Pacs et jours accordés

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 18 Déc 2015 - 20:04

Dalathée2 a écrit:Si je veux donner à mon PACS une très grande importance et organiser une très grande fête réunissant deux familles et deux cercles d'amis, ça me regarde, non ? Si, au contraire, je veux me marier rapidement en jean/basket en présence des deux témoins uniquement, j'en ai bien le droit ? Je ne comprends pas ce poids accordé a priori et de manière différente à l'un plutôt qu'à l'autre. Les convictions personnelles des uns et des autres ne devraient rien avoir à faire dans un débat sur la question des jours de congés donnés pour un PACS ou un mariage, franchement.

Nous sommes d'accord. Je ne sais même pas pourquoi on se prend le bec.
Je ne pense pas qu'il faille faire de différence entre un mariage (pour lequel tu oublies les bans, c'est indubitablement plus lourd administrativement, mais passons) et un PACS. Effectivement chacun fait bien ce qu'il veut. Ce que je me demande, c'est s'il est décent de prendre ce temps, quel qu'il soit, sur les heures de cours.

Dalathée2 a écrit:C'est un peu comme le débat sur le salaire des agrégés et des certifiés : ce n'est pas parce que certains sont mal payés pour leur travail qu'il faudrait aligner toute la fonction publique sur ce plus petit dénominateur commun.

Je parlais de décence. Chacun a effectivement le droit de faire valoir des jours de congé si c'est dans les textes. Mon jugement était moral et je ne m'en cache pas. Rien à secouer si ça me fait passer pour un donneur de leçons, ce n'est pas la première fois.
C'est avec ce genre d'abus qu'un jour, les profs n'auront plus que leurs 5 semaines de congés payés et que personne ne sera plus là pour les plaindre.

Dalathée2 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Pour le reste, l'EN fixe des règles pour éviter que n'importe qui puisse se prétendre un couple. Et quand on voit les PACS de complaisance, on peut se dire que ces règles sont bien souples.
Ben tiens. Je propose un accouplement devant témoin, pour être bien sûr. (Je ne poursuivrai pas ce débat-ci, qui n'a rien à voir avec le sujet du fil.)

J'ai été commissaire paritaire et je peux te dire que des PACS de complaisance il y en a. Après, ce n'est grave que pour ceux qui se font avoir.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par InvitéeD2 le Ven 18 Déc 2015 - 20:08

@Fires of Pompeii a écrit:+1, encore une fois Dalathée je suis d'accord avec tout ça...

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Mandoline le Ven 18 Déc 2015 - 20:52

Dalathée2 a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:+1, encore une fois Dalathée je suis d'accord avec tout ça...

Même chose ici.

Et en quoi la publication des bans est plus lourde administrativement pour celui se marie ?

Mandoline
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Bouboule le Ven 18 Déc 2015 - 20:53

Mais c'est très bien pour l'économie ces congés, moi je propose de donner un nombre de jours proportionnels à la dépense prévue pour faire la fête.
D'ailleurs on devrait élargir ces dispositions.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par lalilala le Ven 18 Déc 2015 - 21:03

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Dalathée2 a écrit:Si je veux donner à mon PACS une très grande importance et organiser une très grande fête réunissant deux familles et deux cercles d'amis, ça me regarde, non ? Si, au contraire, je veux me marier rapidement en jean/basket en présence des deux témoins uniquement, j'en ai bien le droit ? Je ne comprends pas ce poids accordé a priori et de manière différente à l'un plutôt qu'à l'autre. Les convictions personnelles des uns et des autres ne devraient rien avoir à faire dans un débat sur la question des jours de congés donnés pour un PACS ou un mariage, franchement.

Nous sommes d'accord. Je ne sais même pas pourquoi on se prend le bec.
Je ne pense pas qu'il faille faire de différence entre un mariage (pour lequel tu oublies les bans, c'est indubitablement plus lourd administrativement, mais passons) et un PACS. Effectivement chacun fait bien ce qu'il veut. Ce que je me demande, c'est s'il est décent de prendre ce temps, quel qu'il soit, sur les heures de cours.

Dalathée2 a écrit:C'est un peu comme le débat sur le salaire des agrégés et des certifiés : ce n'est pas parce que certains sont mal payés pour leur travail qu'il faudrait aligner toute la fonction publique sur ce plus petit dénominateur commun.

Je parlais de décence. Chacun a effectivement le droit de faire valoir des jours de congé si c'est dans les textes. Mon jugement était moral et je ne m'en cache pas. Rien à secouer si ça me fait passer pour un donneur de leçons, ce n'est pas la première fois.
C'est avec ce genre d'abus qu'un jour, les profs n'auront plus que leurs 5 semaines de congés payés et que personne ne sera plus là pour les plaindre.

Dalathée2 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Pour le reste, l'EN fixe des règles pour éviter que n'importe qui puisse se prétendre un couple. Et quand on voit les PACS de complaisance, on peut se dire que ces règles sont bien souples.
Ben tiens. Je propose un accouplement devant témoin, pour être bien sûr. (Je ne poursuivrai pas ce débat-ci, qui n'a rien à voir avec le sujet du fil.)

J'ai été commissaire paritaire et je peux te dire que des PACS de complaisance il y en a. Après, ce n'est grave que pour ceux qui se font avoir.
En même temps, un pacs n'est qu'un contrat de solidarité entre deux personnes qui ne sont pas forcément en couple.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Siggy le Ven 18 Déc 2015 - 21:12

Depuis à peu près un an, on a le droit à 4 jours. C'est un droit. Tant mieux pour Pouce, il n'y a aucune raison de trouver cela anormal, j'ai lu les mots "abus" et "indécence", il ne faut pas exagérer. Qui aurait refuser de les avoir?

Siggy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Lulu38 le Ven 18 Déc 2015 - 21:33

@Siggy a écrit:Depuis à peu près un an, on a le droit à 4 jours. C'est un droit. Tant mieux pour Pouce, il n'y a aucune raison de trouver cela anormal, j'ai lu les mots "abus" et "indécence", il ne faut pas exagérer. Qui aurait refuser de les avoir?

Bonjour,
est-ce que vous pouvez me citer un texte ou une circulaire, parce que j'ai cherché de partout et j'ai l'impression que ce n'est pas de droit.

merci

Lulu38
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par kiwi le Ven 18 Déc 2015 - 21:54

@Siggy a écrit:Depuis à peu près un an, on a le droit à 4 jours. C'est un droit. Tant mieux pour Pouce, il n'y a aucune raison de trouver cela anormal, j'ai lu les mots "abus" et "indécence", il ne faut pas exagérer. Qui aurait refuser de les avoir?

Heu... Moi. Pacsée deux fois, pacsée durant des vacances scolaires, avec une fête entre amis et des proches quelques jours plus tard. Là pour mon 2ème pacs en octobre, il y a eu un gros problème d'ordre administratif. J'ai cru qu'il allait falloir reporter la date à cause du tribunal, sur des heures de cours. On était bien emmerdés à devoir demander une journée, comme quoi... Finalement non.


Sincèrement, certains sont de mauvaises foi à prétendre qu'un PACS nécessite la même logistique qu'un mariage. Le mariage nécessite des témoins, des démarches administratives plus en amont. Au moins 90% des mariages se font en présence des témoins, de la famille et des amis, plus ou moins nombreux. Au moins 90% des mariages donnent lieu ensuite à une réception quelle qu'elle soit, et demandent un minimum de préparation, quand bien même il n'y ait pas beaucoup d'invités et que le tout soit très simple.
Le PACS? Un jour de semaine, sur des horaires très pratiques pour tout un chacun qui travaille, en présence des partenaires et au mieux du greffier (sinon d'un simple agent d'accueil qui tamponne le papier). Le tout prend au maximum 10min, et hop, on enchaîne, aux suivants! Faire la fête? Mais certainement. Je pense que beaucoup de pacsés font une fête. Quasiment jamais le jour J car en semaine, pas forcément facile de réunir tout le monde (famille, amis qui parfois viennent de loin...). Bref, faut vraiment être de mauvaise foi pour prétendre le contraire.

Et de ce fait, je trouve choquant et indécent pour reprendre le vocable de MK, de prendre ces fameux jours pour se pacser. J'aimerais bien savoir d'ailleurs à quoi ils ont servi ces jours si c'est pas indiscret? Le jour J, ok. Mais les autres? Un petit week-end en milieu de semaine en amoureux? Une chouille de 4 jours? Non mais sérieusement...

En fait voilà le truc : je demande les congés dont j'ai besoin, pas le maximum auquel je peux prétendre. C'est ça justement nos différences de point de vue. Moi je ne profite pas. Je devrais peut-être. Après tout.

Et enfin, si on pouvait limiter les jours à 1 pour le pacs et 2 pour le mariage, mais par contre, faire en sorte qu'assister à l'enterrement d'un proche soit de droit, je milite.

Sur ce, j'ai exposé mon avis, je n'ai plus rien d'autre à dire là-dessus, je vous laisse donc.




kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Mamino le Ven 18 Déc 2015 - 21:58

@Lulu38 a écrit:
@Siggy a écrit:Depuis à peu près un an, on a le droit à 4 jours. C'est un droit. Tant mieux pour Pouce, il n'y a aucune raison de trouver cela anormal, j'ai lu les mots "abus" et "indécence", il ne faut pas exagérer. Qui aurait refuser de les avoir?

Bonjour,
est-ce que vous pouvez me citer un texte ou une circulaire, parce que j'ai cherché de partout et j'ai l'impression que ce n'est pas de droit.

merci

-dans le privé : 4 jours
-dans la fonction publique : que dalle

C'est ici :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19806

Mamino
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par kiwi le Ven 18 Déc 2015 - 21:59

@Lulu38 a écrit:
@Siggy a écrit:Depuis à peu près un an, on a le droit à 4 jours. C'est un droit. Tant mieux pour Pouce, il n'y a aucune raison de trouver cela anormal, j'ai lu les mots "abus" et "indécence", il ne faut pas exagérer. Qui aurait refuser de les avoir?

Bonjour,
est-ce que vous pouvez me citer un texte ou une circulaire, parce que j'ai cherché de partout et j'ai l'impression que ce n'est pas de droit.

merci

C'est normal, puisque ces jours ne sont pas de droit. L'EN distingue plusieurs types de congés ou absences : les congés de droit (maladie, maternité/paternité, adoption dûment justifiés), autorisation d'absence de droit (assister à un examen ou concours, être juré aux assises, pour raisons syndicales) et autorisation d'absences facultatives au bon vouloir de la hiérarchie. Les jours d'absence pour un pacs ou un mariage, comme pour un enterrement, rentrent dans ce cas de figure. Les circulaires fixent un nombre de jours maximum que l'on peut demander à son chef selon le cas de figure.
A noter que pour assister à l'enterrement d'un proche qui n'est pas un ascendant direct, il n'y a rien.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par kiwi le Ven 18 Déc 2015 - 22:02

@Norman Bates a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Pouce a écrit:Rien de plus à ajouter. Passez de bonnes vacances bonnes gens .

Merci! Les miennes se prolongeront jusqu'au 10 janvier, je déménage et j'ai pris une semaine.

Laughing

C'est ça. Et moi je vais demander une autorisation d'absence pour tous les jours de fêtes religieuses inscrits au calendrier officiel. Après tout, j'y ai droit.
Ah non? Rolling Eyes

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par mel93 le Ven 18 Déc 2015 - 22:22

C'est un peu du blougiboulga ce fil, on y trouve un peu tout et n'importe quoi, je trouve un peu mesquin de reprocher à quelqu'un d'avoir eu des jours parce que soi-même on en a pas obtenus d'en d'autres circonstances avec un autre chef, dans un autre bahut.
On ne va quand même pas gueuler parce que certains chefs sont compréhensifs. Ceci dit, je trouve aussi qu'on a assez de congés pour se marier/pacser en dehors de notre temps de travail, mais il peut y avoir d'autres contraintes qui poussent à le faire.
En revanche, kiwi, tes propos sur la différence entre PACS et mariage me choquent beaucoup, d'abord, parce qu'ils sont faux, beaucoup de mairies proposent des cérémonies de PACS, on peut donc se pacser en grandes pompes si on le souhaite, et parce que je me mets à la place de ceux qui, il n'y a pas si longtemps, n'avaient pas le choix et n'avaient accès qu'au PACS, et je trouve que qualifier leur contrat et leur cérémonie de tue l'amour, c'est un peu dégueulasse et heterocentré.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 19 Déc 2015 - 0:01

@lalilala a écrit:
En même temps, un pacs n'est qu'un contrat de solidarité entre deux personnes qui ne sont pas forcément en couple.

Tout dépend ce que tu entends par "couple".
La législation est assez précise, et j'aurais tendance à considérer comme un couple deux personnes engagées dans un PACS:
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006136536&cidTexte=LEGITEXT000006070721

Quelques extraits:

Article 515-1 Modifié par Loi 2007-308 2007-03-05 art. 1 3° JORF 7 mars 2007 en vigueur le 1er janvier 2009
Un pacte civil de solidarité est un contrat conclu par deux personnes physiques majeures, de sexe différent ou de même sexe, pour organiser leur vie commune.

Article 515-2 Modifié par Loi 2007-308 2007-03-05 art. 1 3° JORF 7 mars 2007 en vigueur le 1er janvier 2009
A peine de nullité, il ne peut y avoir de pacte civil de solidarité :

1° Entre ascendant et descendant en ligne directe, entre alliés en ligne directe et entre collatéraux jusqu'au troisième degré inclus ;

2° Entre deux personnes dont l'une au moins est engagée dans les liens du mariage ;

3° Entre deux personnes dont l'une au moins est déjà liée par un pacte civil de solidarité.

[...]

Article 515-4 Modifié par LOI n°2014-344 du 17 mars 2014 - art. 50
Les partenaires liés par un pacte civil de solidarité s'engagent à une vie commune, ainsi qu'à une aide matérielle et une assistance réciproques. Si les partenaires n'en disposent autrement, l'aide matérielle est proportionnelle à leurs facultés respectives.

Les partenaires sont tenus solidairement à l'égard des tiers des dettes contractées par l'un d'eux pour les besoins de la vie courante. Toutefois, cette solidarité n'a pas lieu pour les dépenses manifestement excessives. Elle n'a pas lieu non plus, s'ils n'ont été conclus du consentement des deux partenaires, pour les achats à tempérament ni pour les emprunts à moins que ces derniers ne portent sur des sommes modestes nécessaires aux besoins de la vie courante et que le montant cumulé de ces sommes, en cas de pluralité d'emprunts, ne soit pas manifestement excessif eu égard au train de vie du ménage.

[...]

Article 515-5-1 Modifié par Loi 2007-308 2007-03-05 art. 1 3° JORF 7 mars 2007 en vigueur le 1er janvier 2009
Les partenaires peuvent, dans la convention initiale ou dans une convention modificative, choisir de soumettre au régime de l'indivision les biens qu'ils acquièrent, ensemble ou séparément, à compter de l'enregistrement de ces conventions. Ces biens sont alors réputés indivis par moitié, sans recours de l'un des partenaires contre l'autre au titre d'une contribution inégale.

[...]

Alors OK, tout cela peut s'entendre pour deux personnes qui ne sont pas "en couple", mais si on va par là, on peut aussi l'imaginer pour deux personnes mariées.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Igniatius le Sam 19 Déc 2015 - 0:02

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@florestan a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Dalathée2 a écrit:Kiwi tu n'as pas la moindre idée de savoir de quelle organisation relevait le PACS de Pouce. La valence différencielle que tu accordes au PACS et au mariage n'engage que toi, et je trouve ça très présomptueux d'ériger ses valeurs en normes universelles. (C'est un peu comme l'EN, qui n'accorde de valeur à une relation qu'en cas de PACS ou de mariage. Ça m'agace prodigieusement. Mais c'est un autre débat.)

La différence d'organisation entre un PACS et un mariage
est telle que je pense que c'est toi qui n'en sais rien. Rien que les formalités administratives sont infiniment plus complexes.
Ça n'a strictement rien à voir. Et dans la mesure où il est déjà incroyable de donner à un prof une semaine pour se marier, il me semble complètement délirant de la donner pour un PACS, quand on sait que dans certains établissements on ne peut même pas enterrer ses beaux-parents ou d'autres proches sans avoir à rattraper les cours.
Il faut savoir rester décent si l'on veut être respecté.
Pour le reste, l'EN fixe des règles pour éviter que n'importe qui puisse se prétendre un couple. Et quand on voit les PACS de complaisance, on peut se dire que ces règles sont bien souples.

Un mariage, c'est juste passer à la mairie avec deux témoins non? Je ne parle pas des démarches antérieures.


Je parlais précisément des démarches antérieures Wink
Mais on est d'accord, donner des jours quand on se marie ou qu'on se PACSe, c'est n'importe quoi.
Je suis le premier à défendre nos droits, mais là franchement, réclamer des jours pour se marier quand on est prof, c'est socialement irresponsable à mes yeux. Mais après tout, chacun à sa conception de la décence.

Entièrement d'accord.

Mais on peut faire mieux !
Un de mes meilleurs potes a utilisé ses jours de mariage quelques mois après le mariage pour partir en voyage de noces une semaine avant les vacances de la Toussaint.
Je lui avais dit que je trouvais cela assez lamentable.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 19 Déc 2015 - 0:03

@mel93 a écrit:On ne va quand même pas gueuler parce que certains chefs sont compréhensifs.

Bien sûr que non, et effectivement tant mieux pour celle qui en a profité.
Mais libre aussi à nous de dire que ce chef a été plus complaisant que compréhensif.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Siggy le Sam 19 Déc 2015 - 0:14

@Mamino a écrit:
@Lulu38 a écrit:
@Siggy a écrit:Depuis à peu près un an, on a le droit à 4 jours. C'est un droit. Tant mieux pour Pouce, il n'y a aucune raison de trouver cela anormal, j'ai lu les mots "abus" et "indécence", il ne faut pas exagérer. Qui aurait refuser de les avoir?

Bonjour,
est-ce que vous pouvez me citer un texte ou une circulaire, parce que j'ai cherché de partout et j'ai l'impression que ce n'est pas de droit.

merci

-dans le privé : 4 jours
-dans la fonction publique : que dalle

C'est ici :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N19806

Comme quoi, je croyais que c'était privé/public confondus.
Mais je ne comprends toujours pas pourquoi on s'emporte sur ce sujet. On peut faire une cérémonie pour un pacs, on peut avoir des témoins pour un pacs, et un mariage peut durer seulement 10 min (on signe à la mairie et on rentre). Si le chef d'établissement propose des jours, pourquoi dire non? Parce que ce n'est pas juste? De quoi se mêle-t-on?

Siggy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Igniatius le Sam 19 Déc 2015 - 0:20

Parce que pendant ce temps-là, les élèves n'ont pas cours...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Sei le Sam 19 Déc 2015 - 1:16

Je ne comprends pas du tout cette hargne envers ceux qui demandent (et obtiennent) des congés pour leur Pacs. Que l'on estime que c'est gonflé, pourquoi pas, mais qu'on se mette dans des états pareils... Shocked Qu'est-ce que ça peut vous faire, sans rire ?

En tout cas, Pouce et cie, je comprends bien que l'on veuille donner un caractère rituel au "tue-l'amour" ( Rolling Eyes ) et que l'on souhaite s'y consacrer pendant un peu plus que les dix minutes au tribunal. Ça va quoi, la vie ce n'est pas seulement "fonctionner", en bon fonctionnaire, médaille d'or, toujours prêt !

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 19 Déc 2015 - 8:46

@Sei a écrit:Je ne comprends pas du tout cette hargne envers ceux qui demandent (et obtiennent) des congés pour leur Pacs. Que l'on estime que c'est gonflé, pourquoi pas, mais qu'on se mette dans des états pareils... Shocked Qu'est-ce que ça peut vous faire, sans rire ?

Juste deux choses:
-sur ce cas précis, je me moque plus que je suis hargneux; je trouve tellement ridicule et incroyable d'oser demander 4 jours pour ça que ça me fait presque rire.
-ce que ça nous fait, c'est que c'est typiquement le genre d'abus qui nous retombera un jour sur tous.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par EU1 le Sam 19 Déc 2015 - 9:09

j'aurais tellement honte d'aller demander ça...
faut vraiment oser...

EU1
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par kiwi le Sam 19 Déc 2015 - 9:17

@mel93 a écrit:C'est un peu du blougiboulga ce fil, on y trouve un peu tout et n'importe quoi, je trouve un peu mesquin de reprocher à quelqu'un d'avoir eu des jours parce que soi-même on en a pas obtenus d'en d'autres circonstances avec un autre chef, dans un autre bahut.
On ne va quand même pas gueuler parce que certains chefs sont compréhensifs. Ceci dit, je trouve aussi qu'on a assez de congés pour se marier/pacser en dehors de notre temps de travail, mais il peut y avoir d'autres contraintes qui poussent à le faire.
En revanche, kiwi, tes propos sur la différence entre PACS et mariage me choquent beaucoup, d'abord, parce qu'ils sont faux, beaucoup de mairies proposent des cérémonies de PACS, on peut donc se pacser en grandes pompes si on le souhaite, et parce que je me mets à la place de ceux qui, il n'y a pas si longtemps, n'avaient pas le choix et n'avaient accès qu'au PACS, et je trouve que qualifier leur contrat et leur cérémonie de tue l'amour, c'est un peu dégueulasse et heterocentré.

Hum.. Je me demande qui de nous deux n'y connait rien et tient des propos faux. On se pacse au tribunal d'instance de sa résidence commune, pas à la mairie... Ensuite si tu trouves qu'un coup de tampon sur un papelard en présence au mieux d'un greffier dans un bureau (quand çe n'est pas à l'accueil du service comme pour moi la dernière fois apres avoir pris un ticket comme aux impots) est le summum du romantisme, libre à toi de le penser. Tout comme je suis libre de penser qu'un pacs est un acte purement administratif et tue l'amour, vu la façon dont il se déroule. Cel n'empêche pas d'aimer la personne et ensuite de faire une fête avec les gens qui comptent. Mais il n'y aura pas de cérémonie en grande pompe comme tu dis au tribunal pour un pacs.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 19 Déc 2015 - 9:18

Le mariage, c'est la signature d'un registre. Pas plus glamour.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par Cicyle le Sam 19 Déc 2015 - 9:20

@kiwi a écrit:
@mel93 a écrit:C'est un peu du blougiboulga ce fil, on y trouve un peu tout et n'importe quoi, je trouve un peu mesquin de reprocher à quelqu'un d'avoir eu des jours parce que soi-même on en a pas obtenus d'en d'autres circonstances avec un autre chef, dans un autre bahut.
On ne va quand même pas gueuler parce que certains chefs sont compréhensifs. Ceci dit, je trouve aussi qu'on a assez de congés pour se marier/pacser en dehors de notre temps de travail, mais il peut y avoir d'autres contraintes qui poussent à le faire.
En revanche, kiwi, tes propos sur la différence entre PACS et mariage me choquent beaucoup, d'abord, parce qu'ils sont faux, beaucoup de mairies proposent des cérémonies de PACS, on peut donc se pacser en grandes pompes si on le souhaite, et parce que je me mets à la place de ceux qui, il n'y a pas si longtemps, n'avaient pas le choix et n'avaient accès qu'au PACS, et je trouve que qualifier leur contrat et leur cérémonie de tue l'amour, c'est un peu dégueulasse et heterocentré.

Hum.. Je me demande qui de nous deux n'y connait rien et tient des propos faux. On se pacse au tribunal d'instance de sa résidence commune, pas à la mairie... Ensuite si tu trouves qu'un coup de tampon sur un papelard en présence au mieux d'un greffier dans un bureau (quand çe n'est pas à l'accueil du service comme pour moi la dernière fois apres avoir pris un ticket comme aux impots) est le summum du romantisme, libre à toi de le penser. Tout comme je suis libre de penser qu'un pacs est un acte purement administratif et tue l'amour, vu la façon dont il se déroule. Cel n'empêche pas d'aimer la personne et ensuite de faire une fête avec les gens qui comptent. Mais il n'y aura pas de cérémonie en grande pompe comme tu dis au tribunal pour un pacs.
Sans vouloir rentrer dans le débat, je crois qu'on peut aller à la mairie (dans certaines villes) après le tribunal d'instance, pour faire une cérémonie. Mais je suis d'accord que ça n'est pas reconnu par la loi.

_________________
2016-2017 : Re-bouche-trous.  Lycée 1 : 1ère ST2S, 2nde santé social, 2nde AP ; Lycée 2 : Tale STL en CBSV, 2nde en EDE biotechnologies (x3 cafe ).
2015-2016 : Bouche-trous ! Mais seulement 1ère et TSTL ---> mi-temps.
2014-2015 : Stagiaire 18h : 1 2nde biotechno ; 1 1ère ST2S ; 1 Terminale ST2S.
2013-2014 : CAD2 (contractuelle-admissible) : 1 2nde en biotechnologies ; 1 1ère ST2S.

Cicyle
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par kiwi le Sam 19 Déc 2015 - 9:22

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Le mariage, c'est la signature d'un registre. Pas plus glamour.

Ouais mais au moins, ça peut se faire en présence de la famille, des amis... Si on le souhaite.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par kiwi le Sam 19 Déc 2015 - 9:27

@Sei a écrit:Je ne comprends pas du tout cette hargne envers ceux qui demandent (et obtiennent) des congés pour leur Pacs. Que l'on estime que c'est gonflé, pourquoi pas, mais qu'on se mette dans des états pareils... Shocked Qu'est-ce que ça peut vous faire, sans rire ?

En tout cas, Pouce et cie, je comprends bien que l'on veuille donner un caractère rituel au "tue-l'amour" ( Rolling Eyes ) et que l'on souhaite s'y consacrer pendant un peu plus que les dix minutes au tribunal. Ça va quoi, la vie ce n'est pas seulement "fonctionner", en bon fonctionnaire, médaille d'or, toujours prêt !

Bien sûr Sei, je pense que tout le monde essaie de mettre un peu d'amour dans cet acte administratif, moi la 1ère. Mais pas pendant une semaine sur un temps de cours c'est tout. Pacs et fête sur des vacances scolaires pour ma part, c'est pas les possibilités qui manquent.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pacs et jours accordés

Message par mel93 le Dim 20 Déc 2015 - 0:12

Ben, à la mairie du XXe au moins, ça se fait :
http://www.mairie20.paris.fr/mairie20/document?id=16668&id_attribute=127

Beaucoup de mairies de gauche l'avaient mis en place au moment de l'adoption du PACS.
Et encore une fois, comme toi, je trouve étrange de ne pas profiter des congés pour se pacser, mais je trouve vraiment infondée et méprisante la façon dont on parle ici du PACS en comparaison avec le mariage, qui ne justifie pas plus qu'on demande des jours, il me semble qu'on peut aussi trouver le temps de se marier décemment avec nos semaines de vacances.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum