Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par User5899 le Ven 1 Jan 2016 - 17:24
@ysabel a écrit:
Cripure a écrit:
@Marguerite V a écrit:"Le poème en prose constitue-t-il une forme poétique nouvelle et moderne ?"
Encore une problématique qui n'en est pas une, puisque la réponse est mise en question (on sait à l'avance ce qu'on veut obtenir). En fait, elle est très difficile
- puisqu'elle contient trois problèmes (est-ce une forme poétique ? Et si oui, est-elle nouvelle ? ou moderne ? ou les deux ?) ;
- puisque seul le prof peut la poser (comment un élève de 1re peut-il poser ces a priori ?)
Perso, j'évite. Un seul problème à la fois, c'est bien. Et on précise en conclusion.

En revanche, constater que c'est de la prose, mais que le titre proclame "poèmes" invite à poser comme problème la question de l'appartenance au genre (lui-même si mal défini et si difficile à définir).

Enfin, bon, JDCJDR...

Face aux poèmes en prose à l'EAF, je suis toujours confrontée à un problème. En effet, je pose toujours la même question : En quoi ce texte est-il un poème ? (ou qqch du genre) et aucun élève n'a jamais été en mesure de répondre à la question.
Bref, je n'interroge plus sur les poèmes en prose.
S'il est fort difficile, peut-être impossible, de définir fermement la poésie, on doit pouvoir tout de même proposer des pistes aux élèves, non, à partir du moment où l'on choisit de faire étudier ce recueil (et dieu sait qu'il en existe de plus simples) ? C'est sûr que souvent, on a l'impression qu'étudier une OI revient, pour certains, à simplement piquer quatre explications de textes dans le livre, et hop, c'est fini araignée
@Marguerite V a écrit:Vous avez raison, Cripure, d'autant plus que répondre à la question initiale (Le poème en prose constitue-t-il une forme poétique ?) implique une réponse aux deux autres. S'il s'agit bien de poèmes, ils sont effectivement nécessairement modernes, quant à une forme "nouvelle", je réalise que ça ne veut pas dire grand chose pour des élèves de première... Je ne suis jamais très à l'aise avec cette fameuse problématique. J'ai beau me creuser la cervelle, je vois rarement de questionnement à proposer aux élèves, dont je ne sache pas peu ou prou à l'avance ce qu'il peut en sortir. Par ailleurs, comment espérer que des élèves de 1ère puissent répondre en 4 ou 5 semaines à ce genre de vrai questionnement très ardu ? C'est pourquoi je propose souvent des problématiques qui n'en sont pas, du type : "Comment..." ou encore "En quoi..." Nous pourrions d'ailleurs ouvrir un fil sur ces fameuses problématiques, je serais intéressée de voir comment les collègues s'y prennent.
Je crois qu'il faut être décomplexé : on n'épuisera aucun livre en cinq semaines, donc on peut se donner une question et son examen comme fil conducteur du travail, et on l'indique ainsi sur le descriptif.
@Marguerite V a écrit:Pour revenir aux poèmes en prose de CB, je les ai travaillés ces deux dernières années avec mes classes, il y a 2 ans en intégralité avec la problématique citée plus haut et l'année dernière avec la problématique suivante : Le poème en prose est-il bien une forme d'écriture poétique ?(désolée Cripure, encore une formulation qui implique sa réponse).
Ben non : "poème" et "prose" s'opposant dans la doxa, la question que vous posez en est une bien réelle, du coup.
avatar
ysabel
Devin

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par ysabel le Ven 1 Jan 2016 - 17:34
Cripure a écrit:
@ysabel a écrit:
Cripure a écrit:
@Marguerite V a écrit:"Le poème en prose constitue-t-il une forme poétique nouvelle et moderne ?"
Encore une problématique qui n'en est pas une, puisque la réponse est mise en question (on sait à l'avance ce qu'on veut obtenir). En fait, elle est très difficile
- puisqu'elle contient trois problèmes (est-ce une forme poétique ? Et si oui, est-elle nouvelle ? ou moderne ? ou les deux ?) ;
- puisque seul le prof peut la poser (comment un élève de 1re peut-il poser ces a priori ?)
Perso, j'évite. Un seul problème à la fois, c'est bien. Et on précise en conclusion.

En revanche, constater que c'est de la prose, mais que le titre proclame "poèmes" invite à poser comme problème la question de l'appartenance au genre (lui-même si mal défini et si difficile à définir).

Enfin, bon, JDCJDR...

Face aux poèmes en prose à l'EAF, je suis toujours confrontée à un problème. En effet, je pose toujours la même question : En quoi ce texte est-il un poème ? (ou qqch du genre) et aucun élève n'a jamais été en mesure de répondre à la question.
Bref, je n'interroge plus sur les poèmes en prose.
S'il est fort difficile, peut-être impossible, de définir fermement la poésie, on doit pouvoir tout de même proposer des pistes aux élèves, non, à partir du moment où l'on choisit de faire étudier ce recueil (et dieu sait qu'il en existe de plus simples) ? C'est sûr que souvent, on a l'impression qu'étudier une OI revient, pour certains, à simplement piquer quatre explications de textes dans le livre, et hop, c'est fini araignée

Même impression...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par trompettemarine le Ven 1 Jan 2016 - 18:08
HS : Le poète peut-il se passer du poème ? araignée

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par User5899 le Ven 1 Jan 2016 - 18:09
Et le poème peut-il se passer du poète ?

Hé hé Razz
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par trompettemarine le Ven 1 Jan 2016 - 18:11
Le poète peut-il poèter plus haut que les autres ? Embarassed
pingouin

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par trompettemarine le Ven 1 Jan 2016 - 18:27
Sinon, pour vers et prose, je renvoie à nouveau à cet ouvrage fort bien fait :
François-Xavier Hervouët, La Poésie, PUF, 2003

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
avatar
Isidoria
Doyen

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par Isidoria le Ven 1 Jan 2016 - 21:26
Violet, tu me donneras ton mail en MP? Je t'enverrai mon tableau de descriptif et les documents.
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par doctor who le Ven 1 Jan 2016 - 21:37
"Où est la poésie dans les PPP ?"

Sinon, plus facétieux : "Baudelaire avait-il oublié son dictionnaire de rimes ?"

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par User5899 le Ven 1 Jan 2016 - 21:41
On voit clairement que Baudelaire en avait l'intention, sinon la volonté professeur Sleep Sleep
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par doctor who le Ven 1 Jan 2016 - 21:45
Sinon, "Quel est l'intérêt de poèmes petits et en prose ?"

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par User5899 le Ven 1 Jan 2016 - 21:46
Ou, "Pourquoi c'est nul, ces trucs en prose tout petits et tout pourris ?"
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par doctor who le Ven 1 Jan 2016 - 21:47
"Pourquoi pas de grands poèmes en vers ?"

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par doctor who le Ven 1 Jan 2016 - 21:49
Trève de blagues.
Cripure, vous êtes celui qui m'a fait comprendre ce qu'était une problématique après licence, maîtrise et agrèg (pratique pour l'enseigner, direz-vous.)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 1 Jan 2016 - 22:15
@doctor who a écrit:"Pourquoi pas de grands poèmes en vers ?"

Sans plaisanter, j'aime bien cette question. Smile

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par Iphigénie le Sam 2 Jan 2016 - 7:55
et" pourquoi les mêmes thèmes poétiques en vers et prose?" comme ça ça permet de faire aussi l'o.intégrale des Fleurs du mal en sus.
Blague à part, étudier un recueil intégral,vous en êtes cap vous, en première?
avatar
Marguerite V
Niveau 6

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par Marguerite V le Sam 2 Jan 2016 - 8:40
Cripure, la question : "le poème en prose est-il bien une forme d'écriture poétique ?" est peut-être une vraie problématique en soi... mais un peu moins lorsqu'on étudie le recueil de Baudelaire dans le cadre de l'objet d'étude "Écriture poétique etc."
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par Iphigénie le Sam 2 Jan 2016 - 10:20
@Marguerite V a écrit:Cripure, la question : "le poème en prose est-il bien une forme d'écriture poétique ?" est peut-être une vraie problématique en soi... mais un peu moins lorsqu'on étudie le recueil de Baudelaire dans le cadre de l'objet d'étude "Écriture poétique etc."

Vous verriez que la réponse soit non! Laughing
avatar
Isidoria
Doyen

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par Isidoria le Sam 2 Jan 2016 - 10:24
On se le crée ce fil sur les problématiques? Objectivement, je ne pense pas que la "problématique" que je choisis pour les séquences en soit une, c'est plus une question qui guide l'étude de l'OI ou du GT.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par Iphigénie le Sam 2 Jan 2016 - 11:00
Le problème des problématiques c'est qu'elles devraient correspondre à un niveau de réflexion qui est bien peu accessible à une majorité d'élèves. Et que nous sommes pris entre le choix d'une problématique précise et la volonté plus large d'aller au plus "rentable", pédagogiquement parlant, face aux lacunes énormes qu'il faudrait combler: d'où des problématiques qui sont en réalité des thématiques voire des corpus de reader's digest, ou des thématiques qu'on a du mal à problématiser....

Enfin, c'est ce que je ressens personnellement dans mon vécu Very Happy
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par nlm76 le Sam 2 Jan 2016 - 11:12
Nous allons lire les Petits poèmes en prose et nous allons essayer de comprendre quel est l'intérêt de ces poèmes en prose. Evidemment, nous allons nous demander comment un poème peut être en prose, ou comment de la prose peut constituer un poème. Mais surtout, nous allons nous demander pourquoi ces petits poèmes en prose-là valent d'être lus (et nous risquons de nous apercevoir que ce n'est pas seulement parce que ce sont des poèmes en prose).
Sus aux problématiques-tiques-tiques du gendarme ! Les problèmes à tiques, ça vous suce le sang, et ça porte des virus mortels pour la littérature.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
doctor who
Vénérable

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par doctor who le Sam 2 Jan 2016 - 11:22
Une problématique est valable si on la conçoit comme une accroche un peu stimulante. Pas une hypothèse à tester qui guidera toute l'étude de l'oeuvre. Dans ce cas, ce serait effectivement impossible à faire avec le peu de culture de nos élèves (indispensable pour une démarche hypothético-déductive).
La problématique doit être un artifice rhétorique et non un principe structurant l'ordre des leçons.
Dans ce cas, il s'agit plutôt d'un fil rouge qu'on peut aisément oublier, retrouver, dépasser, et qu'on retrouve tout bêtement en fin de chapitre pour faire une petite synthèse.

Pour Rimbaud, j'ai fait "Les poèmes du Cahier de Douai sont-ils des oeuvres de jeunesse ?"
Pour L'Ecole des femmes : "Apprend-on quelque chose dans L'Ecole des femmes ?"

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Contenu sponsorisé

Re: EAF idées de problématique pour les petits poèmes en prose

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum