Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Loup
Je viens de m'inscrire !

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Loup le Lun 14 Déc 2015 - 16:27
Bonjour,

Tout d'abord, je m'excuse d'avance pour ce très long post, mais il faut "que ça sorte".

Je suis actuellement néotit' CPE dans un collège d'une petite ville de mon département et plus les jours passent, moins je me sens bien dans ce travail..

J'ai passé une année de stage assez spéciale : j'ai été mise en remplacement (et non en complément) d'une collègue d'un collège de centre - ville avec SEGPA et ULIS. Ma collègue à été très claire avec moi : étant proche de la retraite et à mi-temps, elle m'a dit qu'elle ne s'occuperait pas de moi et me laisserait "vivre ma vie et apprendre sur le tas". De plus, ma tutrice se trouvant dans un autre établissement (nouvellement classé REP+ donc avec énormément de travail), elle n'a pu se déplacer que peu de fois auprès de moi. Pour couronner le tout, la chef de cet établissement de stage a, elle aussi, été nouvellement nommé sur cet établissement.. Mais sous le coup d'une sanction disciplinaire  :cry: . De fait, l'équipe entière appréhendait son arrivée.
Je me suis donc retrouvée seule face à un poste que je ne maîtrisais pas et nouveau pour moi.. Je ne vous raconte pas l'angoisse et le sentiment de perdition que j'ai traversé durant une grande partie de l'année. Ma principale m'a "mis à l'aise" dès le départ en me disant que j'étais la chef de service vie scolaire et que si j'avais besoin d'aide, il y avait ma tutrice.. L'ambiance au sein de l'établissement s'est vite dégradée car la principale s'occupait d'extrêmement peu de choses : j'ai donc eu beaucoup de pression sur les épaules quant au comportement des élèves. J'ai été peu accompagnée mais j'ai essayé de faire de mon mieux tout ayant l'impression d'être complétement débordée  Embarassed .

Je ne parlerais pas de la formation de l'ESPE qui ne m'a rien apporté puisque je n'ai pas eu un seul cours avec des formateurs CPE au second semestre, mais uniquement avec des instituteurs. Je n'ai donc pas pu faire part de tous les questionnements que j'avais face à telle ou telle situation.

Cette année, j'ai été nommée dans un poste à 40 minutes de chez moi. J'estime avoir de la chance car je n'ai pas eu à déménager dans une autre académie.
Pour autant mon angoisse ne disparaît pas. L'équipe de direction - principale et adjointe -  ont été nommées en même temps que moi et sont elles aussi, dans la première année de leurs fonctions  No .
Ma prédécesseur sur mon poste m'a accompagnée et m'a laissé une vie scolaire selon ses dires "carrée" .. Mais elle n'arrive pas à décrocher de ce poste : elle prend souvent des nouvelles de l'établissement via les AED et les profs et lorsque je l'appelais en début d'année, elle débarquait au collège 3 jours plus tard. J'ai donc arrêté très rapidement et je dois lutter souvent pour remobiliser cette équipe AED. Je me bats quotidiennement pour laisser cette vie scolaire carrée, mais je suis débordée et peu organisée. Ma cheffe essaye de me soutenir, mais elle est elle même hyper angoissée dans ces fonctions et cela rejaillit sur nous.

Avec ce changement massif de personnel, l'équipe péda à du mal aussi. Mes collègues se trouvent dans un collège "tranquille" et paniquent dès qu'il y a un sursaut de "rebellion" chez les élèves. Ils ont fait une heure syndicale dans ce sens il y a deux semaines. Depuis cela semble s'apaiser.

Mes collègues CPE essayent de me rassurer en me disant que c'est normal, qu'il faut du temps et que cette période de l'année est difficile. Ils me disent qu'il faut avoir des nerfs d'acier et qu'il faut prendre l'habitude d'en prendre plein la tête.. On m'a dit que si les contractuels s'en sortaient sans formation, je le pouvais largement (a quoi sert le concours alors ?)

Sauf que.. Je n'y arrive pas. J'ai envie de pleurer quand je prends la route le matin et j'ai mal au ventre. Je suis crispée au quotidien et je fatigue de plus en plus. Je n'arrive pas à trouver ma place, je me sens débordée et peu organisée. J'ai appris sur le tas toute seule l'année passée, mais je ne sais pas si ce sont de bons réflexes. Du fait de ma non formation, j'ignore énormément de choses. Plus cela vient, plus je me dis que je ne suis pas faite pour ça et que je n'y arriverai pas.. J'hésite à démissionner car je ne m'épanouis pas du tout dans ma fonction, mais là aussi je ne vois pas d'échappatoire car je n'aurai pas les moyens de vivre.

J'ai longtemps hésité avant d'écrire ici. Est ce normal d'en baver autant les premières années ?

Merci de votre aide et de vos réponses.

Bonne fin de journée et bon courage à tous pour cette dernière semaine avant Noël.
Hélips
Hélips
Modérateur

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Hélips le Lun 14 Déc 2015 - 16:53
Bonjour Loup,

En tant que CPE je ne sais pas, mais en tant que prof de math, oui, on en bave souvent les premiers temps.
En plus tu ne commences pas dans des conditions simples !
Bref, peu de conseils, juste des encouragements...

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
artaxerxes
Niveau 7

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par artaxerxes le Lun 14 Déc 2015 - 17:39
Si tu as été titularisée à la fin de l'année dernière malgré tout, c'est que tu es considérée comme apte et qu' il y a chez toi des bases solides, non ?
Je suis prof donc je ne sais pas comment et pourquoi on devient CPE. Est-ce une vocation chez toi ?
Ta vie personnelle est-elle satisfaisante ? L'une des possibilités pour aller bien est de prendre son métier avec beaucoup de recul.
Nous avons sur le forum un jeune CPE  qui semble réussir, c'est Babouchka. Peut-être pourrait-il t'aider ?

_________________
L'homme crie où son fer le ronge
Et sa plaie engendre un soleil
Plus beau que les anciens mensonges.
Norman Bates
Norman Bates
Habitué du forum

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Norman Bates le Lun 14 Déc 2015 - 17:42
@Loup a écrit:Est ce normal d'en baver autant les premières années ?


"Normal", je ne sais pas, mais ça n'est pas inhabituel d'en baver les premières années.

En revanche, ce qui est absolument anormal, c'est les conditions dans lesquelles tu es amené à essayer de faire ton travail. Ça m'a l'air effectivement plus dur que la moyenne, même pour un débutant (je précise que je ne suis pas CPE). Ton ras-le-bol est donc totalement légitime - comme le ras-le-bol de n'importe quel collègue que l'on aide pas à travailler dans des coditions difficiles.

Courage.
babouchka4
babouchka4
Fidèle du forum

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par babouchka4 le Lun 14 Déc 2015 - 18:13
Bonjour Loup,

j'ai lu ton post en rentrant des mes 1H ( x 2 )  de trajet quotidien ( Wink ).
Sache que tu n'es pas seule dans cette situation en tant que néotit.

N'importe quelle arrivée dans un nouvel établissement n'est pas évidente et cela est facilité ou pas par l'équipe qui nous entoure. Je ne commenterai même pas la gentille dame qui t'as dit " Tu apprendras sur le tas ", elle est bien mignonne mais c'est scandaleux de te dire ça...

* Déjà cette période de l'année n'est pas forcément évidente, je pense que de nombreux collègues, profs, profs doc, cpe ou Perdir sont dans le jus avec des gamins fatigués tout autant que nous. Alors forcément ça ne facilite pas les choses....

* Quel est ton parcours avant le passage du concours ? As tu fait des stages en M1 M2 ? Combien as tu de divisions à gérer, es tu impliquée dans certains projets ? Les CDE te déléguent ils des choses ou pas ? Bosses tu beaucoup avec ton adjoint ?

* De mon côté c'est ma 4ème année et j'en apprends encore toutes les semaines Very Happy. Je n'aurai pas la prétention de te conseiller loin de là, mais il y'a peut être des astuces qui pourront te servir. Le mieux est que tu me poses tes questions par MP ou ici, et j'essayerai de t'éclairer au mieux par rapport à ma conception du métier.

C'est un métier formidable, prenant, chronophage, peu reconnu et j'en passe... Il faut que tu trouves ta place et ça prend du temps, tes collègues ont raison.

Si tu penses ne pas pouvoir t'appuyer sur les CDE, il va falloir que tu t'appuies sur certains collègues ( Profs ou Vie Sco ) pour trouver ton équilibre professionnel, et petit à petit tu gagneras en autonomie.

Voilà pour un premier mini pavé, à toi Smile

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
Danska
Danska
Modérateur

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Danska le Lun 14 Déc 2015 - 19:16
@babouchka4 a écrit:Bonjour Loup,

j'ai lu ton post en rentrant des mes 1H ( x 2 )  de trajet quotidien ( Wink ).
Sache que tu n'es pas seule dans cette situation en tant que néotit.

N'importe quelle arrivée dans un nouvel établissement n'est pas évidente et cela est facilité ou pas par l'équipe qui nous entoure. Je ne commenterai même pas la gentille dame qui t'as dit " Tu apprendras sur le tas ", elle est bien mignonne mais c'est scandaleux de te dire ça...

* Déjà cette période de l'année n'est pas forcément évidente, je pense que de nombreux collègues, profs, profs doc, cpe ou Perdir sont dans le jus avec des gamins fatigués tout autant que nous. Alors forcément ça ne facilite pas les choses....

* Quel est ton parcours avant le passage du concours ? As tu fait des stages en M1 M2 ? Combien as tu de divisions à gérer, es tu impliquée dans certains projets ? Les CDE te déléguent ils des choses ou pas ? Bosses tu beaucoup avec ton adjoint ?

* De mon côté c'est ma 4ème année et j'en apprends encore toutes les semaines Very Happy. Je n'aurai pas la prétention de te conseiller loin de là, mais il y'a peut être des astuces qui pourront te servir. Le mieux est que tu me poses tes questions par MP ou ici, et j'essayerai de t'éclairer au mieux par rapport à ma conception du métier.

C'est un métier formidable, prenant, chronophage, peu reconnu et j'en passe... Il faut que tu trouves ta place et ça prend du temps, tes collègues ont raison.

Si tu penses ne pas pouvoir t'appuyer sur les CDE, il va falloir que tu t'appuies sur certains collègues ( Profs ou Vie Sco ) pour trouver ton équilibre professionnel, et petit à petit tu gagneras en autonomie.

Voilà pour un premier mini pavé, à toi Smile


Je me permets d'intervenir sur ce post Wink

D'abord pour Loup, même si je suis prof et pas CPE, je peux confirmer que tout le monde fatigue à cette période de l'année, les profs, les élèves, les administratifs... Surtout quand on débute, avec tout à apprendre, c'est assez normal d'être épuisé. Essaye de te ménager, au moins jusqu'aux vacances, et surtout de décrocher le soir en rentrant, si tu peux. L'idéal, c'est encore de sortir de chez soi, ou de faire un truc prenant et sans rapport avec le travail (sortie entre amis, activité sportive ou artistique, etc.). Bon, c'est plus facile à dire qu'à faire, mais l'idée est là  Razz

Et pour Babouchka, si tu veux bien, ça m'intéresserait aussi d'avoir des astuces et des remarques quant au métier de CPE : finalement, je sais à peine comment travaillent les CPE ou la façon dont ils "gèrent" les difficultés que peuvent poser certains élèves Embarassed (pourtant, ça serait bien utile de le savoir parfois !)
babouchka4
babouchka4
Fidèle du forum

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par babouchka4 le Lun 14 Déc 2015 - 19:49
Coucou Danska,

tout d'abord une de mes " bibles " quand j'ai passé le concours http://www.cereq.fr/cereq/netdoc28.pdf , loup tu pourras piocher dedans aussi, je pense que ça peut être un grand bol d'air ^^

Déjà il n'y a pas 2 Cpe qui bossent de la même façon, il faut le savoir. Nous avons 35H / semaine à faire et le boulot en collège et lycée / Lp n'est pas le même. Beaucoup plus tourné vers la discipline et l'imprévu au collège, moins en LGT.

Le boulot de CPE s'articule autour des Profs / élèves / Parents / Perdir / Personnels Medico Sociaux / Partenaires. Il faut selon moi savoir jongler, s'entourer, se remettre en question et ce très souvent. Il n'y a pas de journée type sauf à s'enfermer dans le bureau avec un écriteau NE PAS DERANGER, ce qui est inconcevable pour moi Smile.

Une journée plus ou moins type ça peut être :

Arrivée 7H45 au collège, préparation de la journée, des convocs élèves suite aux rapports, accueil des collègues AE et direction le portail.

8H --> 8H15 Accueil des élèves au portail, Verif des carnets, Bonjour Bonjour, j'en profite pour en alpaguer 1 ou 2 et vérifier les signatures demandées le jour précédent.
8H15--> 9H10 Checker les colles de la journées, celles et ceux qui ne les ont pas faites + Appel des " gros absentéistes ".
9H10--> Tour dans les couloirs avec les AE
9H10 --> 10H05 Prise en charge de X pour l'aider à trouver des stages de 3ème car il a essuyé que des refus malgré sa bonne volonté puis prise en charge d'un élève exclu .
10H05 --> 10H20 Cohue au bureau, récréation, autorisation à signer ou non, Problèmes d'ENT à gérer, élèves à prendre en charge suite à des soucis à la récré.
10H20 --> 11H15 Heure de Vie de Classe avec un collègue PP
11H15 --> 12H10 Rdv Famille Y + élève suite au rapport de Monsieur Z, procédure contradictoire, mise en place de solutions, bilan avec la famille.
12H10 12H35 --> Miam
12H35 --> 13H35 Accompagnement Educatif Mathématiques
13H35 --> 14H30 2 Entretiens pour recruter un nouvel AED avec le PA.
14H30 --> 15H25 Gestion des rapports avec Convoc élèves pour la récré + Planning Assoc à programmer avec l'intervenant extérieur ( EDT des Classes, profs à prévenir, Salles à trouver etccc ).
15H25 --> 15H40 Récré, rebelote ^^
15H40 --> Inscription d'un nouvel élève dans l'établissement, explication aux parents du fonctionnement de l'établissement, impression des documents nécessaires, contacts avec l'établissement précédent.

16H45 Départ du boulot


Voilà une journée au Pif, y'en a pas 2 identiques, là c'est une journée remplie, y'a plus calme.... mais plus agité aussi, aucun impondérable là dedans ^^

Maintenant je travaille pas de manière identique avec chaque collègue car tous ont leur façon de fonctionner.
A chaque rapport, je vois l'élève, de préférence avec le collègue concerné pour avoir plus de poids et ne pas juste être un tiers dans l'histoire. Une fois la punition ou sanction prise, copie au PP + Prof concerné dans les casiers avec les personnes qui sont intervenues.

Je fonctionne beaucoup par mail avec les collègues sous forme de groupes pour gagner énormément de temps ce qui me permet de brasser le maximum de boulot avec un bahut de taille moyenne ( 530 élèves ) .

Je pense qu'il est primordial de ne pas laisser des situations s'enliser sinon on se retrouve mis en difficulté pour poser des règles et du sens quant aux punitions, sanctions et / ou réparations.

Nous essayons aussi de diversifier au maximum les punitions à travers des TIG notamment, encadrées par des AE ou personnels ATOSS.

J'ai la chance de bosser à bloc avec un PA fantastique, on sait comment fonctionne l'autre et de ce fait le travail est abattu très rapidement et la confiance fait le reste. voilà voilà c'est très très fouillli mais je touche à tellement de domaines qu'il m'est impossible de faire une liste exhaustive... Very Happy

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
Nita
Nita
Empereur

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Nita le Lun 14 Déc 2015 - 20:19
Demande immédiatement ta mut chez moi, Babouchka !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Danska
Danska
Modérateur

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Danska le Lun 14 Déc 2015 - 20:26
Intéressant, merci ! Smile

Je n'ai pas vraiment le temps, ce soir, de lire les 120 pages du document que tu mentionnes, mais je le mets de côté, il a l'air complet et bien fait.
babouchka4
babouchka4
Fidèle du forum

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par babouchka4 le Lun 14 Déc 2015 - 20:44
@Nita a écrit:Demande immédiatement ta mut chez moi, Babouchka !

J'essaye vaguement de me rapprocher de la métropole Lilloise Laughing

Les barres CPE sont bien trop folles à l'inter pour moi ^^ puis on y est bien din chnord santeverre

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "
avatar
Loup
Je viens de m'inscrire !

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Loup le Mar 15 Déc 2015 - 8:14
Bonjour Babouchka !

Merci de tes réponses très complètes. Je pense te contacter rapidement par MP. Certains de mes collègues de mon département, qui ont été touché par ma détresse, ont proposé de m'aider aussi par mail si besoin.
Ma journée type ne fonctionne pas du tout comme ça, mais je t'avoue que je cherche encore mon fonctionnement et ma crispation ne m'aide pas trop à m'imposer partout au collège Embarassed .
Pour répondre concernant mon adjointe : elle est contractuel sur ce poste et c'est sa première année. Elle est très angoissée, parfois perdue (ce que je ne lui reproche pas) et a grand besoin de la chef pour fonctionner.. Elle est adorable et se plie en 4 pour satisfaire tout le monde, mais pour l'instant il faut elle aussi qu'elle trouve son fonctionnement. L'adjointe de mon stage a été d'un immense secours donc j'attends patiemment cette année Razz .

Je confirme que pas une seule de mes journées se ressemblent : certaines sont épuisantes et d'autres beaucoup plus tranquilles !

Merci encore.
avatar
Loup
Je viens de m'inscrire !

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Loup le Mar 15 Déc 2015 - 8:56
Bon,
Comme je n'ai pas encore le droit de vous citer, je vais répondre via ce post.

Je vous remercie de vos réponses à tous : je suis plutôt rassurée de vous lire concernant la fatigue et la difficulté.. C'est sûr que mon arrivée dans ce poste ne s'est pas déroulé sous les meilleurs auspices. J'ai l'impression d'en payer les pots cassés cette année.

A tout vous dire, j'ai du mal à comprendre ma titularisation : je n'ai pas été inspecté et comme ma chef avait trop peur que l'IPR vienne, elle a préféré dire que tout allait bien. Je pense que j'ai bien bossé hein, mais j'ai un peu de mal avec la titularisation qui diffère d'une acad' à une autre et la manière dont cela s'est passé (complexe de l'imposteur Razz ?). Je sais qu'il faut que je me réjouisse plutôt, mais j'ai du mal.

@artaxerxes : J'ai connu des difficultés personnelles en passant mon concours et il est vrai que j'ai du mal à retrouver un équilibre. La révision du concours avait un peu été ma bouée de salut !
Contenu sponsorisé

Néotitulaire CPE - Rien ne va plus ! Empty Re: Néotitulaire CPE - Rien ne va plus !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum