Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par e-Wanderer le Mer 16 Déc 2015 - 17:06

@Marcel Khrouchtchev a écrit:C'est le quinquennat plus cet ordre électoral. Auparavant, les rythmes étaient différents et rendaient possible une conception "gaullienne" de la présidence (au-dessus des partis) avec un jeu parlementaire (limité, puisque le scrutin majoritaire veille). Désormais, avec des échéances équivalentes et des législatives qui dépendent du sort de la présidentielle, le président est un super-chef de gouvernement, avec une majorité parlementaire godillot.
Tout l'esprit des institutions de 1958 (en fait 1962) est à mon avis mort avec le quinquennat. Le seul fait que Chirac et Jospin étaient d'accord sur ce point aurait dû nous mettre la puce à l'oreille!
Jospin a d'ailleurs creusé sa propre tombe: avec des législatives avant la présidentielle, il aurait eu davantage de chances de l'emporter en 2002.
Je suis bien d'accord avec cette analyse. On peut aussi ajouter que le rythme de 7 ans donnait un peu de tranquillité au président, qui pouvait se projeter à plus long terme. Avec le quinquennat, on s'approche d'un rythme "à l'américaine", où l'obsession des élections peut paralyser l'action politique. On le voit bien cette année : à 18 mois des prochaines présidentielles, tout le monde a les yeux rivés sur 2017.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 16 Déc 2015 - 17:07

@Rosanette a écrit:Mouais. Bonjour la gueule de bois au lendemain d'une MLP élue. Beaucoup d'électeurs se réveilleront à ce moment-là pour l'empêcher d'avoir un vrai pouvoir. Ils n'ont pas assez de sbires potables pour avoir un Parlement de majorité, ça promet des dérapages comme au moment des municipales.

Si les électeurs ne se réveillent pas pour la présidentielle, je me demande bien comment ils le feraient 6 semaines plus tard.
Je te rappelle qu'en 2002, alors que Chirac était donné battu et le PS vainqueur des législatives, la seule victoire incroyable de Chirac à la présidentielle a permis une victoire sans aucune bavure de l'UMP aux législatives.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Rosanette le Mer 16 Déc 2015 - 17:12

Parce qu'en 2002 les gens pétaient encore de trouille d'avoir échappé au FN, ils n'en croyaient pas leur chance...


En cas d'élection du FN (disons en cas de duel Sarko/MLP, la pire des hypothèses), les six semaines précédant les législatives ne seraient que six semaines de panique, où tout le monde cherchera à faire barrage au parti au parlement.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par VicomteDeValmont le Mer 16 Déc 2015 - 20:17

@e-Wanderer a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:C'est le quinquennat plus cet ordre électoral. Auparavant, les rythmes étaient différents et rendaient possible une conception "gaullienne" de la présidence (au-dessus des partis) avec un jeu parlementaire (limité, puisque le scrutin majoritaire veille). Désormais, avec des échéances équivalentes et des législatives qui dépendent du sort de la présidentielle, le président est un super-chef de gouvernement, avec une majorité parlementaire godillot.
Tout l'esprit des institutions de 1958 (en fait 1962) est à mon avis mort avec le quinquennat. Le seul fait que Chirac et Jospin étaient d'accord sur ce point aurait dû nous mettre la puce à l'oreille!
Jospin a d'ailleurs creusé sa propre tombe: avec des législatives avant la présidentielle, il aurait eu davantage de chances de l'emporter en 2002.
Je suis bien d'accord avec cette analyse. On peut aussi ajouter que le rythme de 7 ans donnait un peu de tranquillité au président, qui pouvait se projeter à plus long terme. Avec le quinquennat, on s'approche d'un rythme "à l'américaine", où l'obsession des élections peut paralyser l'action politique. On le voit bien cette année : à 18 mois des prochaines présidentielles, tout le monde a les yeux rivés sur 2017.

Un retour au septennat avec mandat unique serait sans aucun doute une bonne chose.

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Reine Margot le Jeu 17 Déc 2015 - 8:55


_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Thierry30 le Jeu 17 Déc 2015 - 9:19

@VicomteDeValmont a écrit:
@e-Wanderer a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:C'est le quinquennat plus cet ordre électoral. Auparavant, les rythmes étaient différents et rendaient possible une conception "gaullienne" de la présidence (au-dessus des partis) avec un jeu parlementaire (limité, puisque le scrutin majoritaire veille). Désormais, avec des échéances équivalentes et des législatives qui dépendent du sort de la présidentielle, le président est un super-chef de gouvernement, avec une majorité parlementaire godillot.
Tout l'esprit des institutions de 1958 (en fait 1962) est à mon avis mort avec le quinquennat. Le seul fait que Chirac et Jospin étaient d'accord sur ce point aurait dû nous mettre la puce à l'oreille!
Jospin a d'ailleurs creusé sa propre tombe: avec des législatives avant la présidentielle, il aurait eu davantage de chances de l'emporter en 2002.
Je suis bien d'accord avec cette analyse. On peut aussi ajouter que le rythme de 7 ans donnait un peu de tranquillité au président, qui pouvait se projeter à plus long terme. Avec le quinquennat, on s'approche d'un rythme "à l'américaine", où l'obsession des élections peut paralyser l'action politique. On le voit bien cette année : à 18 mois des prochaines présidentielles, tout le monde a les yeux rivés sur 2017.

Un retour au septennat avec mandat unique serait sans aucun doute une bonne chose.

+1

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par benjy_star le Jeu 17 Déc 2015 - 10:43

Je suis contre le mandat unique mais pour un but chiffré à atteindre, avec 80 % d'objectifs atteints pour pouvoir se représenter.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 17 Déc 2015 - 10:45

@benjy_star a écrit:Je suis contre le mandat unique mais pour un but chiffré à atteindre, avec 80 % d'objectifs atteints pour pouvoir se représenter.

Quand on voit comment nos dirigeants trafiquent les chiffres, ça me semble totalement irréalisable. Mais l'idée du mandat obligatoire me semble très intéressante, reste à trouver les modalités pour le faire appliquer.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par benjy_star le Jeu 17 Déc 2015 - 12:35

Si on part sur x % de chômeurs de catégorie A, par exemple, à moins de changer les conditions des catégories, ça ne marchera pas. Et changer ces conditions, ce serait très visible et très mal vu je pense.

Bref, je pense que c'est jouable, tout ce qu'il manque, c'est de la volonté politique.

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 17 Déc 2015 - 17:08

@benjy_star a écrit:Si on part sur x % de chômeurs de catégorie A, par exemple, à moins de changer les conditions des catégories, ça ne marchera pas. Et changer ces conditions, ce serait très visible et très mal vu je pense.

Je te signale que ces changements de conditions sont permanentes! Si on comptait les chômeurs comme on les comptait il y a 10 ans, le taux de chômage serait encore plus catastrophique qu'il ne l'est!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par GaliNéo le Jeu 17 Déc 2015 - 17:15

@benjy_star a écrit:Je suis contre le mandat unique mais pour un but chiffré à atteindre, avec 80 % d'objectifs atteints pour pouvoir se représenter.
Il faudrait pouvoir se représenter à une élection après plébicite. Si 50% des gens pensent que tu as fait le job, tu peux te représenter. Auquel cas contraire, ta carrière politique est terminée.

Ce serait tellement plus simple et plus lisible !

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año...

GaliNéo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Norman Bates le Jeu 17 Déc 2015 - 22:20

@benjy_star a écrit:Je suis contre le mandat unique mais pour un but chiffré à atteindre, avec 80 % d'objectifs atteints pour pouvoir se représenter.

Bref : mandat unique.

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par VicomteDeValmont le Jeu 17 Déc 2015 - 22:36

Reste aussi, selon moi, à questionner la notion d' "homme politique". Ca n'a pas de sens. On ne devrait pas pouvoir faire une vie entière en politique et vivre de ses mandats.


Dernière édition par VicomteDeValmont le Mar 5 Jan 2016 - 17:37, édité 1 fois

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Clodoald le Lun 4 Jan 2016 - 20:08

Salut et bonne année à tous.
En parlant d' "homme politique"...
Que pensez vous du look de Carole Delga, la nouvelle présidente de la région Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées? affraid

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par RogerMartin le Lun 4 Jan 2016 - 20:09

Je m'en contrefiche, pourquoi?
C'était quoi le look du président précédent?

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par Clodoald le Lun 4 Jan 2016 - 20:11

Dans l'absolu, je m'en fiche aussi. J'ai été très étonné voila tout. Very Happy

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par wanax le Lun 4 Jan 2016 - 20:15

@Clodoald a écrit:Salut et bonne année à tous.
En parlant d' "homme politique"...
Que pensez vous du look de Carole Delga, la nouvelle présidente de la région Languedoc-Roussillon Midi Pyrénées?
Son look, je m'en contrefiche.
En revanche son parcours est intéressant et me rassure. Qu'en ces heures difficiles l'élite de la nation soit aux commandes est une bonne chose.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Second tour régionales 2015 : a priori pas de régions FN

Message par HORA le Lun 4 Jan 2016 - 21:43

S'annonce quand même un très grand cru socialo-mondain, en prise directe avec les problèmes les plus brûlants :

Chaque élu verra ainsi son indemnité passer de 2 280 à 2 661 euros par mois. [...] pendant que d'autres présidents délégués s'occuperont des langues régionales et que curieusement, la vice-présidence liée à l'emploi, annoncée comme une priorité, n'arrive qu'en huitième position  [...]Elle a décidé de garder son siège de députée en plus de sa présidence régionale.

http://www.lepoint.fr/regionales-2015/en-languedoc-roussillon-midi-pyrenees-carole-delga-ne-fait-deja-plus-l-unanimite-04-01-2016-2006995_2592.php

Les électeurs savent ainsi pourquoi ils se sont déplacés.

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum