Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
juliette81
Niveau 4

Réunions non obligatoires et accident du travail

par juliette81 le Sam 12 Déc 2015 - 9:18
Bonjour,

mes collègues et moi sommes conviés par notre CDE à une réunion plénière pour la préparation de la mise en place de la réforme.
Etant donné que cette réunion ne fait pas (encore) partie de nos missions, je me demandais ce qui se passerait au cas où j'aurais un incident sur le trajet, en me rendant à cette réunion.
Est ce considéré comme un accident du travail, ou alors comme un accident domestique puisque nous ne sommes pas explicitement convoqués  ?
Je précise bien que je n'approuve pas la réforme, la question ici n'est donc pas de savoir si c'est bien ou non de se rendre à cette réunion, mais si les enseignants sont couverts pour ces trajets.
Merci et bonne journée.
pignolo
Niveau 6

Re: Réunions non obligatoires et accident du travail

par pignolo le Sam 12 Déc 2015 - 9:31
Les réunions internes font partie de nos missions.
Vous vous rendez dans votre établissement de rattachement, il n'y a pas nécessité (à ma connaissance) d'un ordre de mission dans ce cas.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Réunions non obligatoires et accident du travail

par Lefteris le Sam 12 Déc 2015 - 11:12
@pignolo a écrit:Les réunions internes font partie de nos missions.
Vous vous rendez dans votre établissement de rattachement, il n'y a pas nécessité (à ma connaissance) d'un ordre de mission dans ce cas.
Il faut quand même s'assurer que l'administration reconnaîtra a posteriori cela comme un accident du travail , car cela change tout en termes de congés maladie, d'indemnisation , de prise en charge des soins . On n'est jamais assez méfiant face à l'EN.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum