"Tous ces c... de profs"

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Invité le Mer 9 Déc 2015 - 15:32

@Caspar Goodwood a écrit:
novabulma a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Change d'amis! J'apporte toujours quelque chose quand je suis invité (ou je demande au moins "veux-tu que j'apporte quelque chose?") mais je n'invite pas souvent parce que je ne cuisine pas très bien. N'oublie pas non plus que quand tu reviens dans ton pays, tu viens de loin, tu n'es pas là souvent, les gens mettent peut-être plus les petits plats dans les grands. Après il y a aussi différentes cultures,: dans certains pays on peut débarquer à tout moment et être bien accueilli, ici c'est moins le cas, sauf chez des amis ou de la famille très proches. Ne généralisons pas, c'est tout ce que je voulais dire (comme pour les professeurs, radins ou pas, pédants ou pas etc)

Oui, c'est sûr que dans mon pays d'origine ils me voient moins souvent, donc ils mettent les petits plats dans les grands comme tu dis.
Mais ça n'explique toujours pas pourquoi il y a des gens en France que je connais parfois depuis de très longues années et chez qui je n'ai jamais pu mettre les pieds. D'ailleurs, il s'agit de 90% des gens que je connais. Ils veulent bien venir chez moi mais ne m'invitent jamais ! Et si j'essaye de leur en parler, la conversation tourne au vinaigre. Une copine d'enfance m'a dit : "Pourquoi je devrais t'inviter chez moi ? On n'est pas un couple !". Du coup, je ne l'invite plus, on s'écrit des sms mais on ne se voit plus !

Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Cela arrive qu'on me demande d'apporter un dessert, ou une bouteille de vin. Une collègue a organisé un dîner de profs d'anglais en nous demandant d'apporter tous quelques chose (sucré ou salé) et je trouve que c'est un très bon système quand on est dix ou quinze à table.

Peut-être quand on est 10 ou 15. Mais si j'invite deux personnes, je ne me sens pas capable d'exiger d'eux d'apporter quelque chose. Après, libre à eux de m'apporter des fleurs ou un petit truc. Mais ça n'arrive malheureusement jamais !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Reine Margot le Mer 9 Déc 2015 - 15:33

novabulma a écrit:
Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Je crois que ça a une raison très pratique: si tout le monde apporte la même chose, ou si tu amènes par exemple le dessert alors que tes amis ont prévu un truc ça peut poser problème, c'est juste une façon de clarifier et de s'organiser. Je demande souvent si on souhaite que j'amène quelque chose, et si on me dit non je n'amène pas ou alors un cadeau (puisque j'en déduis que la personne a déjà prévu et que ça la gênerait plutôt qu'autre chose).


Dernière édition par Reine Margot le Mer 9 Déc 2015 - 15:34, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Elaïna le Mer 9 Déc 2015 - 15:34

Les gens qui viennent les mains totalement vides sont quand même vachement gonflés.
Tu me diras, depuis que plusieurs potes de mon mari nous ont invités puis décommandé avec une désinvolture incroyable ("ah ben finalement ne venez pas, on est occupés", sic dans deux cas), plus rien ne m'étonne.
Et ça n'était pas des profs.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Reine Margot le Mer 9 Déc 2015 - 15:35

Je parlais de la nourriture bien sûr.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par User5899 le Mer 9 Déc 2015 - 15:35

@coindeparadis a écrit:Militons pour recruter des crétins qui fabriqueraient des crétins ! malmaisbien
Ben, pourquoi croyez-vous qu'on a créé des concours avec de moins en moins de disciplinaire et de plus en plus de professionnel... pour des gens pas encore dans la profession ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Reine Margot le Mer 9 Déc 2015 - 15:37

novabulma a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
novabulma a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Change d'amis! J'apporte toujours quelque chose quand je suis invité (ou je demande au moins "veux-tu que j'apporte quelque chose?") mais je n'invite pas souvent parce que je ne cuisine pas très bien. N'oublie pas non plus que quand tu reviens dans ton pays, tu viens de loin, tu n'es pas là souvent, les gens mettent peut-être plus les petits plats dans les grands. Après il y a aussi différentes cultures,: dans certains pays on peut débarquer à tout moment et être bien accueilli, ici c'est moins le cas, sauf chez des amis ou de la famille très proches. Ne généralisons pas, c'est tout ce que je voulais dire (comme pour les professeurs, radins ou pas, pédants ou pas etc)

Oui, c'est sûr que dans mon pays d'origine ils me voient moins souvent, donc ils mettent les petits plats dans les grands comme tu dis.
Mais ça n'explique toujours pas pourquoi il y a des gens en France que je connais parfois depuis de très longues années et chez qui je n'ai jamais pu mettre les pieds. D'ailleurs, il s'agit de 90% des gens que je connais. Ils veulent bien venir chez moi mais ne m'invitent jamais ! Et si j'essaye de leur en parler, la conversation tourne au vinaigre. Une copine d'enfance m'a dit : "Pourquoi je devrais t'inviter chez moi ? On n'est pas un couple !". Du coup, je ne l'invite plus, on s'écrit des sms mais on ne se voit plus !

Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Cela arrive qu'on me demande d'apporter un dessert, ou une bouteille de vin. Une collègue a organisé un dîner de profs d'anglais en nous demandant d'apporter tous quelques chose (sucré ou salé) et je trouve que c'est un très bon système quand on est dix ou quinze à table.

Peut-être quand on est 10 ou 15. Mais si j'invite deux personnes, je ne me sens pas capable d'exiger d'eux d'apporter quelque chose. Après, libre à eux de m'apporter des fleurs ou un petit truc. Mais ça n'arrive malheureusement jamais !

Ce n'est pas une exigence, simplement si les gens te proposent et que TU souhaites qu'ils amènent quelque chose, dis-leur, ça facilitera les choses.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Elaïna le Mer 9 Déc 2015 - 15:38

@Reine Margot a écrit:Je parlais de la nourriture bien sûr.

j'avais bien compris... Wink

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mer 9 Déc 2015 - 15:39

@Reine Margot a écrit:
novabulma a écrit:
Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Je crois que ça a une raison très pratique: si tout le monde apporte la même chose, ou si tu amènes par exemple le dessert alors que tes amis ont prévu un truc ça peut poser problème, c'est juste une façon de clarifier et de s'organiser. Je demande souvent si on souhaite que j'amène quelque chose, et si on me dit non je n'amène pas ou alors un cadeau (puisque j'en déduis que la personne a déjà prévu et que ça la gênerait plutôt qu'autre chose).

Par exemple: il ne faut pas apporter de fleurs pour un dîner parce qu'on embarrasse la maîtresse de maison (ou le maître) qui doit trouver, un vase, de l'eau, y mettre les fleurs alors qu'elle a un gigot dans le four.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Invité le Mer 9 Déc 2015 - 15:43

@Reine Margot a écrit:
novabulma a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
novabulma a écrit:

Oui, c'est sûr que dans mon pays d'origine ils me voient moins souvent, donc ils mettent les petits plats dans les grands comme tu dis.
Mais ça n'explique toujours pas pourquoi il y a des gens en France que je connais parfois depuis de très longues années et chez qui je n'ai jamais pu mettre les pieds. D'ailleurs, il s'agit de 90% des gens que je connais. Ils veulent bien venir chez moi mais ne m'invitent jamais ! Et si j'essaye de leur en parler, la conversation tourne au vinaigre. Une copine d'enfance m'a dit : "Pourquoi je devrais t'inviter chez moi ? On n'est pas un couple !". Du coup, je ne l'invite plus, on s'écrit des sms mais on ne se voit plus !

Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Cela arrive qu'on me demande d'apporter un dessert, ou une bouteille de vin. Une collègue a organisé un dîner de profs d'anglais en nous demandant d'apporter tous quelques chose (sucré ou salé) et je trouve que c'est un très bon système quand on est dix ou quinze à table.

Peut-être quand on est 10 ou 15. Mais si j'invite deux personnes, je ne me sens pas capable d'exiger d'eux d'apporter quelque chose. Après, libre à eux de m'apporter des fleurs ou un petit truc. Mais ça n'arrive malheureusement jamais !

Ce n'est pas une exigence, simplement si les gens te proposent et que TU souhaites qu'ils amènent quelque chose, dis-leur, ça facilitera les choses.

Bah, vraiment je t'assure que dans ma famille ça ne se fait pas.
Mais ça n'exonère pas mes invités d'apporter des fleurs par exemple, chose qu'ils ne font pas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par dandelion le Mer 9 Déc 2015 - 15:45

Caspar a raison. Change d'amis! Normalement, comme l'indique Elaïna, ce qui signifie qu'il faut apporter quelque chose, habituellement pour la maîtresse de maison s'il y en a une. Bon, entre très bons copains, pour un repas qui s'organise à la dernière minute, c'est différent.
Et oui, oui, on rend les invitations, ou, si on ne veut pas recevoir chez soi, on invite au restaurant (mais plusieurs personnes étrangères m'ont également signalé qu'ils étaient systématiquement invités au restaurant, pas chez les gens, je crois que ça tient davantage à un problème d'exiguïté des logements ou d'organisation qu'à un désir de ne pas recevoir chez soi).
Pour les services et la générosité reçus, beaucoup de gens sont ingrats, ce n'est l'apanage d'aucun milieu en particulier.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Invité le Mer 9 Déc 2015 - 15:50

@dandelion a écrit:Caspar a raison. Change d'amis! Normalement, comme l'indique Elaïna, ce qui signifie qu'il faut apporter quelque chose, habituellement pour la maîtresse de maison s'il y en a une. Bon, entre très bons copains, pour un repas qui s'organise à la dernière minute, c'est différent.
Et oui, oui, on rend les invitations, ou, si on ne veut pas recevoir chez soi, on invite au restaurant (mais plusieurs personnes étrangères m'ont également signalé qu'ils étaient systématiquement invités au restaurant, pas chez les gens, je crois que ça tient davantage à un problème d'exiguïté des logements ou d'organisation qu'à un désir de ne pas recevoir chez soi).
Pour les services et la générosité reçus, beaucoup de gens sont ingrats, ce n'est l'apanage d'aucun milieu en particulier.

Oui, j'ai coupé les ponts avec pas mal de monde. J'en avais marre d'être la couillonne qui invite chez elle, qui fait la cuisine, laisse les gens dormir chez elle, et qui en plus essuie des critiques du genre "L'appart est petit", "on entend le train passer", "ton chien m'a réveillé ce matin car il aboyait", "tu n'as pas fait le ménage", etc... En plus, au bout d'un moment, ils venaient en s'invitant tous seuls.
Peut-être qu'il s'agit d'une attitude spécifique à un certain âge (j'avais la fin de la vingtaine).
Bref, j'ai remis les pendules à l'heure de certains energumènes quant à leur attitude et je suis passée pour la méchante de l'histoire. Mais bon, au moins je suis débarrassée d'eux !


Dernière édition par novabulma le Mer 9 Déc 2015 - 15:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Reine Margot le Mer 9 Déc 2015 - 15:51

novabulma a écrit:
@Reine Margot a écrit:
novabulma a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:

Cela arrive qu'on me demande d'apporter un dessert, ou une bouteille de vin. Une collègue a organisé un dîner de profs d'anglais en nous demandant d'apporter tous quelques chose (sucré ou salé) et je trouve que c'est un très bon système quand on est dix ou quinze à table.

Peut-être quand on est 10 ou 15. Mais si j'invite deux personnes, je ne me sens pas capable d'exiger d'eux d'apporter quelque chose. Après, libre à eux de m'apporter des fleurs ou un petit truc. Mais ça n'arrive malheureusement jamais !

Ce n'est pas une exigence, simplement si les gens te proposent et que TU souhaites qu'ils amènent quelque chose, dis-leur, ça facilitera les choses.

Bah, vraiment je t'assure que dans ma famille ça ne se fait pas.
Mais ça n'exonère pas mes invités d'apporter des fleurs par exemple, chose qu'ils ne font pas !

Comme quoi les différences culturelles peuvent aussi engendrer pas mal de malentendus! s'ils t'ont demandé si tu voulais quelque chose et que tu as refusé ils ont peut-être pensé qu'il ne fallait rien amener. En France les gens demandent souvent avant ce qu'il faut amener et font en fonction de la réponse.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par dandelion le Mer 9 Déc 2015 - 16:02

Mais, en France, on n'arrive pas les mains vides chez quelqu'un, non scratch ? Sauf à être de la famille ou un ami vraiment proche. Le bouquet de fleurs, la plante verte ou la bouteille de vin, ça reste un petit geste qui va bien quand même.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Invité le Mer 9 Déc 2015 - 16:07

@dandelion a écrit:Mais, en France, on n'arrive pas les mains vides chez quelqu'un, non  scratch ? Sauf à être de la famille ou un ami vraiment proche. Le bouquet de fleurs, la plante verte ou la bouteille de vin, ça reste un petit geste qui va bien quand même.
Il n'est pas impossible que je n'aie rencontré que des crevards et crevardes toute ma vie... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par BrindIf le Mer 9 Déc 2015 - 16:10

novabulma a écrit:Oui, j'ai coupé les ponts avec pas mal de monde. J'en avais marre d'être la couillonne qui invite chez elle, qui fait la cuisine, laisse les gens dormir chez elle, et qui en plus essuie des critiques du genre "L'appart est petit", "on entend le train passer", "ton chien m'a réveillé ce matin car il aboyait", "tu n'as pas fait le ménage", etc...
Shocked

Je ne vois pas que ça soit spécifiquement français, c'est une attitude que je n'ai jamais rencontrée.
Le coup de ne pas inviter chez soi, si par contre, dans certains milieux, alors qu'au resto pas de problème.
Avec nos amis, on pratique le "veux-tu que j'apporte quelque chose" "oui si tu veux, j'ai prévu tel plat, veux-tu te charger de l'entrée ?" sans la moindre arrière pensée. Les invitations ne peuvent pas toujours être symétrique (entre ceux qui ont des enfants, ceux chez qui c'est trop petit, etc.) donc c'est une autre façon de partager l'effort. Et puis j'aime bien cuisiner des desserts, plus que d'aller acheter des fleurs ou de devoir choisir une bouteille Very Happy


BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Invité le Mer 9 Déc 2015 - 16:17

@BrindIf a écrit:
novabulma a écrit:Oui, j'ai coupé les ponts avec pas mal de monde. J'en avais marre d'être la couillonne qui invite chez elle, qui fait la cuisine, laisse les gens dormir chez elle, et qui en plus essuie des critiques du genre "L'appart est petit", "on entend le train passer", "ton chien m'a réveillé ce matin car il aboyait", "tu n'as pas fait le ménage", etc...
Shocked

Je ne vois pas que ça soit spécifiquement français, c'est une attitude que je n'ai jamais rencontrée.
Le coup de ne pas inviter chez soi, si par contre, dans certains milieux, alors qu'au resto pas de problème.
Avec nos amis, on pratique le "veux-tu que j'apporte quelque chose" "oui si tu veux, j'ai prévu tel plat, veux-tu te charger de l'entrée ?" sans la moindre arrière pensée. Les invitations ne peuvent pas toujours être symétrique (entre ceux qui ont des enfants, ceux chez qui c'est trop petit, etc.) donc c'est une autre façon de partager l'effort. Et puis j'aime bien cuisiner des desserts, plus que d'aller acheter des fleurs ou de devoir choisir une bouteille Very Happy


Je n'ai rien contre le fait que ce soit 60% contre 40% ou même 70% contre 30%.
Mais là, c'est vraiment 99% contre 1% dans mon cas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Dr Raynal le Mer 9 Déc 2015 - 16:45

@Caspar Goodwood a écrit:
Par exemple: il ne faut pas apporter de fleurs pour un dîner parce qu'on embarrasse la maîtresse de maison (ou le maître) qui doit trouver, un vase, de l'eau, y mettre les fleurs alors qu'elle a un gigot dans le four.

C'est pour cela qu'il faut faire livrer ses fleurs la veille, avec un mot gentil pour la maitresse de maison. Good lord ! Il va falloir que je vous apprenne les façons ! (Bon, en meme temps, j'ai résolu ce type de problèmes en n'ayant aucun amis) Twisted Evil

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Audrey le Mer 9 Déc 2015 - 16:48

@Caspar Goodwood a écrit:
@Reine Margot a écrit:
novabulma a écrit:
Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Je crois que ça a une raison très pratique: si tout le monde apporte la même chose, ou si tu amènes par exemple le dessert alors que tes amis ont prévu un truc ça peut poser problème, c'est juste une façon de clarifier et de s'organiser. Je demande souvent si on souhaite que j'amène quelque chose, et si on me dit non je n'amène pas ou alors un cadeau (puisque j'en déduis que la personne a déjà prévu et que ça la gênerait plutôt qu'autre chose).

Par exemple: il ne faut pas apporter de fleurs pour un dîner parce qu'on embarrasse la maîtresse de maison (ou le maître) qui doit trouver, un vase, de l'eau, y mettre les fleurs alors qu'elle a un gigot dans le four.

De la même façon, on n'amène pas de vin car la maîtresse de maison a bien évidemment déjà choisi les vins en accord avec les plats qu'elle servira à table...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Arverne le Mer 9 Déc 2015 - 16:52

Moi aussi, je vais toujours chez mes amis avec soit une bouteille, soit des fleurs et les rares fois où j'invite, ils viennent les mains vides, le plus souvent. Je trouve ça humiliant, j'ai vraiment l'impression de ne pas compter pour eux.
D'autre part, j'invite peu, pas par manque de place mais les enfants des amis qui sont pas élevés et qu'on doit passer son temps à surveiller pour pas qu'ils détruisent la maison, c'est non. Ca aussi, ça me dérange : venir manger chez des amis, avec ses gosses, les laisser faire le boxon. C'est si cher que ça le baby-sitting ?

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mer 9 Déc 2015 - 16:54

Pour revenir au sujet, je remarque que les professeurs n'ont pas besoin d'être critiqués par les non-profs, ils s'autoflagellent très bien eux-mêmes: j'apprends grâce à ce fil que nous sommes radins, pédants, hautains...n'en jetez plus.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Condorcet le Mer 9 Déc 2015 - 16:56

@Audrey a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Reine Margot a écrit:
novabulma a écrit:
Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Je crois que ça a une raison très pratique: si tout le monde apporte la même chose, ou si tu amènes par exemple le dessert alors que tes amis ont prévu un truc ça peut poser problème, c'est juste une façon de clarifier et de s'organiser. Je demande souvent si on souhaite que j'amène quelque chose, et si on me dit non je n'amène pas ou alors un cadeau (puisque j'en déduis que la personne a déjà prévu et que ça la gênerait plutôt qu'autre chose).

Par exemple: il ne faut pas apporter de fleurs pour un dîner parce qu'on embarrasse la maîtresse de maison (ou le maître) qui doit trouver, un vase, de l'eau, y mettre les fleurs alors qu'elle a un gigot dans le four.

De la même façon, on n'amène pas de vin car la maîtresse de maison a bien évidemment déjà choisi les vins en accord avec les plats qu'elle servira à table...

Ah bon ??? Et une bouteille pour offrir (un Champagne ou un pétillant d'un millésime un peu ancien ou une autre bouteille déjà parvenue à maturité) ?


Dernière édition par Condorcet le Mer 9 Déc 2015 - 16:57, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Daphné le Mer 9 Déc 2015 - 16:56

@Audrey a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Reine Margot a écrit:
novabulma a écrit:
Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Je crois que ça a une raison très pratique: si tout le monde apporte la même chose, ou si tu amènes par exemple le dessert alors que tes amis ont prévu un truc ça peut poser problème, c'est juste une façon de clarifier et de s'organiser. Je demande souvent si on souhaite que j'amène quelque chose, et si on me dit non je n'amène pas ou alors un cadeau (puisque j'en déduis que la personne a déjà prévu et que ça la gênerait plutôt qu'autre chose).

Par exemple: il ne faut pas apporter de fleurs pour un dîner parce qu'on embarrasse la maîtresse de maison (ou le maître) qui doit trouver, un vase, de l'eau, y mettre les fleurs alors qu'elle a un gigot dans le four.

De la même façon, on n'amène pas de vin car la maîtresse de maison a bien évidemment déjà choisi les vins en accord avec les plats qu'elle servira à table...

Ce n'est pas grave, la bouteille peut se conserver et être bue un autre jour.
C'est le geste qui compte.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Daphné le Mer 9 Déc 2015 - 16:57

@Condorcet a écrit:
@Audrey a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Reine Margot a écrit:

Je crois que ça a une raison très pratique: si tout le monde apporte la même chose, ou si tu amènes par exemple le dessert alors que tes amis ont prévu un truc ça peut poser problème, c'est juste une façon de clarifier et de s'organiser. Je demande souvent si on souhaite que j'amène quelque chose, et si on me dit non je n'amène pas ou alors un cadeau (puisque j'en déduis que la personne a déjà prévu et que ça la gênerait plutôt qu'autre chose).

Par exemple: il ne faut pas apporter de fleurs pour un dîner parce qu'on embarrasse la maîtresse de maison (ou le maître) qui doit trouver, un vase, de l'eau, y mettre les fleurs alors qu'elle a un gigot dans le four.

De la même façon, on n'amène pas de vin car la maîtresse de maison a bien évidemment déjà choisi les vins en accord avec les plats qu'elle servira à table...

Ah bon ??? Et une bouteille pour offrir (un Champagne ou un pétillant d'un millésime un peu ancien ou une autre bouteille déjà parvenue à maturité) ?

Oui c'est souvent ce que je fais.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par User5899 le Mer 9 Déc 2015 - 16:59

C'est marrant, on part des insultes sur les profs, on en arrive aux radins qui arrivent les mains vides...
Bien fait : faut pas inviter des parents ! Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Marie Laetitia le Mer 9 Déc 2015 - 17:02

@Audrey a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Reine Margot a écrit:
novabulma a écrit:
Enfin bref, j'ai du mal à comprendre les codes de bienséance français. Le "veux-tu que j'apporte quelque chose ?" pour moi est une hérésie. Je réponds non car je ne me vois pas dire "Oui, apporte deux bouteilles de vin et une boite de chocolat, et tant qu'à faire passe à la boulangerie prendre un fraisier !"

Je crois que ça a une raison très pratique: si tout le monde apporte la même chose, ou si tu amènes par exemple le dessert alors que tes amis ont prévu un truc ça peut poser problème, c'est juste une façon de clarifier et de s'organiser. Je demande souvent si on souhaite que j'amène quelque chose, et si on me dit non je n'amène pas ou alors un cadeau (puisque j'en déduis que la personne a déjà prévu et que ça la gênerait plutôt qu'autre chose).

Par exemple: il ne faut pas apporter de fleurs pour un dîner parce qu'on embarrasse la maîtresse de maison (ou le maître) qui doit trouver, un vase, de l'eau, y mettre les fleurs alors qu'elle a un gigot dans le four.

De la même façon, on n'amène pas de vin car la maîtresse de maison a bien évidemment déjà choisi les vins en accord avec les plats qu'elle servira à table...

J'ai déjà vu des gens dont je ne pourrais remettre en cause l'éducation apporter vin et fleurs. Le vin apporté ne doit pas nécessairement être servi immédiatement. Quant aux fleurs, c'est vrai que déballer un bouquet est affreusement compliqué Laughing (et si elle en est encore à se dépatouiller avec son rôti, c'est qu'elle s'est laissé déborder par le chrono épicétou).

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Lefteris le Mer 9 Déc 2015 - 17:02

Cripure a écrit:
Ben, pourquoi croyez-vous qu'on a créé des concours avec de moins en moins de disciplinaire et de plus en plus de professionnel... pour des gens pas encore dans la profession ?
Tu appelles ça du "professionnel", l'art de ne rien savoir et de l'enseigner ? Tu as commencé une rééducation en ESPEFM ? Razz

@Daphné a écrit:
Ce n'est pas grave, la bouteille peut se conserver et être bue un autre jour.
C'est le geste qui compte.
C'est ben vrai , parole de soiffard professeur . Il m'arrive souvent d'avoir déjà ouvert la dive boisson à l'arrivée de convives , d'accepter celle qu'on m'apporte, et la mettre au repos... Et j'apporte aussi sans scrupule du vin pour la même raison.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum