Evaluation par compétences

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Stefancienprof le Lun 14 Déc 2015 - 17:07

Il existe effectivement d'autres logiciels... l'idée étant de ne pas cumuler plusieurs logiciels, mais d'en utiliser qu'un seul (celui que l'établissement utilise pour les notes et bulletins) et d'intégrer le module d'évaluation par compétences.
De plus se pose la question des notes ? Convertir des compétences en notes c'est revenir aux notes qui pour le brevet et l'évaluation de fin de cycle ne serviront à rien !

Stefancienprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par may68 le Lun 14 Déc 2015 - 17:18


may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par pailleauquebec le Lun 14 Déc 2015 - 17:24

Pour ma part je vais continuer à noter comme aujourd'hui.

Mais si vraiment on me met le couteau sous la gorge je développerai (j'ai été programmeur dans un précédent job) une feuille excel qui permettra de sortir des profils de compétences à partir des notes.
Le tout totalement automatisé, il n'est pas question que je perde du temps avec cela.

Donc, je note comme aujourd'hui et la feuille excel me sort les compétences (dans les grandes lignes ce sera raccord vu comme les compétences sont floues).

après je développerai une imacro pour transférer les données d'excel vers la solution qu'on me proposera (peu importe laquelle).

L'idéal serait qu'il y ait (comme aujourd'hui) un bouton pour tout valider d'un coup, cela ferait gagner du temps à tout le monde.

Je n'ai aucune confiance dans des outils, qu'on nous change en permanence, et qui sont le plus souvent bien pourris.

Je m'achemine de plus en plus vers une évaluation à l'intérieur des classeurs/cahiers, que je ferai signer aux parents.
Je vais me désintéresser des bulletins de notes vidés de leur substance.


Dernière édition par pailleauquebec le Lun 14 Déc 2015 - 17:32, édité 1 fois

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Caspar Goodwood le Lun 14 Déc 2015 - 17:27

@doubledecker a écrit:
@Stefancienprof a écrit:Ce n'est pas l'état mais les établissements qui achètent leur logiciel... l'idée est d'intégrer l'évaluation par compétences aux logiciels de notes que vous utilisez déjà dans vos établissements...

nul besoin d'acheter un énième logiciel. Sacoche est gratuit, développé par des profs de maths si je me souviens bien, totalement modulable, peut convertir les p'tits points rouges et verts en notes.

Oui, et SaCoche a toujours un petit mot gentil: "Ah vous revoilà Caspar? Vous nous aviez manqué!" ou "Déjà de retour Caspar? On ne se quitte plus LOL PTDR!" (bon j'ai ajouté LOL et PTDR mais le reste est authentique).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Stefancienprof le Mar 15 Déc 2015 - 9:07

Avez-vous vu le "format" du nouveau bulletin ? Les attentes ?
Pour l'instant pas de nouvelles directives concernant l'évaluation ? Un décret doit sortir en janvier ?

Stefancienprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par User5899 le Mar 15 Déc 2015 - 9:22

@Stefancienprof a écrit:La prochaine réforme mettant l'accent sur l'évaluation par compétences, comment pensez-vous appliquer cela ?


_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par may68 le Mar 15 Déc 2015 - 10:42

En primaire on évalue par compétences depuis quelques années déjà avec les résultats spectaculaires que l'on connait en terme de réussite pour lutter contre l'échec scolaire ...

titanic

may68
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Adso le Mar 15 Déc 2015 - 11:00

Tout comme Jane : je n'appliquerai jamais "les compétences" et je raye ce mot sur tous les documents officiels pour le remplacer par "connaissances".

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Pat B le Mar 15 Déc 2015 - 18:36

Bon... mais pour répondre sérieusement, à en croire mes collègues de 3ème qui galèrent pour rentrer ces fichues compétences en juin, il faut obligatoirement :
- la possibilité de tout cocher d'un coup
- pouvoir travailler élève par élève ou compétence par compétence (on ouvre une compétence, on voit la liste des élèves, on clique sur "cocher tout" et ensuite on décoche les élèves qui ne l'ont pas)....
Bon, sauf que c'est plus cocher/décocher, c'est 4 niveaux différents... mais faut garder une possibilité de mettre globalement à tout le monde un certain niveau puis d'affiner élève par élève.

Mais c'est vraiment pour rendre service... Parce que ça sert à rien tout ça, c'est du grand n'importe quoi !
Bon, et si les logiciels de se genre pouvaient se débrouiller pour ne pas transmetter à chaque mise à jour une base de données énorme qui nous oblige à attendre 1/4h quand on cloture une période... ça serait bien !

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par MUTIS le Mar 15 Déc 2015 - 18:42

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/02/contre-l-ideologie-de-la-competence-l-education-doit-apprendre-a-penser_1566841_3232.html

Extrait de Patrick Laudet, IG de Lettres :
"Je crois au fond que c’est le programme de tout
éducateur, de tout professeur, aujourd’hui, de réfléchir dans
sa propre pratique à la capacité qu’il a encore de proférer
une parole, de ne pas se laisser embrigader par tout ce que
l’institution, les inspecteurs, les programmes, les dispositifs
didactiques ont tendance à faire de lui, c’est-à-dire un
exécutant de procédures juste bon à faire cocher des cases
dans des livrets de compétences.
Certes, c’est très utile de
vérifier qu’un certain nombre de compétences sont, ou ne sont
pas, acquises. Loin de moi l’idée d’ironiser sur l’évaluation ;
elle est nécessaire. Mais, fondamentalement, ce n’est pas
avec l’évaluation que l’on règlera les problèmes de l’école. Il
y a un livre de Roland Gori que j’aime beaucoup ; intitulé
La folie évaluation, il met en garde le monde moderne contre
le risque de n’être plus qu’une agence de notation généralisée
partout, tout le temps. Et l’école n’échappe pas à cette
idéologie.
Voir P. 38 :
http://www.sainte-marie-lyon.fr/wordpress/wp-content/uploads/2013/06/LM_109.pdf

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par User5899 le Mar 15 Déc 2015 - 19:23

@Pat B a écrit:Bon... mais pour répondre sérieusement,
Qu'est-ce qui vous fait penser que certaines réponses précédentes ne sont pas sérieuses ? Comme d'autres, il est pour moi hors de question ne serait-ce que d'utiliser le terme de "compétence", ne serait-ce que parce qu'une compétence demande à être précisée par sa destination (compétent en ... pour...). Les conneries, basta.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par JEMS le Mar 15 Déc 2015 - 19:30

Mais quand vous avez un référentiel construit en compétences... que vous avez des unités constituantes du diplôme en compétences, que vous êtes dans un bahut sans notes... et bien vous subissez la loi des compétences.....

Je viens de valider 150 fiches de compétences en trois jours (uniquement pour 13 élèves !!!!!!!). C'est une horreur, un travail chronophage... Il faut lire, apprécier et mettre un code de couleur... et ensuite il faudra mettre une note.

Je veux revenir à la base ! A du savoir brut de décoffrage, de la répétition, ne plus avoir à valider des compétences que des salariés expérimentés ne possèdent même pas. Je n'aime pas non plus évaluer des compétences comportementales. Là on frise le point de non retour !

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par frdm le Mar 15 Déc 2015 - 19:45

@Stefancienprof a écrit:La prochaine réforme mettant l'accent sur l'évaluation par compétences, comment pensez-vous appliquer cela ?

Concrètement à chaque fin de cycle les élèves doivent être évalués sur la maîtrise de 8 composantes du socle commun.

Les programmes de chaque cycle proposent (imposent ?) par disciplines des compétences sur lesquelles évaluer les élèves.
Comment comptez-vous évaluer vos élèves sur la base de ces compétences année après année ?
Si un outil existait ? Quel outil aimeriez-vous utiliser ? Qu'aimeriez-vous qu'il propose ?

Tout échange à ce propos m'intéresse...

C'est une vaste fumisterie, jamais je n'ai utilisé cela et je compte bien continuer à m'en passer. Heureusement, nous sommes un certain nombre à résister à ces âneries et à ces ânes qui les colportent dans mon lycée. Je ne comprends même pas que l'on puisse ne pas réaliser la totale vacuité de cette notion appliquée à l'éducation.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Caspar Goodwood le Mar 15 Déc 2015 - 20:10

J'en ai déjà parlé sur un autre fil mais une de mes collègues souhaitait que je remplisse un tableau de compétences à la mi-trimestre pour 36 élèves de 1ère (quatre compétences par élèves, du genre "apporte ses affaires", de 1 à 4)...eh bien j'ai dit non et elle a eu un bilan général sur la classe, écrit en français.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Pat B le Mar 15 Déc 2015 - 21:47

@MUTIS a écrit:http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/09/02/contre-l-ideologie-de-la-competence-l-education-doit-apprendre-a-penser_1566841_3232.html

Extrait de Patrick Laudet, IG de Lettres :
"Je crois au fond que c’est le programme de tout
éducateur, de tout professeur, aujourd’hui, de réfléchir dans
sa propre pratique à la capacité qu’il a encore de proférer
une parole, de ne pas se laisser embrigader par tout ce que
l’institution, les inspecteurs, les programmes, les dispositifs
didactiques ont tendance à faire de lui, c’est-à-dire un
exécutant de procédures juste bon à faire cocher des cases
dans des livrets de compétences.
Certes, c’est très utile de
vérifier qu’un certain nombre de compétences sont, ou ne sont
pas, acquises. Loin de moi l’idée d’ironiser sur l’évaluation ;
elle est nécessaire. Mais, fondamentalement, ce n’est pas
avec l’évaluation que l’on règlera les problèmes de l’école. Il
y a un livre de Roland Gori que j’aime beaucoup ; intitulé
La folie évaluation, il met en garde le monde moderne contre
le risque de n’être plus qu’une agence de notation généralisée
partout, tout le temps. Et l’école n’échappe pas à cette
idéologie.
Voir P. 38 :
http://www.sainte-marie-lyon.fr/wordpress/wp-content/uploads/2013/06/LM_109.pdf

L'article du monde est sympa. Hey, même Meirieu dit des choses sensées là-dedans... (par contre, les réactions en-dessous sont déprimantes)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Paraffin le Mar 15 Déc 2015 - 21:50

Cette manie franchouillarde d'évaluer! Voilà ce que j'en dis:

Ce n'est pas en pesant le cochon qu'on le fait grossir.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Aranel53 le Mer 16 Déc 2015 - 0:12

Je pars du principe que la demande initiale est réelle et pertinente et n'est pas juste une manière de récupérer des infos pour nous vendre un logiciel par la suite en surfant sur la réforme...

Vu de l'extérieur, on peut dire que je note "par compétences" depuis maintenant quatre ans, avec double système note/couleurs par domaines. (et je ne pourrais plus revenir en arrière vu le temps que je gagne en corrections de copies, n'ayant plus à recompter de points)

J'ai eu un problème avec la notation "classique" depuis mes années collège. Autant tout le monde sait qu'un 18/20  c'est "très bien" et qu'un 5/20 c'est "très pas bien", personne ne peut dire quelles sont les difficultés de deux élèves qui ont tous les deux 11/20, par exemple juste en regardant leur note. Il peut y avoir des profils extrêmement différents derrière ces deux même notes, avec des réussites et des échecs à peu près opposés.

Une fois qu'on a enfoncé cette porte ouverte, on fait quoi ?

J'ai toujours voulu affiner ma notation depuis que j'enseigne. Sans y arriver car je n'avais pas que ça à faire. Je voulais savoir (comme ça se faisait dans les années 90, avec la grille MARC, Mémoriser, Appliquer, Réaliser, Communiquer) si l'élève apprenait son cours régulièrement ou pas par exemple. Certains élèves n'apprennent pas leur cours mais s'en sortent dans les questions plus générales avec leur culture ou leur sagacité... bref. J'ai jamais voulu y passer trop de temps et j'ai rien fait pendant longtemps.

Puis j'ai découvert en formation un logiciel qui permettait de suivre ça facilement, j'ai aussi entendu parler de sacoche, et j'ai commencé à m'y mettre petit à petit.
Oui ça prend du temps, oui faut s'y coller et oui c'est pénible. Mais j'ai maintenant plusieurs notes différentes par interro suivant mes "domaines de travail" (car je peux pas blairer le mot "compétence" directement imposé par les lobbys néolibéraux), j'ai pour la physique-chimie, ma matière : "Connaître" coef 5, "Raisonner" coef 4, "communiquer" coef 2 "manipuler" coef 2. Puis j'ai des sous domaines, avec en gros tout ce que je peux demander dans mes interros en collège.

Et bien je trouve que c'est vraiment plus clair comme ça. Je vois directement si un gamin apprend correctement son cours ou pas (certains diront qu'ils n'ont pas besoin de ça pour le savoir, je rappelle que nous on ne voit les gamins qu'une fois par semaine et qu'on en a entre deux et trois centaines...) Je vois vite si le cours est appris mais que les raisonnements ne sont pas bons, ou si c'est juste la construction des phrases qui bloque...

Ensuite pour le futur, ça permettrait de proposer des exercices spécifiques aux élèves qui n'ont pas réussi tel ou tel truc. J'en suis pas encore là mais c'est le but à moyen terme pouvoir être un peu plus efficace en ciblant les exercices utiles suivant les difficultés des élèves au lieu de leur filer à tous les mêmes exos. Ok on n'a déjà pas le temps de faire nos cours correctement, alors revenir sur les trucs pas clairs, c'est sûr que c'ets de la science fiction, mais ça me fait un peu chier quand même de laisser tant de gamins dans la mouise et j'ai l'impression que connaître réellement leurs difficultés me permettra de mieux les aider plus tard (mais c'est peut-être utopique...)

Bref, je travaille avec mon logiciel en classe en permanence, et quand je corrige les copie je garde ainsi la trace de ce qu'ont répondu les élèves, ce qui permet de voir leur évolution domaine par domaine. J'en fais pas encore grand chose, certes, mais maintenant quand j'ai deux élèves avec 11/20 je peux leur dire plus précisément pour quelles raisons et distinguer les raisons pour ces élèves, ce que je ne pouvais pas faire avant.

Mais je reste persuadé que ça ne sert à rien du tout d'imposer ça, déjà car imposer les trucs marche rarement et parce qu'on a tous besoin de choses différentes et donc qu'en moyenne le nouveau bulletin ne satisfera absolument personne (j'ai un "bulletin" perso pour ma matière édité par mon logiciel et j'ai pas du tout envie d'aller regarder le leur...)

Donc un logiciel, une feuille excel perso ou sacoche, c'est très bien tant que c'est adapté à ce qu'on veut en faire soi-même.

Et si la moyenne sur vingt permet d'avoir assez d'infos pour aider les élèves pour vous, ça suffit aussi. Moi ça ne me suffit pas car je ne connais pas du tout la plupart de mes élèves, donc j'ai du m'adapter mais faut que ça parte d'une demande...

EDIT : Apparemment c'est vraiment pour récupérer des infos... je sais pas si je laisse ce message du coup. On n'a pas besoin d'autres logiciels que ce qui existe déjà et qui s'améliore en temps réel, réfléchis toi-même à la question et je trouve que dire que tu n'as rien à vendre alors qu'apparemment c'est faux (ou ce sera faux), c'est un peu minable.

_________________
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière, 1553.

Aranel53
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Lizdarcy le Mer 16 Déc 2015 - 0:33

@Paraffin a écrit:Cette manie franchouillarde d'évaluer! Voilà ce que j'en dis:

Ce n'est pas en pesant le cochon qu'on le fait grossir.





Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Melyne5 le Mer 16 Déc 2015 - 9:43

C'est vraiment intéressant ce que tu expliques de ta démarche sauf que c'est ta "tambouille" perso qui sera différente de celle de tes collègues, et des autres collèges. Il suffit d'aller jeter un coup d'oeil sur les référentiels de sacoche pour voir la diversité des exigences et des pratiques.
De plus, dans les matières scientifiques, c'est bien plus realisable que dans les matières littéraires.
Enfin, As-tu réellement vu tes élèves progresser et leur niveau augmenter, notamment les plus faibles ?

Melyne5
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Stefancienprof le Mer 16 Déc 2015 - 10:43

Merci Aranel53 pour ton témoignage. Je cherche juste à connaître les pratiques, mêmes si elles sont différentes pour améliorer des logiciels existants que certains utilisent ou pas... mais pas pour en vendre un autre.
Je parle d'amélioration, d'intégration de modules correspondant aux exigences de l'EN...
Mais je suis bien d'accord avec vous, sur l'utilité de ces "compétences"... et finalement on ne demande officiellement que de valider 8 champs de compétences du socle commun en fin de cycle...

Mais l'idée c'est quand même bien de permettre à chacun de "définir" son référentiel et de le remplir..

Stefancienprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Aranel53 le Mer 16 Déc 2015 - 10:59

C'est exactement ça, c'est une tambouille perso.

Et la vraie question c'est le but poursuivi.
Pour quelle raison s'embêter à affiner notre évaluation des savoirs des élèves ?

- Si c'est pour leur "valider" des trucs, ce n'est pas la peine. Personne ne vérifiait jamais si quelqu'un savait simplifier une fraction compliquée ou donner précisément la nature et la fonction de tel mot dans telle phrase... et ça ne posait de problème à personne. (et en plus ce n'est parce qu'on y arrive à tel moment qu'on y arrivera ensuite...) autant tout valider à tout le monde et zou ! les élèves ayant du potentiel, ça se défend.

- Si c'est pour avoir une meilleure vision personnelle des élèves (c'est mon cas pour l'instant) c'est utile en rencontres parents profs, ou pour rédiger les appréciations car on a de la matière pour prodiguer nos conseils si utiles sur les bulletins Rolling Eyes ... c'est utile, mais pas des masses...

- Si c'est pour que l'élève ait une meilleure idée de ses réussites et de ses échecs, c'est carrément discutable... C'est discutable car si on laisse aux élèves le soin de travailler plus efficacement pour combler eux-mêmes leurs lacunes et re-faire les exercices ou les tâches difficiles pour eux, c'est accepter d'aggraver en moyenne les inégalités entre les élèves. Car un système complexe comme ça va être plus efficace auprès des élèves déjà à l'aise et être de moins en moins efficace pour les élèves les plus en difficulté (un gamin qui a 80% des thèmes en rouge "à revoir" est découragé direct, exactement comme avec son 5/20 "classique" ).

- Si c'est pour mieux organiser son enseignement afin de faire de la "pédagogie différenciée", de la "remédiation ciblée", et autres systèmes très efficaces mais du tout en adéquation avec les heures qui nous sont dévolues, c'est beau, c'est bien, mais c'est pas pour moi non plus car je n'ai pas décidé de tripler mon temps de travail juste pour me sentir plus efficace...

Voilà où j'en suis.

Oui, c'est intéressant d'affiner la notation. Non, les "compétences" ne sont pas opposées aux connaissances, puisque la première compétence est et doit être "apprendre son cours" ou "connaitre ses leçons". Oui, la notation sur 20 classique a plein de défaut. Non c'est pas "débile" ou "inutile" de réfléchir à un changement de l'évaluation.

Mais la question doit-être "Pour quoi faire ?" et "Comment faire mieux, sans trop de travail bénévole qu'on risque de regretter ?"


Quant à la question des progrès des élèves, c'est la première année qu'ils savent tout ça avec moi, les autres années il n'y a que moi qui avait les détails, les élèves ne savaient rien et n'avaient que leurs notes. Maintenant ils ont trois ou quatre notes par interro suivant les domaines travaillés dans l'interro, et ils doivent reporter leurs "notes de couleur" dans une fiche annuelle pour en voir rapidement les évolutions.

Pas encore de recul sur les progressions de résultats, mais j'ai des effets assez intéressants pour quelques élèves sur la motivation d'avoir des bonnes notes sur certains domaines, même si la note totale est basse. ("tu as vu j'ai eu TB en "connaître" quand même ! )


Dernière édition par Aranel53 le Mer 16 Déc 2015 - 11:07, édité 1 fois (Raison : ponctuation et syntaxe)

_________________
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière, 1553.

Aranel53
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Aranel53 le Mer 16 Déc 2015 - 11:03

@Stefancienprof a écrit:Je cherche juste à connaître les pratiques, mêmes si elles sont différentes pour améliorer des logiciels existants que certains utilisent ou pas... mais pas pour en vendre un autre.
Je parle d'amélioration, d'intégration de modules correspondant aux exigences de l'EN...

Là je ne comprends pas bien... Tu vas vendre quoi en fait alors ? Tu bosses sur un logiciel particulier ou tu vas vendre aux concepteurs de logiciel ton expertise du sujet acquise à partir de témoignages comme le mien ?

Comme aurait-dit mon père : " Très bien, mais quel est votre modèle économique à moyen terme ?"  Smile

En gros : "toi manger grâce à argent de qui" ? Wink car je n'ai pas l'impression que tu fasses partie d'un projet collaboratif bénévole comme pour beaucoup des logiciels qu'on utilise...

_________________
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière, 1553.

Aranel53
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Sophie38 le Mer 16 Déc 2015 - 14:53

C'est quoi les 8 champs de compétences puisque dans le nouveau socle il n'y en a que 5 (et plus 7 comme aujourd'hui) ? Ce chiffre 8 me perd !!!

Sophie38
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Anaxagore le Mer 16 Déc 2015 - 14:58

@Paraffin a écrit:Cette manie franchouillarde d'évaluer! Voilà ce que j'en dis:

Ce n'est pas en pesant le cochon qu'on le fait grossir.

veneration

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Anaxagore le Mer 16 Déc 2015 - 15:09

Mais pourquoi franchouillarde? C'est répandu l'évaluationnite.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation par compétences

Message par Stefancienprof le Mer 16 Déc 2015 - 15:10

@Sophie38 a écrit:C'est quoi les 8 champs de compétences puisque dans le nouveau socle il n'y en a que 5 (et plus 7 comme aujourd'hui) ? Ce chiffre 8 me perd !!!

Il y a effectivement 5 domaines qui constituent le socle commun de compétences, mais le premier domaine, les différents langages, est divisé en 4 champs qui doivent être maîtrisés par les élèves :
• Langue française à l'oral et à l'écrit (du domaine 1)
• Langages mathématiques, scientifiques et informatiques (du domaine 1)
• Représentations du monde et activité humaine (domaine 5)
• Langues étrangères et régionales (domaine 1)
• Systèmes naturels et systèmes techniques (domaine 4)
• Langages des arts et du corps (du domaine 1)
• Formation de la personne et du citoyen (domaine 3)
• Méthodes et outils pour apprendre (domaine 2)
Ce qui fait donc bien 8 champs à évaluer en fin de cycle... en attestant d'un niveau de maîtrise.
Dans la pratique avouons-le cela va être assez simple de valider... on est loin des presque 200 items composant le LPC actuel.
Du coup le travail des compétences, se fait par discipline et c'est là que chacun fera sa tambouille

Stefancienprof
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 12 Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum