Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Celadon le Sam 18 Fév 2017 - 8:59

Quelqu'un a-t-il vu La résistible ascension d'Arturo Ui avec Torreton ?
Je crois que c'est de saison, et j'y suis conviée bientôt.

Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par cannelle21 le Sam 18 Fév 2017 - 10:26

@Celadon a écrit:Quelqu'un a-t-il vu La résistible ascension d'Arturo Ui avec Torreton ?
Je crois que c'est de saison, et j'y suis conviée bientôt.

Moi ! Et c'est un de mes coups de coeur de cette année. Le propos est d'actualité (d'ailleurs la scène finale fait froid dans le dos), la scénographie est très esthétique avec une remarquable utilisation de la musique. J'ai aussi ri. Bref, une réussite selon moi.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
cannelle21
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par cannelle21 le Sam 18 Fév 2017 - 10:27

Hier soir, je suis aussi allée voir Le garçon au visage disparu, d'après un texte de Larry Tremblay.
La pièce, extrêmement drôle, flirte avec le fantastique et le film d'épouvante tout en posant la question de l'adolescence et de l'identité. Un vrai bon moment.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
cannelle21
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Celadon le Sam 18 Fév 2017 - 10:34

OK merci Cannelle !
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Ma'am le Sam 4 Mar 2017 - 15:44

@cannelle21 a écrit:
@Celadon a écrit:Quelqu'un a-t-il vu La résistible ascension d'Arturo Ui avec Torreton ?
Je crois que c'est de saison, et j'y suis conviée bientôt.

Moi ! Et c'est un de mes coups de coeur de cette année. Le propos est d'actualité (d'ailleurs la scène finale fait froid dans le dos), la scénographie est très esthétique avec une remarquable utilisation de la musique. J'ai aussi ri. Bref, une réussite selon moi.

Moi aussi ! J'ai beaucoup aimé, mais cela n'a pas fait l'unanimité dans la salle.
Effectivement, la dernière scène est très réussie.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Beniamino Massimo le Mer 8 Mar 2017 - 16:29

La Comédie-Française annule les représentations de La Cruche cassée pour des raisons techniques, et j'apprends avec émerveillement qu'elle les remplace par mon cher Bajazet du 5 avril au 7 mai. bounce  C'est la même distribution qui est reprise. Bajazet, pour la première fois depuis 1995.  

http://www.lemonde.fr/scenes/article/2017/02/21/theatre-eric-ruf-remplace-jacques-lassalle-au-pied-leve_5083153_1654999.html

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Izambard le Ven 31 Mar 2017 - 21:28

Quelqu'un a t il vu le Cid d'Yves Beaunesne ? 
J'avais été éblouie par son Roméo et Juliette en 2013.
avatar
Izambard
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Celadon le Ven 31 Mar 2017 - 21:35

Oui je l'ai vu.
Pas du tout convaincue. Sauf par les voix des acteurs qui chantent, si si, merveilleusement bien. Et par le décor mauresque à souhait. Le Cid s'est révélé inexistant, Jean-Claude Drouot a fait ce qu'il pouvait pour animer Don Diègue, j'ai piqué du nez plus d'une fois. Désolée.
https://www.youtube.com/watch?v=DYXaQjSRRIc
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Izambard le Ven 31 Mar 2017 - 21:42

Merci pour ce retour. J'ai quand même envie de tenter.
avatar
Izambard
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Celadon le Ven 31 Mar 2017 - 22:19

Bien sûr. Tu pourras être sensible à des aspects qui m'auront échappé pendant mes assoupissements... Embarassed
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Audrey le Ven 31 Mar 2017 - 23:33

Je suis dégoûtée, j'avais tapé une longue réponse sur Le Cid et j'ai tout perdu...
Bref, je résume:
Décor sublime, jeux de lumière à travers les moucharabiehs et espace scénique dédoublé très intéressant.
Costumes dignes d'un Vélasquez.
Comédiens inégaux: Très très bon Drouot, à la fois fragile sous le poids des ans et bouffeur d'espace par sa carrure et sa voix chaude, qui écrase littéralement un très mauvais Don Gomès, un des plus mauvais comédiens qu'il m'ait été donné de voir. Rodrigue et Chimène fadasses, comme le demande la pièce: soyons francs, Rodrigue n'est guère intéressant comme perso, Chimène est à baffer, et là, cette envie m'était encore plus impérieuse qu'un prurit géant doublé d'une gastro péruvienne.
La perle: l'Infante. Vraiment sublime. Comédienne pleine de grâce, à la voix d'ange, d'une densité incandescente. Ouaip. Je l'ai adorée.
Le sel: Don Fernand. D'une drôlerie incroyable, qui amenait un second degré fort bienvenu, qui nous aidait à endurer Chimène, vu que lui non plus ne supportait les simagrées de la demoiselle incapable de prendre une décision et de s'y tenir.

Le clou, la musique. Boudiou, quelle idée sublime! Les comédiens qui chantent des mélopées, des chants funèbres, sur scène, comme commentaires de l'action, ou annonce des événements à venir, c'est vraiment LA bonne idée, d'autant plus que ceux qui chantent ont vraiment de belles personnalités vocales! C'était envoûtant.

Moi, donc, j'ai aimé! Avec des nuances, et sans avoir été émue aux larmes, mais j'ia passé un très joli moment! Et quel plaisir d'entendre déclamé le texte rempli de "tubes" théâtraux de Corneille...j'oublie toujours à quel point cette oeuvre nous a abreuvés de citations populaires...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Izambard le Sam 1 Avr 2017 - 5:46

Ah merci Audrey ! Les décors,  costumes et chants m'attirent énormément. 
J'y vais le 19.
avatar
Izambard
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Celadon le Sam 1 Avr 2017 - 9:13

Alors tu ne seras pas déçue. topela
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Rikki le Sam 1 Avr 2017 - 17:09

J'ai beaucoup aimé "Soudain, l'été dernier" à l'Odéon. Je n'avais jamais lu la pièce ni vu le film de Mankiewicz, j'ai donc eu le plaisir de découvrir le texte au fur et à mesure.

Les comédiens, et en particulier les deux femmes qui tiennent les rôles principaux (j'ai oublié leurs noms, je n'ai aucune mémoire des noms) sont absolument excellents. Et la scénographie luxuriante est très belle, très appropriée, elle participe vraiment à l'atmosphère de la pièce.

Je crois que ça vient de commencer et que ça va rester un moment à l'affiche, je recommande vraiment.

Ce soir, je vais voir "Les Larmes d'Oedipe", au théâtre de la colline, mis en scène par Wajdi Mouawad, parce qu'on m'a offert la place, et je vais voir si c'est l'occasion ou pas de me réconcilier avec ce théâtre. J'y avais vu "Le Temps et la chambre", il y a peu, que j'ai absolument détesté.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Izambard le Sam 1 Avr 2017 - 19:06

j'ai lu ici quelques mots sur Pommerat, je n'en ai jamais vu. Il met en scène un Cendrillon en mai.
Ca vaut le coup ?
avatar
Izambard
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par touby le Sam 1 Avr 2017 - 19:08

Il me semble qu'une collègue m'en a dit le plus grand bien.
avatar
touby
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par capucine42 le Sam 1 Avr 2017 - 19:22

A ta place je n' hésiterais pas.
J' ai vu ça
http://lacomediedeclermont.com/saison2016-2017/waste/
J' ai été désarçonnée par la langue mais en fait j' ai beaucoup aimé.

_________________
Age des enfants
avatar
capucine42
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par nuages le Sam 1 Avr 2017 - 19:54

@Izambard a écrit:j'ai lu ici quelques mots sur Pommerat, je n'en ai jamais vu. Il met en scène un Cendrillon en mai.
Ca vaut le coup ?
Je n'ai pas vu la mise en scène mais j'étudie le texte avec ma classe de 1ère Es pour le bac et je trouve cette réécriture formidable
avatar
nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Orlanda le Sam 1 Avr 2017 - 20:24

@nuages a écrit:
@Izambard a écrit:j'ai lu ici quelques mots sur Pommerat, je n'en ai jamais vu. Il met en scène un Cendrillon en mai.
Ca vaut le coup ?
Je n'ai pas vu la mise en scène mais j'étudie le texte avec ma classe de 1ère Es pour le bac et je trouve cette réécriture formidable

Je l'ai fait étudier aussi, en 1ère L, comme une réécriture. J'ai fait acquérir le DVD par le lycée: il y a beaucoup à exploiter dans cette mise en scène.
C'est bien, Pommerat. La réunification des deux Corées était un beau spectacle.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par nuages le Sam 1 Avr 2017 - 21:20

Orlanda, ton lycée est riche car le DVD est très cher...je vais voir si mon CDI peut l'acquérir...Nous avons lu la pièce en classe et un garçon transformait sa voix pour jouer la marâtre, il était extraordinaire et j'ai un peu envie de rester sur ce souvenir et sur la force d'évocation puissante de l'imagination. J'ai hâte de découvrir d'autres oeuvres de Pommerat et de voir ses spectacles. Apparemment il s'est engagé à 40 ans à en créer un par an pendant 40 ans donc je devrais réussir à en voir !
avatar
nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Izambard le Sam 1 Avr 2017 - 21:35

Bon je vais y aller le 30 mai. 
Cooooooooool.
avatar
Izambard
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Orlanda le Sam 1 Avr 2017 - 22:08

@nuages a écrit:Orlanda, ton lycée est riche car le DVD est très cher...je vais voir si mon CDI peut l'acquérir...Nous avons lu la pièce en classe et un garçon transformait sa voix pour jouer la marâtre, il était extraordinaire et j'ai un peu envie de rester sur ce souvenir et sur la force d'évocation puissante de l'imagination. J'ai hâte de découvrir d'autres oeuvres de Pommerat et de voir ses spectacles. Apparemment il s'est engagé à 40 ans à en créer un par an pendant 40 ans donc je devrais réussir à en voir !

C'est vrai qu'on ne m'a jamais, mais absolument jamais opposé de refus à des achats de livres ou de DVD. Chaque rentrée nous faisons notre marché sur Zéro de conduite. La documentaliste nous rappelle régulièrement qu'il reste du budget. Je lui demanderai à quoi nous devons cette manne.





_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
Orlanda
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Rikki le Sam 1 Avr 2017 - 23:21

La Réunification des deux Corées était un très beau spectacle, effectivement. Malheureusement, j'avais pris des places pour une date genre 13 ou 14 janvier 2015 et je n'ai pas réussi à vraiment me concentrer. On sentait que toute la salle était tendue, et les comédiens aussi. C'était une ambiance bizarre.

Ce soir, j'ai donc vu "Les Larmes d'Oedipe", et c'était magnifique. Un très beau croisement entre le mythe d'Oedipe, toujours aussi puissant, et l'histoire de la Grèce contemporaine. Une très belle scénographie, toute en ombres et lumières, un texte très puissant. Je le recommande.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Beniamino Massimo le Lun 10 Avr 2017 - 13:40

@Beniamino Massimo a écrit:La Comédie-Française annule les représentations de La Cruche cassée pour des raisons techniques, et j'apprends avec émerveillement qu'elle les remplace par mon cher Bajazet du 5 avril au 7 mai. bounce  C'est la même distribution qui est reprise. Bajazet, pour la première fois depuis 1995.  

Parce que c'est Racine, parce que c'est Bajazet  I love you , et parce que la troupe a dû préparer cette pièce dans l'urgence, je ne peux pas être trop dur avec ce spectacle. Un petit mot tout de même.

On est habitué depuis longtemps aux mises en scène sobres voire minimalistes des classiques, l'heure n'étant visiblement plus toujours aux costumes d'époque et aux décors grandioses, mais enfin... L'ensemble est bien fade ici, bien terne, à l'image du costume de Podalydès, du gris sur du gris. Je comprends le rôle de ces énormes armoires et des chaussures alignées au début, le thème du huis-clos, de la féminité, mais il y a des limites. Beaucoup de chaussures pour pas grand chose, si ce n'est pour préparer une scène finale d'une incongruité assez frappante. Les acteurs font leur possible, et s'en sortent même honorablement s'ils n'ont eu que quelques semaines pour travailler leurs rôles. Les quelques critiques que j'ai lues trouvent Rebecca Marder peu convaincante en Atalide et font plus d'honneur à Denis Podalydès, mais je le trouve lui aussi bien léger dans son rôle de vizir. On dirait qu'il se demande ce qu'il fait là, à réciter ses alexandrins entre deux armoires ou deux rangées de chaussures.

Je retiens malgré tout la belle voix de Clotilde de Bayser en Roxane, qui rend assez bien l'idée de « tranquille fureur » par moments, et les quelques trouvailles de mise en scène comme les changements de tenue de Roxane et Atalide. Et il faut remercier Éric Ruf d'avoir proposé quelque chose à la place de La Cruche cassée ; c'est courageux de monter une pièce de Racine en si peu de temps.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par capucine42 le Dim 16 Avr 2017 - 20:40

Je reviens de l'Ostermeier, Richard III que j'avais loupé à Avignon, lui préférant bêtement Le Roi Lear de Py. J'ai absolument adoré et le mot est très faible. J'ai dû prendre sur moi pour ne pas rejoindre Lars Eidinger sur scène et lui demander de m'épouser. Lars Eidinger... veneration

_________________
Age des enfants
avatar
capucine42
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la scène : théâtre en province et à Paris

Message par Poupoutch le Dim 16 Avr 2017 - 20:51

Un collègue m'avait passé l'enregistrement d'une rencontre de ses étudiants avec le beau Lars sur le Misanthrope d'Ivo van Hove (2014 je pense à l'Odeon.). Lars est resté sur mon baladeur pendant plus de six mois etoilecoeur

_________________
TEACHER : Harold, what do you call a person who keeps on talking when people are no longer interested?
HAROLD : A teacher.
avatar
Poupoutch
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum