Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Audrey
Oracle

Re: La déscolarisation volontaire

par Audrey le Mer 9 Déc 2015 - 20:52
@Rendash a écrit:
@Audrey a écrit:
@Rendash a écrit:
@Audrey a écrit:

Ego Gaius, ubi tu Gaia! Razz


Ce qui se traduit par :
Ubi et orbi sont dans un bateau. Ubi tu Gaia. Gaius en est fier.

Toi, en vrai, tu veux des cours de latin, mais tu ne sais pas comment le demander.
Laughing

J'essaie de sauter sur l'occasion mais ne latin pas 😢

Boh, ça peut s'arranger sans trop de souci, tu sais? ;-)
avatar
Volubilys
Sage

Re: La déscolarisation volontaire

par Volubilys le Mer 9 Déc 2015 - 20:52
@Rendash a écrit:

Ha ben merci pour le spoil furieux

Même si le spoil, c'est la vie professeur
Oups Embarassed

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: La déscolarisation volontaire

par Rendash le Mer 9 Déc 2015 - 20:54
@Audrey a écrit:
@Rendash a écrit:
@Audrey a écrit:
@Rendash a écrit:


Ce qui se traduit par :
Ubi et orbi sont dans un bateau. Ubi tu Gaia. Gaius en est fier.

Toi, en vrai, tu veux des cours de latin, mais tu ne sais pas comment le demander.
Laughing

J'essaie de sauter sur l'occasion mais ne latin pas 😢

Boh, ça peut s'arranger sans trop de souci, tu sais? ;-)


Avec joie yesyes
Spoiler:
Quand j'aurai lu Michel Zink
Spoiler:
Et trouvé le Graal
Spoiler:
Et dompté une licorne
Spoiler:
...disons samedi en huit? yesyes

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Audrey
Oracle

Re: La déscolarisation volontaire

par Audrey le Mer 9 Déc 2015 - 20:57
En huit? Eh bien ma foi, j'aurai tous les manuels qu'il faut à dispo...on aura toute la nuit pour commencer... mais mes neurones, et les tiens, comment dire... ils risquent d'être un peu embrumés par les margaritas. Et je ne parle de pizza!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: La déscolarisation volontaire

par Rendash le Mer 9 Déc 2015 - 21:01
Je commence à m'exercer, alors yesyes

margarita
margarita
margaritam
margaritae
margaritae
margarita

margaritae
margaritae
margaritas
margaritarum
margaritis
margaritis

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: La déscolarisation volontaire

par DesolationRow le Mer 9 Déc 2015 - 21:01
@Audrey a écrit:En huit? Eh bien ma foi, j'aurai tous les manuels qu'il faut à dispo...on aura toute la nuit pour commencer... mais mes neurones, et les tiens, comment dire... ils risquent d'être un peu embrumés par les margaritas. Et je ne parle de pizza!

Les perles alors ?
Invité El
Esprit éclairé

Re: La déscolarisation volontaire

par Invité El le Mer 9 Déc 2015 - 21:02
... ante porcos Razz
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: La déscolarisation volontaire

par Caspar le Mer 9 Déc 2015 - 21:04
@Rendash a écrit:
@Volubilys a écrit:Dans Into the wild, il meurt empoisonné après avoir bouffer une plante toxique après avoir vécu la misère, non?

Ha ben merci pour le spoil furieux

Même si le spoil, c'est la vie professeur

Il mange des graines toxiques en effet, qui accélèrent le processus de dénutrition. Mais surtout il est parti, volontairement et sciemment, sans carte, sans outil, en ayant une idée très romantique de la nature. Il est arrivé au printemps et a traversé à pied une rivière devenue complètement impraticable en juillet. Le plus ironique c'est qu'il n'était pas très loin de la civilisation: il y avait pas trop loin des cabanes avec de la nourriture dedans, une espèce de tyrolienne pour traverser la rivière, le village le plus proche n'était pas très loin et il logeait en plus dans un bus qui avait été mis là pour loger des ouvriers dans les années 60. C'est un livre passionnant et poignant en tout cas.
avatar
Audrey
Oracle

Re: La déscolarisation volontaire

par Audrey le Mer 9 Déc 2015 - 21:04
@Rendash a écrit:Je commence à m'exercer, alors yesyes

margarita
margarita
margaritam
margaritae
margaritae
margarita

margaritae
margaritae
margaritas
margaritarum
margaritis
margaritis

Je vois que tu es chaud bouillant...ça devrait aller vite pour les premiers apprentissages! yesyes

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
justinette
Niveau 4

Re: La déscolarisation volontaire

par justinette le Mer 9 Déc 2015 - 21:15
Je n'ai point parlé d'autarcie ou de situations extrême à la into the wild... (soit dit passant, vous m'apportez la confirmation que ce joli film,  et cette histoire interpellante, ne joue pas dans le sens du wild étant donné que chacun demeure apeuré par sa fin tragique, sans se dire que ce n'est qu'un récit particulier, que ça ne révèle en rien les conséquences pour tous ceux qui vont dans "le wild").
Mais il est tellement évident que l'emploi de ces références et mots, est une manière de me discréditer à peu de frais. J'ai ouvert le sujet de l'autonomie alimentaire. Autonomie et autarcie, c'est pas le même mot, ni le même concept, y'a pas suffisamment de lettrés ici pour faire correctement la différence ? L'autonomie s'envisage de façon individuelle et collective : individuelle + collective. Donc, j'inclue la notion d'entraide et de communalité dans mon discours (on est loin, très loin de l'autarcie). L'autarcie, c'est bien autre chose, et je trouve que c'est un truc qui est un peu là pour terroriser. Le terrorisme est partout, c'est vrai. On est toujours en train de terroriser les gens dès qu'ils dévient de 3 mm de l'ordre établi, et ce qu'il convient de dire et de faire. Ensuite, tout ce que je dis est valable si on ajoute une notion de direction. Je ne dis pas que tout le monde du jour au lendemain va (ou doit) se mettre à faire pousser des patates, je dis simplement qu'il y aurait une direction à prendre pour que collectivement nous soyons de plus en plus nombreux à devenir autonomes.


Dernière édition par justinette le Mer 9 Déc 2015 - 21:19, édité 2 fois
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: La déscolarisation volontaire

par AsarteLilith le Mer 9 Déc 2015 - 21:18
Et si on veut pas ?

Par ailleurs: pas assez de lettrés, discréditer, terrorisme.. je vois que c'est facile aussi de discréditer de ton côté à compte-là... et puisque nous sommes si obtus et fermés, pourquoi continuer à discuter ? Le nouveau testament stipule bien qu'on ne sauve pas quelqu'un malgré lui, non ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
Volubilys
Sage

Re: La déscolarisation volontaire

par Volubilys le Mer 9 Déc 2015 - 21:19
Tu dis tout et son contraire, je ne comprends rien à ce que tu racontes, et en plus tu ne parles plus école et ne reprends aucun de points que j'ai abordé dans mon long message.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: La déscolarisation volontaire

par Caspar le Mer 9 Déc 2015 - 21:21
@justinette a écrit:Je n'ai point parlé d'autarcie ou de situations extrême à la into the wild... (soit dit passant, vous m'apportez la confirmation que ce joli film,  et cette histoire interpellante, ne joue pas dans le sens du wild étant donné que chacun demeure appeuré par sa fin tragique, sans ce dire que ce n'est qu'un réçit particulier, ça ne révèle en rien les conséquences pour tous ceux qui vont dans le wild). Mais il est tellement évident que l'emploi de ces références et mots, est une manière de me discréditer à peu de frais. J'ai ouvert le sujet de l'autonomie alimentaire. Autonomie et autarcie, c'est pas le même mot, ni le même concept, y'a pas suffisamment de lettrés ici pour faire correctement la différence ? L'autonomie s'envisage de façon individuelle et collective : individuelle + collective. Donc, j'inclue la notion d'entraide et de communalité dans mon discours (on est loin, très loin de l'autarcie). L'autarcie, c'est bien autre chose, et je trouve que c'est un truc qui est un peu là pour terroriser. Le terrorisme est partout, c'est vrai. On est toujours en train de terroriser les gens dès qu'ils dévient de 3 mm de l'ordre établi, et ce qu'il convient de dire et de faire. Ensuite, tout ce que je dis est valable si on ajoute une notion de direction. Je ne dis pas que tout le monde du jour au lendemain va (ou doit) se mettre à faire pousser des patates, je dis simplement qu'il y aurait une direction à prendre pour que collectivement nous soyons de plus en plus nombreux à devenir autonomes.

Tu devrais lire le livre, qui ne se contente pas de raconter l'histoire de Chris McCandless.
Invité El
Esprit éclairé

Re: La déscolarisation volontaire

par Invité El le Mer 9 Déc 2015 - 21:22
Moi j'ai cherché "communalité" dans mon dictionnaire, et j'ai pô trouvé. C'est pour ça que je ne suis pas lettré, je n'ai pas les bons outils, c'est pas ma faute.
avatar
justinette
Niveau 4

Re: La déscolarisation volontaire

par justinette le Mer 9 Déc 2015 - 21:25
@AsarteLilith a écrit:Et si on veut pas ?
... devenir autonomes ??!

Alors là, c'est très intéressant par rapport à tous ceux, Jacques Rancière en tête, qui théorisent l'hétéronomie consentie, désirée, ou secrètement désirée... Serions-nous bien restés des enfants ? N'est-ce pas là tout le drame ? La terre se meurt d'être envahie par les enfants du roman de Golding...
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: La déscolarisation volontaire

par AsarteLilith le Mer 9 Déc 2015 - 21:27
Et si on veut pas se soumettre à ta vision du monde ? Etre libre, n'est-ce pas faire ses propres choix, quoi qu'en disent les autres ? Accéder à l'autonomie dans son sens étymologique ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: La déscolarisation volontaire

par Rendash le Mer 9 Déc 2015 - 21:28
Les enfants du roman de Golding? Ceux de Sa Majesté des Mouches? Ceux qui, livrés à eux-mêmes, finissent par...  démontrer à quel point tes théories et discours ont un sens?

Fallait oser Laughing

Bon, ça a le mérite de confirmer les propos de Ronin.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: La déscolarisation volontaire

par AsarteLilith le Mer 9 Déc 2015 - 21:30
Je me disais bien aussi que ce nom m'évoquait quelque chose !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La déscolarisation volontaire

par User5899 le Mer 9 Déc 2015 - 21:32
Yanick Toutain ? Julie Amadis ?
Hou hou !
C'est vous ? :shock:
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: La déscolarisation volontaire

par Rendash le Mer 9 Déc 2015 - 21:35
Amadis des trucs...Toutain poème! I love you

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: La déscolarisation volontaire

par DesolationRow le Mer 9 Déc 2015 - 21:35
@justinette a écrit:
@AsarteLilith a écrit:Et si on veut pas ?
... devenir autonomes ??!    

Alors là, c'est très intéressant par rapport à tous ceux, Jacques Rancière en tête, qui théorisent l'hétéronomie consentie, désirée, ou secrètement désirée... Serions-nous bien restés des enfants ? N'est-ce pas là tout le drame ? La terre se meurt d'être envahie par les enfants du roman de Golding...

Non, si on ne veut pas, en vrac, vivre au grand air, labourer des champs, ramasser des légumes, faire la cuisine, peler des patates. Si ça ne nous intéresse ni ne nous rend heureux ? On le fait quant même pour vous faire plaisir ?
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: La déscolarisation volontaire

par Rendash le Mer 9 Déc 2015 - 21:37
@DesolationRow a écrit:
@justinette a écrit:
@AsarteLilith a écrit:Et si on veut pas ?
... devenir autonomes ??!    

Alors là, c'est très intéressant par rapport à tous ceux, Jacques Rancière en tête, qui théorisent l'hétéronomie consentie, désirée, ou secrètement désirée... Serions-nous bien restés des enfants ? N'est-ce pas là tout le drame ? La terre se meurt d'être envahie par les enfants du roman de Golding...

Non, si on ne veut pas, en vrac, vivre au grand air, labourer des champs, ramasser des légumes, faire la cuisine, peler des patates. Si ça ne nous intéresse ni ne nous rend heureux ? On le fait quant même pour vous faire plaisir ?

Ha, mais y comprend rien çui-là. Puisqu'on te dit que secrètement et en ton for intérieur, tu en rêves, de ce mode de vie-là? Faut suivre, un peu furieux

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: La déscolarisation volontaire

par RogerMartin le Mer 9 Déc 2015 - 21:40
Cripure a écrit:Yanick Toutain ? Julie Amadis ?
Hou hou !
C'est vous ? :shock:
Meirieu recherche ses alliés objectifs. Suspect


Dernière édition par RogerMartin le Mer 9 Déc 2015 - 21:41, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
justinette
Niveau 4

Re: La déscolarisation volontaire

par justinette le Mer 9 Déc 2015 - 21:40
Le roman de Golding peut s'interpréter de plein de façons. Moi j'y vois, le destin de l'humanité si elle reste composée d'enfants. Golding nous dit, voilà ce qui arrive si nous essayons de nous organiser ensemble alors que nous sommes restés puérils, alors que nous n'avons jamais atteint le stade d'adulte, et celui de la maturité. Les enfants de golding, c'est nous, les soi-disant adultes d'aujourd'hui, qui se croient des adultes alors qu'ils sont non autonomes, immatures, et ni sage, ni philosophe.
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: La déscolarisation volontaire

par DesolationRow le Mer 9 Déc 2015 - 21:41
@Rendash a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@justinette a écrit:
@AsarteLilith a écrit:Et si on veut pas ?
... devenir autonomes ??!    

Alors là, c'est très intéressant par rapport à tous ceux, Jacques Rancière en tête, qui théorisent l'hétéronomie consentie, désirée, ou secrètement désirée... Serions-nous bien restés des enfants ? N'est-ce pas là tout le drame ? La terre se meurt d'être envahie par les enfants du roman de Golding...

Non, si on ne veut pas, en vrac, vivre au grand air, labourer des champs, ramasser des légumes, faire la cuisine, peler des patates. Si ça ne nous intéresse ni ne nous rend heureux ? On le fait quant même pour vous faire plaisir ?

Ha, mais y comprend rien çui-là. Puisqu'on te dit que secrètement et en ton for intérieur, tu en rêves, de ce mode de vie-là? Faut suivre, un peu furieux

J'ai un for intérieur fort intérieur, alors.
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: La déscolarisation volontaire

par DesolationRow le Mer 9 Déc 2015 - 21:42
@justinette a écrit:Le roman de Golding peut s'interpréter de plein de façons. Moi j'y vois, le destin de l'humanité si elle reste composée d'enfants. Golding nous dit, voilà ce qui arrive si nous essayons de nous organiser ensemble alors que nous sommes restés puérils, alors que nous n'avons jamais atteint le stade d'adulte, et celui de la maturité. Les enfants de golding, c'est nous, les soi-disant adultes d'aujourd'hui, qui se croient des adultes alors qu'ils sont non autonomes, immatures, et ni sage, ni philosophe.

Je sais pas trop ce que tu fumes (sans doute après l'avoir planté, arrosé et récolté), mais je suis assez reconnaissant à Golding de ne pas avoir écrit ce roman-là.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum