Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
K.hache
Niveau 1

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par K.hache le Dim 6 Déc 2015 - 11:42
Bonjour à tous,
Je me présente : Kim, 25 ans, je suis diplômée de Sciences Po Lille depuis un an et demi, master "Management des Institutions Culturelles".
Je travaille dans une asso culturelle depuis deux ans et je me retrouve très peu dans ce que je fais. J'ai très souvent l'impression de ne "servir à rien". Je passe  aussi les concours de la fonction publique, je viens de passer l'oral de rédacteur territorial, mais mes convictions pour ce secteur diminuent (de moins en moins de marges de manoeuvre dans la culture, la peur aussi de ce sentiment d'inutilité...).
Et aujourd'hui, je reviens un peu vers mes premiers amours... En effet, je viens d'une famille d'instituteurs, professeurs etc. Jusqu'à mes 15 ans, je voulais être institutrice "comme ma maman". J'ai ensuite changé de voie, très intéressée par le secteur culturel, ayant un intérêt très fort pour tout ce qui relève des sciences politiques, de la sociologie.. Mais je ressens de plus en plus le besoin de faire un métier utile, de rentrer chez moi le soir en sachant à quoi j'ai servi.. et bien sûr, pour moi, tout passe par l'éducation et les enfants ! C'est l'essentiel et la base de toute politique je pense. J'ai longtemps hésité : je sais les difficultés du métier de professeur des écoles et je ne me vois pas forcément avec une classe "générale". J'avais réfléchi souvent aux différents CAPES, mais ne me sentant pas passionnée d'une matière, cela me semblait difficile d'en choisir une et d'y faire carrière. Et là, je découvre le métier de documentaliste... Qui me semble parfait pour mon caractère... je suis une passionnée de culture au sens large, la gestion de projet est mon domaine et me passionne, et je pense avoir un bon contact avec les enfants. Le lien entre l'éducation, la culture, la mise en place de projets, me semble être idéal ici. J'imagine aussi qu'il n'y a pas que des avantages à ce métier, je ne rêve pas... mais aujourd'hui, j'y pense de plus en plus !

Du coup, après ce long blabla sur ma vie, j'ai quelques questions svp :
-Pensez vous qu'il est possible d'obtenir le concours en externe, en se préparant avec une formation à distance par exemple? Et ai-je la possibilité de faire des stages, peut être avec Pôle emploi, durant mon temps de préparation?
-Est-ce un secteur extrêmement demandé? J'ai vu sur le site de l'éducation nationale qu'il y avait environ 300 postes ouverts en 2016, mais pour quelle réalité de candidats?
-Pour l'affectation, je suis dans le Nord Pas de Calais et j'aimerais si possible y rester. Est-ce une zone très souhaitée? Sachant que je ne suis pas contre les zones "difficiles". Je connais le bassin minier et je pense que c'est dans ces zones difficiles que la mise en place d'un projet pédagogique peut être justement adaptée... Mon conjoint est médecin pas encore installé, mais il le sera bientôt dans le Nord et j'aimerais bien si possible ne pas me retrouver à 200 km de lui.

En tout cas, je vous remercie beaucoup par avance pour toute information sur ce projet, vos avis, quoique ce soit.
Belle journée électorale (dans le Nord-Pas de Calais, et notamment pour l'avenir des lycées, on espère encore un miracle ...)
Kim
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par VicomteDeValmont le Dim 6 Déc 2015 - 11:50
Il est possible d'obtenir le concours externe de documentation en candidat libre. C'est le cas de plusieurs personnes ici.
Quant au taux de réussite: 20% en 2014 (contre 42% en lettres modernes, 35% en mathématiques pour te donner une idée), 29% en 2015 (contre 60% en lettres modernes, 48% en mathématiques).

Concernant l'affectation, puisque tu as déjà un master, tu iras là où il y a des places pour les stagiaires mais en général l'académie de Lille est accessible (ça dépendra de ta place au concours ; il fallait 105 points en 2014, 30 en 2015), tu seras à mi-temps (l'autre partie du temps en formation à l'ESPE).
Mais sache qu'on ne peut rien te promettre pour l'affectation et que tu as toutes les chances de te retrouver très loin de chez toi. C'est le cas pour beaucoup de personnes avec des enfants...
Osmie
Osmie
Sage

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par Osmie le Dim 6 Déc 2015 - 12:03
En raison de la crise de recrutement, il est moins difficile de réussir un CAPES ; le métier fait fuir.
Je crois aussi que documentaliste est un beau métier, mais il faudrait se renseigner sur le projet de learning center qui guette les CDI et qui réduirait nos collègues à être des animateurs (comme ce qui nous guette aussi).
avatar
K.hache
Niveau 1

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par K.hache le Dim 6 Déc 2015 - 16:29
Bonjour à tous les deux. Merci beaucoup pour vos réponses. Je vais regarder ce projet de learning center. .. Pour l'affectation, bon, au pire, si c'est pour un métier qui me plaît, ça se fait. C'est à réfléchir, je vais essayer de rencontrer des documentalistes pour en discuter directement. Je suis peut être un peu idéaliste mais je me dis que ça peut être l'occasion de faire de très beaux projets, d'ouvrir à la culture, à la tolérance...
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par Aliceinwonderland le Dim 6 Déc 2015 - 16:34
Avant toute chose, je pense que tu devrais effectuer des vacations pour prendre conscience de la réalité du métier, et après tenter les concours (qui ne sont pas très difficiles pour une diplômée de sciences po a priori).
avatar
CarmenLR
Fidèle du forum

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par CarmenLR le Dim 6 Déc 2015 - 18:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour à tous les deux. Merci beaucoup pour vos réponses. Je vais regarder ce projet de learning center. .. Pour l'affectation, bon, au pire, si c'est pour un métier qui me plaît, ça se fait. C'est à réfléchir, je vais essayer de rencontrer des documentalistes pour en discuter directement. Je suis peut être un peu idéaliste mais je me dis que ça peut être l'occasion de faire de très beaux projets, d'ouvrir à la culture, à la tolérance...

Peut-être pourrais-tu faire des vacations ?
Les objectifs que tu évoques me semblent être ceux de toute structure culturelle, qu'il s'agisse d'une bibliothèque, d'un théâtre, etc. C'est sans doute la réalité du terrain qui t'apportera la réponse quant à la spécificité du CDI, qui n'est pas une structure culturelle, et au(x) cadre(s) dans lequel les projets peuvent se mener... (ou pas).


Dernière édition par CarmenLR le Dim 6 Déc 2015 - 18:20, édité 1 fois (Raison : coquilles)
avatar
eliesheva
Niveau 1

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par eliesheva le Lun 7 Déc 2015 - 7:45
Bonjour,

Je rejoins mes collègues. Tente des vacations car il y a certes les aspects culturels dans notre métier mais il y a surtout la pédagogie. Tu évoques "être avec les enfants". Nous travaillons essentiellement avec des ados (collège et lycée). C'est pas toujours très choupi un ado…
Pour le pourcentage de réussite actuel, tu as de la chance, il est plus élevé qu'avant. Il y a huit ans, il y avait 135 postes et plus de candidats à le tenter, je pense. C'est un avantage. Si tu connais des professeurs, essaye de faire un stage de découverte en collège. Enfin si c'est possible…
Bon courage.
avatar
User19866
Expert spécialisé

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par User19866 le Lun 7 Déc 2015 - 10:54
Je me reconnais assez dans ce que tu écris : mutatis mutandis, j'aurais pu l'écrire avant de passer les concours.

Pour l'instant, tu es enveloppée d'idéaux nobles : "ouvrir à la culture, à la tolérance". Ce sont des horizons mais cela ne fait pas un métier au quotidien. Du coup, l'idée d'aller faire des stages dans des établissements variés (gros, petits, collège, lycée, REP, campagne, ville, autant de contextes qui peuvent être différents) est excellente.

Pour ma part, je rêvais éveillée avant d'entrer dans l'EN. A la Toussaint, j'écrivais ceci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Chaque personne étant unique, et il est tout à fait possible que tu te rendes compte que, décidément, ce métier est vraiment fait pour toi ! Mais il est aussi possible que tu n'aimes pas l'envers du décor. En tout cas, je pense qu'il est important que tu ailles te confronter à cette réalité avant de préparer le concours.

Cela étant, autant te mettre en garde, tu trouveras sur ce forum plus d'enseignants qui ne sont pas très satisfaits de leur quotidien que d'enseignants qui te recommanderaient chaudement d'embrasser la même carrière qu'eux. Cela n'est pas forcément représentatif de ce qui t'attend, d'où l'importance d'aller voir par soi-même. Wink
avatar
K.hache
Niveau 1

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par K.hache le Lun 7 Déc 2015 - 15:36
Bonjour à tous, et merci de vos réponses. Vous avez raison, avant toute chose, il faut que je découvre le métier ! Ayant grandi dans un entourage de profs, j'ai déjà eu plusieurs contacts de professeurs documentalistes. Je vais essayer de discuter, d'en rencontrer, et pourquoi pas assister à une journée pour démarrer. J'imagine qu'il ne faut pas trop rêver en imaginant que je pourrais monter des tonnes de projets culturels, pédagogiques, passionnants... Mais avec une équipe soudée et de la motivation, j'imagine qu'on doit pouvoir s'y retrouver. Je ne me fais pas trop d'illusions sur le métier non plus, je sais bien que les enfants/ados peuvent se montrer difficiles, que les réformes ne vont pas toujours dans le bon sens, que les budgets se restreignent... Mais après 2 ans dans le privé, j'ai très envie de trouver un sentiment d'utilité (c'est un grand mot) et de rentrer chez moi en ayant servi à quelque chose. J'ai toujours été très motivée pour monter des projets, et je me dis que ça peut être un métier très intéressant pour moi. Avec sa petite part d'autonomie il me semble..

Dalathée, j'ai bien lu tes différents commentaires. Dans quelle matière enseignes-tu? J'espère que cela va de mieux en mieux et non l'inverse. Avais-tu eu des stages avant de préparer le concours?

En tout cas, je vais suivre votre conseil judicieux et aller me confronter directement au métier, pour envisager la suite... Encore merci ! Smile
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par Pseudo le Lun 7 Déc 2015 - 18:56
Moi aussi je voulais me sentir utile. Et cela m'arrive encore parfois, mais pas souvent (je parle de mon boulot car en dehors, je me sens bien plus utile que dans mon CDI). En fait, cela fait plusieurs années que je me sens surtout utile à maintenir un système délétère et toxique.
C'était la note d'espoir du soir Laughing

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
K.hache
Niveau 1

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par K.hache le Jeu 2 Juin 2016 - 8:26
Bonjour à tous.
Après toutes ces interrogations, j'ai décidé de faire deux stages en février et mars : l'un dans un collège très rural, zone REP, l'autre dans un lycée du centre ville de Lille. J'ai pu y voir deux métiers hyper différents, des profs docs heureuses de leur boulot, mais pas toujours satisfaites non plus. ça m'a bien convaincue dans cette idée : j'ai envie de faire ça !
Hier, j'ai envoyé mon dossier de candidature pour l'ESPE de Lille : j'espère intégrer le master 1 à la rentrée, on croise les doigts.

Et maintenant, j'ai une question très pratique : est-il possible de connaitre les postes vacants pour cette année, les tendances?
Je vais me pacser cet été, mais je n'ai pas beaucoup de points à part ça. Dans l'idéal, j'aimerais bien rester dans le Nord au début (pourquoi pas aller dans le Sud : Vercors, Dordogne... - plus tard, on peut rêver...). Pensez-vous que ce soit faisable svp? Est-ce que le rapprochement de conjoint fonctionne bien?

Merci beaucoup et belle journée à tous
Caspar
Caspar
Bon génie

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par Caspar le Jeu 2 Juin 2016 - 9:02
Il est difficile de connaître les postes vacants à l'avance car le mouvement est un jeu de chaises musicales et les contractuels et vacataires sont souvent affectés au dernier moment en fonction des besoins.

Tu ne devrais pas avoir trop de problème si tu veux rester dans l'académie de Lille, c'est une académie peu demandée et donc déficitaire.
avatar
K.hache
Niveau 1

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par K.hache le Jeu 2 Juin 2016 - 11:45
Merci Caspar Goodwood. J'espère que ça ira alors (et surtout, que j'aurais le concours dans un premier temps!)
Orlanda
Orlanda
Fidèle du forum

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par Orlanda le Jeu 2 Juin 2016 - 13:03
Je ne peux guère t'aider car je ne suis ni documentaliste, ni de l'académie de Lille.

Je voulais juste écrire que je trouve rassurant que des personnes ayant ton profil souhaitent encore exercer ce métier.

En lisant ce forum, on peut avoir l'impression que les candidats qui se présentent aujourd'hui aux concours de l'EN, y compris l'agrégation, n'avaient pas d'autre choix, car trop mauvais, ou trop humiliés socialement pour quérir des cieux plus cléments. Je ne me retrouve pas dans cette description. Cela ne veut pas dire non plus que ce métier me satisfasse complètement, mais c'est une autre histoire!

Je te souhaite bonne chance pour le concours.


_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
K.hache
Niveau 1

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par K.hache le Ven 3 Juin 2016 - 8:50
Merci beaucoup Orlanda ! J'imagine bien que ce métier n'est pas parfait, mais quel métier l'est?
Après deux ans d'expérience où je ne me suis pas retrouvée du tout, je pense qu'il vaut mieux faire passer son bien être professionnel, donc personnel, plutôt qu'une idée de "carrière"...

Merci encore et belle journée
AustenLand
AustenLand
Niveau 5

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par AustenLand le Mar 7 Juin 2016 - 14:17
Salut !

Moi je te souhaite bonne chance pour le concours et j'espère que tu seras heureuse d'être prof doc ! C'est certain, le métier rencontre ses difficultés, mais soyons honnêtes, on a quand-même pas mal de gros avantages ! Et c'est un métier trèèèèèèès sympa !

Pour ce qui est de se sentir utile, c'est pas tous les jours mais si si, ça arrive souvent. Enfin...je parle pour moi mais je vois aussi beaucoup de mes collègues des établissements aux alentours.
Même dans un bahut difficile avec des collègues c**, on est toujours utile pour les gamins. Il y a toujours des élèves qui ont besoin de nous. Il faut juste essayer de ne pas tomber dans le discours "de toute façon moi je ne fais plus rien parce que mes collègues, mon chef, mon inspecteur, le ministère s'en foutent".
Pour ce qui est de rester dans l'académie de Lille, on ne peut pas prédire l'avenir. Mais n'oublies pas que beaucoup de profs passent par la case "Créteil". Après, moi j'y suis et franchement, il ne faut pas écouter les discours horribles qu'on peut entendre. Ici c'est chouette ^^
avatar
K.hache
Niveau 1

Reconversion professionnelle : quelques interrogations... Empty Re: Reconversion professionnelle : quelques interrogations...

par K.hache le Mer 8 Juin 2016 - 11:37
Bonjour Austenland et merci beaucoup pour ta réponse !!

Pour Créteil, je t'avoue que je ne le souhaite pas, pas pour les discours horribles mais parce que j'ai mon chéri et ma maison vers Lille, mais bon, tu as raison, on ne peut pas prédire l'avenir.. Et puis bon, je vais d'abord passer le concours avant de penser à ça Very Happy Very Happy

Bonne journée
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum