Que vont devenir les mini-entreprises ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Pomme76 le Sam 19 Déc 2015 - 17:24

Avec la disparition de la DP3, nos mini-entreprises sont, semble-t-il, condamnées. Une réunion a eu lieu ce mercredi entre EPA Haute Normandie et le Rectorat de Rouen. Aux dernières nouvelles, à nous d'en faire des E.P.I. pour ne pas dépasser le quota horaire d'une classe ! Comment concevoir une action annuelle avec deux heures hebdomadaires dans les conditions d'un E.P.I. ?

Pomme76
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Laepixia le Dim 20 Déc 2015 - 21:34

On s'est croisé, j'étais aussi à cette réunion. ^^

Ce qu'on nous a présenté comme solution (8 profs intervenant sur des bouts d'EPI et sur des classes entières) n'a plus rien à voir avec le projet de base. J'étais convaincue par la mini entreprise telle qu'elle existe actuellement. Là, le bricolage qu'on nous a proposé ne m'intéresse pas. C'est complètement destructuré.

Je crois que les mini entreprises en collège sont mortes avec la DP3. Les enseignements de compléments ne concernent hélas que le latin et les langues régionales...

Laepixia
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Dim 20 Déc 2015 - 21:46

Non, non, non, pas du tout, bien au contraire. L'association Entreprendre pour apprendre, qui aide à l'organisation des mini-entreprises est prête pour 2016 !

Voir le communiqué de presse : http://www.entreprendre-pour-apprendre.fr/fr/qui-sommes-nous-/actualites/2-article-actu/618-epa-au-coeur-du-plan-ecole-entreprise.html

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Pomme76 le Dim 20 Déc 2015 - 22:16

Je ne vois pas comment on pourra retrouver dans un E.P.I. la souplesse que nous donnait l'option DP3.
Passer d'un groupe de 16 élèves ayant postulé souvent avec une lettre de motivation pour participer à cette action à une classe entière (jusqu'à 28 ou 29 élèves) devant s'impliquer plus ou moins volontairement dans cet E.P.I. ne me paraît pas satisfaisant pour la bonne marche de la mini-entreprise.
Et qui donnera 1 heure hebdomadaire de sa matière pour assurer un suivi régulier de l'action ? En double de plus !

Pomme76
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par kamasolou le Dim 20 Déc 2015 - 22:23

Même académie, même constat, même perplexité des collègues et de notre CDE...

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Dim 20 Déc 2015 - 22:47

@Pomme76 a écrit:Je ne vois pas comment on pourra retrouver dans un E.P.I. la souplesse que nous donnait l'option DP3.
Passer d'un groupe de 16 élèves ayant postulé souvent avec une lettre de motivation pour participer à cette action à une classe entière (jusqu'à 28 ou 29 élèves) devant s'impliquer plus ou moins volontairement dans cet E.P.I. ne me paraît pas satisfaisant pour la bonne marche de la mini-entreprise.
Et qui donnera 1 heure hebdomadaire de sa matière pour assurer un suivi régulier de l'action ? En double de plus !

Notre mini entreprise est avec 30 élèves (et encore on en a refusés, on avait 38 volontaire) issus de plusieurs classes. Il n'y a absolument aucune raison que cela ne soit pas possible l'année prochaine.


Dernière édition par Mila Saint Anne le Lun 21 Déc 2015 - 10:52, édité 1 fois

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Honchamp le Dim 20 Déc 2015 - 23:00

@Mila Saint Anne a écrit:
@Pomme76 a écrit:Je ne vois pas comment on pourra retrouver dans un E.P.I. la souplesse que nous donnait l'option DP3.
Passer d'un groupe de 16 élèves ayant postulé souvent avec une lettre de motivation pour participer à cette action à une classe entière (jusqu'à 28 ou 29 élèves) devant s'impliquer plus ou moins volontairement dans cet E.P.I. ne me paraît pas satisfaisant pour la bonne marche de la mini-entreprise.
Et qui donnera 1 heure hebdomadaire de sa matière pour assurer un suivi régulier de l'action ? En double de plus !

Notre mini entreprise est avec 30 élèves (et encore on en a refusés, on avait 38 volontaire) issus de plusieurs classe. Il n'y a absolument aucune raison que cela ne soit pas possible l'année prochaine.

Certes, mais sous quelle formule ?

Comment êtes-vous rémunérés sur ces heures de mini-entreprise ?
En accompagnement éducatif ? Il a été supprimé.
EN HSE ou HSA ? Possible cette année, les HSE et les HSA resteront possibles bien sûr avec la réforme, mais l'horaire des élèves sera bloqué à 26 heures...
En IMP : cela ne sert pas à cela.
Mini-entreprise "travaillée" sur les horaires disciplinaires ? Quelles matières participent ? En EPI ?

La réforme semble ne guère laisser de liberté aux établissements, et même faire disparaître ce qui existait et qui était un peu hors norme...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Dim 20 Déc 2015 - 23:07

@Honchamp a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:
@Pomme76 a écrit:Je ne vois pas comment on pourra retrouver dans un E.P.I. la souplesse que nous donnait l'option DP3.
Passer d'un groupe de 16 élèves ayant postulé souvent avec une lettre de motivation pour participer à cette action à une classe entière (jusqu'à 28 ou 29 élèves) devant s'impliquer plus ou moins volontairement dans cet E.P.I. ne me paraît pas satisfaisant pour la bonne marche de la mini-entreprise.
Et qui donnera 1 heure hebdomadaire de sa matière pour assurer un suivi régulier de l'action ? En double de plus !

Notre mini entreprise est avec 30 élèves (et encore on en a refusés, on avait 38 volontaire) issus de plusieurs classe. Il n'y a absolument aucune raison que cela ne soit pas possible l'année prochaine.

Certes, mais sous quelle formule ?

Comment êtes-vous rémunérés sur ces heures de mini-entreprise ?
En accompagnement éducatif ? Il a été supprimé.
EN HSE ou HSA ? Possible cette année, les HSE et les HSA resteront possibles bien sûr avec la réforme, mais l'horaire des élèves sera bloqué à 26 heures...
En IMP : cela ne sert pas à cela.
Mini-entreprise "travaillée" sur les horaires disciplinaires ? Quelles matières participent ? En EPI ?

La réforme semble ne guère laisser de liberté aux établissements, et même faire disparaître ce qui existait et qui était un peu hors norme...

Je répète, nous ferons une autre mini-entreprise l'an prochain, c'est prévu.
Et même qu'elle correspondra à deux EPI. Dans le cadre des 26 heures des élèves. Et de nombreuses matières participeront.
Pas besoin d'accompagnement éducatif, d'HSE/HSA ou d'IMP (quel rapport ?) pour ça.

Donc, soit vous choisissez de continuer à jouer à l'oiseau de mauvaise augure, soit vous pouvez contacter l'association qui vous confirmera ce que je dis.

Sur ce bonne nuit et bonnes vacances.

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Ilse le Dim 20 Déc 2015 - 23:13

@Mila Saint Anne a écrit:
@Pomme76 a écrit:Je ne vois pas comment on pourra retrouver dans un E.P.I. la souplesse que nous donnait l'option DP3.
Passer d'un groupe de 16 élèves ayant postulé souvent avec une lettre de motivation pour participer à cette action à une classe entière (jusqu'à 28 ou 29 élèves) devant s'impliquer plus ou moins volontairement dans cet E.P.I. ne me paraît pas satisfaisant pour la bonne marche de la mini-entreprise.
Et qui donnera 1 heure hebdomadaire de sa matière pour assurer un suivi régulier de l'action ? En double de plus !

Notre mini entreprise est avec 30 élèves (et encore on en a refusés, on avait 38 volontaire) issus de plusieurs classe. Il n'y a absolument aucune raison que cela ne soit pas possible l'année prochaine.
D'une même classe ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Honchamp le Dim 20 Déc 2015 - 23:26

Je ne fais pas l'oiseau de mauvais augure, je me renseigne de bonne foi, car vous mentionnez 30 élèves venus de classes différentes.
C'est donc une activité soit optionnnelle, comme une DP3, soit un club (accompagnement éducatif).

Or, l'an prochain, vous ne pourrez plus rassembler pour une activité quelle qu'elle soit des élèves prélevés dans des classes différentes.
Si c'est un EPI, j'imagine bien lequel, mais les élèves sont censés faire les mêmes EPIs, pour avoir le même bagage. Donc, mini-entreprise pour tous ?

D'où ma question sur le fonctionnement...
Mon collège n'a pas de mini-entreprise, mais une activité Théâtre ( qui n'entre pas dans un cadre institutionnel du type CHAM/CHAT, cela faisait partie des dispositifs hors des programmes, comme un truc qui s'appelle "coup de pouce", et qui va disparaître aussi), qui ne réussit pas à trouver comment perdurer l'an prochain, hors bénévolat du collègue. Puisque plus d'accompagnement éducatif pour rémunérer les activités "Club", et de toute façon , horaire des élèves bloqué à 26 heures.

C'est tout, je ne cherchais pas la bagarre, juste une idée de solution à soumettre à mon collègue de "théâtre".

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Lun 21 Déc 2015 - 9:31

@Honchamp a écrit:Je ne fais pas l'oiseau de mauvais augure, je me renseigne de bonne foi, car vous mentionnez 30 élèves venus de classes différentes.
C'est donc une activité soit optionnnelle, comme une DP3, soit un club (accompagnement éducatif).

Or, l'an prochain, vous ne pourrez plus rassembler pour une activité quelle qu'elle soit des élèves prélevés dans des classes différentes.
Si c'est un EPI, j'imagine bien lequel, mais les élèves sont censés faire les mêmes EPIs, pour avoir le même bagage. Donc, mini-entreprise pour tous ?

D'où ma question sur le fonctionnement...
Mon collège n'a pas de mini-entreprise, mais une activité Théâtre ( qui n'entre pas dans un cadre institutionnel du type CHAM/CHAT, cela faisait partie des dispositifs hors des programmes, comme un truc qui s'appelle "coup de pouce", et qui va disparaître aussi), qui ne réussit pas à trouver comment perdurer l'an prochain, hors bénévolat du collègue. Puisque plus d'accompagnement éducatif pour rémunérer les activités "Club", et de toute façon , horaire des élèves bloqué à 26 heures.

C'est tout, je ne cherchais pas la bagarre, juste une idée de solution à soumettre à mon collègue de "théâtre".

Donc, reprenons. Au passage, pour que ce soit clair, notre mini entreprise est organisée dans le cadre de la DP3.
Les élèves ne sont pas censés faire les mêmes EPI, vous sortez ça d'où ? Ils sont censés faire le même nombre d'heures d'EPI !
Votre activité "Théâtre" sera donc un EPI, suivi par le même type d'élèves qu'auparavant. Ça ne change rien. Cela fera partie des cours de français, c'est tout. Et c'est logique, d'ailleurs. Le théâtre étant par essence une activité interdisciplinaire et plusieurs enseignants peuvent y intervenir (doc, arts plastiques, musique, eps, techno...) et cette activité sera évaluée en terme de compétence du socle. Je ne vois pas en quoi cela pose problème.

Bonne journée.

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par ylm le Lun 21 Déc 2015 - 9:37

@Mila Saint Anne a écrit:Je répète, nous ferons une autre mini-entreprise l'an prochain, c'est prévu.
Et même qu'elle correspondra à deux EPI. Dans le cadre des 26 heures des élèves. Et de nombreuses matières participeront.
Pas besoin d'accompagnement éducatif, d'HSE/HSA ou d'IMP (quel rapport ?) pour ça.

Donc, soit vous choisissez de continuer à jouer à l'oiseau de mauvaise augure, soit vous pouvez contacter l'association qui vous confirmera ce que je dis.

Sur ce bonne nuit et bonnes vacances.
Quand je vois ce que font les élèves dans le cadre de la mini-entreprise dans mon collège en DP3 c'est très intéressant mais je ne vois pas bien dans les programmes de quelles disciplines ça s'inscrit, et ça ne semble donc pas possible à faire en EPI où l'on est censé faire les programmes.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par barèges le Lun 21 Déc 2015 - 9:38

@Mila Saint Anne a écrit:
Votre activité "Théâtre" sera donc un EPI, suivi par le même type d'élèves qu'auparavant. Ça ne change rien. Cela fera partie des cours de français, c'est tout.

Ce que ça change, c'est qu'il faudra rassembler les élèves intéressés dans la même classe, et que cette classe aura une heure de moins dans sa semaine pendant X semaines pour le cours "classique" de français.

barèges
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Himpy le Lun 21 Déc 2015 - 9:44

Ce que j'ai du mal à comprendre, que ce soit pour la mini-entreprise ou le Théâtre, c'est comment garder l'aspect volontariat ?
Effectivement, on peut argumenter faire aussi bien avec 30 qu'avec 16 (ce en quoi j'ai des doutes mais je suis trop novice pour l'affirmer), mais 30 élèves obligés de suivre un EPI ce n'est pas la même qu'avec 16, ou même 30, élèves volontaires.
Donc la question de l'organisation devient cruciale. Donc en revient aux barrettes ou à l'obligation de tous mener le même EPI.
J'ai bon ou je suis complétement à côté ?

Himpy
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par kamasolou le Lun 21 Déc 2015 - 9:46

@barèges a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:
Votre activité "Théâtre" sera donc un EPI, suivi par le même type d'élèves qu'auparavant. Ça ne change rien. Cela fera partie des cours de français, c'est tout.

Ce que ça change, c'est qu'il faudra rassembler les élèves intéressés dans la même classe, et que cette classe aura une heure de moins dans sa semaine pendant X semaines pour le cours "classique" de français.

S'ils ne sont pas dans la même classe, ça veut dire barrettes (énormes contraintes EDT). Donc pas forcément le même prof en EPI qu'en cours. Donc progression commune dans les 2 matières concernées (au moins une partie de l'année, le temps que dure cet EPI). Et si en plus on choisit des élèves sur la base du volontariat pour cet EPI, pourquoi les autres élèves ne pourraient-ils pas choisir aussi leur EPI ? Donc allez hop, rajoutons une contrainte : voeux EPI pour tous.
Tout ça bien sûr pris sur les heures d'au moins 2 disciplines, avec une durée qui ne pourra pas être de 2h/semaine sur l'année puisqu'il faut au moins 2 EPI/an.
Vraiment, je ne vois pas pourquoi vous faites les oiseaux de mauvaise augure.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Adri le Lun 21 Déc 2015 - 9:53

Et donc, les élèves d'une même classe pourraient faire soit EPI mini-entreprise, soit EPI-théâtre ?

Il faudra donc traiter les mêmes parties du programme dans la mini-entreprise et dans la pièce de théâtre, qui impliqueront les mêmes matières : ça ne sera absolument pas contraignant...

Les élèves viendront-ils de plusieurs classes ?
-> alignement des séances mini-entreprise et théâtre (barrettes pour les classes )
--> contraintes sur les progressions dans les classes qui s'imposent à plusieurs classes et à plusieurs enseignants.

A moins qu'on ne regroupe les élèves en fonction des EPI : une classe mini-entreprise, une autre théâtre...
Là où on avait des options avant, on se retrouverait avec des classes à profil ?

Quelle organisation avez-vous choisie ?
Ou bien il existe encore une autre façon de procéder pour éviter ces écueils ? Laquelle ?

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par kamasolou le Lun 21 Déc 2015 - 9:56

@Adri a écrit:
Ou bien il existe encore une autre façon de procéder pour éviter ces écueils ? Laquelle ?

L'abrogation ! professeur

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Adri le Lun 21 Déc 2015 - 9:58

Ah, bon sang mais c'est bien sûr, pourquoi n'y avais-je pas pensé... veneration

Non, mais j'aurais vraiment voulu avoir l'éclairage de Mila Saint Anne.

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Honchamp le Lun 21 Déc 2015 - 10:30

@Mila Saint Anne a écrit:

Votre activité "Théâtre" sera donc un EPI, suivi par le même type d'élèves qu'auparavant. Ça ne change rien. Cela fera partie des cours de français, c'est tout. Et c'est logique, d'ailleurs. Le théâtre étant par essence une activité interdisciplinaire et plusieurs enseignants peuvent y intervenir (doc, arts plastiques, musique, eps, techno...) et cette activité sera évaluée en terme de compétence du socle. Je ne vois pas en quoi cela pose problème.

Bonne journée.

Mais le collègue a "une troupe" de 15 élèves, venus de classes différentes !
Il n'a pas l'idée de prendre les 150 élèves de nos 6 classes de 3èmes.

Je dois être limitée, mais je ne vois pas comment cela peut coller avec les EPIs, qui sont sur le temps disciplinaire des profs.
Ou alors il faut effectivement regrouper les élèves de l'activité Théâtre dans la classe du collègue. Et cela devient une filière. Combattue par la réforme.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Pomme76 le Lun 21 Déc 2015 - 10:47

Je ne pensais pas susciter un tel engouement, ce qui montre bien le flou induit par cette réforme. Chacun y voit ce qu'il veut bien y voir.
Je soulevais juste le problème du volontariat des élèves. La mini-entreprise, telle qu'elle existe aujourd'hui dans l'option DP3, se constitue sur la base du volontariat des élèves. Ils adhérent donc, sont heureux de travailler autrement et progressent donc tout au long de l'année.
Dans un E.P.I., certains élèves se verront imposé une activité non désirée avec tout ce que cela implique de mauvaise volonté (ce qui est vrai pour tout E.P.I. quel qu'il soit).
Autre problème, nous sommes deux enseignants de la même matière à encadrer cette mini-entreprise. Cela veut dire l'an prochain, changer de binôme ! Or toute la force de cette action est l'envie de travailler ensemble !
Ne pas tenir compte de cette dimension humaine voue cette réforme à un échec !

Pomme76
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Lun 21 Déc 2015 - 10:50

@Himpy a écrit:Ce que j'ai du mal à comprendre, que ce soit pour la mini-entreprise ou le Théâtre, c'est comment garder l'aspect volontariat ?
Effectivement, on peut argumenter faire aussi bien avec 30 qu'avec 16 (ce en quoi j'ai des doutes mais je suis trop novice pour l'affirmer), mais 30 élèves obligés de suivre un EPI ce n'est pas la même qu'avec 16, ou même 30, élèves volontaires.
Donc la question de l'organisation devient cruciale. Donc en revient aux barrettes ou à l'obligation de tous mener le même EPI.
J'ai bon ou je suis complétement à côté ?

Si les élèves qui font théâtre sont dans deux classes, on mettra deux heures en barrette. C'est pas la mort.
Ce genre d'EPI peut être mené sur la base du volontariat.

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Lun 21 Déc 2015 - 10:51

@Ilse a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:
@Pomme76 a écrit:Je ne vois pas comment on pourra retrouver dans un E.P.I. la souplesse que nous donnait l'option DP3.
Passer d'un groupe de 16 élèves ayant postulé souvent avec une lettre de motivation pour participer à cette action à une classe entière (jusqu'à 28 ou 29 élèves) devant s'impliquer plus ou moins volontairement dans cet E.P.I. ne me paraît pas satisfaisant pour la bonne marche de la mini-entreprise.
Et qui donnera 1 heure hebdomadaire de sa matière pour assurer un suivi régulier de l'action ? En double de plus !

Notre mini entreprise est avec 30 élèves (et encore on en a refusés, on avait 38 volontaire) issus de plusieurs classes. Il n'y a absolument aucune raison que cela ne soit pas possible l'année prochaine.
D'une même classe ?

"on avait 38 volontaire) issus de plusieurs classe."

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Lun 21 Déc 2015 - 10:53

@Honchamp a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:
@Pomme76 a écrit:Je ne vois pas comment on pourra retrouver dans un E.P.I. la souplesse que nous donnait l'option DP3.
Passer d'un groupe de 16 élèves ayant postulé souvent avec une lettre de motivation pour participer à cette action à une classe entière (jusqu'à 28 ou 29 élèves) devant s'impliquer plus ou moins volontairement dans cet E.P.I. ne me paraît pas satisfaisant pour la bonne marche de la mini-entreprise.
Et qui donnera 1 heure hebdomadaire de sa matière pour assurer un suivi régulier de l'action ? En double de plus !

Notre mini entreprise est avec 30 élèves (et encore on en a refusés, on avait 38 volontaire) issus de plusieurs classe. Il n'y a absolument aucune raison que cela ne soit pas possible l'année prochaine.

Certes, mais sous quelle formule ?

Comment êtes-vous rémunérés sur ces heures de mini-entreprise ?
En accompagnement éducatif ? Il a été supprimé.
EN HSE ou HSA ? Possible cette année, les HSE et les HSA resteront possibles bien sûr avec la réforme, mais l'horaire des élèves sera bloqué à 26 heures...
En IMP : cela ne sert pas à cela.
Mini-entreprise "travaillée" sur les horaires disciplinaires ? Quelles matières participent ? En EPI ?

La réforme semble ne guère laisser de liberté aux établissements, et même faire disparaître ce qui existait et qui était un peu hors norme...

Ce sont des heures de cours. Elles sont dans mon service de 18h.

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Lun 21 Déc 2015 - 10:55

@ylm a écrit:
@Mila Saint Anne a écrit:Je répète, nous ferons une autre mini-entreprise l'an prochain, c'est prévu.
Et même qu'elle correspondra à deux EPI. Dans le cadre des 26 heures des élèves. Et de nombreuses matières participeront.
Pas besoin d'accompagnement éducatif, d'HSE/HSA ou d'IMP (quel rapport ?) pour ça.

Donc, soit vous choisissez de continuer à jouer à l'oiseau de mauvaise augure, soit vous pouvez contacter l'association qui vous confirmera ce que je dis.

Sur ce bonne nuit et bonnes vacances.
Quand je vois ce que font les élèves dans le cadre de la mini-entreprise dans mon collège en DP3 c'est très intéressant mais je ne vois pas bien dans les programmes de quelles disciplines ça s'inscrit, et ça ne semble donc pas possible à faire en EPI où l'on est censé faire les programmes.

Dans le cadre de la mini-entreprise on fait beaucoup de choses : des maths, du français, de la techno, de la géo...
Ensuite, ça dépend du produit ou du service créé. Ça peut impliquer la SVT, la physique, les arts...

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que vont devenir les mini-entreprises ?

Message par Mila Saint Anne le Lun 21 Déc 2015 - 10:57

@Adri a écrit:Et donc, les élèves d'une même classe pourraient faire soit EPI mini-entreprise, soit EPI-théâtre ?

Il faudra donc traiter les mêmes parties du programme dans la mini-entreprise et dans la pièce de théâtre, qui impliqueront les mêmes matières : ça ne sera absolument pas contraignant...

Quelle drôle d'idée !!! Bien-sur que non !

Les élèves viendront-ils de plusieurs classes ?
-> alignement des séances mini-entreprise et théâtre (barrettes pour les classes )
--> contraintes sur les progressions dans les classes qui s'imposent à plusieurs classes et à plusieurs enseignants.

A moins qu'on ne regroupe les élèves en fonction des EPI : une classe mini-entreprise, une autre théâtre...
Là où on avait des options avant, on se retrouverait avec des classes à profil ?

Quelle organisation avez-vous choisie ?
Ou bien il existe encore une autre façon de procéder pour éviter ces écueils ? Laquelle ?

J'ai déjà répondu à ça : contactez l'association "Entreprendre pour apprendre".
Ou attendez les formations AP/EPI pour en discuter avec les formateurs.

Mila Saint Anne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum