Phobie des inspecteurs

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Phobie des inspecteurs

Message par desperate bulldog le Dim 20 Déc 2015 - 18:22

Bonjour,

Redoublante ayant eu droit à cinq visites d'inspecteurs l'an dernier et à une cette année dans des conditions particulièrement stressantes (période des attentats entre autres) j'ai développé une véritable phobie (et haine accessoirement) des inspecteurs.
Que faire ?
Je réfléchis à différentes solutions : médicaments psy contre les crises de panique, yoga, paintball...
J'aimerais savoir comment d'autres ont réussi à faire face à cette problématique.

Bonne soirée, bonnes fêtes,

Desperate bulldog.

desperate bulldog
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par Schéhérazade le Dim 20 Déc 2015 - 18:47

Je te dirais: "fais ce que tu dois, advienne que pourra". Même si tu es tombée sur des inspecteurs qui n'ont rien fait pour t'aider, ne perds pas d'énergie à haïr qui que ce soit. Demande-toi comment tu peux être utile à tes élèves, comment tu peux les aider à progresser. Dis-toi que tu peux aussi tomber sur un inspecteur plus constructif que les précédents: heureusement, il y en a! Et essaie de comprendre tes difficultés passées. Qu'as-tu fais pour y remédier? Un inspecteur sensé (si, si, il y en a...) peut très bien entendre que tu as des difficultés, mais s'il te sens lucide sur la situation et désireuse de bien faire, il peut chercher à t'aider. Et si tu tombes sur quelqu'un d'impossible, au moins tu auras fait tout ce que tu as pu. Courage. L'année de stage est très éprouvante. Si les conseils du forum ne suffisent pas, n'hésite pas en effet à consulter un psy pour prendre du recul par rapport à la situation.
avatar
Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par dami1kd le Dim 20 Déc 2015 - 18:47

Bonjour,

Cinq inspections l'année de stage, cela devait vraiment très très mal se passer, non ? Que vous a-t-il été reproché ? Trouvez-vous ces arguments fondés ? Avez-vous repensé votre approche cette année ?
Oui, je sais que je ne réponds pas à votre question... Désolé.

dami1kd
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par Lagomorphe le Dim 20 Déc 2015 - 18:49

Bonjour,

Certains inspecteurs sont absolument malfaisants, malheureusement.

Un ami IEN (donc pas le même type d'inspecteur que les IPR qui viennent dans le secondaire) m'a conseillé:

1) Le mépris souriant. Certains IPR ne servent plus qu'à répéter en boucle les lubies du ministère, sans être le moins du monde capables d'en expliquer le sens, s'il tant est qu'il y en ait un. Certains discours d'IPR sont des anthologies de novlangue parfaitement incompréhensible. Comment estimer quelqu'un qui ne sait pas se faire comprendre des enseignants, alors même qu'une de ses missions est de nous conseiller pour que nous enseignions mieux ? La première condition nécessaire à l'enseignement, c'est quand même de se faire comprendre de son public.
Ce genre d'IPR, ça s'écoute en souriant, en pensant très fort "cause toujours", et en regardant discrètement sa montre. Les entretiens durent rarement plus d'une heure, surtout quand le professeur inspecté joue les carpes muettes. Inutile d'essayer de défendre ses choix ou ses idées face à ce genre de personnage: leur foi en leur doctrine est d'ordre quasi-religieux.

2) Si vraiment je ne me sens pas en état de supporter un IPR dans ma salle, l'arrêt maladie: le planning d'un IPR est très contraint, et l'arrêt maladie inattaquable. C'est bête d'en arriver là, mais je ne suis pas payé pour servir de victime à un ego perturbé.

3) Evidemment, il faut être prêt à assumer les conséquences financières (avancement à l'ancienneté). Ce qui ne me pose aucun problème, mais je comprends que ça puisse être difficile en début de carrière.

Je ne généralise pas: j'imagine qu'il existe des IPR respectables. Je n'ai simplement pas eu l'occasion d'en rencontrer.
avatar
Lagomorphe
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par VicomteDeValmont le Dim 20 Déc 2015 - 18:50

Il serait, en effet, intéressant de te présenter et d'évoquer avec nous ce qui t'est reproché.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par desperate bulldog le Dim 20 Déc 2015 - 18:54

Shéhérazade, sur les cinq visites seule une était le résultat de l'alerte, les autres faisaient partie du mode opératoire habituel de cet inspecteur particulièrement zélé. Les personnes ayant été titularisées sans difficultés par cet inspecteur ont eu droit également à quatre visites.

desperate bulldog
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par User5899 le Dim 20 Déc 2015 - 18:54

Je me suis guéri grâce à ma haine de l'autorité quelle qu'elle soit. Je fais systématiquement (et avec un grand sourire) le contraire de ce qu'ils demandent : pas de cahier de textes imprimé, pas de cahiers d'élèves choisis, aucune progression de l'année, aucun descriptif de séquence ou de séance (je n'en fais pas de toute façon). Et cours frontal, bien sûr, où je dirige le contenu. Et le contenu prévu : si c'est un corrigé de devoir, c'est un corrigé. S'il doit venir un jour où j'ai prévu un devoir, je le préviens, mais je ne change rien. Bref, la seule surprise possible, c'est que ça se passe bien Razz
Et ça s'est souvent bien passé Wink

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par moonie le Dim 20 Déc 2015 - 18:58

5 visites l'année de stage? c'est beaucoup. Que t'a-t-il été reproché précisément? comment vois-tu ton année de redoublement?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par roxanne le Dim 20 Déc 2015 - 18:59

Oui, mais Cripure vous avez pour vous le fait d'être agrégé, d'être en poste depuis longtemps au même endroit, d'avoir les palmes académiques, d'être hors classe plus la personnalité qui en impose. Cela vous rend bien moins vulnérable que la stagiaire en renouvellement.


Dernière édition par Equipe de modération le Dim 20 Déc 2015 - 19:27, édité 1 fois (Raison : Typo et orth)
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par ben2510 le Dim 20 Déc 2015 - 19:00

@Lagomorphe a écrit:Bonjour,

Certains inspecteurs sont absolument malfaisants, malheureusement.

Un ami IEN (donc pas le même type d'inspecteur que les IPR qui viennent dans le secondaire) m'a conseillé:

1) Le mépris souriant. Certains IPR ne servent plus qu'à répéter en boucle les lubies du ministère, sans être le moins du monde capables d'en expliquer le sens, s'il tant est qu'il y en ait un. Certains discours d'IPR sont des anthologies de novlangue parfaitement incompréhensible. Comment estimer quelqu'un qui ne sait pas se faire comprendre des enseignants, alors même qu'une de ses missions est de nous conseiller pour que nous enseignions mieux ? La première condition nécessaire à l'enseignement, c'est quand même de se faire comprendre de son public.
Ce genre d'IPR, ça s'écoute en souriant, en pensant très fort "cause toujours", et en regardant discrètement sa montre. Les entretiens durent rarement plus d'une heure, surtout quand le professeur inspecté joue les carpes muettes. Inutile d'essayer de défendre ses choix ou ses idées face à ce genre de personnage: leur foi en leur doctrine est d'ordre quasi-religieux.

2) Si vraiment je ne me sens pas en état de supporter un IPR dans ma salle, l'arrêt maladie: le planning d'un IPR est très contraint, et l'arrêt maladie inattaquable. C'est bête d'en arriver là, mais je ne suis pas payé pour servir de victime à un ego perturbé.

3) Evidemment, il faut être prêt à assumer les conséquences financières (avancement à l'ancienneté). Ce qui ne me pose aucun problème, mais je comprends que ça puisse être difficile en début de carrière.

Je ne généralise pas: j'imagine qu'il existe des IPR respectables. Je n'ai simplement pas eu l'occasion d'en rencontrer.

Très important : le bloc-notes sur lequel tu écris tout ce que l'IPR dit (n'hésite pas à souligner trois fois des mots comme "socle", "interdisciplinaire", "numérique"). Pense à hocher la tête à intervalles réguliers.
Ça peut être assez rigolo si tu le prends ainsi. Bon, tout dépend de l'IPR. C'est efficace pour les IPR-perroquets qui régurgitent le discours ministériel.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par Reine Margot le Dim 20 Déc 2015 - 19:01


_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par Schéhérazade le Dim 20 Déc 2015 - 19:04

@desperate bulldog a écrit:Shéhérazade, sur les cinq visites seule une était le résultat de l'alerte, les autres faisaient partie du mode opératoire habituel de cet inspecteur particulièrement zélé. Les personnes ayant été titularisées sans difficultés par cet inspecteur ont eu droit également à quatre visites.

ok pour le mode opératoire du pénible. Mais oublions le pénible: ce n'est pas lui qui revient, quand même?
Et encore une fois, qu'est-ce qui t'était reproché? Ces reproches te semblaient-ils fondés? Si ce qui t'était reproché nuisait aux progrès des élèves, le reproche était fondé, et il faut rectifier le tir. Dans le cas contraire: c'est une lubie du pénible, tant pis, concentre-toi sur l'essentiel: les progrès des élèves.
Je sais qu'il est difficile de raisonner ainsi quand on a l'épée de Damoclès de la titularisation, mais je ne vois pas comment prendre les choses autrement (ou alors méthode Cripure, l'idée est séduisante, mais à mon avis, il faut un peu d'assurance et de bouteille)
avatar
Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par moonie le Dim 20 Déc 2015 - 19:06


Si les élèves se révèlent ingérables pendant l'inspection, que se passe-t-il?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par Norman Bates le Dim 20 Déc 2015 - 19:06

Cripure a écrit:Je fais systématiquement (et avec un grand sourire) le contraire de ce qu'ils demandent : pas de cahier de textes imprimé, pas de cahiers d'élèves choisis, aucune progression de l'année, aucun descriptif de séquence ou de séance (je n'en fais pas de toute façon). Et cours frontal, bien sûr, où je dirige le contenu. Et le contenu prévu : si c'est un corrigé de devoir, c'est un corrigé. S'il doit venir un jour où j'ai prévu un devoir, je le préviens, mais je ne change rien. Bref, la seule surprise possible, c'est que ça se passe bien Razz
Et ça s'est souvent bien passé Wink

Conseilleriez-vous cependant ceci à un stagiaire ?

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?
avatar
Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par adrifab le Dim 20 Déc 2015 - 19:14

@roxanne a écrit:Oui, mais Cripure vous avez pour vous le fait d'être agrégé ,d'être en poste depuis longtemps au même endroit  d'avoir les palmes académiques, d'être hors classe plus la personnalité qui  en impose . Cela vous rend bien moins vulnérable que la stagiaire en renouvellement.

avatar
adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par User5899 le Dim 20 Déc 2015 - 19:22

@roxanne a écrit:Oui, mais Cripure vous avez pour vous le fait d'être agrégé, d'être en poste depuis longtemps au même endroit, d'avoir les palmes académiques, d'être hors classe plus la personnalité qui en impose. Cela vous rend bien moins vulnérable que la stagiaire en renouvellement.
Euh, c'est ça depuis le début, hein... De toutes façons, faites le compte : j'ai eu une inspection, la 5e, début 2013. La 4e, la précédente, donc, datait de 96, soit ma 6e année de titulaire.
Notre collègue n'est plus stagiaire, non ? J'ai lu trop vite ?


Dernière édition par Equipe de modération le Dim 20 Déc 2015 - 19:28, édité 1 fois (Raison : Typo et orth de la citation)

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par User5899 le Dim 20 Déc 2015 - 19:24

@adrifab a écrit:
@roxanne a écrit:Oui, mais Cripure vous avez pour vous le fait d'être agrégé, d'être en poste depuis longtemps au même endroit, d'avoir les palmes académiques, d'être hors classe plus la personnalité qui en impose. Cela vous rend bien moins vulnérable que la stagiaire en renouvellement.
J'y tiens énormément Razz
J'ai déjà raconté, mais ça va bien avec le thème du fil. Mon CdE m'a dit qu'il voulait me proposer, j'ai refusé. Puis j'ai réfléchi que ça énerverait l'IA-IPR qui faisait exprès de ne pas venir me voir pour faire stagner ma note, et j'ai accepté en disant au chef que ça allait emmerder l'IPR. Il m'a dit : "Une bonne raison supplémentaire, donc" Razz lol!

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par User5899 le Dim 20 Déc 2015 - 19:26

Zut, pardon, j'étais persuadé qu'elle n'était plus stagiaire !!
Caramba !
Bon, ben, y a plus qu'à l'imaginer aux gogues...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par Olympias le Dim 20 Déc 2015 - 19:26

[quote="Cripure"]
@adrifab a écrit:
@roxanne a écrit:Oui, mais Cripure vous avez pour vous le fait d'être agrégé, d'être en poste depuis longtemps au même endroit, d'avoir les palmes académiques, d'être hors classe plus la personnalité qui en impose. Cela vous rend bien moins vulnérable que la stagiaire en renouvellement.
J'y tiens énormément Razz
J'ai déjà raconté, mais ça va bien avec le thème du fil. Mon CdE m'a dit qu'il voulait me proposer, j'ai refusé. Puis j'ai réfléchi que ça énerverait l'IA-IPR qui faisait exprès de ne pas venir me voir pour faire stagner ma note, et j'ai accepté en disant au chef que ça allait emmerder l'IPR. Il m'a dit : "Une bonne raison supplémentaire, donc" Razz lol!
Waow il est bien ce CDE Very Happy
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par desperate bulldog le Dim 20 Déc 2015 - 19:31

Je suis encore stagiaire, mais je compte bien vaincre le démon de la titularisation.
Mes difficultés : posture d'enseignant et gestion de classe laissant à désirer, anxiété, phobie des inspecteurs.
Et cette année, il m'ont collé le tuteur le plus autoritaire et le plus dirigiste de leur panel (mais ceci dit gentil, c'est déjà ça).

desperate bulldog
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par VicomteDeValmont le Dim 20 Déc 2015 - 19:34

Tu es dans quelle discipline?

Si tu t'épanchais un peu plus, nous pourrions te donner des conseils.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par moonie le Dim 20 Déc 2015 - 19:37

Que t-ont-ils proposé comme aides concrètes?

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par desperate bulldog le Dim 20 Déc 2015 - 19:38

Quant aux problèmes de gestion de classe, les formations dont j'ai bénéficié ne m'ont rien apporté concrètement.
Les formations dont j'aurais eu besoin n'existent pas dans mon académie. Je me sens impuissante face à la machine,
livrée à moi-même et réduite à des expédients extérieurs (médicaments, aide psychologique, cours de théâtre), mais il va
falloir que j'agisse dans l'urgence car une nouvelle visite est prévue fin Janvier (si je ne craque pas avant...).

desperate bulldog
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par desperate bulldog le Dim 20 Déc 2015 - 19:47

Je suis professeure-documentaliste en collège.

desperate bulldog
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie des inspecteurs

Message par adrifab le Dim 20 Déc 2015 - 19:50

Cripure a écrit:
@adrifab a écrit:
@roxanne a écrit:Oui, mais Cripure vous avez pour vous le fait d'être agrégé, d'être en poste depuis longtemps au même endroit, d'avoir les palmes académiques, d'être hors classe plus la personnalité qui en impose. Cela vous rend bien moins vulnérable que la stagiaire en renouvellement.
J'y tiens énormément Razz
J'ai déjà raconté, mais ça va bien avec le thème du fil. Mon CdE m'a dit qu'il voulait me proposer, j'ai refusé. Puis j'ai réfléchi que ça énerverait l'IA-IPR qui faisait exprès de ne pas venir me voir pour faire stagner ma note, et j'ai accepté en disant au chef que ça allait emmerder l'IPR. Il m'a dit : "Une bonne raison supplémentaire, donc" Razz lol!

Disons que les palmes académiques, ça ne cadre pas trop avec l'image de rebelle que vous essayez de nous imposer depuis des années.

D'autre part, si vous êtes agrégé hors-classe, qu'est-ce que ça peut bien vous faire que votre note stagne ?
avatar
adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum