Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elyas
Guide spirituel

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Elyas le Jeu 31 Déc 2015 - 16:22
@Anaxagore a écrit:Et pour ce qui est de varier les approches, donnons les connaissances pédagogiques historiques aux professeurs et faisons-leur confiance, ayons confiance en leurs choix.

Stop aux usines à gaz. Sapere aude.

Il suffit de faire lire le chapitre d'Apprendre et faire apprendre sur l'historique des courants pédagogiques et quelques autres articles parlant de Buisson, des pédagogues de la Renaissance, de la pédagogie jésuite et compagnie à l'ESPE avec des exemples de cours pour chacune de ces pratiques. Ah, on me dit que ce n'est pas ce qui se fait ! Mince ! En plus, il faudrait lire, la tare Rolling Eyes
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Iphigénie le Jeu 31 Déc 2015 - 16:22
Il faut individualiser l'enseignement qui doit être commun à tous. professeur
Nous sommes travaillés dans l'EN par plein d'injonctions contradictoires qui masquent les deux seules réalités: comment faire pour que cela ne coûte pas trop cher?Et comment faire pour que cela ne se voie pas trop au risque d'implosion sociale?
Alors on a inventé tout un vocabulaire et toute une série de montages de processus qui ont l'air savamment étudiés- mais pas Wink ...
Et après on peut discuter, y compris le 31 décembre. Rolling Eyes  Rolling Eyes
lisette83
Expert

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par lisette83 le Jeu 31 Déc 2015 - 16:23
Tout à fait, la cadrage avec les textes n'est à aucun niveau la priorité de la mise en place de la réforme.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Isis39 le Jeu 31 Déc 2015 - 16:27
@Elyas a écrit:
@Anaxagore a écrit:Et pour ce qui est de varier les approches, donnons les connaissances pédagogiques historiques aux professeurs et faisons-leur confiance, ayons confiance en leurs choix.

Stop aux usines à gaz. Sapere aude.

Il suffit de faire lire le chapitre d'Apprendre et faire apprendre sur l'historique des courants pédagogiques et quelques autres articles parlant de Buisson, des pédagogues de la Renaissance, de la pédagogie jésuite et compagnie à l'ESPE avec des exemples de cours pour chacune de ces pratiques. Ah, on me dit que ce n'est pas ce qui se fait ! Mince ! En plus, il faudrait lire, la tare Rolling Eyes

Celui là ?
http://www.puf.com/Autres_Collections:Apprendre_et_faire_apprendre
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Elyas le Jeu 31 Déc 2015 - 16:29
Oui, celui-là, Isis Wink
coqenstock
Niveau 6

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par coqenstock le Jeu 31 Déc 2015 - 16:29
@Iphigénie a écrit:Il faut individualiser l'enseignement qui doit être commun à tous. professeur
Nous sommes travaillés dans l'EN par plein d'injonctions contradictoires qui masquent les deux seules réalités: comment faire pour que cela ne coûte pas trop cher?Et comment faire pour que cela ne se voie pas trop au risque d'implosion sociale?
Alors on a inventé tout un vocabulaire et toute une série de montages de processus qui ont l'air savamment étudiés- mais pas Wink ...
Et après on peut discuter, y compris le 31 décembre. Rolling Eyes  Rolling Eyes

Personnaliser
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Iphigénie le Jeu 31 Déc 2015 - 16:31
@coqenstock a écrit:
@Iphigénie a écrit:Il faut individualiser l'enseignement qui doit être commun à tous. professeur
Nous sommes travaillés dans l'EN par plein d'injonctions contradictoires qui masquent les deux seules réalités: comment faire pour que cela ne coûte pas trop cher?Et comment faire pour que cela ne se voie pas trop au risque d'implosion sociale?
Alors on a inventé tout un vocabulaire et toute une série de montages de processus qui ont l'air savamment étudiés- mais pas Wink ...
Et après on peut discuter, y compris le 31 décembre. Rolling Eyes  Rolling Eyes

Personnaliser
Ah oui pardon, la différence est extrême (car personnaliser, dans l'EN c'est individualiser mais sans se soucier réellement de l'individu,vu qu'on n'en a ni le temps ni les moyens: en effet: où avais-je la tête!)
avatar
Anaxagore
Empereur

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Anaxagore le Jeu 31 Déc 2015 - 16:32
@Elyas a écrit:
@BrindIf a écrit:
@coqenstock a écrit:Tant que le cours sera pensé de manière uniforme, le problème persistera. L'AP, s'il est bien pensé (tout à fait dans l'esprit de ce que décrit Elyas ou avec des approches types Freinet) alors ce sera une vraie chance.
L'AP décrit par Elyas est disciplinaire et en classe entière : il est faisable aujourd'hui. J'ai demandé ce que la réforme changeait sur ce point, je n'ai pas eu de réponses. Les enseignants qui veulent le mettre en place le font déjà. Ceux qui ne veulent pas ne le feront pas.
La réponse est simple : c'est très peu fait sur le terrain. Il y a donc une volonté de répandre ces méthodes.

Par l'obligation formelle au lieu de se borner à informer les professeurs à ce propos et à les laisser juges?

C'est en parfaite contradiction avec ce que Coqenstock souhaitait un peu plus haut.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par BrindIf le Jeu 31 Déc 2015 - 16:33
Hmmm le réveillon chez toi, Elyas nutella
Merci pour ta réponse.
Si j'ai bien compris ton discours, l'intérêt de la réforme est double : permettre de parler de pratiques différentes, et d'y former les professeurs. Même si c'est contreproductif en beaucoup d'endroits, à cause de la confusion chez certains formateurs, et de la force d'inertie (d'autant plus forte que l'on touche à la liberté pédagogique en incitant à changer les pratiques).
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Isis39 le Jeu 31 Déc 2015 - 16:34
@Elyas a écrit:Oui, celui-là, Isis Wink

Commandé !!
Avec celui-là http://livre.fnac.com/a8822479/Danielle-Alexandre-Les-methodes-qui-font-reussir-les-eleves
avatar
Anaxagore
Empereur

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Anaxagore le Jeu 31 Déc 2015 - 16:35
@Elyas a écrit:
@Anaxagore a écrit:Et pour ce qui est de varier les approches, donnons les connaissances pédagogiques historiques aux professeurs et faisons-leur confiance, ayons confiance en leurs choix.

Stop aux usines à gaz. Sapere aude.

Il suffit de faire lire le chapitre d'Apprendre et faire apprendre sur l'historique des courants pédagogiques et quelques autres articles parlant de Buisson, des pédagogues de la Renaissance, de la pédagogie jésuite et compagnie à l'ESPE avec des exemples de cours pour chacune de ces pratiques. Ah, on me dit que ce n'est pas ce qui se fait ! Mince ! En plus, il faudrait lire, la tare Rolling Eyes

Nous avons déjà discuté de ce point ensemble. Mettons de côté ta dernière phrase dont je ne sais pas à qui elle s'applique.

Je préfère aller lire les auteurs directement que ceux qui en parlent.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
Olympias
Prophète

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Olympias le Jeu 31 Déc 2015 - 16:38
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:Oui, celui-là, Isis Wink

Commandé !!
Avec celui-là http://livre.fnac.com/a8822479/Danielle-Alexandre-Les-methodes-qui-font-reussir-les-eleves

Mis dans mon panier.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Isis39 le Jeu 31 Déc 2015 - 16:45
@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:Oui, celui-là, Isis Wink

Commandé !!
Avec celui-là http://livre.fnac.com/a8822479/Danielle-Alexandre-Les-methodes-qui-font-reussir-les-eleves

Mis dans mon panier.

Copieuse ! Razz
avatar
Honchamp
Expert

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Honchamp le Jeu 31 Déc 2015 - 16:52
@Honchamp a écrit:
@kiwi a écrit:
@coqenstock a écrit:
@lisette83 a écrit:qui le seront encore ensuite...

Si les pratiques ne changent pas c'est certain...
Tant que le cours sera pensé de manière uniforme, le problème persistera. L'AP, s'il est bien pensé (tout à fait dans l'esprit de ce que décrit Elyas ou avec des approches types Freinet) alors ce sera une vraie chance.

Cela a déjà dû être dit un milliard de fois, mais comment l'AP, quelle que soit l'approche choisie, peut sauver du décrochage les 20% d'élèves à la dérive comme tu dis? Des élèves non lecteurs, qui ne savent pas former correctement des lettres, et qui, en 5 ou 6 ans de primaire avec des enseignants a priori qualifiés pour faire acquérir ces apprentissages de base, ont échoué? Moi je veux bien, faire de l'AP en classe entière, en groupes de besoin, en demi-groupe, faire faire de la méthodologie ou du" rédiger un récit" en HG, je veux bien tout. Mais j'aurais beau faire, cela ne changera rien pour ces 20% d'élèves qui continueront de décrocher.

Mais oui !
On l'a déja dit et redit. Il faudrait rechercher dans une discussion sur Brighelli notamment.

Merci Kiwi d'avoir la patience de le redire !

Donc, Coquenstock, on fait quoi pour ceux-là ?

Je m'auto-cite, au nom du droit de suite !

Coquenstock, plus là ?

Pas de réponse à donner ?
Veux pas me parler ?

Tu as le droit de dire que , oui, ces 20 % posent problème... On peut se montrer nuancé...


Moi, sur les groupes, je le suis.
En HG en tout cas. (Je ne me prononce pas pour les langues ou les sciences expérimentales ).
Si on travaille en groupe comme en classe entière, avec seulement un peu plus de confort, ce sont effectivement des moyens gaspillés, je pense sur ce point comme Elyas...
Si on adapte au profil des élèves , à leurs besoins (en "méthodologie", en cadrage/guidage, ou au contraire, autonomie) OK.

Comme Isis et Fesseur Pro, je pense que des classes à effectif raisonnable (23/24 ? moins en REP) sont un bon compromis.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Olympias
Prophète

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Olympias le Jeu 31 Déc 2015 - 16:54
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Elyas a écrit:Oui, celui-là, Isis Wink

Commandé !!
Avec celui-là http://livre.fnac.com/a8822479/Danielle-Alexandre-Les-methodes-qui-font-reussir-les-eleves

Mis dans mon panier.

Copieuse ! Razz
Chat !
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Isis39 le Jeu 31 Déc 2015 - 16:58
@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:

Commandé !!
Avec celui-là http://livre.fnac.com/a8822479/Danielle-Alexandre-Les-methodes-qui-font-reussir-les-eleves

Mis dans mon panier.

Copieuse ! Razz
Chat !

On fait dévier le fil, là... Beau le minou ! :devil:
avatar
doctor who
Vénérable

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par doctor who le Jeu 31 Déc 2015 - 16:59
@coqenstock a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@coqenstock a écrit:
@Celeborn a écrit:

Un livre complet, non. Des articles sur le sujet, dont ce qu'on trouve sur son site, etc.

Ensuite, je n'ai pas plus de considération pour les universitaires qui vont dans mon sens s'ils s'appuient sur des analyses pourries et font des tours de magie statistiques avec.

Enfin, Hattie ne va pas globalement contre mes croyances : on peut d'ailleurs y piocher un peu ce qu'on veut.

Je ne rejette pas spécialement Hattie (un gars qui a quand même fabriqué des probas négatives, hein…) : je rejette la scientificité de ce mode de fonctionnement. Parce qu'à chaque fois que j'ai lu une étude en sciences de l'éducation, je l'ai trouvée biaisée. À chaque fois. Et ce n'est pas en faisant des méta-études d'études biaisées qu'on va arriver à des résultats scientifiques.

Parce que l'éducation est une science humaine et qu'il y a toujours un biais !
On trouvera toujours de quoi contredire une étude.

Et on ne regarde pas la même chose si on se place du côté des neurosciences, de la sociologie, de la psychologie...

Pire même il suffit d'un élève contre exemple qui fonctionne différemment pour justifier la nécessité de ne pas s'enfermer dans une "méthode" (j'ai d'ailleurs beaucoup de mal avec ce qu'on présente comme une méthode en pédagogie).


Voilà pourquoi il faut recruter les professeur à un haut niveau et respecter leur liberté pédagogique. On en vient au cœur du problème, pour lequel les bonnes questions ne sont toujours pas posées: les contenus. Débandade à la maternelle et au primaire. Débandade au collège.

Un bon contenu sans une didactique solide et une bonne pédagogie ne sert à rien.
Et inversement !

Après qu'appelle-t-on un "bon contenu" ? Un truc bien chargé, très beau sur le papier mais inaccessible aux élèves ? Quelque chose de totalement figé qui laisserait penser que tous les élèves apprennent tous de la même manière et au même rythme ?


Excuse-moi, coqenstock, mais ce post montre clairement que tu n'as pas suffisamment réfléchi au rôle du choix du contenu des programmes dans l'efficacité pédagogique.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Olympias
Prophète

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Olympias le Jeu 31 Déc 2015 - 17:00
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:

Mis dans mon panier.

Copieuse ! Razz
Chat !

On fait dévier le fil, là... Beau le minou ! :devil:
Pas pu résister.
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Isis39 le Jeu 31 Déc 2015 - 17:02
@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:

Copieuse ! Razz
Chat !

On fait dévier le fil, là... Beau le minou ! :devil:
Pas pu résister.

Avec la tablette je ne peux pas poster de photo sur le forum. Sinon.... Very Happy
avatar
Anaxagore
Empereur

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Anaxagore le Jeu 31 Déc 2015 - 17:02
@doctor who a écrit:
@coqenstock a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@coqenstock a écrit:

Parce que l'éducation est une science humaine et qu'il y a toujours un biais !
On trouvera toujours de quoi contredire une étude.

Et on ne regarde pas la même chose si on se place du côté des neurosciences, de la sociologie, de la psychologie...

Pire même il suffit d'un élève contre exemple qui fonctionne différemment pour justifier la nécessité de ne pas s'enfermer dans une "méthode" (j'ai d'ailleurs beaucoup de mal avec ce qu'on présente comme une méthode en pédagogie).


Voilà pourquoi il faut recruter les professeur à un haut niveau et respecter leur liberté pédagogique. On en vient au cœur du problème, pour lequel les bonnes questions ne sont toujours pas posées: les contenus. Débandade à la maternelle et au primaire. Débandade au collège.

Un bon contenu sans une didactique solide et une bonne pédagogie ne sert à rien.
Et inversement !

Après qu'appelle-t-on un "bon contenu" ? Un truc bien chargé, très beau sur le papier mais inaccessible aux élèves ? Quelque chose de totalement figé qui laisserait penser que tous les élèves apprennent tous de la même manière et au même rythme ?


Excuse-moi, coqenstock, mais ce post montre clairement que tu n'as pas suffisamment réfléchi au rôle du choix du contenu des programmes dans l'efficacité pédagogique.

Rôle minimisé, oublié ou même nié dans bon nombre de discours modernes.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
doctor who
Vénérable

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par doctor who le Jeu 31 Déc 2015 - 17:03
@Presse-purée a écrit:
@coqenstock a écrit:
Lisez donc le récent livre de Sylvie Jouan... instructif.

Je l'ai lu. C'est du rousseauisme. L'adulte est un monstre qui corrompt l'enfant en lui apportant des connaissances et la culture.

T'es gentil, tu laisses Rousseau en dehors de tout ça ! ^^

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Honchamp
Expert

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Honchamp le Jeu 31 Déc 2015 - 17:07
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:

Mis dans mon panier.

Copieuse ! Razz
Chat !

On fait dévier le fil, là... Beau le minou ! :devil:

Ce n'est plus Coquenstock, c'est chat en stoc !
(Pardon, Coquenstock fleurs , je n'aime pas du tout  qu'on se fiche des autres, mais je n'ai pas pu résister au calembour, et Fesseur Pro n'était pas disponible, et puis tu ne me réponds pas... 😢 )
J'arrête... pingouin

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
doctor who
Vénérable

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par doctor who le Jeu 31 Déc 2015 - 17:10
Elyas, je crois qu'on sera d'accord sur les petits groupes si on dit qu'un petit groupe où on fait s'exercer les élèves sera plus efficace qu'un même cours en classe entière.
Avec mes demi-groupe en 2de (gros privilège), quand je fais écrire, les élèves progressent. Quand je continue le cours dialogué, ou magistral, ou de travail sur documents, de la veille, c'est moins utile.
Un TP marche quand c'est un vrai TP.

Et si Hattie évalue des profs comme moi, qui est parfois bien obligé de finir le cours de la veille en demi-groupe, il fait la moyenne de l'efficacité des classes dédoublées, ce qui gomme leur apport intrinsèque.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
coqenstock
Niveau 6

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par coqenstock le Jeu 31 Déc 2015 - 17:11
@doctor who a écrit:
@coqenstock a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@coqenstock a écrit:

Parce que l'éducation est une science humaine et qu'il y a toujours un biais !
On trouvera toujours de quoi contredire une étude.

Et on ne regarde pas la même chose si on se place du côté des neurosciences, de la sociologie, de la psychologie...

Pire même il suffit d'un élève contre exemple qui fonctionne différemment pour justifier la nécessité de ne pas s'enfermer dans une "méthode" (j'ai d'ailleurs beaucoup de mal avec ce qu'on présente comme une méthode en pédagogie).


Voilà pourquoi il faut recruter les professeur à un haut niveau et respecter leur liberté pédagogique. On en vient au cœur du problème, pour lequel les bonnes questions ne sont toujours pas posées: les contenus. Débandade à la maternelle et au primaire. Débandade au collège.

Un bon contenu sans une didactique solide et une bonne pédagogie ne sert à rien.
Et inversement !

Après qu'appelle-t-on un "bon contenu" ? Un truc bien chargé, très beau sur le papier mais inaccessible aux élèves ? Quelque chose de totalement figé qui laisserait penser que tous les élèves apprennent tous de la même manière et au même rythme ?


Excuse-moi, coqenstock, mais ce post montre clairement que tu n'as pas suffisamment réfléchi au rôle du choix du contenu des programmes dans l'efficacité pédagogique.

Je peux avoir une note sur 20 ?
avatar
Anaxagore
Empereur

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Anaxagore le Jeu 31 Déc 2015 - 17:16
Pathétique.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne
avatar
doctor who
Vénérable

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par doctor who le Jeu 31 Déc 2015 - 17:17
@coqenstock a écrit:
@doctor who a écrit:
@coqenstock a écrit:
@Anaxagore a écrit:

Voilà pourquoi il faut recruter les professeur à un haut niveau et respecter leur liberté pédagogique. On en vient au cœur du problème, pour lequel les bonnes questions ne sont toujours pas posées: les contenus. Débandade à la maternelle et au primaire. Débandade au collège.

Un bon contenu sans une didactique solide et une bonne pédagogie ne sert à rien.
Et inversement !

Après qu'appelle-t-on un "bon contenu" ? Un truc bien chargé, très beau sur le papier mais inaccessible aux élèves ? Quelque chose de totalement figé qui laisserait penser que tous les élèves apprennent tous de la même manière et au même rythme ?


Excuse-moi, coqenstock, mais ce post montre clairement que tu n'as pas suffisamment réfléchi au rôle du choix du contenu des programmes dans l'efficacité pédagogique.

Je peux avoir une note sur 20 ?

Je suis contre les notes, et particulièrement contre le monopole de la note sur 20, désolé.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Contenu sponsorisé

Re: L'AP, pour travailler nos programmes, ou pas ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum