édito de la revue Esprit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

édito de la revue Esprit

Message par archeboc le Lun 7 Déc 2015 - 13:52


Dans le dernier numéro de la revue Esprit, l'éditorial est consacré au terrorisme récent. Voici le deuxième paragraphe :

Les débats post-janvier (« Qui est Charlie ? ») nous ont trop longtemps
détournés de ces questions. Quand les armes se sont tues, on
ne s’est guère soucié de ce qui se passait entre Mossoul et Raqqa.
La priorité était à la sociologie des cours de récréation et à la mise
en cause des enseignants : les valeurs de la laïcité n’étaient pas bien
défendues ! Mais où ce psychodrame nous a-t-il entraînés, sinon à
mettre en cause a priori la loyauté de nos compatriotes de confession
musulmane ?

La revue Esprit a d'ordinaire beaucoup de mal à aborder les questions d'éducation. Comment faut-il comprendre le couplet ci-dessus ?

_________________
« [..] tout avait sombré dans un tel bourbier d'incompétences qu'au lieu de choisir celui qui était le plus digne d'être élu, on avait tendance à chercher celui qui était simplement le moins pire, le moins stupidement inepte, le moins dramatiquement incapable, et on votait pour lui. La médiocrité était devenu un mérite, et l'incompétence la règle. » ---- Silvana de Mari, auteur européen du XXIe siècle.

archeboc
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum