Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Honchamp
Expert

L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Honchamp le Mar 8 Déc 2015 - 14:41
Bonjour
On commence seulement à parler réforme dans mon collège...
Rien de fait depuis la venue de l'IPR...
Un conseil péda lundi, ouvert à tous...

Quelque chose n'est pas clair entre nous, et avec le chef-adjoint...
Le chef-adjoint veut faire plus de groupes que de classes, nous n'aurions pas forcément nos élèves, ce seraient des groupes de besoin (de niveau !!!) , avec des effectifs différents : ex 26 "bons élèves", 17 moyens, 7 faibles.


L'AP : est-ce disciplinaire ?
C'est pris sur notre horaire de discipline, mais est-ce pour traiter le programme ?
Pour le sous-chef, on entre par les compétences, et ce n'est pas le lieu du programme...

IL me semble qu'à travers les compétences travaillées, on peut et on doit traiter le programme ?

Ex: si on fait de l'AP en 4ème avec des élèves qui ne sont pas forcément les nôtres, il me semble qu'il faut définir un thème de travail entre les profs d'HG: ex : les Lumières, la colonisation ...
Oui ? Non ?
Sinon, non seulement on prend du temps sur notre discipline, mais en plus on ne fait pas avancer le programme ?

C'est comment, chez vous ?

Quel b....l !

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Al9
Niveau 9

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Al9 le Mar 8 Déc 2015 - 15:03
C'est l'idée que semble vouloir imposer notre PA également !
2 classes --> 3 profs donc 3 groupes de niveaux. Seul inconnu, il n'a pas précisé si c'était par discipline.

Cette idée simple, de faire des groupes de niveaux et donc de faire du soutien avec les faibles va séduire tout le monde mais plus j'y réfléchis moins je trouve çà intéressant.

On va mélanger les classes donc on ne pourra pas avancer le programme.
Pour le groupe des bons, sans leur apporter plus de contenu, je ne vois pas bien l'intérêt sinon à augmenter le décalage
Pour les moyens/faibles, on peut reprendre des notions mais on n'avance pas non plus.

Je n'ai pas d'arguments imparables à part qu'on renforce la stigmatisation et la spirale de l'échec.
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par BrindIf le Mar 8 Déc 2015 - 15:14
L'AP est défini dans l'arrêté du 19 mai par :
L'accompagnement personnalisé s'adresse à tous les élèves selon leurs besoins ; il est destiné à soutenir leur capacité d'apprendre et de progresser, notamment dans leur travail personnel, à améliorer leurs compétences et à contribuer à la construction de leur autonomie intellectuelle ;
Les 3 puis 4h d'AP et d'EPI sont clairement comptés dans les heures d'enseignement obligatoire, en étant décomptés des heures disciplinaires (source : les tableaux du même arrêté).
Quant au contenu...
Les contenus des enseignements complémentaires sont établis en fonction des objectifs de connaissances et de compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes des cycles concernés.

J'ai la même interprétation que toi : AP disciplinaire (puisque décomptée des heures d'une discipline donnée), et dans le programme (au sens large de connaissances + compétences du socle).
Celle de ton PA n'est pas appuyée par la loi.
avatar
Honchamp
Expert

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Honchamp le Mar 8 Déc 2015 - 17:56
@BrindIf a écrit:L'AP est défini dans l'arrêté du 19 mai par :
L'accompagnement personnalisé s'adresse à tous les élèves selon leurs besoins ; il est destiné à soutenir leur capacité d'apprendre et de progresser, notamment dans leur travail personnel, à améliorer leurs compétences et à contribuer à la construction de leur autonomie intellectuelle ;
Les 3 puis 4h d'AP et d'EPI sont clairement comptés dans les heures d'enseignement obligatoire, en étant décomptés des heures disciplinaires (source : les tableaux du même arrêté).
Quant au contenu...
Les contenus des enseignements complémentaires sont établis en fonction des objectifs de connaissances et de compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes des cycles concernés.

J'ai la même interprétation que toi : AP disciplinaire (puisque décomptée des heures d'une discipline donnée), et dans le programme (au sens large de connaissances + compétences du socle).
Celle de ton PA n'est pas appuyée par la loi.

Merci Brindif pour les références.
Va-t-il bien vouloir considérer que l'AP est un enseignement complémentaire donc soumis au socle certes, mais aussi aux programmes ? ça va être dur....
C'est tout l'enjeu.
J'ai demandé à mes collègues d'HG de prendre position sur le sujet .

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Elyas le Mar 8 Déc 2015 - 18:17
L'AP entre dans l'enseignement des programmes tout en travaillant le socle.

L'AP est donc disciplinaire. En HG, s'il y a AP, faire des dispositifs en demi-groupe ou plus de professeurs que de classe me semble les solutions les moins intéressantes.

Des pratiques de Versailles et de Lille montrent que c'est tout à fait possible et même très simple de le faire, que ce soit sur le travail cartographique, la mémorisation, l'écriture disciplinaire, l'analyse documentaire... en ne faisant pas de cours de méthodologie sans connaissances apportées. En HG, on ne peut rien faire hors-sol.

L'AP en HG sera particulièrement pertinent en classe de 6e.

Invité
Invité

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Invité le Mar 8 Déc 2015 - 18:23
Toutes les possibilités semblent admises... à condition que ça n'engage pas de moyens supplémentaires. Le choix est donc... restreint, dirons-nous, concernant la mise en place...
Pour le reste, je n'ai toujours rien compris. Comment ça, je ne fais pas non plus l'effort de comprendre ?

pourvu que j'aie ENFIN un poste en lycée, pourvu que j'aie enfin un poste en lycée, pourvu que....
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par laMiss le Mar 8 Déc 2015 - 19:20
Des variations à prévoir selon les établissements :
"le contenu (des enseignements complémentaires) est défini par chaque établissement." (décret du 19 mai). (Edit pour le gras Razz )

D'après l'arrêté ce n'est pas si clair je trouve, d'après le décret, c'est à l'établissement de voir dans le cadre général de l'arrêté.

[et à partir de là, on arrive sur les textes non prescriptifs : ]

D'après la circulaire, bon courage...de grosses contradictions !!!

D'après le dossier de presse Collège mieux apprendre pour mieux réussir, ce n'est pas du disciplinaire du tout, DU TOUT.

Un petit contrôle F "accompagnement" sur cette page pour découvrir l'esprit de l'AP: http://www.education.gouv.fr/cid86831/college-mieux-apprendre-pour-mieux-reussir.html

Un exemple :
"Ce trimestre, une de ces heures a lieu avec l’ensemble de sa classe : suite à un constat fait par les enseignants, le professeur d’histoire-géographie aide les élèves à identifier ce qu’ils peuvent améliorer dans leur compréhension des énoncés, en leur proposant d’analyser des sujets de contrôles dans différentes matières, puis d’en rédiger eux-mêmes. Les élèves ne travaillent pas tous sur les mêmes énoncés, et, au fil des séances, chacun affine son analyse. Après quelques cours, Pierre n’a déjà plus de difficulté à repérer ce qu’une même demande implique selon les différentes matières. Il va maintenant aborder ses difficultés plus particulières face aux énoncés de mathématiques qui continuent de lui résister un peu.

Pour le prochain trimestre, Pierre a demandé à rejoindre le groupe d’expression orale, car il a envie de gagner un peu en aisance lorsqu’il doit parler devant la classe"

EDIT : les CDE ont eu droit aux deux versions en formation (AP disciplinaire et AP non disciplinaire)


Dernière édition par laMiss le Dim 13 Déc 2015 - 19:55, édité 3 fois

_________________
Bonne route !
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Hermiony le Mar 8 Déc 2015 - 19:22
Alea_m a écrit:

pourvu que j'aie ENFIN un poste en lycée, pourvu que j'aie enfin un poste en lycée, pourvu que....

Pour pouvoir tester la nouvelle réforme du lycée qui est dans les cartons et qui sortira d'ici peu ? Rolling Eyes


Dernière édition par Hermiony le Dim 13 Déc 2015 - 21:01, édité 1 fois

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Honchamp
Expert

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Honchamp le Mar 8 Déc 2015 - 21:16
@Elyas a écrit:L'AP entre dans l'enseignement des programmes tout en travaillant le socle.

L'AP est donc disciplinaire. En HG, s'il y a AP, faire des dispositifs en demi-groupe ou plus de professeurs que de classe me semble les solutions les moins intéressantes.

Des pratiques de Versailles et de Lille montrent que c'est tout à fait possible et même très simple de le faire, que ce soit sur le travail cartographique, la mémorisation, l'écriture disciplinaire, l'analyse documentaire... en ne faisant pas de cours de méthodologie sans connaissances apportées. En HG, on ne peut rien faire hors-sol.

L'AP en HG sera particulièrement pertinent en classe de 6e.


Elyas, je ne comprends pas trop ta réponse.

AP en classe entière avec nos élèves ?

Ou AP avec un groupe en plus que de classes, et donc pas strictement nos élèves ? Auquel cas, il faut bien qu'on définisse un ou des thèmes communs du programme sur lequel/lesquels ancrer le travail des compétences du socle ?

Avoir la classe en demi-groupe tous les 15 jours me semblerait déja mieux, car j'aurais MES élèves, avec MA programmation et MA vision des choses. (Pas forcément classe divisée en groupes égaux). Mais cela mange beaucoup de marge si on réclame tous ça...
Je précise que je veux bien me concerter avec les collègues d'HG sur ce qu'on fait en AP: définir des objectifs. Mais je veux choisir et mettre en oeuvre moi-même comment y arriver. Au nom de ma liberté pédagogique.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
ycombe
Modérateur

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par ycombe le Mar 8 Déc 2015 - 21:17
@Elyas a écrit:L'AP entre dans l'enseignement des programmes tout en travaillant le socle.
Si j'ai bien suivi, le socle, on ne s'en occupe plus. Il est décliné dans les programmes et nous nous occupons des programmes.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Elyas le Mar 8 Déc 2015 - 21:19
@Honchamp a écrit:
@Elyas a écrit:L'AP entre dans l'enseignement des programmes tout en travaillant le socle.

L'AP est donc disciplinaire. En HG, s'il y a AP, faire des dispositifs en demi-groupe ou plus de professeurs que de classe me semble les solutions les moins intéressantes.

Des pratiques de Versailles et de Lille montrent que c'est tout à fait possible et même très simple de le faire, que ce soit sur le travail cartographique, la mémorisation, l'écriture disciplinaire, l'analyse documentaire... en ne faisant pas de cours de méthodologie sans connaissances apportées. En HG, on ne peut rien faire hors-sol.

L'AP en HG sera particulièrement pertinent en classe de 6e.


Elyas, je ne comprends pas trop ta réponse.

AP en classe entière avec nos élèves ?

Ou AP avec un groupe en plus que de classes, et donc pas strictement nos élèves ? Auquel cas, il faut bien qu'on définisse un ou des thèmes communs du programme sur lequel/lesquels ancrer le travail des compétences du socle ?

Avoir la classe en demi-groupe tous les 15 jours me semblerait déja mieux, car j'aurais MES élèves, avec MA programmation et MA vision des choses. (Pas forcément classe divisée en groupes égaux). Mais cela mange beaucoup de marge si on réclame tous ça...
Je précise que je veux bien me concerter avec les collègues d'HG sur ce qu'on fait en AP: définir des objectifs. Mais je veux choisir et mettre en oeuvre moi-même comment y arriver. Au nom de ma liberté pédagogique.

C'est ce que je disais. En HG, il faut la classe entière. Tout autre dispositif serait un gâchis tant pédagogique que financier.
avatar
Honchamp
Expert

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Honchamp le Mar 8 Déc 2015 - 21:22
@laMiss a écrit:Des variations à prévoir selon les établissements :
"le contenu (des enseignements complémentaires) est défini par chaque établissement." (décret du 19 mai).

EDIT : les CDE ont eu droit aux deux versions en formation (AP disciplinaire et AP non disciplinaire)

Merci de ta réponse, LaMiss, effectivement, les docs d'accompagnement sont sur l'AP interdisciplinaire :
dans ce que tu citais, un prof d'HG se retrouve à faire éclaircir des énoncés de maths...
Désespérant ....

Merci, Elyas, c'est clair...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par laMiss le Dim 13 Déc 2015 - 19:56
Oui, mais encore une fois, ce ne sont pas ces docs-là qui sont prescriptifs !

_________________
Bonne route !
avatar
Honchamp
Expert

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Honchamp le Dim 13 Déc 2015 - 20:20
Les coordos de chaque discipline ont sondé les collègues. En HG, FR, et maths : Si AP, avec nos classes, on ne veut pas d'alignements et de groupes surnuméraires.
EN HG, nous sommes tous sur cette même ligne.
Arts Plas et Musique :EPIs éventuels, mais ne veulent pas d'AP.
Les autres matières, je ne sais pas.

Demain, conseil pédagogique, on va voir si le sous-chef s'obstine.
(Chez nous, le conseil péda est ouvert à tous. A tous ceux qui veulent venir).

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
doctor who
Vénérable

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par doctor who le Dim 13 Déc 2015 - 20:35
Ce qu'Honchamp décrit, c'est l'AP du lycée. Ça ne marche pas.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Olympias
Prophète

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Olympias le Dim 13 Déc 2015 - 20:55
@Hermiony a écrit:
Alea_m a écrit:

pourvu que j'aie ENFIN un poste en lycée, pourvu que j'aie enfin un poste en lycée, pourvu que....

Pour pouvoir tester la nouvelle réforme du lycée qui est dans la cartons et qui sortira d'ici peu ? Rolling Eyes
Pitié, on est encore en train de gérer la daube Chatel...
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Hermiony le Dim 13 Déc 2015 - 21:01
@Olympias : peux-tu corriger les bourdes de mon message s'il te plaît ? Embarassed

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Wilde
Niveau 9

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Wilde le Dim 13 Déc 2015 - 21:01
@Honchamp a écrit:Les coordos de chaque discipline ont sondé les collègues. En HG, FR, et maths : Si AP, avec nos classes, on ne veut pas d'alignements et de groupes surnuméraires.
EN HG, nous sommes tous sur cette même ligne.
Arts Plas et Musique :EPIs éventuels, mais ne veulent pas d'AP.
Les autres matières, je ne sais pas.

Demain, conseil pédagogique, on va voir si le sous-chef s'obstine.
(Chez nous, le conseil péda est ouvert à tous. A tous ceux qui veulent venir).

C'est la ligne de beaucoup de personnes chez nous aussi mais se pose la question de la sauvegarde de certains postes(bon, là on peut trouver des solutions avec l'heure d'ulis, sauf en allemand) mais là où ça coince, c'est en terme de répartition car en maths ou français, la suppression de l'ap comme il existait et les changements d'horaires font que l'on n'arrive pas à repartir les services sans utiliser la marge et sans faire que cette heure de marge soit faite par le prof de la classe....
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Hermiony le Dim 13 Déc 2015 - 21:03
@doctor who a écrit:Ce qu'Honchamp décrit, c'est l'AP du lycée. Ça ne marche pas.

Ici, le chef est convaincu qu'il détient la bonne solution : 3 classes alignées avec 4 profs. Sauf que nous avons déjà testé il y a quelques années avec une autre direction, et cela a été un fiasco total...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Isis39 le Dim 13 Déc 2015 - 21:11
Moi je veux faire de l'AP en 6e mais je ne veux pas de groupes !!
On doit faire nos programmes au travers de cet AP. Donc je le fais en classe entière. D'ailleurs je fais déjà en partie du travail personnalisé sur la compétence "rédiger".
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par trompettemarine le Dim 13 Déc 2015 - 21:49
@doctor who a écrit:Ce qu'Honchamp décrit, c'est l'AP du lycée. Ça ne marche pas.

Ce n'est pas tout à fait vrai, ça empire la situation et dégrade encore davantage le niveau des élèves. professeur

Si l'AP est disciplinaire au collège et en classe entière, tant mieux, mais...            pourquoi le créer alors ? Qu'on laisse chaque professeur user de sa liberté pédagogique.

Méfiez-vous de l'AP disciplinaire qui ne sera pas donné par un professeur de la classe : l'objectif est de gérer les ressources... humaines.
La réforme se fiche des élèves.

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Honchamp
Expert

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Honchamp le Dim 13 Déc 2015 - 22:07
@doctor who a écrit:Ce qu'Honchamp décrit, c'est l'AP du lycée. Ça ne marche pas.

Ce que je décris, c'est ce préconise notre sous-chef : plus de groupes d'AP que de classes, et que ceux qui prennent ces groupes surnuméraires soient "payés" avec des heures prises sur la marge.

On n'en veut pas, justement ! On veut AP avec nos classes.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Elyas le Dim 13 Déc 2015 - 22:49
@Honchamp a écrit:
@doctor who a écrit:Ce qu'Honchamp décrit, c'est l'AP du lycée. Ça ne marche pas.

Ce que je décris, c'est ce préconise notre sous-chef : plus de groupes d'AP que de classes, et que ceux qui prennent ces groupes surnuméraires soient "payés" avec des heures prises sur la marge.

On n'en veut pas, justement ! On veut AP avec nos classes.

Techniquement, il y a trois possibilités pour l'AP :

- l'AP en classe entière avec son professeur disciplinaire.
- l'AP en demi-groupe, avec son professeur disciplinaire. Cela prend 1h de marge.
- l'AP en dispositif plus de maître que de classe, cela prend de la marge et les élèves ne sont pas nécessairement avec leur professeur. Selon le choix qui est fait : groupe de besoin, groupe de compétences ou groupe allégé (3 professeurs pour 2 classes), cela ne prend pas les mêmes marges.

Ensuite, l'AP peut se décliner de deux façons :

- purement disciplinaire et travaillant les compétences du programme de la discipline, principalement ceux en écho avec les deux domaines du socle sur les langages et apprendre.
- un travail transdisciplinaire basé sur les deux domaines du socle précisés supra.

Selon les disciplines, la logique n'ira pas vers les mêmes dispositifs. En HG, difficile de faire des dispositifs autres qu'en classe entière. En LV ou en sciences, peut-être plus.
avatar
nesssnousss
Niveau 5

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par nesssnousss le Lun 14 Déc 2015 - 5:34
Je remets ici les commentaires de l'IPR Eco Gestion venue prêcher la bonne parole dans mon bahut


...les collègues TZR, qui ont l'habitude du lycée, l'ont alpaguée sur l'AP.

Réponse de l'IPR : l'AP a été de suite dévoyée au lycée car reprise pour faire du disciplinaire, ce ne sera pas le cas au collège car il faut "casser" les groupes classes en utilisant la marge...


Notre PA ne veut absolument pas de barettes pour l'AP ou EPI (pour ne pas rajouter de contraintes sur les EDT) alors que l'IPR n'a que ce mot la à la bouche Laughing

Le PA penche plutôt pour les demi-groupes/quinzaine ce qui va très bien pour toutes les disciplines à horaire hebdomadaire décimal, l'organisation est simple, on garde nos groupes classes et cela facilite la répartition des classes.
avatar
Malaga
Modérateur

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Malaga le Lun 14 Déc 2015 - 7:43
@trompettemarine a écrit:
@doctor who a écrit:Ce qu'Honchamp décrit, c'est l'AP du lycée. Ça ne marche pas.

Ce n'est pas tout à fait vrai, ça empire la situation et dégrade encore davantage le niveau des élèves. professeur

Si l'AP est disciplinaire au collège et en classe entière, tant mieux, mais...            pourquoi le créer alors ? Qu'on laisse chaque professeur user de sa liberté pédagogique.

Méfiez-vous de l'AP disciplinaire qui ne sera pas donné par un professeur de la classe : l'objectif est de gérer les ressources... humaines.
La réforme se fiche des élèves.

+1 pour la phrase mise en gras. Si l'AP se fait en classe entière, sans dédoublement, je ne vois pas l'intérêt de le créer. Ceux qui gèrent formidablement bien 28 élèves avec des profils et des besoins fort différents feront de l'AP même si aucune de leurs heures n'est étiquetée ainsi. Quant aux autres, dont je fais partie, ils se galéreront un max, feront ça sous la contrainte et croiseront les doigts pour que l'AP aille dans une autre discipline l'année d'après.
Contenu sponsorisé

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum