Les collègues qui ne disent jamais rien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Nestya le Mar 23 Juin 2009 - 10:42

Connaissez-vous aussi ce problème?
Je suis PP d'une classe de 5ème dans laquelle il y a 2 éléments très pertubateurs. Mais durant toute l'année, nous ne sommes que 2 profs à avoir fait des rapports sur ces élèves. Les autres rien. Je me disais naïvement que c'était parce que ça se passait bien pour eux avec ces élèves. Or j'apprends lors du conseil de classe que, bien au contraire, ça se passait très mal. Et là c'est le grand déballage, on me dit qu'il aurait fallu faire quelque chose avant, qu'il aurait fallu réagir.
Là j'avoue, j'étais estomaquée! Le CPE aussi: il leur a rappelé que pour pouvoir faire quelque chose, il faut des rapports écrits sur le comportement de ces élèves et sur les incidents qui ont eu lieu: or il n'a rien reçu de tel sauf de la part de la prof d'anglais et de ma part.
Moi j'ai répondu qu'un de ces élèves avait eu une commission de vie scolaire au 1er trimestre et que nous n'étions que 2 profs à y avoir été: toujours la prof d'anglais et moi même.
Bref, ça m'énerve ces collègues qui ne disent rien, qui s'enorgueillissent de ne jamais faire de rapport (peut être pour faire croire qu'ils n'ont pas de problème d'autorité) alors qu'ils sont comme tout le monde, qu'ils doivent gérer autant de problèmes que les autres!
Voilà c'était le coup de gueule du mardi matin.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Reine Margot le Mar 23 Juin 2009 - 10:46

Effectivement tu as pointé le problème: beaucoup de profs, ayant à coeur d'entretenir une réputation d'autorité, disent toujours que tout va bien "avec eux". Il y a de quoi en vouloir à ces collègues qui se plaignent en conseil après...c'est malheureusement courant hélas.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Daphné le Mar 23 Juin 2009 - 11:13

Eh oui très courant !!
Ils ne veulent pas faire de vagues........

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par arria le Mar 23 Juin 2009 - 12:00

je peux comprendre certains: quand tu es le seul prof à faire des rapports, on vient de dire que c'est toi qui a un problème et du coup tu essaie de faire moins de rapports

arria
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Tournesol le Mar 23 Juin 2009 - 12:38

Quand bien même serions-nous le seul prof à faire des rapports, si effectivement on rencontre des difficultés récurrentes avec certains élèves, il faut en parler ! J'ai du mal à comprendre l'attitude des collègues qui taisent leurs problèmes... On est censé travailler en équipe ! On ne sait pas tout, on ne peut pas tout, ni tous ensemble, ni encore moins tout seul, enfin, je crois...

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Lorely le Mar 23 Juin 2009 - 12:49

Moi j'ai vécu le problème mais en sens inverse. J'ai toujours fait des rapports quand c'était nécessaire. La semaine dernière, au conseil de classe, ayant fait rapports etc, je ne me suis pas étalée plus que cela sur les "cas" de la classe.
Le lendemain, mes chers élèves de 6è me rapportent que (et on sait que "la vérité sort de la bouche des enfants") lors du bilan, leur professeur principal aurait constaté avec regret que je n'avais rien dit au sujet de tel ou tel cas.
Moi, je considère que le conseil de classe est un moment important dans l'année scolaire et les professeurs ne sont pas là pour "bavarder". Enfin, c'est mon avis...

Lorely
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par papillonbleu le Mer 24 Juin 2009 - 11:03

Cette année, j'ai rencontré des problèmes d'autorité avec ma 5e ; j'en ai parlé à leur PP, la prof de maths, qui a aussitôt répliqué, histoire de bien me faire culpabiliser : "avec MOI, il n'y a pas de problème" ; notre conversation s'est terminée comme ça ; bel exemple de solidarité. Je n'ai pas insisté.
Puis j'apprends au conseil de classe qu'une autre collègue a des difficultés similaires aux miennes. Puis les élèves m'informent que la PP elle-même a exclu un élève très pertubateur, ce que je n'avais jamais voulu faire. Elle croyait que je ne le savais pas, et quand je lui ai dit que j'étais au courant, elle était bien em..dée.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Fourseasons le Mer 24 Juin 2009 - 11:34

marquisedemerteuil a écrit:Effectivement tu as pointé le problème: beaucoup de profs, ayant à coeur d'entretenir une réputation d'autorité, disent toujours que tout va bien "avec eux".

C'est pourquoi j'ai beaucoup douté de mes capacités à mes débuts...

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Isia le Mer 24 Juin 2009 - 12:04

Lorely : excuse moi mais avoir fait des rapports ne te dispense pas, à mon sens, de dire en conseil ton avis général sur la classe et de préciser que certains (sans les nommer) ont fait l'objet de rapports étant donné leur comportement....
Au moins, c'est dit.... les parents d'élèves qui assistent au conseil ne savent pas si les profs font des rapports ou pas....

Je crois qu'il faut sortir du schéma selon lequel un prof qui fait des rapports "avoue" sa faiblesse.....
Si ça va pas et qu'un gamin dérape, un rapport et basta !

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Invité le Mer 24 Juin 2009 - 13:37

C'est marrant, votre histoire de rapports!
De toute ma carrière, je n'en ai fait qu'un seul, à la suite d'une agressions. Et encore, il était destiné à la Police.
Le reste du temps, quand un problème survient, on va chez la directrice ou la CPE et on en parle. On met cartes sur table, on en discute.
Et les choses se règlent ainsi.
Et heureusement! Car j'ai autre chose à fiche que rédiger des rapports au moindre pet de travers!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par paffutella le Mer 24 Juin 2009 - 13:58

les traces écrites sont très utiles lors des conseils de discipline.

paffutella
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Invité le Mer 24 Juin 2009 - 17:55

Eh bien notre parole doit avoir beaucoup de poids...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Reine Margot le Mer 24 Juin 2009 - 18:04

Ce n'est pas un rapport "au moindre pet de travers", mais une trace écrite lorsque qqch de suffisamment grave se produit. Et si un jour il faut exclure un élève (conseil de discipline), ces traces écrites sont effectivement des pièces qui apportent des éléments démontrant le comportement de l'élève.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par lene75 le Ven 26 Juin 2009 - 13:40

C'est pourquoi j'ai beaucoup douté de mes capacités à mes débuts...

Moi aussi, du moins dans l'une de mes classes. J'ai eu la chance d'avoir une équipe très sympa dans l'autre. Mais dans l'une de mes classes, tout le 1er trimestre, certains profs me disaient "Ah bon, je comprends pas, avec moi, ça se passe bien" (avec parfois des tentatives de soutien du style "Ils sont pas sympas, ils font les mecs parce que t'es une fille et que t'es jeune"). Jusqu'à ce que je lise des "perturbateur" ou "bavardages incessants" ou "insolence" sur les bulletins des élèves qui me posaient problème... euh, si ça, c'est pas des problèmes, bah moi non plus, je n'en ai pas... Et comme j'avais fait des rapports sur des élèves, la CPE a commencé à dire au conseil que tel élève posait problème EN PHILOSOPHIE, mais là, heureusement, une prof a osé un timide "Il n'y a pas qu'en philosophie, chez moi aussi, il pose problème".

Bref, pas cool, mais je comprends que les profs réagissent comme ça, parce que à l'approche de la date à laquelle le proviseur devait faire son rapport sur moi, j'ai arrêté de signaler les problèmes et j'ai laissé la m* s'installer à l'intérieur de ma classe, et ben, alors que la situation s'était dégradée, son "a encore du mal à imposer son autorité en classe" de sa note administrative s'est transformé en "a su remédier à une situation dégradée et rétablir son autorité sur une classe difficile"... quelle hypocrisie !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les collègues qui ne disent jamais rien

Message par Reine Margot le Ven 26 Juin 2009 - 13:53

Eh oui, tu viens de découvrir le monde merveilleux de l'EN et sa première règle: ne pas faire de vagues. Twisted Evil

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum