"Tous ces c... de profs"

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par CarmenLR le Mar 8 Déc - 18:54

@Celadon a écrit:Passke c loin d'être passionnant...

Peut-être avons-nous aussi beaucoup de préjugés ? A part notre propre métier et notre discipline, nous semblons souvent trouver les autres métiers peu intéressants, et je ne vous jette pas la pierre, Pierre. Les seuls métiers qui semblent trouver grâce à nos yeux sont liés à la recherche, à l'art, à la culture, au journalisme... Ce n'est pas une critique, mais un constat, qui m'interroge...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Celadon le Mar 8 Déc - 18:59

Tu veux qu'elle raconte comment elle remplit les feuilles de maladie, comment éventuellement elle gruge la sécu ou la mutuelle, quelles relations elle entretient avec les patients et avec son patron ? Mouais.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 8 Déc - 19:02

@CarmenLR a écrit:
@Celadon a écrit:Passke c loin d'être passionnant...

Peut-être avons-nous aussi beaucoup de préjugés ? A part notre propre métier et notre discipline, nous semblons souvent trouver les autres métiers peu intéressants, et je ne vous jette pas la pierre, Pierre. Les seuls métiers qui semblent trouver grâce à nos yeux sont liés à la recherche, à l'art, à la culture, au journalisme... Ce n'est pas une critique, mais un constat, qui m'interroge...

Presque.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par CarmenLR le Mar 8 Déc - 19:10

Je ne veux rien du tout... Je n'ai pas plus d'entrain pour les soirées de profs à se raconter la dernière crasse du proviseur et la dernière invention des secondes : peu de conversations dépassent ce stade ; et les soirées où plusieurs métiers cohabitent se résument pour les uns et les autres à dire "Non, mais je vous assure, je bosse", voire le sublime "MOI, je bosse."... Bof...

Parler boulot en soirée m'intéresse moins, de moins en moins, même.

En revanche, ma question demeure et je la trouve franchement pertinente ; elle s'adresse également à moi-même.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 19:18

Disons que nous avons un métier qui intéresse tout le monde (tout le monde a été élève, beaucoup d'entre nous ont des enfants) et sur lequel tout le monde a un avis ou des idées.

Je ne pense pas qu'être secrétaire médicale soit franchement passionnant mais je trouve intéressants des métiers n'ayant rien à voir avec la culture ou la recherche. J'aurais bien aimé travailler dans l'hôtellerie, dans l'immobilier, être notaire ne m'aurait pas déplu, avoir un magasin...mais il y a d'autres métiers qui me paraissent totalement barbants à priori mais ceux qui les exercent ont certainement un avis très différent.

J'ai appris récemment que mon oncle et ma tante trouvaient que j'étais "peu investi" et "aigri" (parce que je me plains parfois des c... qu'on nous fait subir dans l'EN, de mes paquets de copies ou que je raconte des anecdotes sur les élèves); pour eux, un professeur doit être tout le temps heureux, ne jamais se plaindre...donc je ne parlerai plus de mon boulot avec eux: à partir de maintenant, mes élèves seront toujours géniaux, mes collègues fantastiques, ma ministre merveilleuse...rien ne viendra laisser supposer que j'ai parfois des moments de doute ou de lassitude. Ah oui, ils trouvent aussi que je manque d'ambition. cafe

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par AsarteLilith le Mar 8 Déc - 19:20

Tu pourras leur répondre qu'à présent, tu fais partie du fer de lance contre la barbarie et le terrorisme en France.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 19:21

Rien ne viendra perturber mon visage rayonnant du bonheur d'enseigner. Twisted Evil

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par AsarteLilith le Mar 8 Déc - 19:23

Mais en prime ils trouveront que tu es ambitieux

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 19:28

@CarmenLR a écrit:Je ne veux rien du tout... Je n'ai pas plus d'entrain pour les soirées de profs à se raconter la dernière crasse du proviseur et la dernière invention des secondes : peu de conversations dépassent ce stade ; et les soirées où plusieurs métiers cohabitent se résument pour les uns et les autres à dire "Non, mais je vous assure, je bosse", voire le sublime "MOI, je bosse."... Bof...

Parler boulot en soirée m'intéresse moins, de moins en moins, même.

En revanche, ma question demeure et je la trouve franchement pertinente ; elle s'adresse également à moi-même.

C'est certainement la même chose dans des soirée où un corps de métier prédomine: médecins, militaires, commerçants...

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par CarmenLR le Mar 8 Déc - 19:39

J'en suis convaincue... Et c'est désespérément ennuyeux, y compris lorsque l'on appartient audit corps professionnel, d'ailleurs...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 19:45

Oui, ça peut devenir pénible mais pour moi c'est normal, on parle de sujets qu'on a en commun (travail, potins sur les uns et les autres, la ville où on vit...)...Mois ce sont les soirées où "on refait le monde" et on brasse de grandes idées souvent réchauffées ou banales qui me gonflent.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Marcelle Duchamp le Mar 8 Déc - 19:54

Hahahahaha
et bien mettez moi dans la même pièce que ma soeur jumelle, prof de la même discipline que moi, et nos discussions tourneront au pugilat sur tous les sujets: réforme, programmes, élèves, DGH...
Le cliché des profs qui râlent Wink

_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 20:01

@Marcelle Duchamp a écrit:Hahahahaha
et bien mettez moi dans la même pièce que ma soeur jumelle, prof de la même discipline que moi, et nos discussions tourneront au pugilat sur tous les sujets: réforme, programmes, élèves, DGH...
Le cliché des profs qui râlent Wink

T'inquiète, je ne viens pas du tout d'un milieu enseignant et c'est pareil partout: les gens pestent contre leurs clients, leur patron, leurs collègues, que sais-je encore...ça fait du bien de déverser sa bile! Very Happy

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Marie Laetitia le Mar 8 Déc - 20:19

@Juanlino a écrit:

Ma principale m'a dit la semaine dernière: " Les professeurs sont un problème car ce sont d'anciens bons-élèves"


LA phrase que je ne supporte pas... Suspect Plus inexacte qu'elle, ce n'est pas possible...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Marcelle Duchamp le Mar 8 Déc - 20:27

@Marie Laetitia a écrit:
@Juanlino a écrit:

Ma principale m'a dit la semaine dernière: " Les professeurs sont un problème car ce sont d'anciens bons-élèves"


LA phrase que je ne supporte pas... Suspect Plus inexacte qu'elle, ce n'est pas possible...

C'est vrai et faux en même temps...
Collège: élève aux bonnes notes
Lycée: dernière de la classe. Quand j'avais dit que je voulais être prof, celui de maths m'avait limite craché dessus genre j'allais dégrader le métier.
Fac: bonne élève

_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par ysabel le Mar 8 Déc - 20:33

@Marie Laetitia a écrit:
@Juanlino a écrit:

Ma principale m'a dit la semaine dernière: " Les professeurs sont un problème car ce sont d'anciens bons-élèves"


LA phrase que je ne supporte pas... Suspect Plus inexacte qu'elle, ce n'est pas possible...

Exact, c'est totalement faux.

Si mes profs de lettres au lycée voyaient que je suis prof de lettres !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 20:34

C'est surtout grave qu'une cde pense que "les professeurs sont un problème".

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Rendash le Mar 8 Déc - 20:37

C'est marrant comme le ressenti change d'une personne à une autre. Jusqu'à présent, dire que je suis prof a plutôt suscité l'intérêt (voire parfois la compassion, quand je tombe sur d'anciens pénibles Razz ). En général il y a beaucoup de curiosité pour l'envers du décor, voire une forme d'admiration.

Je comprends mal comment on peut s'inventer un autre métier. Si on a honte d'évoquer le sien, soit on change de métier, soit on change d'interlocuteur, non?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 20:43

@Rendash a écrit:C'est marrant comme le ressenti change d'une personne à une autre. Jusqu'à présent, dire que je suis prof a plutôt suscité l'intérêt (voire parfois la compassion, quand je tombe sur d'anciens pénibles Razz ). En général il y a beaucoup de curiosité pour l'envers du décor, voire une forme d'admiration.

Je comprends mal comment on peut s'inventer un autre métier. Si on a honte d'évoquer le sien, soit on change de métier, soit on change d'interlocuteur, non?

Je n'aurais l'idée de m'inventer un métier, mais je redoute tout de même la question "que fais-tu dans la vie?" car je sais que ma réponse va déclencher de nombreux commentaires, encore hier, un kiné, pourtant fils de prof "ah mais moi de toute façon je les reconnais tout de suite les profs, pas besoin de voir MGEN sur les papiers, ils ont une mentalité particulière". Je rencontre rarement de la curiosité ou de l'admiration, mais ça vient peut-être de moi.

Cela étant je pense que d'autres métiers peuvent provoquer des réactions "en soirée": policier, inspecteur des impôts...


Dernière édition par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 20:58, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par coindeparadis le Mar 8 Déc - 20:45

Si l'on considère que l'élève doit faire émerger seul le savoir. Alors celui que possède le professeur n'a plus aucune valeur. Le professeur n'a plus besoin d'être cultivé, réfléchi, penseur. Seules des compétences d'animateur sont alors utiles. Ce qui entraîne une image forcément dépréciée de la profession. Ajoutons qu'on est dans une société ou l'effort, la concentration, l'héritage historique et culturel... sont méprisés voire rejetés... et le prof devient un empêcheur de s'amuser en rond.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Rabelais le Mar 8 Déc - 20:46

Courage!
Dans mon entourage, tout le monde admire mon courage et mon abnégation, s'inquiète pour moi ... J'ai l'impression d'avoir chopé une drôle de maladie, qui inspirerait à la fois peur et respect.
C'est étrange.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par CarmenLR le Mar 8 Déc - 20:48

@Caspar Goodwood a écrit:C'est surtout grave qu'une cde pense que "les professeurs sont un problème".

C'est extrêmement fréquent...
Il y a un formatage ESEN indéniable.

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par CarmenLR le Mar 8 Déc - 20:52

@coindeparadis a écrit:Si l'on considère que l'élève doit faire émerger seul le savoir. Alors celui que possède le professeur n'a plus aucune valeur. Le professeur n'a plus besoin d'être cultivé, réfléchi, penseur. Seules des compétences d'animateur sont alors utiles. Ce qui entraîne une image forcément dépréciée de la profession. Ajoutons qu'on est dans une société ou l'effort, la concentration, l'héritage historique et culturel... sont méprisés voire rejetés... et le prof devient un empêcheur de s'amuser en rond.

Conversation avec CDE indigné et tout à fait sérieux : Vous n'êtes pas moderne, madame Carmen. Vous n'apprenez jamais de vos élèves ?
Si, bien sûr, M le CDE, mais en anglais, rarement tout de même.
Ah bon ???

Jdcjdr...

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Caspar Goodwood le Mar 8 Déc - 20:53

@CarmenLR a écrit:
@coindeparadis a écrit:Si l'on considère que l'élève doit faire émerger seul le savoir. Alors celui que possède le professeur n'a plus aucune valeur. Le professeur n'a plus besoin d'être cultivé, réfléchi, penseur. Seules des compétences d'animateur sont alors utiles. Ce qui entraîne une image forcément dépréciée de la profession. Ajoutons qu'on est dans une société ou l'effort, la concentration, l'héritage historique et culturel... sont méprisés voire rejetés... et le prof devient un empêcheur de s'amuser en rond.

Conversation avec CDE indigné et tout à fait sérieux : Vous n'êtes pas moderne, madame Carmen. Vous n'apprenez jamais de vos élèves ?
Si, bien sûr,  M le CDE, mais en anglais, rarement tout de même.
Ah bon ???

Jdcjdr...

cafe

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par CarmenLR le Mar 8 Déc - 20:56

@Caspar Goodwood a écrit:
@Rendash a écrit:C'est marrant comme le ressenti change d'une personne à une autre. Jusqu'à présent, dire que je suis prof a plutôt suscité l'intérêt (voire parfois la compassion, quand je tombe sur d'anciens pénibles Razz ). En général il y a beaucoup de curiosité pour l'envers du décor, voire une forme d'admiration.

Je comprends mal comment on peut s'inventer un autre métier. Si on a honte d'évoquer le sien, soit on change de métier, soit on change d'interlocuteur, non?

Je n'aurais l'idée de m'inventer un métier, mais je redoute tout de même la question "que fais-tu dans la vie?" car je sais que ma réponse va déclencher de nombreux commentaires, encore hier, un kiné, pourtant fils de prof "ah mais moi de toute façons je les reconnais tout de suite les profs, pas besoin de voir MGEN sur les papiers, ils ont une mentalité particulière". Je rencontre rarement de la curiosité ou de l'admiration, mais ça vient peut-être de moi.

Cela étant je pense que d'autres métiers peuvent provoquer des réactions "en soirée": policier, inspecteur des impôts...

Ah, ah, ah, mais c'est la suite qui m'intéresse : Quelle "mentalité particulière" ? De quel ethos du prof parle-t-on ? (De celui de ceux qui sont capables d'écrire cette phrase !).

CarmenLR
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Tous ces c... de profs"

Message par Marcelle Duchamp le Mar 8 Déc - 20:58

A la question "tu fais quoi dans la vie?": je réponds "Princesse" et je m'en vais Smile
Ou alors je dis prof et quand on me demande ma discipline, je fais chercher. J'adore quand on pense que je suis prof de physique-chimie!

_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum