Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Lunna le Mar 8 Déc 2015 - 15:31

Bonjour à tous,

Ma question est très simple (je crois...) :
Pour deux collègues arrivés la même année, l'un en lettres modernes et l'autre en lettres classiques, et avec une réduction d'heures en français et en latin par rapport à cette année, lequel devrait souffrir d'un complément de service ou d'une mesure de carte scolaire ?

Merci de vos réponses et si quelqu'un peut me donner un lien vers les textes sur le statut Lettres Modernes et Lettres classiques, ce serait le paradis !


Dernière édition par Thalia de G le Mar 8 Déc 2015 - 16:27, édité 1 fois (Raison : Typo titre et message.)

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Presse-purée le Mar 8 Déc 2015 - 16:20

Cela dépend du choix du conseil pédagogique, du chef d'établissement et du vote du CA (sur la suppression de poste).
Soit l'établissement veut organiser l'enseignement de complément LCA et alors il vaut mieux garder le poste de LC;
soit l'établissement choisit de lui-même de réduire encore plus (fin des bilangues et des euros) son offre éducative, de ne pas proposer l'EC LCA, et alors le poste de LC est en danger.
Il n'y a aucune préséance d'une discipline sur l'autre, ni aucun "statut" spécifique: c'est un choix d'établissement que vous ferez.

Bienvenue dans collège 2016, qui te permet de jouer à "on supprime qui en février?"

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Lunna le Mar 8 Déc 2015 - 17:20

Merci pour ta réponse. J'en sais un peu plus, il serait question d'un complément de service uniquement. Comment cela se passe-t-il dans ce cas? Qui ferait ce complément?

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Heisenberg le Mar 8 Déc 2015 - 17:27

Pour le complément de service, c'est la même chose que pour la suppression de poste : cela dépend du choix et de l'organisation de l'établissement.

_________________
Winter is coming - Winter is here !

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Alea_m le Mar 8 Déc 2015 - 17:29

Tout d'abord, n'importe quel collègue de lettres qui le souhaiterait (on ne rit pas). Ensuite, par défaut, le dernier arrivé. S'il s'agit d'un complément en LM, je crois que c'est la plus jeune de vous deux, puisque vous êtes arrivées la même année.

Alea_m
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Lunna le Mar 8 Déc 2015 - 17:32

Puisqu'il s'agit d'un complément en Français, est-ce que cela cible automatiquement le collègue de LM et non pas celui de LC?

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Heisenberg le Mar 8 Déc 2015 - 17:36

Sauf instructions académiques spécifiques, il n'existe aucune règle pour le complément de service. Donc rien n'oblige à ce que ce soit le dernier arrivé.
Et en plus, pour un complément en français, cela peut être un collègue de LM comme un collègue de LC. J'ai déjà vu les deux cas.

Heisenberg
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Lunna le Mar 8 Déc 2015 - 17:44

Où puis-je trouver un texte réglementaire, des statuts pour les lettres classiques? Je m'y perds un peu... Embarassed

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Presse-purée le Mar 8 Déc 2015 - 18:45

@Lunna a écrit:Où puis-je trouver un texte réglementaire, des statuts pour les lettres classiques? Je m'y perds un peu... Embarassed

Il n'existe aucun texte spécifique. C'est comme si tu demandais quel est le statut d'un prof de SVT par rapport celui d'un prof de physique. Les deux sont profs, c'est donc le statut des profs qui s'applique.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres Modernes / Lettres Classiques : qui saute ?

Message par Armide le Mar 8 Déc 2015 - 20:01

@Lunna a écrit:Puisqu'il s'agit d'un complément en Français, est-ce que cela cible automatiquement le collègue de LM et non pas celui de LC?

Non, les deux spécialités sont tout aussi à même d'enseigner le français .

Armide
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum