Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pes2015-2016
Niveau 1

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par pes2015-2016 le Mer 9 Déc 2015 - 19:37
Je n'ai pas tout dit, pudeur, honte...
Il y a aussi eu un incident avec un élève que j'ai pris fermement par le bras dans le rang. Les parents sont conscients que leur enfant est difficile au niveau du comportement et ça n'ira pas plus loin. Mais ça cause forcément dans les chaumières comme tu dis.
Je ne suis pas très fière de cela, j'ai déjà vu des enseignants faire cela. Je sais qu'il ne le faut pas et cela me servira de leçon. J'étais, je suis à bout...
Et sinon le problème au départ c'est comme tu dis le sourire. Je suis triste et ça se voit.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Ma'am le Mer 9 Déc 2015 - 19:58
Ca ne me choque pas plus que ça, tu ne l'as pas tapé non plus. Il faut éviter de toucher les élèves, mais parfois, on n'a pas le choix.
pes2015-2016
Niveau 1

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par pes2015-2016 le Mer 9 Déc 2015 - 20:16
Merci !
J'en viens à ne plus savoir...
Je pense que les parents ont su que j'étais stagiaire, ont vu que je n'étais pas bien ou l'ont su via leurs enfants... et que dans une petit village tout cela monte rapidement car tout le monde se connait.
Bref, c'est dur, je vais avoir une visite de l'inspecteur... Je ne me sens pas soutenue. Tout cela est très stressant et vos messages me donnent une lueur d'espoir.

Ce matin, j'ai essayé de dialoguer avec la classe, sur le bruit, le travail. Certains disent ne pas apprécier cette ambiance et j'espère leur montrer que moi aussi et que petit à petit on finira par inverser les choses.
Je leur ai dit de me rendre la trop longue liste de règles et de me donner celles qu'ils pensaient être essentielles. On a noté :
- respecter les moments de silence
- lever le doigt pour demander la parole
- être bien assis
- se mettre en rang rapidement
- arrêter de rapporter.
C'était un peu improvisé car l'agitation ne permettait pas de travailler, il faudra qu'on en reparle et surtout qu'on les fasse vivre, mais il y a du travail car les mauvaises habitudes sont bien installées.
avatar
Murr
Niveau 9

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Murr le Mer 9 Déc 2015 - 23:33
Bonsoir pes2015-2016,

Étant stagiaire comme toi cette année, je n'ai pas de bon conseil à t'apporter, juste tout mon soutien fleurs !

Nos situations se ressemblent beaucoup : cycle 3, école rurale plutôt favorisée, une vingtaine d'élèves et pas d'expérience dans l'enseignement avant cette année éprouvante... Si tu n'as pas la possibilité de discuter avec tes collègues à l'école, je t'encourage vivement à nouer des liens avec d'autres stagiaires à l'ESPE. Ce n'est pas facile lorsqu'on n'y va que deux jours par semaine et qu'on y croise beaucoup de tête différentes qui varient d'une semaine sur l'autre, mais lorsqu'on parvient enfin à se faire un petit cercle d'amis, cela change la vie : nous sommes tous dans la même galère, plus ou moins fatigués / déçus / déprimés / écœurés / désespérés... à quelques semaines des vacances de Noël. Un professeur de math nous a même dit que beaucoup de stagiaires avaient déjà démissionné dans mon académie : dis-toi que c'est donc bien beau d'être encore dans l'aventure à ce stade de l'année, malgré toutes les épreuves que tu as traversées !

Accroche-toi encore un peu : nous sommes dans l’œil du cyclone, les deux premières périodes sont les plus éprouvantes, ensuite les semaines vont passer très vite jusqu'aux vacances d'hiver, les beaux jours vont revenir et l'année scolaire sera presque terminée Wink. Il y a quelques semaines, mon directeur m'a confié que, lorsqu'il était stagiaire (en reconversion professionnelle lui aussi), il avait envie de démissionner presque tous les soirs : lorsque tu le vois s'épanouir dans son travail maintenant, tu as peine à le croire...
Cette année de bizutage stage n'est que le reflet déformé du métier que l'on a choisi. Ce n'est que lorsque tu seras titulaire et libre d'exercer ta liberté pédagogique sans te sentir fliquée en permanence que tu pourras juger objectivement si tu es faite ou non pour ce métier. D'ici là, il faut faire bonne figure à mauvais jeu et se réfugier dans le nutella !
avatar
Bourriquet
Niveau 10

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Bourriquet le Jeu 10 Déc 2015 - 17:53
Oui, les débuts sont durs... et la suite aussi parfois... :

http://clairedebulle.blogspot.fr/2015/12/blog-post.html


_________________
mon blog de bd :http://clairedebulle.blogspot.fr
ou là : https://www.facebook.com/pages/Claire-de-Bulle/460647100703982
ou là : https://twitter.com/ClairedeBulle0
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Ma'am le Jeu 10 Déc 2015 - 19:58
Ouille ! Ça ne va pas Bourriquet ?
fleurs2
avatar
supersoso
Grand sage

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par supersoso le Jeu 10 Déc 2015 - 19:59
Oh bah alors Bourriquet ?
avatar
Bourriquet
Niveau 10

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Bourriquet le Jeu 10 Déc 2015 - 20:22
Bof journée dure c'est tout, ils étaient péniiiiiibles !!

_________________
mon blog de bd :http://clairedebulle.blogspot.fr
ou là : https://www.facebook.com/pages/Claire-de-Bulle/460647100703982
ou là : https://twitter.com/ClairedeBulle0
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Ma'am le Jeu 10 Déc 2015 - 20:53
Le jeudi, c'est pas facile. Tiens ! nutella
zoupinette
Niveau 9

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par zoupinette le Jeu 10 Déc 2015 - 21:59
Conseil N°1 : Quand ils arrivent en classe, ils ont un travail à faire. (un verbe à conjuguer, des techniques opératoires, une auto-dictée, compte de n en n, analyser une phrase, etc etc)

Conseil n°2 : Tu ne fais cours que dans le calme. Jusqu'aux vacances de Noël, s'ils y mettent le bazar, pluie d'exercices pendant 30 minutes. Ils parlent pendant les exos, eh bien on continue 10 minutes.

Conseil n°3 : Tu affiches un programme prévu. Ça se passe mal, on écrit toute la journée si besoin.

Bon courage.
pes2015-2016
Niveau 1

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par pes2015-2016 le Jeu 10 Déc 2015 - 22:03
Merci Murr pour ton message de soutien.
La journée a été rude, les parents continuent leurs attaques. ça va loin. Heureusement pour moi, une AVS est à plein temps dans ma classe et peut témoigner que je ne suis pas violente, ni verbalement, ni physiquement... juste fatiguée et effectivement un peu limite en toute fin de semaine dernière mais c'est tout... Je suis déjà assez mal et pas si soutenue, mais sans sa présence ce serait la cata !
Bref, c'est pas gagné... Auront-ils ma peau ? That is THE question ;-)

Bourriquet ton post d'aujourd'hui me correspond bien !
J'ai regardé tes derniers posts sur ton blog et grâce à toi, j'ai ri aujourd'hui...
ça fait du bien, merci !
Et bon courage à toi !
pes2015-2016
Niveau 1

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par pes2015-2016 le Jeu 10 Déc 2015 - 22:18
Merci zoupinette !

Conseil n°1 déjà mis en pratique : un petit exercice au tableau à faire sur le cahier de brouillon, afin qu'ils se mettent au travail pendant que je fais l'appel. ça ne marche pas avec tous mais bon, c'est pas si mal.

Pour tes autres conseils, ma binôme me suggère au contraire de lâcher... Elle m'a dit semaine prochaine, des cartes de Noël, des chants... histoire qu'ils prennent du plaisir dans la classe ! Je pense qu'ils ne le "méritent" pas vraiment, mais le but serait de leur montrer que je ne suis pas un tyran justement, s'ils pouvaient rassurer leurs parents...
Entre les 2 mon cœur balance !
Une autre collègue me suggère d'aller chez le médecin...
Et cpc et pemf ne me donnent plus de nouvelles, sans doute jusqu'à l'alerte... Les enseignants doivent aider les élèves en difficultés mais les stagiaires en galère on les laisse s'enfoncer...
Bref, vivement les vacances.
Lenagcn
Niveau 10

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Lenagcn le Jeu 10 Déc 2015 - 22:36
En pratique quels jours travailles-tu?

Si lundi-mardi, tu bosses comme d'habitude, éventuellement un créneau "sympa" le mardi ap. midi.
Si jeudi-vendredi, il "faut" lâcher du lest" le vendredi ap. midi, clairement. Surtout à noël.
Mes élèves ont l'habitude "du film le dernier jour avant les vacances", mais j'ai prévenu il y a longtemps déjà: avec moi, on oublie.

Je suis sur ces jours-là, et je ferai
- jeudi matin classique
- jeudi ap.midi, manifestation concernant toute l'école
- vendredi matin: orthog. comme d'habitude, maths = rallye maths (donc pas comme d'habitude!) , bouclage de rédaction et/ou de lecture fine (cela dépendra de demain)
- vendredi ap. midi: rangement de casiers/feuilles en souffrance...[je déteste!] , et anglais: carte de noël, chant.
avatar
Murr
Niveau 9

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Murr le Jeu 10 Déc 2015 - 22:42
@pes2015-2016 a écrit:Les enseignants doivent aider les élèves en difficultés mais les stagiaires en galère on les laisse s'enfoncer...
C'est la "bienveillance" à sens unique...
pes2015-2016
Niveau 1

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par pes2015-2016 le Jeu 10 Déc 2015 - 23:03
@Murr a écrit:C'est la "bienveillance" à sens unique...
Je trouve !
pes2015-2016
Niveau 1

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par pes2015-2016 le Jeu 10 Déc 2015 - 23:09
Lenagcn, fin de semaine aussi. S'ils sont plus intenables que cette semaine, cela promet !
Je vais essayer de leur faire plaisir, de leur montrer que je fais des efforts et peut-etre qu'ils diront à leurs parents que je ne suis pas un tyran.

Un rallye math c'est entre plusieurs classes non ? Enfin je vais chercher sur le net.

Merci à toi et aux membres de ce forum qui me donnent un peu de courage !
Lenagcn
Niveau 10

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Lenagcn le Jeu 10 Déc 2015 - 23:21
PES: j'organise les rallyes maths en équipes hétérogènes, soit de ma classe uniquement, soit en équipes mixtes avec la classe d'une collègue (une année, où c'était une PES qui avait l'autre CM2, on faisait cela à chaque départ en vacances; cela lui permettait de se mettre en observation des stratégies de ses/nos élèves, et de se détendre un peu, car elle avait un groupe qui s'est révélé + dur que prévu en juin car départs de calmes et arrivées de terreurs... non prévues).

Murr: Etant de l'autre côté de la barrière: encore faut-il que la stagiaire se laisse aider.
avatar
Murr
Niveau 9

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Murr le Ven 11 Déc 2015 - 19:53
@Lenagcn a écrit:Etant de l'autre côté de la barrière: encore faut-il que la stagiaire se laisse aider.

Je pense qu'il y a un malentendu en ce qui concerne l'aide qui nous est proposée. La gestion de ma classe et la préparation de mes cours ne sont pas parfaits (doux euphémisme) mais pourtant, ça tourne (très mal, certes, mais ça tourne) ! Je suis fière de le constater car c'est un véritable exploit pour quelqu'un qui savait à peine à quoi ressemblait un élève de huit ans il y a trois mois  Wink ... Si j'avais la certitude que cela pût tourner ainsi jusqu'à la fin de l'année, je serais soulagée, seulement voilà... j'ai peur que ma tutrice ne vienne non pas huiler mais enrayer le pauvre mécanisme que j'ai eu tant de mal à mettre en branle :

1. Elle n'a de tutrice que le nom : elle vient me voir une fois tous les 36 du mois (un tuteur éloigné de son arbre n'a, à mon sens, aucun intérêt ...), je la considère comme une inspectrice et je vis très mal ses visites qui me laissent déprimée. Elle pointe tout ce qui ne va pas et débite des conseils à toute vitesse car elle n'a jamais beaucoup de temps à m'accorder (juste ce qu'il faut pour me mettre le moral à zéro  pale ). Je ne me sens ni l'énergie ni les moyens d'appliquer ce qu'elle me conseille, d'abord parce que je ne vois pas comment faire concrètement (carence en stage d'observation...) et ensuite parce que ma priorité cette année, étant donné tout le travail qu'on exige de nous à l'ESPE en dehors de notre temps de classe, n'est pas de perfectionner ma pratique mais, simplement, comme je le disais plus haut, de faire le nécessaire pour que ça tourne jusqu'au bout (mais cet objectif n'est visiblement pas assez ambitieux pour ma tutrice Rolling Eyes ...).

2. Je crains davantage les "remèdes" qu'on pourrait m'apporter que le "mal" : plus je verrai défiler de gens bien intentionnés dans ma classe (conseillers pédagogiques, tuteurs ou, pire, Monsieur l'inspecteur en personne  veneration ), plus je perdrai mes pauvres moyens (et Dieu Meirieu sait combien on a besoin de confiance en soi lorsqu'on débute dans ce métier...).

Il y a quelques semaines, ma tutrice m'a proposé de me rencontrer une heure de plus (soit 5 heures au lieu des 4 heures annuelles prévues initialement) pour m'aider à monter une séance de mathématiques. Avec du recul, je comprends bien qu'elle veut faire cela pour m'aider, mais le fait est que, lorsque je l'ai appris, cela m'a mise au fond du trou : crises de larmes pendant trois jours, dévalorisation ("je suis nulle") et idées noires obsédantes du type "c'est l'engrenage infernal qui commence, je vais devoir refaire une année de stage l'an prochain ou, pire, je vais perdre le boulot pour lequel je me suis tant battue" - car l'enjeu de cette année est bien la titularisation, ne l'oublions pas...

Je reconnais volontiers que ma réaction peut paraître très excessive, mais j'en assume le ridicule car nos nerfs sont mis à rude épreuve et on a gros à perdre cette année. Les tuteurs sont-ils bien conscients de nos angoisses ? J'en viens à me demander si je ne me suis pas un peu trop confiée à ma tutrice : peut-être aurais-je dû lui faire un grand sourire et lui dire "tout va très bien, Madame la marquise" (comme me l'ont conseillé, après coup, des amis stagiaires tout aussi méfiants que moi...), car j'ai juste envie de me faire oublier et de terminer l'année tant bien que mal, entourée de mes seuls vrais tuteurs, mes collègues de travail qui me connaissent, apprécient mon sérieux et ont fort à faire pour me remonter le moral !

@ PES : Excuse ce long message qui n'apporte aucune solution à ton problème : c'est le cri du cœur d'une collègue qui avait terriblement besoin de vider son sac ce soir, avant de se remettre au travail (deux dossiers à rendre avant les vacances cafe). En tout cas, merci pour ton témoignage : ce n'est pas facile d'avouer ses difficultés. Encore une fois, bon courage, je pense à toi fleurs !
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Ma'am le Ven 11 Déc 2015 - 20:06
Murr, je suppose que quand tu parles de ta tutrice, tu veux dire l'IMF qui te suit.

Écoute, je travaille dans une école d'application, je connais des IMF, ils ont 7 à 8 stagiaires comme toi à suivre dans l'année dans tous les coins du département, donc oui, ils viennent tous les 36 du mois. Ce sont généralement des gens passionnés, qui ont envie d'aider les débutants. Si elle te propose une heure de plus pour t'aider en maths, prends-le comme une chance. N'oublie pas qu'elle a aussi sa classe à gérer, ses livrets, ses cahiers, etc. sans parler de sa vie personnelle. Ca ne veut pas dire que tu es fléchée comme en difficulté. Au passage, elle est payée pour te rencontrer 4 heures et elle te propose de te voir 5. Et je suis prête à parier qu'elle ne te mettra pas à la porte au bout d'une heure si vous n'avez pas terminé. Sache que cette heure ne lui sera jamais payée. C'est du bénévolat de sa part.

En général et surtout par les temps qui courent, leur but n'est pas de virer les stagiaires. Ils ont dépensé beaucoup d'argent pour vous former, on manque de PE, donc ce n'est dans l'intérêt de personne.

Après, il faut jouer le jeu de la formation. Tu dois essayer d'appliquer les conseils qu'elle te prodigue sinon elle va très mal le prendre et elle aura raison. Elle a plus d'expérience que toi et est formée pour voir ce qui ne va pas dans une classe. Si tu t'obstines, tu passes pour quelqu'un d'arrogant. Que dirais-tu d'un élève qui refuserait obstinément de faire ce que tu lui demandes ?

Je suis d'accord qu'ils ont parfois des demandes farfelues, il y a des modes pédagogiques dans les ESPE, mais fais le dos rond, joue le jeu et quand tu seras titulaire, tu feras comme tu voudras.

Courage, l'année de PES n'est pas facile et on vous met beaucoup de pression. fleurs
Lenagcn
Niveau 10

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Lenagcn le Ven 11 Déc 2015 - 20:16
Pour t'avoir lue cet été , je devine l'engagement que tu mets dans "le truc", et te lire fait mal; même si c'est moins qu'à toi!

"ma" stagiaire (qui est en début de semaine en classe) a une tutrice qui ne compte (4h? 5h annuelles? c'est quoi cette marade?) pas ses heures, avec rdv de débriefing à chaud tous les lundis soirs, et A/R des prep pendant le WE, pour ses 2 (et sans doute 3 désormais) stagiaires.
Sauf... que Mlle ne vient pas aux débriefings, et n'envoie pas de prep.
Cette partie là, je ne suis pas sensée la connaître, je ne suis que PE-à-temps-partiel-qui-a-une-stagiaire-en-binôme.
Mais j'en ai long comme le bras d'absence d'engagement et de savoir-vivre, comme collègue. Collègue prête à aider pour maîtriser suffisamment des supports (logiciel de tbi -> elle ne l'allume pas ; logiciel de saisie des évaluations -> H moins 52h avant bouclage des commentaires, et toujours rien de saisi en amont; achat de matériel pour faciliter certaines notions -> ni déballage ni remerciement - ah ça, "merci" et "excuse-moi"... jamais!).

Pas de risque de la voir traîner par ici!
avatar
Murr
Niveau 9

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Murr le Ven 11 Déc 2015 - 20:20
Je ne voulais pas être blessante ni sembler arrogante : je suis juste fatiguée et la fatigue jointe au stress rend paranoïaque... Que les PEMF de bonne volonté qui auront mon dernier message sous les yeux ne m'en tiennent pas rigueur Embarassed !

J'essaie bien sûr d'appliquer les conseils qu'on me donne mais c'est difficile sans modèle et, surtout, c'est dur de s'entendre dire que son travail de préparation est insuffisant lorsqu'on quitte régulièrement l'école à minuit passé pour terminer de ranger la classe, de préparer ses cours et de corriger les cahiers (et qu'on y retourne même le dimanche pour faire les photocopies du lendemain...) ! Je suis quelqu'un de sérieux, je fais de mon mieux, je me sens, comme beaucoup, à bout de nerfs, et j'ai l'impression que ma tutrice m'en demande toujours plus... C'est comme un cauchemar qui n'en finit pas !

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Ma'am le Ven 11 Déc 2015 - 20:56
Je ne voulais pas être désagréable, juste te faire prendre conscience que si quelqu'un te propose de l'aide, ce n'est pas forcément mauvais signe.

Tu dis que tu travailles beaucoup, je te crois volontiers, mais peut-être que tu n'es pas efficace. A l'école, on a eu une stagiaire comme ça, en fait, elle mettait cinq heures à faire quelque chose qui en prend une. Du coup, ça peut être intéressant de voir comment elle procède. Si ça se trouve, ça va te faire gagner du temps.

Allez, les vacances arrivent, ça va te faire du bien. Courage, on y est presque !

Lenagcn, on va finir par le passer ce CAFIPEMF Wink
Lenagcn
Niveau 10

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Lenagcn le Ven 11 Déc 2015 - 21:10
Murr: j'ai fonctionné au même régime.
Maintenant, l'idée serait peut-être paradoxalement, de t'économiser.

Proposition:
une programmation détaillée jusqu'aux vacances suivantes.
Derrière, tu montes une séquence complète (blabla socle programmes toussa) avec les fiches de prep qui vont bien, les supports, l'évaluation finale.
Pour un créneau hebdo, 5 séances + 1 éval, 1 1/2 à 1 journée de boulot; mais après, inutile de passer le dimanche faire la photocop, tu ajustes le mardi soir, et tu photocopies  les supports, éventuellement retouchés selon réalité de la classe, avant de repartir.
Et en faisant ces séquences à tête reposée ( après 1 semaine de vacances?), tu anticipes mieux les différenciations et autres obstacles, ce qui ne peut que convenir à ta tutrice.
zoupinette
Niveau 9

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par zoupinette le Ven 11 Déc 2015 - 21:10
maîtresse a écrit:Je ne voulais pas être désagréable, juste te faire prendre conscience que si quelqu'un te propose de l'aide, ce n'est pas forcément mauvais signe.

Tu dis que tu travailles beaucoup, je te crois volontiers, mais peut-être que tu n'es pas efficace. A l'école, on a eu une stagiaire comme ça, en fait, elle mettait cinq heures à faire quelque chose qui en prend une. Du coup, ça peut être intéressant de voir comment elle procède. Si ça se trouve, ça va te faire gagner du temps.

Allez, les vacances arrivent, ça va te faire du bien. Courage, on y est presque !

Lenagcn, on va finir par le passer ce CAFIPEMF Wink

Vous êtes de meilleurs conseillers que la plupart des IMF.
Lenagcn
Niveau 10

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Lenagcn le Ven 11 Déc 2015 - 21:20
Embarassed 


Maîtresse: chiche le cafipemf!
mais toi d'abord Wink
(ces soutiers de la formation sont exploités par l'institution, sollicités pour leur classe, la gestion de leur décharge, leurs stagiaires avec la paperasse qui va bien, et "on" pense à eux pour des tas de projets en tous domaines, rien que me tenir au courant en salle des maîtres, cela m'épuise; j'ai besoin de plus de routine!)

Nos réponses quant à l'efficacité se sont croisés
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Ma'am le Ven 11 Déc 2015 - 21:21
@Lenagcn a écrit:Pour t'avoir lue cet été , je devine l'engagement que tu mets dans "le truc", et te lire fait mal; même si c'est moins qu'à toi!

"ma" stagiaire (qui est en début de semaine en classe) a une tutrice qui ne compte (4h? 5h annuelles? c'est quoi cette marade?) pas ses heures, avec rdv de débriefing à chaud tous les lundis soirs, et A/R des prep pendant le WE, pour ses 2 (et sans doute 3 désormais) stagiaires.
Sauf... que Mlle ne vient pas aux débriefings, et n'envoie pas de prep.
Cette partie là, je ne suis pas sensée la connaître, je ne suis que PE-à-temps-partiel-qui-a-une-stagiaire-en-binôme.
Mais j'en ai long comme le bras d'absence d'engagement et de savoir-vivre, comme collègue. Collègue prête à aider pour maîtriser suffisamment des supports (logiciel de tbi -> elle ne l'allume pas ; logiciel de saisie des évaluations -> H moins 52h avant bouclage des commentaires, et toujours rien de saisi en amont; achat de matériel pour faciliter certaines notions -> ni déballage ni remerciement - ah ça, "merci" et "excuse-moi"... jamais!).

Pas de risque de la voir traîner par ici!

Comme quoi, ça dépend vraiment des départements. Chez moi, ils en ont 7 ou 8 et nous sommes dans un département les plus grands de France. Honnêtement, les IMF ne passent pas autant de temps que ce que tu décris à aider leurs stagiaires. Du coup, je pense que les stagiaires ont l'impression d'une visite-inspection, comme Murr.

Murr, sais-tu la situation dans ton département en terme de suivi des stagiaires ?
Contenu sponsorisé

Re: PES (Professeur des Écoles Stagiaires), continuer ou pas ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum