèles.
Mais il faut aussi tenir compte du fait que cette réforme est, derrière le langage orwellien, profondément réactionnaire et soumise aux diktats  (les régions contre l'Etat, l'école utilitaire contre l'école du citoyen, le monde extérieur et marchand contre les enseignants, la pratique contre le savoir abstrait, etc.) , et je ne crois pas que les suivants seront des progressistes. Car in fine, il s'agit quand même de faire des économies sur l'école, considérée comme un coût ...
On va essayer de les virer, moi en tête (ainsi que mes proches), mais sans illusions. Un peu comme on gratte un bouton, ça soulage sur le moment, mais après... Rolling Eyes

Intéressant posé comme ça en effet. Mais il me semble que quand même,globalement, cette réforme, et ses sous-entendus,  n'ont pas bonne presse vers la droite d'une façon générale.

Ils garderont le pire. Symboliquement ils remettront des LC (vaguement) et des classes bilangues... et encore, c'est pas gagné. Ils feront dans le symbole, c'est tout.
Ne pas oublier que les EPI sont la transcription grotesque au collège de ce qui a été installé sous la droite en lycée et en LP.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Presse-purée le Sam 5 Déc 2015 - 10:50

@roxanne a écrit:
@Tamerlan a écrit:Traiter de fou en donnant son nom un supérieur hiérarchique que ce soit dans le secteur privé ou public ça ne me parait pas si anodin que ça (injure publique, diffamation...). Il va falloir que les commissaires paritaires soient bons...
et oui quand même. Et sans me faire l'avocate du diable, si c'était un parent ou un élève qui avait usé du même procédé envers un collègue, tout le monde ici aurait immédiatement conseillé de porter plainte. Donc c'est un peu délicat et il me semble maladroit. C'est dommage de se mettre en tort sur la forme. Mais je soutiens la collègue quand même.

+1

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par carpemuette le Sam 5 Déc 2015 - 10:57

C'est en effet très maladroit de la part de la collègue qui a dû oublier un instant qu'elle était sur un réseau public et qu'elle ne discutait pas le bout de gras avec une copine en salle des profs.


Mais c'est aussi franchement répugnant de considérer ces propos comme une insulte grave, on voit bien le contexte, il n'y a ni harcèlement ni campagne de dénigrement. C'est le même principe que chez Air France : le bourreau, c'est-à-dire l'institution, parvient à se faire passer pour la victime, et le salarié de base qui a eu un moment d'égarement le paie au prix très fort, alors que les petits chefs qui usent et abusent de leurs petits pouvoirs continuent à le faire en tout quiétude et en toute bonne conscience.

Quant à la façon dont le tweet est parvenu entre les mains de l'inspection, j'aime autant ne pas trop y songer.


carpemuette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Edgar le Sam 5 Déc 2015 - 11:27

@carpemuette a écrit:C'est en effet très maladroit de la part de la collègue qui a dû oublier un instant qu'elle était sur un réseau public et qu'elle ne discutait pas le bout de gras avec une copine en salle des profs.


Mais c'est aussi franchement répugnant de considérer ces propos comme une insulte grave, on voit bien le contexte, il n'y a ni harcèlement ni campagne de dénigrement. C'est le même principe que chez Air France : le bourreau, c'est-à-dire l'institution, parvient à se faire passer pour la victime, et le salarié de base qui a eu un moment d'égarement le paie au prix très fort, alors que les petits chefs qui usent et abusent de leurs petits pouvoirs continuent à le faire en tout quiétude et en toute bonne conscience.

Quant à la façon dont le tweet est parvenu entre les mains de l'inspection, j'aime autant ne pas trop y songer.


Tout à fait d'accord

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par kamasolou le Sam 5 Déc 2015 - 11:28

@roxanne a écrit:
et oui quand même. Et sans me faire l'avocate du diable, si c'était un parent ou un élève qui avait usé du même procédé envers un collègue, tout le monde ici aurait immédiatement conseillé de porter plainte.

Je ne surveille pas mes élèves sur Twitter mais je suppose qu'il doit parfois y avoir de jolis noms d'oiseaux sur les profs...
Dans mon collège, l'année dernière, un élève a traité un prof d' "enc...", il a eu une demi-journée d'exclusion en interne.
Si une plainte était déposée à chaque insulte, les collègues de REP passeraient leurs journées au commissariat. Etr je parle d'insultes "dans la vie réelle", pas sur le net...

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Jacq le Sam 5 Déc 2015 - 11:37

@kamasolou a écrit:
@roxanne a écrit:
et oui quand même. Et sans me faire l'avocate du diable, si c'était un parent ou un élève qui avait usé du même procédé envers un collègue, tout le monde ici aurait immédiatement conseillé de porter plainte.

Je ne surveille pas mes élèves sur Twitter mais je suppose qu'il doit parfois y avoir de jolis noms d'oiseaux sur les profs...
Dans mon collège, l'année dernière, un élève a traité un prof d' "enc...", il a eu une demi-journée d'exclusion en interne.
Si une plainte était déposée à chaque insulte, les collègues de REP passeraient leurs journées au commissariat. Etr je parle d'insultes "dans la vie réelle", pas sur le net...


Une insulte "dans la vie réelle" est prononcée et temporairement limité (et nécessite une sanction pour l'élève), des propos sur le net restent inscrits.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Isis39 le Sam 5 Déc 2015 - 11:48

@DesolationRow a écrit:Ce n'est sans doute pas une idée de génie de traiter un IPR de fou sur twitter. Mais je doute que cela serait allé bien loin, étant donné que la collègue doit avoir quarante-trois abonnés, si Mila Saint Anne s'est empressée de faire une capture d'écran et de diffuser ce tweet à ses nombreux abonnés. Heureusement que les courageux anonymes ne perdent pas leurs vieux réflexes.

Je crois que le souci c'est que la collègue a tweeté son insulte au compte SNES de Lille, qui est certainement lu par les autorités académiques.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Tangleding le Sam 5 Déc 2015 - 11:58

AH oui c'est pas malin ce qu'elle a fait notre collègue.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par DesolationRow le Sam 5 Déc 2015 - 12:02

@Isis39 a écrit:
@DesolationRow a écrit:Ce n'est sans doute pas une idée de génie de traiter un IPR de fou sur twitter. Mais je doute que cela serait allé bien loin, étant donné que la collègue doit avoir quarante-trois abonnés, si Mila Saint Anne s'est empressée de faire une capture d'écran et de diffuser ce tweet à ses nombreux abonnés. Heureusement que les courageux anonymes ne perdent pas leurs vieux réflexes.

Je crois que le souci c'est que la collègue a tweeté son insulte au compte SNES de Lille, qui est certainement lu par les autorités académiques.

Ah oui, en effet. Cela n'enlève rien à l'élégance de MSA, mais ce n'était vraiment pas très malin.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par henriette le Sam 5 Déc 2015 - 12:06

@Tamerlan a écrit:Cette histoire souligne aussi le problème des réseaux. Avant ce type de propos serait resté bien au chaud dans une discussion entre collègues ou formulés dans une HIS. Maintenant les gens s'échauffent, en particulier sur Twitter, oublient l'aspect public et voilà ce que ça donne. Au moins sur un forum il y a une modération... J'aurais à défendre la collègue je crois que c'est sur cela que j'argumenterais... Tout le reste me parait être de nature à la desservir même si ça peut faire plaisir à dire...
C'est clairement le problème, je pense.

@Isis39 a écrit:
@DesolationRow a écrit:Ce n'est sans doute pas une idée de génie de traiter un IPR de fou sur twitter. Mais je doute que cela serait allé bien loin, étant donné que la collègue doit avoir quarante-trois abonnés, si Mila Saint Anne s'est empressée de faire une capture d'écran et de diffuser ce tweet à ses nombreux abonnés. Heureusement que les courageux anonymes ne perdent pas leurs vieux réflexes.

Je crois que le souci c'est que la collègue a tweeté son insulte au compte SNES de Lille, qui est certainement lu par les autorités académiques.
Je partage ton point de vue, Isis39 : point n'était besoin de captures d'écran ni de tweets supplémentaires pour que ça remonte au rectorat.
D'où ma question : pourquoi diable faire une chose pareille ? C'est quoi le but, puisque de toute façon le rectorat était ou allait immanquablement être au courant ? J'ai vraiment du mal avec ce genre de comportement, qui ne grandit personne.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Isis39 le Sam 5 Déc 2015 - 12:12

@henriette a écrit:
Je partage ton point de vue, Isis39 : point n'était besoin de captures d'écran ni de tweets supplémentaires pour que ça remonte au rectorat.
D'où ma question : pourquoi diable faire une chose pareille ? C'est quoi le but, puisque de toute façon le rectorat était ou allait immanquablement être au courant ? J'ai vraiment du mal avec ce genre de comportement, qui ne grandit personne.

Malheureusement je crois que certains collègues sont comme nos élèves et oublient que lorsqu'on s'exprime sur internet, on est dans un espace public. On n'est pas dans une discussion privée au coin du feu. En privé il nous arrive à tous de se lâcher. Certains croient qu'ils peuvent le faire aussi sur les réseaux sociaux.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Tangleding le Sam 5 Déc 2015 - 12:17

Je pense que même en privé il faut se contrôler et ne dire des choses qui ne sont pas répréhensibles. Le privé n'est pas toujours aussi privé qu'on le pense.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par henriette le Sam 5 Déc 2015 - 12:18

Je suis bien d'accord, c'est un des grands dangers des réseaux sociaux.
Mais je ne comprends toujours pas pourquoi MSA a diffusé cette capture et ce tweet, ce que cela peut bien lui apporter.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par ysabel le Sam 5 Déc 2015 - 12:20

@henriette a écrit:Je suis bien d'accord, c'est un des grands dangers des réseaux sociaux.
Mais je ne comprends toujours pas pourquoi MSA a diffusé cette capture et ce tweet, ce que cela peut bien lui apporter.

Mouarf !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Cath le Sam 5 Déc 2015 - 12:21

C'est vrai, elle a fait ça ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par ysabel le Sam 5 Déc 2015 - 12:24

Je remarque quand même que la hiérarchie est vachement réactive quand il s'agit d'un professeur. Par contre quand un professeur se fait insulter ou menacer,  c'est une autre histoire.


Dernière édition par ysabel le Sam 5 Déc 2015 - 12:25, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Isis39 le Sam 5 Déc 2015 - 12:24

@henriette a écrit:Je suis bien d'accord, c'est un des grands dangers des réseaux sociaux.
Mais je ne comprends toujours pas pourquoi MSA a diffusé cette capture et ce tweet, ce que cela peut bien lui apporter.

Je crois qu'elle l'a fait car sur twitter, beaucoup de collègues commençaient à s'échauffer en croyant que la collègue était convoquée pour avoir tweeter son opposition à la réforme. Ce qui n'est pas le cas.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Nita le Sam 5 Déc 2015 - 12:28

@Isis39 a écrit:
@henriette a écrit:Je suis bien d'accord, c'est un des grands dangers des réseaux sociaux.
Mais je ne comprends toujours pas pourquoi MSA a diffusé cette capture et ce tweet, ce que cela peut bien lui apporter.

Je crois qu'elle l'a fait car sur twitter, beaucoup de collègues commençaient à s'échauffer en croyant que la collègue était convoquée pour avoir tweeter son opposition à la réforme. Ce qui n'est pas le cas.

C'est possible, mais ce n'est quand même pas très élégant.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Isis39 le Sam 5 Déc 2015 - 12:28

@Nita a écrit:
@Isis39 a écrit:
@henriette a écrit:Je suis bien d'accord, c'est un des grands dangers des réseaux sociaux.
Mais je ne comprends toujours pas pourquoi MSA a diffusé cette capture et ce tweet, ce que cela peut bien lui apporter.

Je crois qu'elle l'a fait car sur twitter, beaucoup de collègues commençaient à s'échauffer en croyant que la collègue était convoquée pour avoir tweeter son opposition à la réforme. Ce qui n'est pas le cas.

C'est possible, mais ce n'est quand même pas très élégant.

Les collègues ont peut-être le droit de savoir avant de se battre pour la collègue, non ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Nita le Sam 5 Déc 2015 - 12:30

Certainement, mais cela n'implique pas une capture d'écran.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Tangleding le Sam 5 Déc 2015 - 12:31

Certes mais on ne peut pas dire que ce soit sans lien avec la réforme. En l'occurrence nos IPR ne se présentent pas sous leur meilleur jour à l'occasion de ces "formations" et de cette réforme.

Je trouve que le climat de tension entre collègues et entre les collègues et les IPR est un bon indicateur pour que le MEN admette que sa réforme n'est pas bonne d'une part, et d'autre part qu'il y a un vrai et grave problème de management dans l'EN.

J'aimerais bien que ces psychorigides aient le bon sens de l'admettre et d'y remédier, avant que ça ne se traduise en dépressions massives, démissions ou pire.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue convoquée par un rectorat pour ses activités sur twitter?

Message par Lefteris le Sam 5 Déc 2015 - 12:35

@Tangleding a écrit:Je pense que même en privé il faut se contrôler et ne dire des choses qui ne sont pas répréhensibles. Le privé n'est pas toujours aussi privé qu'on le pense.
Sauf que les paroles s'envolent, tandis que les écrits restent. Il y a des mots et expressions  bien verts  et bien corsés qui rendent bien mieux ce qu'on pense que le langage ampoulé et contourné qu'on emploie sur les forums par exemple  . C'est d'ailleurs pour cela qu'existe ce registre de langue Twisted Evil.
Si je mettais le centième sur ce forum de ce que je dis de ces gens qui nous veulent du bien Rolling Eyes ... Mais à l'écrit, évidemment, il faut choisir ses mots, pour ne pas retourner la situation en faveur des agresseurs.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum