Nouveau brevet...

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Balthamos le Dim 27 Déc 2015 - 14:44

@Jane a écrit:
@Balthamos a écrit:Je ne parle pas de sacrifier l'exigence (au contraire et je trouve méprisant pour l'élève et le métier les différents sacrifices faits ou proposés).
Je connais seulement des collègues et certains établissements qui sous prétexte d'exigence, s'amusent à sous noter les élèves. Ce n'est pas parce que l'enseignant a des moyennes de classe inférieures à 5 que l'enseignant est forcément exigent....
Il faut de la mesure surtout en tout ...

Mais ce n'est pas amusant que de noter les élèves de façon exigeante. Et mes moyennes de classe de sont pas à 5 Laughing  Je veux dire, si un élève me rend un devoir de bonne facture, je vais lui mettre une excellente note. Maintenant, si l'orthographe pêche, la conjugaison aussi etc... je ne vais pas juste lui mettre la moyenne sous prétexte qu'il a essayé. Si ?
Je sais, paraît que c'est mal

Note comme tu l'entends, tu es professionnel de l'éducation comme moi, je ne vais pas t'apprendre ton boulot.

Sous noter, mettre des mauvaises notes et évaluer les élèves de manière exigeante ne sont pas synonymes. Ce n'est pas parce que les moyennes sont basses que le prof est exigeant et ce n'est pas parce que la moyenne est haute que le prof ne l'est pas.

Parfois j'ai le sentiment qu'on suspecte le prof faisant réussir ses élèves d'être complaisant dans sa notation.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Jane le Dim 27 Déc 2015 - 14:47

@Balthamos a écrit:
@Jane a écrit:

Bah, disons que quand on affiche plus de 80% de réussite pour un examen national dont plus de la moitié des points attribués le sont via le contrôle continu et que celui-ci consiste (entre autres choses) à faire faire du coloriage magique à des élèves de 3e, ça m'interpelle. Et si dans mon établissement nous sommes exigeants, c'est parce que nous avons d'excellents élèves. Vraiment excellents.

Je suis exigeant parce que je suis payé pour l'être. Excellents élèves ou pas. Et les miens ne sont pas excellents, et cela se ressent dans mes évaluations.

Le coloriage magique en 3e noté et passant dans le CC, c'est de l'incompétence professionnelle.
Je vois ce cas présenté comme à part, exceptionnel, rare et heureusement rare.

Moins exceptionnel et rare par contre, ce sont les sujets du DNB et les consignes de correction qui sont souvent scandaleux.

topela bien d'accord nous sommes

Par contre, rare concernant le coloriage magique, je n'en suis pas si sûre. Neutral

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Jane le Dim 27 Déc 2015 - 14:56

@Balthamos a écrit:
@Jane a écrit:
@Balthamos a écrit:Je ne parle pas de sacrifier l'exigence (au contraire et je trouve méprisant pour l'élève et le métier les différents sacrifices faits ou proposés).
Je connais seulement des collègues et certains établissements qui sous prétexte d'exigence, s'amusent à sous noter les élèves. Ce n'est pas parce que l'enseignant a des moyennes de classe inférieures à 5 que l'enseignant est forcément exigent....
Il faut de la mesure surtout en tout ...

Mais ce n'est pas amusant que de noter les élèves de façon exigeante. Et mes moyennes de classe de sont pas à 5 Laughing  Je veux dire, si un élève me rend un devoir de bonne facture, je vais lui mettre une excellente note. Maintenant, si l'orthographe pêche, la conjugaison aussi etc... je ne vais pas juste lui mettre la moyenne sous prétexte qu'il a essayé. Si ?
Je sais, paraît que c'est mal

Note comme tu l'entends, tu es professionnel de l'éducation comme moi, je ne vais pas t'apprendre ton boulot.

Sous noter, mettre des mauvaises notes et évaluer les élèves de manière exigeante ne sont pas synonymes. Ce n'est pas parce que les moyennes sont basses que le prof est exigeant et ce n'est pas parce que la moyenne est haute que le prof ne l'est pas.

Parfois j'ai le sentiment qu'on suspecte le prof faisant réussir ses élèves d'être complaisant dans sa notation.

Je n'ai pas dit le contraire. Surnoter n'est guère glorieux pour autant. C'est une vraie violence faite aux élèves. Par exemple, ma fille a une amie qui a fait sa scolarité dans un autre établissement que le sien. Elle y avait d'excellents résultats. Cette année, en 2de, dans un lycée de centre ville à la bonne réputation, elle se retrouve avec ma fille; les voilà donc en cours de LV2 côte à côte. Ma fille a eu en 4e et 3e des résultats convenables en LV2 (aux alentours de 13 de moyenne); sa copine (que je connais bien, puisque sa mère, prof, est une amie), à en croire son prof de LV2 de collège, est près d'être bilingue (aux alentours de 19 de moyenne). Ah, oui, mais voilà; les cours de LV2 étaient en français, elle n'a jamais pratiqué l'oral, a fait de nombreuses évaluations de leçons ou de vocabulaire... Forcément, elle s'est pris une claque, divisant sa moyenne par 3 !
Tout ça pour dire que l'exigence, elle est dans les contenus (et les contenus et / ou les savoir-faire sont évalués en contrôle). Sous-noter n'a aucun intérêt. Sur-noter peut en présenter un en revanche. Ne rien apprendre à nos élèves, par contre, c'est un vrai problème.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par proflatin le Lun 28 Déc 2015 - 9:54

@Pomme76 a écrit:
@ycombe a écrit:
@proflatin a écrit:
@ycombe a écrit:
Ce sont les méchants professeurs du public qui ont fait capoter ce beau système: ils s'obstinaient à faire échouer des élèves avec leurs notes pas trop bienveillantes. Certains bahuts privés, eux affichaient sans problèmes 100% de réussite.


Evil or Very Mad Dans mon "bahut privé", on a 100% de réussite au brevet et pourtant il n'y a pas de sélection par rapport au dossier scolaire à l'entrée en 6ème, on présente tous les élèves et on est loin de noter "avec bienveillance", contrairement à de nombreux collèges publics du secteur.
Veillons donc à ne pas généraliser.
Nous avons pourtant 3 ou 4 élèves par classe qui plafonnent à environ 8/20 de moyenne générale en 3ème. Et même eux réussissent à obtenir le brevet.
Au cas où tu aurais mal lu: je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre. Les moins de trente ans non plus d'ailleurs.

En 1992 il y avait  moins de 75% de réussite au DNB (à l'époque seulement deux élèves sur trois étaient en troisième générale), je ne trouve pas les chiffres pour le début des années 1980 mais ça devait être en deçà. Alors 100% de réussite dans certains bahuts privés, évidemment ça se voyait. Le brevet était donné sur dossier scolaire avec les moyennes des bulletins.  Et comme je parle aussi du bahut privé dans lequel ma femme a fait ses études, je peux dire que, malgré les 100% de réussite, le niveau n'y était pas bon. C'était le genre de bahut où s'inscrivaient les gens qui avaient raté deux fois le bac dans le public.

Il y avait trop d'écart entre les établissements avec ce système de dossier. On en est revenu à l'examen, mais en y gardant le contrôle continu, pour les deux années de 4e/3e au départ.

Je suis surpris que des élèves qui plafonnent à 8 de moyenne générale aient leur brevet !!! Cela sous-entend que le jour du brevet, ils cartonnent sur les trois épreuves écrites !!! Ils sont doués dans le privé. C'est la preuve du pipotage de l'examen qui consiste à remonter certaines notes pour que le taux de réussite soit parfait. Comment peut-on croire qu'une cohorte d'élèves soit si brillante ? Cela rassure les CdE et surtout cela leur permet de s'en sortir le jour du grand oral devant la hiérarchie.

Ces statistiques utilisées en dépit du bon sens tuent le système éducatif français. Tous les ans il faut être meilleur que l'année précédente dans chaque établissement français. C'est nier le principe même de l'éducation : nous avons tous les élèves à mener sur la voie d'une certaine réussite mais cela se saurait s'ils étaient tous identiques d'une année sur l'autre. Je parle d'établissements de taille moyenne où une cohorte de niveau comprend environ 120 élèves. Comment peut-on croire que chaque cohorte est strictement identique ? Seules les personnes qui n'ont jamais mis les pieds dans un collège !

Alors à chaque pré-rentrée, nous avons le droit à ces magnifiques tableaux : taux de réussite au  brevet et taux de passage en seconde et en prime une comparaison plus ou moins flatteuse avec le taux académique. Malheur si nous sommes moins bons (parce que c'est forcément de la faute des enseignants). Les élèves et leurs familles sont toujours parfaits eux ! On oublie que dans une moyenne, il y en a qui sont en-dessous et d'autres au-dessus !!!!

On oublie souvent que notre mission première est d'amener chaque élève sur sa voie de réussite personnelle qui lui permettra de s'intégrer efficacement dans la vie active. Ah mais voilà, la Nation n'a pas su protéger tous ces emplois qu'elle doit aux jeunes et aux autres moins jeunes. Alors elle a inventé le concept des 80% d'une tranche d'âge au niveau bac : la belle invention ! C'est vrai qu'avec un bac S, L ou ES un jeune est armé pour s'insérer dans la vie active. Qu'ils poursuivent des études, est la seule réponse apportée ! Problème ils sont trop nombreux et surtout cela coûte un max alors que les aides disparaissent !!

L'E.N. s'est pris les pieds dans le tapis avec toutes ces statistiques. Alors elle invente de nouveaux concepts pour masquer le problème !!! Nous sommes dans une spirale infernale qui se referme inexorablement !!!

L'une des solutions est de redonner de l'espoir, avec de vrais emplois diversifiés où chacun pourra s'épanouir ! Et réinventons l'ascenseur social, celui qui m'a permis, moi fils d'ouvrier de devenir enseignant au début des années 70.

Je suis d'accord avec toi. Au brevet, comme au bac, il y a une telle surnotation, d'abord avec les critères de notation et les demandes officielles puis avec l'harmonisation. C'est uniquement grâce à cela que des élèves ont leur bac ou leur brevet, dans le privé comme dans le public.

proflatin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Osmie le Lun 28 Déc 2015 - 10:34

Vous vous rappelez les consignes de correction du brevet de français 2015 ? A une question plutôt obscure, et à laquelle on pouvait répondre tout et n'importe quoi, il fallait mettre les 2 points à l'élève qui écrivait ne pas l'avoir comprise.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Jane le Lun 28 Déc 2015 - 10:55

@Osmie a écrit:Vous vous rappelez les consignes de correction du brevet de français 2015 ? A une question plutôt obscure, et à laquelle on pouvait répondre tout et n'importe quoi, il fallait mettre les 2 points à l'élève qui écrivait ne pas l'avoir comprise.

scratch scratch

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Osmie le Lun 28 Déc 2015 - 11:37

Consignes données dans notre centre ; la question n'est pas facile et si l'élève le remarque, c'est qu'il a réfléchi, donc on lui met les deux points.
Tout va bien.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par jonjon71 le Lun 28 Déc 2015 - 12:38

@Osmie a écrit:Consignes données dans notre centre ; la question n'est pas facile et si l'élève le remarque, c'est qu'il a réfléchi, donc on lui met les deux points.
Tout va bien.

Beaucoup d'élèves ont-ils répondu cela ?

Je demande ça parce que, en maths, je dis souvent à mes élèves qu'il n'est pas nécessaire d'écrire "G pa compri" ou "Je sé pa" quand ils ne connaissent pas la réponse à une question.

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Osmie le Lun 28 Déc 2015 - 13:46

@jonjon71 a écrit:
@Osmie a écrit:Consignes données dans notre centre ; la question n'est pas facile et si l'élève le remarque, c'est qu'il a réfléchi, donc on lui met les deux points.
Tout va bien.

Beaucoup d'élèves ont-ils répondu cela ?

Je demande ça parce que, en maths, je dis souvent à mes élèves qu'il n'est pas nécessaire d'écrire "G pa compri" ou "Je sé pa" quand ils ne connaissent pas la réponse à une question.

Aucun de ceux que j'ai corrigés n'a répondu ainsi, tous ont tenté une réponse.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Jane le Lun 28 Déc 2015 - 13:59

@Osmie a écrit:Consignes données dans notre centre ; la question n'est pas facile et si l'élève le remarque, c'est qu'il a réfléchi, donc on lui met les deux points.
Tout va bien.

Ah ouais quand même ! Si l'élève répond à chaque question "jé réfléchit méjé pas trouver la reponsse", il a les points.... On s'demande bien à quoi qu'on sert, hein ? Laughing

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Osmie le Lun 28 Déc 2015 - 14:22

Vraie question que la réforme du collège pose aussi... Smile

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Jane le Lun 28 Déc 2015 - 17:27

@Osmie a écrit:Vraie question que la réforme du collège pose aussi... Smile

Le brevet nouvelle mouture n'ayant pour que objectif d'évaluer le travail des élèves le socle commun, je crois qu'on a déjà la réponse, non ? No

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Nadejda le Lun 28 Déc 2015 - 17:41

@jonjon71 a écrit:
@Osmie a écrit:Consignes données dans notre centre ; la question n'est pas facile et si l'élève le remarque, c'est qu'il a réfléchi, donc on lui met les deux points.
Tout va bien.

Beaucoup d'élèves ont-ils répondu cela ?

Je demande ça parce que, en maths, je dis souvent à mes élèves qu'il n'est pas nécessaire d'écrire "G pa compri" ou "Je sé pa" quand ils ne connaissent pas la réponse à une question.

Non non, soit ils tentent une réponse soit ils passent soit... ils écrivent "?". Rolling Eyes

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Pat B le Jeu 31 Déc 2015 - 13:30

@Osmie a écrit:Vous vous rappelez les consignes de correction du brevet de français 2015 ? A une question plutôt obscure, et à laquelle on pouvait répondre tout et n'importe quoi, il fallait mettre les 2 points à l'élève qui écrivait ne pas l'avoir comprise.
Dans le même genre, consignes en maths cette année : "la figure est mal passée à l'impression, sur certains sujets on distingue mal la zone grisée, donc vous comptez juste quelle que soit l'aire calculée" .
L'idée était de calculer l'aire d'une façade constituée d'un rectangle et d'un triangle, mais auparavant il fallait calculer une longueur pour le triangle il me semble... et donc, en vertu de ces consignes, des élèves qui ont juste calculé l'aire du rectangle en multipliant la longueur et la largeur indiquées sur la figure, niveau 6ème, ont eu tous les points... Pourtant il me semblait assez évident, même si le gris était trop clair, que la façade c'était l'ensemble de la surface représentée... Alors, certes, je peux comprendre le doute, ne pas vouloir pénaliser un élève qui en toute bonne foi aurait mal vu la zone grisée, mais franchement, ne pas imprimer correctement une figure pour un examen, c'est grave...

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par kumran le Jeu 31 Déc 2015 - 14:25

@Pat B a écrit:
@Osmie a écrit:Vous vous rappelez les consignes de correction du brevet de français 2015 ? A une question plutôt obscure, et à laquelle on pouvait répondre tout et n'importe quoi, il fallait mettre les 2 points à l'élève qui écrivait ne pas l'avoir comprise.
Dans le même genre, consignes en maths cette année : "la figure est mal passée à l'impression, sur certains sujets on distingue mal la zone grisée, donc vous comptez juste quelle que soit l'aire calculée" .
L'idée était de calculer l'aire d'une façade constituée d'un rectangle et d'un triangle, mais auparavant il fallait calculer une longueur pour le triangle il me semble... et donc, en vertu de ces consignes, des élèves qui ont juste calculé l'aire du rectangle en multipliant la longueur et la largeur indiquées sur la figure, niveau 6ème, ont eu tous les points... Pourtant il me semblait assez évident, même si le gris était trop clair, que la façade c'était l'ensemble de la surface représentée... Alors, certes, je peux comprendre le doute, ne pas vouloir pénaliser un élève qui en toute bonne foi aurait mal vu la zone grisée, mais franchement, ne pas imprimer correctement une figure pour un examen, c'est grave...

On a pas eu cette consigne dans mon centre, nos élèves doivent avoir une meilleure vue Razz

De doute manière, le brevet de l'an passé en maths était de niveau quatrième, alors tant qu'à faire, autant aller au bout et noter comme en sixième ...

_________________
- “Soit A un succès dans la vie. Alors A = x + y + z, où x = travailler, y = s'amuser, z = se taire.” Albert E.

- « Vouloir corriger ses erreurs est le début du pardon. Vouloir obtenir le pardon est le début de l’erreur ! »

kumran
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Roumégueur Ier le Dim 3 Jan 2016 - 8:12

Modalités d'attribution du brevet au JO, en gros, ce sera très difficile de ne pas l'avoir; d'après ce que je comprends, valider le socle, c'est avoir automatiquement le brevet. Ce sera donc le bagage minimal de chez minimal :
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031742288&dateTexte=&categorieLien=id

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par gnafron2004 le Dim 3 Jan 2016 - 8:25

tiens, j'avais pas vu ça:

"Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement de complément selon le niveau qu'ils ont acquis à la fin du cycle 4 au regard des objectifs d'apprentissage de cet enseignement :


- 10 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont atteints ;
- 20 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont dépassés."


gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par mistinguette le Dim 3 Jan 2016 - 8:31

Et le dnb pro?

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par LadyC le Dim 3 Jan 2016 - 10:06

@gnafron2004 a écrit:tiens, j'avais pas vu ça:

"Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement de complément selon le niveau qu'ils ont acquis à la fin du cycle 4 au regard des objectifs d'apprentissage de cet enseignement :


- 10 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont atteints ;
- 20 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont dépassés."


Z'ont oublié "0 point si les objectifs d'apprentissage du cycle ne sont pas atteints".

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Jane le Dim 3 Jan 2016 - 10:16

@LadyC a écrit:
@gnafron2004 a écrit:tiens, j'avais pas vu ça:

"Des points supplémentaires sont accordés aux candidats ayant suivi un enseignement de complément selon le niveau qu'ils ont acquis à la fin du cycle 4 au regard des objectifs d'apprentissage de cet enseignement :


- 10 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont atteints ;
- 20 points si les objectifs d'apprentissage du cycle sont dépassés."


Z'ont oublié "0 point si les objectifs d'apprentissage du cycle ne sont pas atteints".

Oh, la vilaine fille qu'est pas bienveillante ! Tu voudrais tout de même pas que les pauvres échouent tout de même ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par LadyC le Dim 3 Jan 2016 - 10:23

Mea culpa Embarassed

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Isidoria le Dim 3 Jan 2016 - 10:34

Vous croyez qu'on va devoir entraîner les élèves à ça?
Je précise: dans le cadre d'un éventuel brevet blanc, c'est cette notation qu'il va falloir appliquer? Vivement les annales zéro...


Dernière édition par Isidoria le Dim 3 Jan 2016 - 11:22, édité 1 fois

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Norman Bates le Dim 3 Jan 2016 - 11:19

@Isidoria a écrit: Vivement les anales

On y est déjà un tout petit peu, vous ne trouvez pas ?

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Isidoria le Dim 3 Jan 2016 - 11:23

Mon téléphone corrige ce mot tout seul... Il faut croire que je l'emploie plus souvent que l'autre! Razz

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par jonjon71 le Dim 3 Jan 2016 - 11:27

@Isidoria a écrit:Vous croyez qu'on va devoir entraîner les élèves à ça?
Je précise: dans le cadre d'un éventuel brevet blanc, c'est cette notation qu'il va falloir appliquer? Vivement les annales zéro...

Non, ces notations concernent le contrôle continu il me semble.

Il y a toujours les 2 épreuves terminales (français-histoire-géo-emc et maths-sciences) qui, elles, seront notées comme d'habitude.

C'est comme cela que j'ai compris le truc.

Pour les brevets blancs, on fera passer ces 2 épreuves. Encore faut-il avoir des sujets 0 pour pouvoir s'en inspirer.

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau brevet...

Message par Héliandre le Dim 24 Jan 2016 - 19:13

Vous savez s'il y a une histoire de prise en compte des notes obtenues en EC (Latin) dans le contrôle continu ? Ça a peut-être été abordé dans les pages précédentes, je n'ai pas tout relu, et comme je dois revoir le petit argumentaire de présentation du latin... je ne sais pas si je peux toujours avancer l’argument de points en plus au DNB...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum