Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
the educator
Fidèle du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par the educator le Jeu 10 Déc 2015 - 15:04
Cripure a écrit:
@the educator a écrit:
Cripure a écrit:
@the educator a écrit:
Et l'écrasante majorité était scolarisée, n'est ce pas?
L'écrasante majorité vivait sous un toit en dur, aussi Rolling Eyes
Euh?? nous parlions du rapport entre le cadre et la scolarité, non?
Et ? Le toit ne serait-il pas un cadre ? Comment savoir si les problèmes pointés proviennent de la scolarisation, du toit, que sais-je ? Des chaussettes ? C'est un peu n'importe quoi.
Je suis tout à fait d'accord, mais du coup c'est difficile de s'en servir pour disqualifier la déscolarisation. Je voulais juste en venir à cela.


Et pour les enfants des Misérable et de Germinal, quelles excuses trouves-tu aux parents de l'époque qui n'éduquaient pas du tout leurs enfants comme dans ton utopie sans école? Et les familles au Bangladesh ? ou Masaï? ou Papou? ou ... ou... les contre-exemples de ton raisonnement sont si nombreux.
Mais nous ne sommes pas au Bangladesh. Ni à l'époque de Germinal. C'est vraiment très important de le comprendre.
avatar
Ancolie
Expert

Re: La déscolarisation volontaire

par Ancolie le Jeu 10 Déc 2015 - 15:11
@Volubilys a écrit:
@Ancolie a écrit:

Je n'ai pas parlé de salir, c'est vous qui utilisez ce mot pour ramener à des questions d'ordre religieuses donc morales et éloigner des faits biologiques (nous ingurgitons des toxines). C'est généraliser donc peu intéressant, c'est un discours de discrédit. Je ne dis pas que parmi les "crudistes" et frugivores il n'y a pas  d'alimentation ascétique qui répondrait à une morale. A chacun ses délires et ses mythes hein? HS off sur le cru et dérivés...
Oui, les toxines on en avale, on en fabrique et notre corps s'en débarrasse sans régime particulier, ces toxines sont des produits chimiques...
C'est la fameuse toxine nécessitant la détox par la souffrance du corps qui me pose problème, personne ne peut me dire ce qu'elle est, et pourquoi seul la souffrance et l'empoisonnement peut la faire partir.

De quelle souffrance parles-tu? De la tienne lors de ton expérience? Si oui elle t'est propre il me semble et ne constitue en rien une expérience qui détermine celles des autres. (J'ajoute que pour l'élimination de certaines toxines "naturellement" sans "détox", il peut y avoir de la souffrance)
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: La déscolarisation volontaire

par Volubilys le Jeu 10 Déc 2015 - 15:20
@justinette a écrit: Il me parait techniquement difficile de s'empoisonner avec des fruits et légumes, puisque c'est le régime principal que préconise Casasnovas.
Beaucoup de végétaux (la majorité en fait) ont une légère toxicité, surtout cru, et sont partiellement indigeste.
Consommé normalement, notre corps gère très bien ce problème, mais en grande quantité (un fructivor-crudiste-pauvre en graisse mange plusieurs kilos de fruit par jour : les 25 bananes, 10 kiwi, 2 avocats... quotidien, on ne va pas me dire que notre tube digestif est fait pour gérer de telles quantités.), comment le corps peut-il gérer une tel quantité de fibre, de cellulose, d'acide, de sucre, et autres produits parfois toxiques, parfois juste irritants, en tout genre...

Par ailleurs, les fruits n'apportent pas la totalité des éléments nécessaire au fonctionnement du corps, les carences sont dangereuses. Il est impressionnant de constater que sur les forums du mouvement la quantité de post concernant la candidose, les mycoses, les pertes de cheveux, de dents qui deviennent translucides... on lit sur les sites de crudivore qu'il faut manger de la terre pour avoir la vitamine B12 sous peine de grave souci... On trouve même un message datant de 2010 de Thierry Casanova témoignant qu'il a failli mourir de son régime et qu'il a été hospitalisé d'urgence pour dénutrition sévère. (c'est sur un site anglophone dédié au paleo raw.)

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: La déscolarisation volontaire

par Volubilys le Jeu 10 Déc 2015 - 15:23
@Ancolie a écrit:

De quelle souffrance parles-tu? De la tienne lors de ton expérience? Si oui elle t'est propre il me semble et ne constitue en rien une expérience qui détermine celles des autres. (J'ajoute que pour l'élimination de certaines toxines "naturellement" sans "détox", il peut y avoir de la souffrance)
La souffrance des personnes en detox, les témoignages pullulent en ligne. Tous les sites de détox en parlent et disent que c'est normal, qu'il faut en passer par là, que c'est la preuve que la détox fonctionne. Une détox où on n'est pas malade est une détox qui ne marche pas, la souffrance étant le signe justement que le corps se détox.

Qu'est-ce que tu crois, j'ai pas mal potassé le sujet.
(Pour moi, être malade de ce que je mange est un signe d'empoissonnement, pas de détox.)

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Ancolie
Expert

Re: La déscolarisation volontaire

par Ancolie le Jeu 10 Déc 2015 - 15:26
@Volubilys a écrit:
@justinette a écrit: Il me parait techniquement difficile de s'empoisonner avec des fruits et légumes, puisque c'est le régime principal que préconise Casasnovas.
Beaucoup de végétaux (la majorité en fait) ont une légère toxicité, surtout cru, et sont partiellement indigeste.
Consommé normalement, notre corps gère très bien ce problème, mais en grande quantité (un fructivor-crudiste-pauvre en graisse mange plusieurs kilos de fruit par jour : les 25 bananes, 10 kiwi, 2 avocats... quotidien, on ne va pas me dire que notre tube digestif est fait pour gérer de telles quantités.), comment le corps peut-il gérer une tel quantité de fibre, de cellulose, d'acide, de sucre, et autres produits parfois toxiques, parfois juste irritants, en tout genre...

Par ailleurs, les fruits n'apportent pas la totalité des éléments nécessaire au fonctionnement du corps, les carences sont dangereuses. Il est impressionnant de constater que sur les forums du mouvement la quantité de post concernant la candidose, les mycoses, les pertes de cheveux, de dents qui deviennent translucides... on lit sur les sites de crudivore qu'il faut manger de la terre pour avoir la vitamine B12 sous peine de grave souci... On trouve même un message datant de 2010 de Thierry Casanova témoignant qu'il a failli mourir de son régime et qu'il a été hospitalisé d'urgence pour dénutrition sévère. (c'est sur un site anglophone dédié au paleo raw.)

Si je peux, j'essaie de retrouver une émission radiophonique intéressante sur l'alimentation entre biologique, culturel et lobbyings. Le mythe puisqu'on parle des mythes des trois repas par jour par exemple Smile
Pour la B12 c'est normal, elle n'existe pas dans les végétaux.
avatar
Ancolie
Expert

Re: La déscolarisation volontaire

par Ancolie le Jeu 10 Déc 2015 - 15:30
@Volubilys a écrit:
@Ancolie a écrit:

De quelle souffrance parles-tu? De la tienne lors de ton expérience? Si oui elle t'est propre il me semble et ne constitue en rien une expérience qui détermine celles des autres. (J'ajoute que pour l'élimination de certaines toxines "naturellement" sans "détox", il peut y avoir de la souffrance)
La souffrance des personnes en detox, les témoignages pullulent en ligne. Tous les sites de détox en parlent et disent que c'est normal, qu'il faut en passer par là, que c'est la preuve que la détox fonctionne. Une détox où on n'est pas malade est une détox qui ne marche pas, la souffrance étant le signe justement que le corps se détox.

Qu'est-ce que tu crois, j'ai pas mal potassé le sujet.
(Pour moi, être malade de ce que je mange est un signe d'empoissonnement, pas de détox.)

Je ne crois rien du tout. Ce qui me dérange ce sont les parallèles que tu fais (à la religion d'abord mais bref...). Donc quand tu parles de souffrance sans donner d'autres informations que ton vécu je reste sur ton expérience, je en suis pas dans ta tête pour savoir de quoi tu parles.
Peut être qu'il y a d'autres endroits ou pullulent de bonnes expériences, aucune idée, pas adepte et pas intéressée mais je connais des personnes pour qui tout roule, vraiment pas assez pour généraliser.


(j'ose espérer que personne ne s’empoissonne trop Razz )

Sinon déscolarisation volontaire ne rime pas avec aucune éducation, liberté totale et régime alimentaire, ni avec le site de l'auteur du post. ce serait bien de distinguer les deux ou éventuellement de sortir de la confusion( volontaire ou non).


Dernière édition par Ancolie le Jeu 10 Déc 2015 - 15:39, édité 1 fois
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: La déscolarisation volontaire

par Volubilys le Jeu 10 Déc 2015 - 15:38
C'est mon expérience : c'est nul et non avenu.
C'est dans tous les textes parlant du sujet : tu t'en moques et c'est donc nul et non avenu.

Logique argumentaire imparable.
Razz
Quand je disais qu'on ne lutte pas contre des croyances...

Et le fait que la vit B12 n'est pas dans les végétaux alors qu'elle est vital à l'humain, n'est-il pas la preuve que les humains ne sont pas fait pour se nourrir uniquement de végétaux?

Mais bon, on est loin de la desco là.

Et même au sujet de la desco, je vais arrêter de lutter contre vos croyances.

Bonne journée.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Ancolie
Expert

Re: La déscolarisation volontaire

par Ancolie le Jeu 10 Déc 2015 - 15:45
@Volubilys a écrit:C'est mon expérience : c'est nul et non avenu.
C'est dans tous les textes parlant du sujet : tu t'en moques et c'est donc nul et non avenu.

Logique argumentaire imparable.
Razz
Quand je disais qu'on ne lutte pas contre des croyances...

Et le fait que la vit B12 n'est pas dans les végétaux alors qu'elle est vital à l'humain, n'est-il pas la preuve que les humains ne sont pas fait pour se nourrir uniquement de végétaux?

Mais bon, on est loin de la desco là.

Et même au sujet de la desco, je vais arrêter de lutter contre vos croyances.

Bonne journée.

Parce que tu trouves que tu es logique toi? Tu réponds le plus souvent avec tes tripes, te sentant concernée par toutes les atteintes faites à l'école à laquelle tu ne cesses de t'identifier alors que tu n'es pas accusée.
Bref...
C'est bien toi qui a parlé de l'alimentation préconisée sur le site, pour apporter de l'eau à ton moulin: ces gens sont des fous en quelque sorte. Soit. Mais le débat ici c'est bien la déscolarisation non?
Tu ramènes à des croyances, les réflexions des autres mais tu n'as pas plus d'argument que les autres ( je les attends les arguments scientifiques puisque tu parlais de science).
Effectivement, peut être que tu te trompes de lutte et qu'il vaut mieux arrêter.
avatar
DesolationRow
Grand Maître

Re: La déscolarisation volontaire

par DesolationRow le Jeu 10 Déc 2015 - 16:54
Franchement, le coup du cancer soigné par l'alimentation, pour moi c'est le coup de grâce.

Ou plus exactement, c'est la preuve qu'une solide éducation est vraiment nécessaire. Et pas seulement pour les enfants.

Blague à part, je trouve ça non seulement inepte, mais particulièrement odieux. J'ai, comme tout le monde je pense, des proches que j'aimais profondément qui sont morts d'un cancer. Quels bandes d'abrutis, ils n'avaient qu'à manger de la salade.
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: La déscolarisation volontaire

par Fires of Pompeii le Jeu 10 Déc 2015 - 16:55
@DesolationRow a écrit:Franchement, le coup du cancer soigné par l'alimentation, pour moi c'est le coup de grâce.

Ou plus exactement, c'est la preuve qu'une solide éducation est vraiment nécessaire. Et pas seulement pour les enfants.

Blague à part, je trouve ça non seulement inepte, mais particulièrement odieux. J'ai, comme tout le monde je pense, des proches que j'aimais profondément qui sont morts d'un cancer. Quels bandes d'abrutis, ils n'avaient qu'à manger de la salade.

J'ai exactement la même réaction que toi. Je suis abasourdie et même en colère de lire ce que justinette est capable d'écrire, en plus sur un sujet aussi grave...
avatar
Hélips
Modérateur

Re: La déscolarisation volontaire

par Hélips le Jeu 10 Déc 2015 - 17:05
On va arrêter les frais maintenant. On ferme.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
Contenu sponsorisé

Re: La déscolarisation volontaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum