Situation délicate - accusations envers surveillant

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Camille87 le Sam 12 Déc 2015 - 10:24

Bonjour à tous,

Je suis très embêtée: une élève (une excellente élève, honnête, bref dont je n'ai aucune raison de remettre la parole en doute) m'écrit aujourd'hui un mail où elle fait remonter des informations relatives à ce qu'il se passe pendant les devoirs surveillés (devoirs de 4h le samedi matin, elle est en terminale). Elle écrit qu'il est impossible à la classe de composer dans des conditions normales, dans la mesure où le surveillant "amuse la galerie", "met de la musique fort", "met un laser dans les yeux des élèves", "rit avec les élèves", "prend les gâteaux d'une élève", et j'en passe. Elle raconte que c'est le bordel absolu, que les élèves rient, se lèvent, rotent pendant le devoir...

Elle ne cite pas le nom du surveillant, ni le nom des élèves qui mettent le bazar et me demande de l'aide (je suis la prof principale de la classe). Que faire ? Au début, j'ai immédiatement pensé à remonter l'info au proviseur adjoint, mais je n'ai aucune envie non plus d'être dans la calomnie. Est-ce que j'ai des scrupules qui n'ont pas lieu d'être ? Je me dis qu'après tout, je ne fais que transférer une info, je ne juge pas de son exactitude. Mais ça me gêne cependant. Peut-être est-ce que je devrais aller d'abord voir tous les surveillants les uns après les autres pour leur faire part de ce que m'a dit l'élève ? Mais en même temps est-ce à moi de gérer cela ? Je ne suis que leur collègue, pas leur supérieure....

Ca se sait depuis longtemps que c'est pas une ambiance de grand sérieux pendant les devoirs surveillés, mais là je tombe des nues (si ce que l'élève dit est exact), car j'imaginais que ce n'était que quelques élèves qui bavardaient, pas un surveillant qui encourageait le bordel....L'histoire de la musique et du laser, je la trouve hallucinante.

Que feriez-vous ?

Camille87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Norman Bates le Sam 12 Déc 2015 - 10:29

Je demanderais à l'élève de quel surveillant il s'agit et j'irais d'abord le voir, lui.

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Norman Bates le Sam 12 Déc 2015 - 10:33

Je demanderais peut-être également à la classe de bien vouloir travailler dans le silence, voire de demander poliment au surveillant de bien vouloir arrêter la musique, par exemple. Ils sont suffisamment grands pour essayer de se responsabiliser également. Et si le surveillant ne les laisse pas travailler, voire vole leurs gâteaux, ils peuvent tout de même aller se plaindre.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par nuages le Sam 12 Déc 2015 - 10:49

@Camille87 a écrit: c'est le bordel absolu, que les élèves rient, se lèvent, rotent pendant le devoir...
Quel comportement pour des élèves de terminale qui vont passer le bac! A ta place je n'interviendrais pas car je ne crois pas une seconde qu'un surveillant puisse les inciter à se conduire ainsi. Ce n'est pas ton rôle d'intervenir . C'est trop facile d'accuser ce surveillant alors que ce sont ces grands élèves qui ont un comportement irresponsable.

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Camille87 le Sam 12 Déc 2015 - 10:57

Ce n'est pas ce point là qui m'interroge, en fait: évidemment, la classe va se faire copieusement sermonner, comme c'est le cas depuis le début de l'année; nous ne cessons (les profs, l'administration) de leur signifier notre indignation devant leur propre incurie. Il y a déjà eu beaucoup de sanctions, il y en aura d'autres, cela va de soi, et je n'ai strictement aucun scrupule à les mettre en oeuvre (et j'ai une administration qui soutient plutôt à ce niveau là).

Non, ce qui me gêne considérablement, ce sont les fautes graves du surveillant (si elles sont avérées): amener un laser et le mettre dans les yeux des élèves, mettre de la musique dans une salle de devoir, etc. Et c'est vis-à-vis de ces faits (prétendus) que je me sens démunie, car je n'ai pas envie de me placer en position d'accusatrice.

Camille87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Celadon le Sam 12 Déc 2015 - 11:11

Tu ne peux pas te rendre sur les lieux pour te rendre compte par toi-même de ce qui s'y passe ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Invité le Sam 12 Déc 2015 - 11:14

Combien d'élèves surveille-t-il pendant ces DS ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Daphné le Sam 12 Déc 2015 - 11:32

@nuages a écrit:
@Camille87 a écrit: c'est le bordel absolu, que les élèves rient, se lèvent, rotent pendant le devoir...
Quel comportement pour des élèves de terminale qui vont passer le bac! A ta place je n'interviendrais pas car je ne crois pas une seconde qu'un surveillant puisse les inciter à se conduire ainsi. Ce n'est pas ton rôle d'intervenir . C'est trop facile d'accuser ce surveillant alors que ce sont ces grands élèves qui ont un comportement irresponsable.

Si c'est vrai ce n'est pas possible que le CDE ne soit pas du tout au courant, ou la vie scolaire.
C'est à eux de régler le problème.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par GaliNéo le Sam 12 Déc 2015 - 11:34

Des futurs bachelier immatures ? Non ça existe ? Dans tous les cas c'est pas ton problème : c'est à eux à s'auto-gérer, surtout en condition d'examen. En cas de problème et avec un bon smartphone, il n'y a qu'a filmer la scène et la faire remonter aux surveillants, CPE et CDE. Simple.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año...

GaliNéo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Pseudo le Sam 12 Déc 2015 - 11:41

Mais c'est le problème de qui alors ? Visiblement de personne. Si Camille ne réagit pas, cela va continuer, tout simplement. Et tout le monde s'en lavera les mains.
Le pompon du pompon c'est vouloir engueuler la classe !!! L'élève envoie un mail pour dénoncer un comportement grave du surveillant et... c'est la classe qui prend.
Je crois que je demanderais le nom du surveillant à la fille en lui disant que sinon je ne peux intervenir, et j'irais le voir entre quatre yeux.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Caspar Goodwood le Sam 12 Déc 2015 - 11:42

@GaliNéo a écrit:Des futurs bachelier immatures ? Non ça existe ? Dans tous les cas c'est pas ton problème : c'est à eux à s'auto-gérer, surtout en condition d'examen. En cas de problème et avec un bon smartphone, il n'y a qu'a filmer la scène et la faire remonter aux surveillants, CPE et CDE. Simple.

Ah oui, bonne idée, inciter les élèves à filmer les cours et les DS. Gné Ah bon, mon petit, c'est bazar en cours de maths? Fais donc un petit film et on en reparle...Descartes

Sans entrer dans la calomnie et les accusations, on peut parler du problème avec le CPE et/ou le CPE, il me semble que c'est la moindre des choses, tout en prenant des précautions oratoires.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Norman Bates le Sam 12 Déc 2015 - 11:49

@GaliNéo a écrit: En cas de problème et avec un bon smartphone, il n'y a qu'a filmer la scène et la faire remonter aux surveillants, CPE et CDE. Simple.

C'est, fort heureusement, rigoureusement interdit. N'importe quoi !


Dernière édition par Norman Bates le Sam 12 Déc 2015 - 11:51, édité 1 fois

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par GaliNéo le Sam 12 Déc 2015 - 11:51

Alors statu quo. Il faut prouver ce qui se passe, sinon le surveillant ne dira rien, si ce n'est "les élèves racontent n'importe quoi".

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año...

GaliNéo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Marguerite V le Sam 12 Déc 2015 - 11:53

Je ne crois pas qu'on puisse dire aux élèves qu'ils doivent "se responsabiliser" et "s'auto-gérer". Sans doute y a-t-il dans cette classe des élèves qui sont parfaitement calmes et aimeraient travailler (dont l'élève qui a écrit le mail). Il me semble impensable de demander à ces élèves travailleurs de "tenir la classe". Ce n'est pas leur boulot et ils n'en ont sans doute pas la capacité, certains profs n'y arrivent pas ! Ce n'est sans doute pas non plus au PP de gérer ce problème. J'inviterais l'élève à rencontrer le CE pour évoquer ses problèmes. Si c'est un mensonge, l'élève ne prendra pas le risque d'y aller, si c'est vrai, le surveillant aura des ennuis... qu'il mérite largement. On râle assez que les élèves ne veulent pas travailler, alors ne pas soutenir ceux qui manifestent le désir de travailler....

Marguerite V
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Caspar Goodwood le Sam 12 Déc 2015 - 11:54

@Galineo:S'il y a plusieurs témoignages qui concordent, si le surveillant est pris entre quatre z'yeux par le CPE et le CDE, si ces deux derniers vont faire un tour dans le coin au moment opportun ça suffit largement. Désolé, je trouve ça hallucinant d'imaginer qu'on va demander aux élèves de faire des films pour prouver que ça se passe mal dans tel ou tel cours ou tel ou tel permanence. On peut aussi installer des caméras et des micros partout si tu vas par là, avec un cde Big Brother qui nous surveillerait en permanence... Shocked

@Marguerite: Tu as raison, le travail des élèves c'est de se comporter correctement et de faire leur travail, les élèves sérieux n'ont pas à gérer ou à auto-gérer la discipline. La moindre des choses pour un élève souhaitant avoir son bac c'est de pouvoir travailler dans de bonnes conditions.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Pseudo le Sam 12 Déc 2015 - 12:00

@GaliNéo a écrit:Alors statu quo. Il faut prouver ce qui se passe, sinon le surveillant ne dira rien, si ce n'est "les élèves racontent n'importe quoi".

Pas forcément. Tout dépend comment on s'y prend et de l'intelligence du bonhomme. Et si le surveillant le prend comme ça je l'avertirais que malheureusement je dois suivre la voie hiérarchique et j'adresserais un mot à la CPE et la direction.
On n'arrête pas de dire ici que les élèves doivent prendre leurs responsabilités, mais si les adultes montraient l'exemple, ce serait pas mal !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Caspar Goodwood le Sam 12 Déc 2015 - 12:02

J'ai parfois lu des choses hallucinantes sur ce forum, mais je crois que tu remportes le pompon GaliNéo. veneration

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par laMiss le Sam 12 Déc 2015 - 12:10

@nuages a écrit:je ne crois pas une seconde qu'un surveillant puisse les inciter à se conduire ainsi.

Malheureusement, cela arrive. Musique et laser compris.
Il y a même bien pire.

D'accord avec Marguerite V.

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Caspar Goodwood le Sam 12 Déc 2015 - 12:13

@laMiss a écrit:
@nuages a écrit:je ne crois pas une seconde qu'un surveillant puisse les inciter à se conduire ainsi.

Malheureusement, cela arrive. Il y a même bien pire.
D'accord avec Marguerite V.

Oui, il y a des surveillants tordus, ou qui veulent à tout prix faire copain-copain avec les élèves.

Pour moi ce n'est pas une situation délicate du tout, c'est direct chez le ou la CPE en ayant demandé le nom du surveillant. C'est un problème qui concerne la Vie Scolaire et la direction.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Pierre-Henri le Sam 12 Déc 2015 - 12:19

Laisser la porte de la salle de permanence ouverte et passer dans le couloir.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par moon le Sam 12 Déc 2015 - 12:38

Pour aller dans le sens de pseudo, je crois que le fait que l'élève ne mentionne ni le nom du surveillant ni celui des élèves montre son sérieux justement.  Ça sonne comme une demande polie d'intervention auprès d'un adulte sans vouloir accuser nomément le surveillant qui est aussi un adulte. Personnellement je lui accorderais du crédit et essaierais d'avoir plus d'informations pour en référer au cpe. Cela fait partie de ses missions.

_________________
"Celui qui marche en dehors du rythme entend simplement un autre rythme." Vol au-dessus d'un nid de coucou. Ken Kesey.

moon
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Oudemia le Sam 12 Déc 2015 - 12:50

Le CPE sait quel surveillant était de service avec cette classe, ce ne sera pas difficile de l'identifier, et il n'est pas impossible qu'il se soit déjà fait remarquer. Après, c'est au CPE de gérer.
Tu pourras demander à l'élève, dans quelque temps, si la situation s'est améliorée.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par invite_le le Sam 12 Déc 2015 - 12:55

J'irais directement voir le CPE.
C'est à lui de gérer.
Si l'élève est intelligente et responsable, elle peut difficilement avoir inventé cela.
A son âge, on sait ce que coûtent des accusations calomnieuses quand elles sont écrites.
Et, hélas, ce qu'elle décrit est possible...

invite_le
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Camille87 le Sam 12 Déc 2015 - 13:04

Je vais effectivement faire ça: parler du contenu du mail à la CPE.

Si je parlais d'engueuler la classe, c'est parce que la situation me semble problématique pour 2 raisons distinctes: le comportement inadmissible du surveillant, mais aussi l'attitude de certains élèves (ce n'est pas parce que le surveillant est indigne que les élèves doivent l'être). En outre dans le mail, l'élève se plaint également de la classe dans certains cours: il y aurait du bordel chez ma collègue de lettres, et l'élève parle même d'un manque de respect inadmissible à l'égard du professeur (elle ne précise pas de quoi il en retourne exactement).

Je pense que cette élève fait un appel au secours en m'écrivant ce mail, et je n'ai pas envie que ça reste lettre morte. C'est tout de même bien délicat ce genre de choses, et on ne m'a jamais "appris" comment réagir dans de telles situations.

J'irai parler aussi à ma collègue pour voir si elle a envie de recevoir de l'aide extérieure (moi, je pense qu'à sa place - si ce que rapporte l'élève a bien eu lieu -, j'en aurais référé au chef d'établissement pour que les élèves soient sanctionnés) où si elle préfère gérer la situation seule.

Camille87
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation délicate - accusations envers surveillant

Message par Caspar Goodwood le Sam 12 Déc 2015 - 14:06

Essaie quand même d'y aller doucement, genre: "ça se passe bien aves les Tles Z, parce que je trouve que certains sont un peu pénibles...", cela laisse une porte de sortie à la collègue.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum