Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par PauvreYorick le Lun 21 Déc 2015 - 16:46

Tout est dans le "tout aussi bien". Nous sommes d'accord là-dessus: d'où ma conclusion Smile

PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par User5899 le Lun 21 Déc 2015 - 16:48

@nitescence a écrit:Ne pas exiger de doctorat ne revient pas forcément à confier le poste à n'importe qui : un énarque ferait tout aussi bien l'affaire. Ces gens là ne produisent rien, ils administrent, alors que les professeurs des universités sont nos têtes chercheuses. Quelle perte de matière grise que de les consacrer à de basses oeuvres sans valeur ajoutée.
C'est vrai que le recteur de Nancy, par exemple, ou celui de Besançon, remarquables historiens, seraient sans doute bien plus utiles à des étudiants qu'aux services administratifs des rectorats qu'ils dirigent.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par PauvreYorick le Lun 21 Déc 2015 - 17:01

Bah, je comprends, mais il faut comparer ce qu'on risque de perdre dans chaque cas: confier la présidence d'une institution à quelqu'un qui n'a pas la plus petite idée de ce qu'elle est, de ce qu'elle fait, de ce à quoi elle sert, etc., c'est potentiellement une très mauvaise idée. Je pensais que l'exemple de l'énarque, justement, réveillait naturellement ce type de représentations. (Je m'aperçois que j'avais mal compris le "tout aussi bien" de nitescence: je comprenais qu'un énarque ferait tout aussi bien l'affaire que n'importe quel non-universitaire, au hasard: mon coiffeur, pour lequel mes cheveux ont au demeurant beaucoup d'estime et de reconnaissance.)

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par Condorcet le Lun 21 Déc 2015 - 17:24

@Le grincheux a écrit:
@Condorcet a écrit:Exactement : un doctorat sanctionne un travail de recherche original et de bonne ampleur.
Comme celui de Cambadélis ou de Tessier ? furieux

Je ne parle même pas des frères Galoche qui sont hors catégorie...

Et beaucoup d'exemples qui confirment la règle.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par Carnyx le Lun 21 Déc 2015 - 17:40

Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:Ne pas exiger de doctorat ne revient pas forcément à confier le poste à n'importe qui : un énarque ferait tout aussi bien l'affaire. Ces gens là ne produisent rien, ils administrent, alors que les professeurs des universités sont nos têtes chercheuses. Quelle perte de matière grise que de les consacrer à de basses oeuvres sans valeur ajoutée.
C'est vrai que le recteur de Nancy, par exemple, ou celui de Besançon, remarquables historiens, seraient sans doute bien plus utiles à des étudiants qu'aux services administratifs des rectorats qu'ils dirigent.
« Certains historiens abandonnent, sans trop le dire, la partie, et font de la politique, ou du syndicalisme, ou de l’administration, deviennent recteurs : excellents alibis qui permettent d’amorcer une seconde carrière, procurant des plaisirs tout neufs. » Jean Tulard.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 21 Déc 2015 - 17:53

@nitescence a écrit:Moi je trouve que c'est du gâchis d'employer des docteurs avec Hdr à de telles taches : ils feraient mieux de faire de la recherche, alors que la valeur ajoutée d'un recteur est quand même assez faible, il vaut mieux laisser ça aux tacherons.

Du gâchis? Mais les recteurs, avant cette décision, avaient toujours été des professeurs, depuis la fondation de l'université! Je préfère un enseignant-chercheur comme recteur qu'un pingouin administratif passé par l'ENA.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par Pépère le Lun 21 Déc 2015 - 17:56

Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:Ne pas exiger de doctorat ne revient pas forcément à confier le poste à n'importe qui : un énarque ferait tout aussi bien l'affaire. Ces gens là ne produisent rien, ils administrent, alors que les professeurs des universités sont nos têtes chercheuses. Quelle perte de matière grise que de les consacrer à de basses oeuvres sans valeur ajoutée.
C'est vrai que le recteur de Nancy, par exemple, ou celui de Besançon, remarquables historiens, seraient sans doute bien plus utiles à des étudiants qu'aux services administratifs des rectorats qu'ils dirigent.

Il paraît tout de même préférable que la fonction de recteur ne soit pas entièrement livrée aux comptables. Diriger les services administratifs du rectorat, cela définit la fonction de secrétaire général, (théoriquement) pas celle de recteur.

Pépère
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par User5899 le Lun 21 Déc 2015 - 17:58

Sans doute. Mais bon, bien peu d'autonomie quand même...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par RogerMartin le Lun 21 Déc 2015 - 18:06

Quand Morvan était recteur de l'académie d'Amiens, c'est grâce à ses interventions que le latin, le grec et l'allemand avaient été renforcés dans toute l'académie, y compris à la fac.

Il y a toujours une marge de manoeuvre, et quand le recteur est pourri, cela donne Poitiers.

Je n'ai pas dit que les conditions actuelles de recrutement étaient parfaites, mais je pense que symboliquement revenir sur ce statut universitaire du recteur c'est le coup de grâce ultime: les courroies de transmission fonctionneront à plein, on aura plein de bébés Robine aux manettes.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par User5899 le Lun 21 Déc 2015 - 18:07

C'était l'argument ultime. En effet : un docteur, sinon rien pale

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par User5899 le Lun 21 Déc 2015 - 18:08

M'en fous, c'est ministre que je veux faire Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par Pat B le Mar 22 Déc 2015 - 9:37

Oui, mais leur objectif, c'est bien de promouvoir le management façon "p'tit chef", de casser l'esprit de corps, ce genre de choses... faire diriger tout ces pseudozintellectuels du monde enseignant et universitaire par des gens qui n'en sont pas, et qui sauront les mettre au pas.... non ?
Espérons qu'ils arrivent à faire annuler cette horreur...
avatar
Pat B
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par Zappons le Mar 22 Déc 2015 - 11:10

@RogerMartin a écrit:Quand Morvan était recteur de l'académie d'Amiens, c'est grâce à ses interventions que le latin, le grec et l'allemand avaient été renforcés dans toute l'académie, y compris à la fac.

Il y a toujours une marge de manoeuvre, et quand le recteur est pourri, cela donne Poitiers.

Je n'ai pas dit que les conditions actuelles de recrutement étaient parfaites, mais je pense que symboliquement revenir sur ce statut universitaire du recteur c'est le coup de grâce ultime: les courroies de transmission fonctionneront à plein, on aura plein de bébés Robine aux manettes.

Sauf erreur de ma part, il me semble que le recteur de Poitiers a été enseignant-chercheur.
avatar
Zappons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par RogerMartin le Mar 22 Déc 2015 - 11:54

@Zappons a écrit:
@RogerMartin a écrit:Quand Morvan était recteur de l'académie d'Amiens, c'est grâce à ses interventions que le latin, le grec et l'allemand avaient été renforcés dans toute l'académie, y compris à la fac.

Il y a toujours une marge de manoeuvre, et quand le recteur est pourri, cela donne Poitiers.

Je n'ai pas dit que les conditions actuelles de recrutement étaient parfaites, mais je pense que symboliquement revenir sur ce statut universitaire du recteur c'est le coup de grâce ultime: les courroies de transmission fonctionneront à plein, on aura plein de bébés Robine aux manettes.

Sauf erreur de ma part, il me semble que le recteur de Poitiers a été enseignant-chercheur.

Tout à fait, d'où la phrase qui suit! En revanche, sans le proviso du cadre de recrutement, je suis assez convaincue qu'on ne parlerait pas de Poitiers: ce serait comme cela partout.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par Bouboule le Mar 22 Déc 2015 - 21:23

@RogerMartin a écrit:
@Zappons a écrit:
@RogerMartin a écrit:Quand Morvan était recteur de l'académie d'Amiens, c'est grâce à ses interventions que le latin, le grec et l'allemand avaient été renforcés dans toute l'académie, y compris à la fac.

Il y a toujours une marge de manoeuvre, et quand le recteur est pourri, cela donne Poitiers.

Je n'ai pas dit que les conditions actuelles de recrutement étaient parfaites, mais je pense que symboliquement revenir sur ce statut universitaire du recteur c'est le coup de grâce ultime: les courroies de transmission fonctionneront à plein, on aura plein de bébés Robine aux manettes.

Sauf erreur de ma part, il me semble que le recteur de Poitiers a été enseignant-chercheur.

Tout à fait, d'où la phrase qui suit! En revanche, sans le proviso du cadre de recrutement, je suis assez convaincue qu'on ne parlerait pas de Poitiers: ce serait comme cela partout.

Il me semble qu'il a été enseignant dans le secondaire puis rapidement plutôt chercheur (et administratif) qu'enseignant, tout en jouant un rôle pour le PS...

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par User5899 le Jeu 31 Déc 2015 - 14:06

@Will.T a écrit:
V.N.I. a écrit:La Conférence des présidents d’université (CPU) va autoriser son président Jean-Loup Salzmann à déposer un recours en annulationcontre deux décrets du 10 décembre 2015 modifiant les modalités de nomination des recteurs. Le premier décret « ouvre la possibilité de nommer recteur des personnes qui ne sont pas titulaires d’un doctorat.
http://www.vousnousils.fr/2015/12/18/nomination-des-recteurs-sans-doctorat-la-cpu-veut-faire-annuler-le-decret-580677
Après quelques recherches, je suis surpris : on peut nommer des recteurs sans doctorat depuis juillet 2010, décret signé sous Sarkozy par Fillon, Chatel et Pécresse Rolling Eyes

http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022594026



Je me demande même si celui-ci est bien recteur de iure...

https://www.ac-caen.fr/academie/recteur/

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par PauvreYorick le Jeu 31 Déc 2015 - 14:35

2010 ? comme c'est surprenant.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par User5899 le Ven 1 Jan 2016 - 2:16

N'est-ce pas ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par JPhMM le Ven 1 Jan 2016 - 2:31

OSEF

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par User5899 le Ven 1 Jan 2016 - 11:13

LHOOQ professeur

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nomination des recteurs sans doctorat : la CPU veut faire annuler le décret.

Message par e-Wanderer le Sam 2 Jan 2016 - 0:24

Accessoirement, ça coûte cher à l'État. Un ancien recteur (redevenu depuis PU) m'a expliqué que les primes exorbitantes votées récemment pour les recteurs étaient la conséquence directe de la nomination d'énarques à ce type de postes, depuis 2010 effectivement. Pour un professeur d'université, être nommé recteur représente un net gain financier. Pour un énarque, c'est plutôt l'inverse, alors il faut bien compenser… Rolling Eyes

Alors pourquoi des énarques ? Justement parce que le pouvoir politique se méfie beaucoup des universitaires, qui sont habitués à ne pas avoir de chef et sont souvent beaucoup moins malléables que de purs administratifs. Peillon a notamment organisé un grand ménage à son arrivée au ministère (en prenant bien soin de garder quelques recteurs de droite pour ne pas être accusé de faire de chasse aux sorcières, mais en virant assez systématiquement les "non-alignés", beaucoup trop imprévisibles à son goût).
avatar
e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum