Evaluation par compétences

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par VanGogh59 le Mar 22 Déc - 17:58

Cripure a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Euh si... Il a bien été annoncé que le socle deviendra supérieur en socle et que les notes pourront continuer à exister... en option. Autrement dit, cela signe l'arrêt de mort de la note chiffrée
Mais le ministère est revenu là-dessus, j'en suis (à peu près Razz) certain...

Ca s'appellerait être revenu à la raison... Allez, je vais te croire, c'est bientôt noël... succes

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Elyas le Mar 22 Déc - 18:06

@amalricu a écrit:Je pratique dans mon collège l'évaluation par compétences : on est revenu dare dare à la note car les parents fuyaient vers le privé et on approchait le fermeture d'une classe !!!

De plus, les bulletins par compétence sont illisibles et complexes pour les parents même motivés ! Pour pallier le manque de lisibilité des pastilles colorées non visibles en noir et blanc (sur les bulletins papier), on a eu recours à des chiffres....et des collègues font chacun ce qui leur paraît bon...

 Un cauchemar pédagogique....

L'évaluation par compétence, ce n'est pas évaluer sans notes. Mettre un chiffre, un smiley, une couleur ou un chiffre, c'est une note car basée sur une échelle graduée de réussite.

Evaluer sans notes, c'est uniquement donner des appréciations et des objectifs de progrès.

On peut donc évaluer les compétences avec ou sans notes. Mais dire que mettre des pastilles ou des couleurs, c'est ne pas noter. Pardon, mais comme diraient mes élèves : Laughing

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par ZeSandman le Mar 22 Déc - 18:09

@Stefancienprof a écrit:

Je n'ai certainement pas compris ce que veut l'EN... eux non plus ne sachant pas ce qu'ils veulent...
Même si on demande (suggère) aux professeurs d'évaluer par compétences (en proposant même des compétences par disciplines dans les nouveaux programmes) actuellement on ne sait toujours pas ce qui est véritablement exigé par l'EN, si ce n'est à chaque fin de cycle, de valider la maîtrise par compétences sur les 8 champs du nouveau socle.
Je rappelle que les bulletins ne seront conservés que durant le cycle, le seul document important étant celui qui valide les 8 domaines.
Les nouveaux bulletins contiennent deux colonnes par disciplines dont une parlant de compétences, et de connaissances abordés sur le trimestre... mais sera-t-on obligé de les remplir ? on attend un décret de l'EN car personne ne parle pour l'instant de ces fameuses évaluations par compétences.
La note devait être éliminée, elle apparaît sur les nouveaux bulletins...
Alors si c'est plus clair pour vous ou si vous avez de plus amples informations sur ce qu'attend l'EN des profs à la rentrée 2016 je suis preneur...

Je ne voulais pas être désobligeant je me rends compte que je me suis peut être mal exprimé.

Je ne sais pas ce que l'EN attend de moi en termes d'évaluation par compétence et pour tout dire je m'en fous royal.

J'utilise SACoche pour cartographier un peu plus présisement mes élèves sur leurs connaissances et leurs compétences sur la longueur, l'idéal étant d'avoir les mêmes élèves plusieurs années  de suite.
Le principal intérêt à ceci est la rémédiation.

Pour l'instant la validation du socle relève du grand n'importe quoi et ce dans tous les collèges où je suis passé. Je n'ai vu que des validations à la louche, un peu à la tête du client, en ne se posant vraiment des questions que pour les élèves les plus en difficulté (ceux qui potentiellement n'auraient pas le brevet par exemple, les autres étant validés d'office quel que soit leur niveau).
De plus on confond allègrement évaluation et validation.

Je ne jette la pierre à personne car l'EN n'a jamais été foutue de ne faire autre chose que des phrases bien floues à ce sujet et surtout elle n'a jamais été capable de produire un logiciel digne de ce nom pour pouvoir faire cette évaluation, et ce n'est pas prêt de s'arranger d'après ce que j'ai compris.

Vous avez raison : il me semble que l'évaluation sur 20 devait être abandonnée, notre ministre a longtemps fait campagne pour une évaluation plus "bienveillante" mais elle a dû reculer devant une opposition généralisée.
Pour la rentrée chacun aura le choix d'évaluer comme il l'entend et c'est tant mieux, cette réforme impose bien assez de choses sur la pédagogie et imposer les compétences n'aurait fait que les dénaturer et amplifier les antagonismes.
Maintenant ils y vont quand même subrepticement en les imposant pour les EPI et dans les bulletins.
Je sais déjà que ça va essentiellement retomber sur les PP...

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Honchamp le Mar 22 Déc - 18:12

Cripure a écrit:
@VanGogh59 a écrit:Euh si... Il a bien été annoncé que le socle deviendra supérieur en socle et que les notes pourront continuer à exister... en option. Autrement dit, cela signe l'arrêt de mort de la note chiffrée
Mais le ministère est revenu là-dessus, j'en suis (à peu près Razz) certain...

Sur les notes, je crois que c'est Hollande himself qui a dit un jour qu'il fallait conserver les notes.
Cela a calmé tout le monde au ministère, et y compris mon gentil patron qui voulait supprimer les notes en 6ème.
Je vais chercher ce soir dans les Archives du "Monde".

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par kamasolou le Mar 22 Déc - 19:35

@Elyas a écrit:[
Mais dire que mettre des pastilles ou des couleurs, c'est ne pas noter. Pardon, mais comme diraient mes élèves : Laughing


kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par dami1kd le Mar 22 Déc - 21:41

@kamasolou a écrit:
@Elyas a écrit:[
Mais dire que mettre des pastilles ou des couleurs, c'est ne pas noter. Pardon, mais comme diraient mes élèves : Laughing


C'est marrant, j'ai déjà vu ce dessin...
... dans le diaporama d'une IPR !

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par moonie le Mer 23 Déc - 1:06

Je ne comprends toujours rien à l'utilisation de sacoche

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Esteban Paco le Dim 10 Jan - 12:17

Sacoche ?
Des normes, du quadrillage, le contrôle...

Les petits messages ("Quel plaisir de vous revoir : le temps semble long sans vous !") , pouvoir connaître (vérifier? surveiller?) le nombre de connexions des collègues, des parents, des élèves    certains trouve ça sympa....cela m'effraie et me dégoûte.
Mes collègues pro-compétences lisent le Café pédagogique, connaissent Eduscol sur le bout des doigts mais connaissent-ils Gilles Deleuze et Michel Foucault? Je fais au quotidien l'amer constat que non...
https://www.youtube.com/watch?v=4ybvyj_Pk7M

Esteban Paco
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par pailleauquebec le Dim 10 Jan - 15:41

Oui sacoche c'est rigolo 5', puis les 3 années suivantes ont été pénibles (jusqu'à mon changement d'établissement).

Et finalement je crois que cette énergie peut être mieux employée ailleurs.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Stefancienprof le Lun 11 Jan - 9:48

@pailleauquebec a écrit:Oui sacoche c'est rigolo 5', puis les 3 années suivantes ont été pénibles (jusqu'à mon changement d'établissement).

Et finalement je crois que cette énergie peut être mieux employée ailleurs.

Qu'est-ce qui est devenu pénible exactement ?

Stefancienprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Caspar Goodwood le Lun 11 Jan - 11:51

@Stefancienprof a écrit:
@pailleauquebec a écrit:Oui sacoche c'est rigolo 5', puis les 3 années suivantes ont été pénibles (jusqu'à mon changement d'établissement).

Et finalement je crois que cette énergie peut être mieux employée ailleurs.

Qu'est-ce qui est devenu pénible exactement ?

Passer son temps à tout évaluer en permanence, à mettre de petites croix, ou de petites pastilles rouges et vertes dans des cases...passer plus de temps à évaluer qu'à enseigner, corriger un paquet de copies, les noter, et se dire qu'il faut encore ouvrir SaCoche pour cocher des cases (car il est établi apparemment que les notes traditionnelles ne vont pas disparaître, donc nous faisons le double du travail pour le même prix, donc OUI, c'est pénible, mais il me semble que nous sommes plusieurs à l'avoir dit plus haut dans le fil).

Une collègue, PP d'une classe de 1ère, m'a demandé de cocher des petites cases pour le bilan de mi-trimestre: quatre compétences par élève, 36 élèves que je connaissais à peine: "apporte ses affaires" 1, 2, 3 ou 4? (ou des pastilles), donc oui ça aussi c'est pénible (mais bon je ne l'ai pas fait, d'autant plus que cette collègue est aussi aimable qu'une porte de prison).


Dernière édition par Caspar Goodwood le Mar 12 Jan - 20:21, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Caspar Goodwood le Lun 11 Jan - 11:53

@Esteban Paco a écrit:Sacoche ?
Des normes, du quadrillage, le contrôle...

Les petits messages ("Quel plaisir de vous revoir : le temps semble long sans vous !") , pouvoir connaître (vérifier? surveiller?) le nombre de connexions des collègues, des parents, des élèves    certains trouve ça sympa....cela m'effraie et me dégoûte.
Mes collègues pro-compétences lisent le Café pédagogique, connaissent Eduscol sur le bout des doigts mais connaissent-ils Gilles Deleuze et Michel Foucault? Je fais au quotidien l'amer constat que non...
https://www.youtube.com/watch?v=4ybvyj_Pk7M

Tout à fait d'accord avec toi, mais il n'y a pas que SaCoche, ce que tu dis est vrai aussi pour Pronote ou les ENT (heure et durée de connexion etc)

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Balthamos le Lun 11 Jan - 11:55

Je ne reprends pas les critiques de l'évaluation par compétences déjà exprimées ici que je fais miennes.
Cependant l'idée a tendance à me séduire. C'est plus les propositions et la mise en oeuvre que je conteste. C'est de la folie d'appliquer ce qu'on nous propose actuellement. Trop de compétences aux formulations arides, vides de sens, à définir sans concertation.

Comment avez vous fait pour créer une page exel (ou libreoffice) pour évaluer les compétence ?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par ylm le Lun 11 Jan - 12:53

@Balthamos a écrit:Comment avez vous fait pour créer une page exel (ou libreoffice) pour évaluer les compétence ?
mon modèle en pièce jointe (copie d'une feuille, une par élève dans le fichier originel). Original en format LibreOffice, j'espère que ça passe après conversion en .xlsx.
Fichiers joints
modele_notation.xlsx Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(13 Ko) Téléchargé 53 fois

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par pailleauquebec le Lun 11 Jan - 14:05

@Stefancienprof a écrit:
@pailleauquebec a écrit:Oui sacoche c'est rigolo 5', puis les 3 années suivantes ont été pénibles (jusqu'à mon changement d'établissement).

Et finalement je crois que cette énergie peut être mieux employée ailleurs.

Qu'est-ce qui est devenu pénible exactement ?

Le fait d'être pris dans une logique qui me prenait tout mon temps au détriment d'autres aspects du métier sur lesquels j'aurais aimé travailler.

Autrement dit, la standardisation par des systèmes qualité (car les compétences ne sont rien moins que l'adaptation des systèmes qualité ISO9001,... à l'éducation) génère pour elle même un travail très important.

Cette lourdeur m'éloigne des objectifs concrets que je souhaite atteindre avec les élèves.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par ZeSandman le Lun 11 Jan - 14:35

@Caspar Goodwood a écrit:
Passer son temps à tout évaluer en permanence, à mettre de petites croix

L'évaluation par compétences ne nécessite pas d'évaluer plus que l'évaluation actuelle ; elle offre peut-être plus de facilités pour le faire plus souvent pour qui le souhaite, à l'oral notamment (en maths l'évaluation orale n'est pas la plus courante par exemple).

L'évaluation par compétences ne saurait être réduite à mettre des petites croix ou à faire de la peinture, de même que l'évaluation actuelle ne revient pas à mettre des petits chiffres/nombres dans la marge.

@Caspar Goodwood a écrit:
passer plus de temps à évaluer qu'à enseigner

L'évaluation par compétences prend un temps à peu près équivalent à celui de l'évaluation classique (voire moins selon moi).
En revanche la double évaluation est elle chronophage c'est certain.

@Caspar Goodwood a écrit:
corriger un paquet de copies, les noter, et se dire qu'il faut encore ouvrir SaCoche pour cocher des cases

Tu as oublié ouvrir ton cahier de classe ou ton fichier excel puis ouvrir PROnote ou l'ENT pour les y enregistrer après "les noter", ce qui revient au même qu'ouvrir SACoche.

@Caspar Goodwood a écrit:
il est établi apparemment que les notes traditionnelles ne vont pas disparaître, donc nous faisons le double du travail pour le même prix

Il me semble que le choix est laissé à chaque enseignant de choisir son mode d'évaluation (sauf pour les EPI et l'AP peut-être, mais là le problème est le réforme, pas l'évaluation par compétences qui est le fil de ce topic).

@Balthamos a écrit:Trop de compétences aux formulations arides, vides de sens, à définir sans concertation

J'ai bien compris que tu parlais des formulations officielles.
Honnêtement je fais moi-même les formulations de mes compétences à partir du programme, de sorte à ce qu'elles soient le plus claires possible.
Maintenant SACoche me permet de relier tout ou partie de mes compétences aux compétences du socle, mais ce n'est pas ce qui m’intéresse.

Pour ce qui est du contrôle, le problème dépasse SACoche dont ce n'est pas la vocation (il te surveille sûrement moins que ton tel portable ou que ton FAI) ; c'est un problème sociétal plus large.

Enfin je ne vais jamais sur Eduscol et je lis peu le café pédagogique Wink (enfin si parfois mais plutôt dans l'esprit "Know your enemy")

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par ysabel le Lun 11 Jan - 20:10

@Caspar Goodwood a écrit:
@Stefancienprof a écrit:
@pailleauquebec a écrit:Oui sacoche c'est rigolo 5', puis les 3 années suivantes ont été pénibles (jusqu'à mon changement d'établissement).

Et finalement je crois que cette énergie peut être mieux employée ailleurs.

Qu'est-ce qui est devenu pénible exactement ?

Passer son temps à tout évaluer en permanence, à mettre de petites croix, ou de petites pastilles rouges et vertes dans des cases...passer plus de temps à évaluer qu'à enseigner, corriger un paquet de copies, les noter, et se dire qu'il faut encore ouvrir SaCoche pour cocher des cases (car il est établi apparemment que les notes traditionnelles ne vont pas disparaître, donc nous faisons le double du travail pour le même prix, donc OUI, c'est pénible, mais il me semble que nous sommes plusieurs à l'avoir dit plus haut dans le fil).

Une collègue, PP d'une classe de 1ère, m'a demandé de cocher des petites cases pour le bilan de mi-trimestre: autre compétences par élève, 36 élèves que je connaissais à peine: "apporte ses affaires" 1, 2, 3 ou 4? (ou des pastilles), donc oui ça aussi c'est pénible (mais bon je ne l'ai pas fait, d'autant plus que cette collègue est aussi aimable qu'une porte de prison).  

affraid
Vraiment n'importe quoi...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Esteban Paco le Jeu 14 Jan - 15:29

@ZeSandman a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
Passer son temps à tout évaluer en permanence, à mettre de petites croix

L'évaluation par compétences ne nécessite pas d'évaluer plus que l'évaluation actuelle ; elle offre peut-être plus de facilités pour le faire plus souvent pour qui le souhaite, à l'oral notamment (en maths l'évaluation orale n'est pas la plus courante par exemple).

L'évaluation par compétences ne saurait être réduite à mettre des petites croix ou à faire de la peinture, de même que l'évaluation actuelle ne revient pas à mettre des petits chiffres/nombres dans la marge.

@Caspar Goodwood a écrit:
passer plus de temps à évaluer qu'à enseigner

L'évaluation par compétences prend un temps à peu près équivalent à celui de l'évaluation classique (voire moins selon moi).
En revanche la double évaluation est elle chronophage c'est certain.

@Caspar Goodwood a écrit:
corriger un paquet de copies, les noter, et se dire qu'il faut encore ouvrir SaCoche pour cocher des cases

Tu as oublié ouvrir ton cahier de classe ou ton fichier excel puis ouvrir PROnote ou l'ENT pour les y enregistrer après "les noter", ce qui revient au même qu'ouvrir SACoche.

@Caspar Goodwood a écrit:
il est établi apparemment que les notes traditionnelles ne vont pas disparaître, donc nous faisons le double du travail pour le même prix

Il me semble que le choix est laissé à chaque enseignant de choisir son mode d'évaluation (sauf pour les EPI et l'AP peut-être, mais là le problème est le réforme, pas l'évaluation par compétences qui est le fil de ce topic).

@Balthamos a écrit:Trop de compétences aux formulations arides, vides de sens, à définir sans concertation

J'ai bien compris que tu parlais des formulations officielles.
Honnêtement je fais moi-même les formulations de mes compétences à partir du programme, de sorte à ce qu'elles soient le plus claires possible.
Maintenant SACoche me permet de relier tout ou partie de mes compétences aux compétences du socle, mais ce n'est pas ce qui m’intéresse.

Pour ce qui est du contrôle, le problème dépasse SACoche dont ce n'est pas la vocation (il te surveille sûrement moins que ton tel portable ou que ton FAI) ; c'est un problème sociétal plus large.

Enfin je ne vais jamais sur Eduscol et je lis peu le café pédagogique Wink (enfin si parfois mais plutôt dans l'esprit "Know your enemy")

J'ai bénéficié ou subi (pour ma part je dirais subi)  hier la formation réforme du collège. J'ai demandé à mon IPR si individuellement  je pouvais continuer à mettre des notes. Elle a bien dit que NON, si c'était "un choix d'établissement".
Pour l'évolution sociétale OUI bien sûr !! Et ce n'est absolument pas rassurant !!!
Je vous invite à découvrir cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=bKuBe-4aSu0  
ou encore
http://archive.mcxapc.org/docs/cerisy/a3-3.htm
L'évaluation par compétence et Sacoche présente l'extraordinaire avantage d'exonérer de penser (aux finalités, aux moyens à mettre en œuvre) ...Il suffit de suivre le protocole.
En tout état de cause, hier j'ai eu droit à des discussions interminables et creuses pour savoir dans quelle case il fallait faire entrer telle ou telle question abordée avec les élèves. Je n'ai pas entendu "le langage de l'humanité". Par exemple j'ai entendu constamment  "les élèves interagissent entre eux",  "ils échangent des infos"  .... Trop de collègues pro-compétences intériorisent l'idéologie au point de ne plus utiliser le verbe PARLER ou DIALOGUER.

Esteban Paco
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par ZeSandman le Jeu 14 Jan - 18:50

@Esteban Paco a écrit:
J'ai bénéficié ou subi (pour ma part je dirais subi)  hier la formation réforme du collège. J'ai demandé à mon IPR si individuellement  je pouvais continuer à mettre des notes. Elle a bien dit que NON, si c'était "un choix d'établissement".

Si votre collège inscrit le principe de l'évaluation par compétences dans son projet d'établissement ou la choisit d'une manière ou d'une autre, j'espère que cette décision a été prise collectivement.

Je voulais tester une sixième par compétences l'an dernier, en expliquant la démarche aux collègues, mais je ne suis pas parvenu à réunir une équipe complète autour du projet ; le CDE insistait pour que le projet soit fait malgré tout, et j'ai refusé car il était pour moi hors de question d'imposer quoi que ce soit à des collègues. Et bien sûr je ne leur en ai absolument pas voulu.

Les concepteurs de la réforme n'ont apparemment pas eu les mêmes états d'âme...

@Esteban Paco a écrit:
L'évaluation par compétence et Sacoche présente l'extraordinaire avantage d'exonérer de penser (aux finalités, aux moyens à mettre en œuvre) ...Il suffit de suivre le protocole.
En tout état de cause, hier j'ai eu droit à des discussions interminables et creuses pour savoir dans quelle case il fallait faire entrer telle ou telle question abordée avec les élèves. Je n'ai pas entendu "le langage de l'humanité". Par exemple j'ai entendu constamment  "les élèves interagissent entre eux",  "ils échangent des infos"  .... Trop de collègues pro-compétences intériorisent l'idéologie au point de ne plus utiliser le verbe PARLER ou DIALOGUER.

Je ne me reconnais pas du tout dans cette description, mais j'y reconnais certains collègues que j'ai croisés.

La finalité étant l'acquisition du programme de mathématiques, mes compétences sont disciplinaires ("connaître les tables de multiplication", "savoir tracer la perpendiculaire à une droite donnée"...), issues de ce programme, et les moyens que je mets en œuvre sont strictement les mêmes que lorsque je n'utilisais pas de compétences (enfin comme tout le monde ces moyens évoluent avec le temps et l'expérience accumulée).

La différence réside encore une fois au moment de la remédiation, que je peux mieux cibler grâce à la cartographie que SACoche me permets de réaliser pour chacun de mes élèves (plus précisément qu'en me basant sur les seules notes obtenues au cours d'un chapitre en tout cas).

ça ne me dispense donc pas de penser mes cours ni les moyens utilisés pour faire acquérir un maximum des compétences travaillées lors d'un chapitre.

Ceux dont la finalité est d'évaluer des compétences telles que celles que vous citez dévoient cette évaluation et la caricaturent ; ce genre de compétences tendent à réduire l'élève à une portion congrue, qui relève plus du robot exécutant que de l'être pensant que j'espère former chaque jour. SACoche n'y est pour rien car chaque utilisateur choisit comme un grand les connaissances et les compétences qu'il souhaite évaluer.



_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Esteban Paco le Jeu 14 Jan - 19:27

Si j'ai bien compris Sacoche disparaitra dès l"année prochaine car notre institution prépare sa propre plateforme.
Dans mon établissement la généralisation des classes sans note s'est faite dans un flou total. Elle n'était pas inscrite dans le projet d'établissement. Elle s'est bâtie à la faveur de la volonté du Chef d'établissement avec l'appui de  "petits chefs" -pétris de certitudes et  dotés d'un grand sens de l'opportunisme- et grâce au manque de combativité des collègues hostiles - perplexes -à l' l'APC et à Sacoche.
Ps Je conçois bien mieux l'utilisation de cette approche pour les matières scientifiques et techniques mais à la différence des promoteurs de sacoche de mon établissement et de l'apc je n'impose en rien mes conceptions.

Esteban Paco
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Fansoux le Jeu 14 Jan - 19:45

Pourquoi Sacoche disparaitrait il ? Même si une plate forme est développée par ailleurs, Sacoche est créé et développé par une association indépendante ... rien ne peut présumer pour le moment de sa disparition d'après le forum qui lui est dédié.

Fansoux
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par ZeSandman le Jeu 14 Jan - 20:27

@Esteban Paco a écrit:Si j'ai bien compris Sacoche disparaitra dès l"année prochaine car notre institution prépare sa propre plateforme.
Dans mon établissement la généralisation des classes sans note s'est faite dans un flou total. Elle n'était pas inscrite dans le projet d'établissement. Elle s'est bâtie à la faveur de la volonté du Chef d'établissement avec l'appui de  "petits chefs" -pétris de certitudes et  dotés d'un grand sens de l'opportunisme- et grâce au manque de combativité des collègues hostiles - perplexes -à l' l'APC et à Sacoche.
Ps Je conçois bien mieux l'utilisation de cette approche pour les matières scientifiques et techniques mais à la différence des promoteurs de sacoche de mon établissement  et de l'apc  je n'impose en rien mes conceptions.

ça fait 6 ans que j'entends que le MEN prépare son propre truc ; j'attends de voir, et si miracle il y a j'espère qu'ils n'interdiront pas l'utilisation de SACoche malgré tout.

Je ne doute pas que ces mêmes "petits chefs" dans le collège où vous exercez sont aujourd'hui super mega enthousiastes devant la réforme (je plussoie la formulation "pétris de certitudes et dotés d'un grand sens de l'opportunisme", je reconnais bien là mon formateur à la réforme que je me réjouis déjà de retrouver demain, pour la dernière fois il me semble, enfin j'espère sinon il va finir par me taper).

Je suis désolé en tout cas de savoir que des fats aient réussi à vous imposer ce dont vous ne vouliez pas, empêchant toute curiosité des autres pour un outil et une évaluation qu'ils n'ont souvent même pas compris.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par ZeSandman le Dim 17 Jan - 18:03

De ce que j'ai compris de ma dernière journée de formation, deux choses retiennent mon attention.

Il n'y a aucun logiciel d'évaluation de prévu par le MEN à ce jour, et l'abandon de la note chiffrée reste bien à l'ordre du jour, pas à la rentrée prochaine mais rapidement ensuite.

Je trouve vraiment désolant d'imposer une méthode d'évaluation aux collègues, sans qui plus est leur donner les moyens informatiques de le faire de manière la moins chronophage possible ; c'est le meilleur moyen de les en dégoûter.

D'autant plus qu'un élève qui change d'établissement en cours de cycle ne sera pas suivi par ses précédentes évaluations.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Aranel53 le Dim 17 Jan - 18:22

Même analyse... comme je le craignais il y a un an, cette réforme, en chargeant la barque et en forçant autoritairement le n'importe quoi va braquer tout le monde et les rares idées intéressantes vont être rejetées en bloc comme le reste.

C'est vraiment du gâchis.

_________________
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière, 1553.

Aranel53
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par pailleauquebec le Dim 17 Jan - 19:56

Pour ma part, si il le faut, je mettrai la note dans l'appréciation, je ne suis pas prêt à l'abandonner.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par ycombe le Dim 17 Jan - 20:33

@ZeSandman a écrit:
Il n'y a aucun logiciel d'évaluation de prévu par le MEN à ce jour, et l'abandon de la note chiffrée reste bien à l'ordre du jour, pas à la rentrée prochaine mais rapidement ensuite.
Sauf que Hollande a dit que non. Les cercles dirigeants l'EN tenteraient de passer en force contre l'avis de nos dirigeants ? Qui commande, à l'EN ? Le ministre ou les hauts fonctionnaires ?




_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum