Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
PabloPE
Érudit

Re: La condescendance pyramidale

par PabloPE le Mer 30 Déc 2015 - 0:50
@Rendash a écrit:
@PabloPE a écrit:
En même temps je ne vois pas trop ce que le pedigree (que j'ignore également) de RogerMartin ou de DesolationRow peuvent changer.. on en revient à fond dans la condescendance pyramidale là non? Il y aurait donc bien des gens légitimes pour s'exprimer et d'autres moins?
Bon pour Celeborn j'aime tellement l'entendre à la télé que je ne suis jamais objective  Laughing


Suspect

Je signalais que sebiseb ne pouvait pas savoir que certains de ses interlocuteurs avaient de sérieuses (et impressionnantes) références universitaires et maîtrisaient donc un petit peu le sujet. Oui, certains sont plus légitimes que d'autres pour s'exprimer sur certains sujets, c'est le principe des spécialistes.
Certes mais comment le savoir? Je veux dire, quand on s'exprime ici on ne peut pas se douter que derrière tel ou tel pseudo se "cache" un spécialiste de tel ou tel Bidule et franchement est-ce indispensable? Vous vous connaissez entre vous donc ça vous parait évident mais je ne vois pas comment nous le pourrions Wink Pour moi ce sont un prof d'anglais et un prof de LC "lambda", je leur parle comme à n'importe quel collègue d'anglais ou de LC. Et si je ne suis pas d'accord avec eux je ne me brime pas pour autant. Mais peut être qu'à l'avenir.....
Bon du coup ça me laisse un goût amer au bout de temps de pages de ce post parce que en tant que PE je ne suis spécialiste de RIEN (même pas de cambouis Razz ) et du coup ça me rend moins légitime que la totalité des PLC et des PLP
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: La condescendance pyramidale

par RogerMartin le Mer 30 Déc 2015 - 0:52
@sebiseb a écrit:
@Rendash a écrit:
Je signalais que sebiseb ne pouvait pas savoir que certains de ses interlocuteurs avaient de sérieuses (et impressionnantes) références universitaires et maîtrisaient donc un petit peu le sujet. Oui, certains sont plus légitimes que d'autres pour s'exprimer sur certains sujets, c'est le principe des spécialistes.
Et donc on doit se prosterner ? Que savez-vous réellement de moi ? Sur ce forum, c'est le principe, on est tous sur le même pied d'égalité. Après libre à vous de considérer les propos des uns supérieurs à d'autres.

@RogerMartin, reprenez les débuts de nos échanges et si vous êtes un temps soit peu honnête vous verrez que je me suis très vite fait insulté sans jamais répondre par des insultes. Là vous confondez ironie et insultes, juste parce que cela atteint votre personne.

Je ne crois pas, non Razz

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Audrey
Oracle

Re: La condescendance pyramidale

par Audrey le Mer 30 Déc 2015 - 0:53
Les profs ont souvent le tort de croire pouvoir tout savoir sur tout.
Voilà ce que j'ai expliqué à mon meilleur ami cet après-midi quand il m'a expliqué vouloir tenter, dans un élan de desespoir, un shampoing clarifiant et illuminateur à la camomille et au bleuet pour enlever ses mèches vertes obtenues après essai de masque sublimeur d'éclat châtain sur sa tignasse tie and dye blondie.
Je lui ai dit qu'à moins de vouloir illuminer ses mèches vertes, il ferait mieux d'aller demander conseil à son coiffeur habituel.
Il en était rendu à tenter, après consultation intensive du web, le bain d'aspirine pour ses cheveux: il s'est donc rangé à mon avis éclairé de non spécialiste qui fait confiance aux spécialistes.

Voilà. Ne me remerciez pas pour cet exemple illustrant parfaitement le fait que oui, certains sont plus calés que d'autres sur un sujet et leur éviteront de dire ou de faire des bêtises.

Moi, par exemple, j'aimerais bien pratiquer une appendicectomie à l'aide d'une vidéo youtube et d'un bon descriptif anatomique, mais je crois bien que c'est un truc réservé aux spécialistes. Dieu sait que ça me désole.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La condescendance pyramidale

par Rendash le Mer 30 Déc 2015 - 0:54
@PabloPE a écrit:
Certes mais comment le savoir? Je veux dire, quand on s'exprime ici on ne peut pas se douter que derrière tel ou tel pseudo se "cache" un spécialiste de tel ou tel Bidule  et franchement est-ce indispensable? Vous vous connaissez entre vous donc ça vous parait évident  mais je ne vois pas comment nous le pourrions Wink Pour moi ce sont un prof d'anglais et un prof de LC "lambda", je leur parle comme à n'importe quel collègue d'anglais ou de LC. Et si je ne suis pas d'accord avec eux je ne me brime pas pour autant. Mais peut être qu'à l'avenir.....  

"Je signalais que sebiseb ne pouvait pas savoir " Wink Je portais donc ce fait à son attention, précisément. Je ne connais pas RogerMartin, ni DesolationRow, autrement que par leurs posts sur Néo, je n'ai même jamais échangé le moindre Mp avec eux.


@PabloPE a écrit:Bon du coup ça me laisse un goût amer au bout de temps de pages de ce post parce que en tant que PE je ne suis spécialiste de RIEN (même pas de cambouis Razz ) et du coup ça me rend moins légitime que la totalité des PLC et des PLP  


Si on parle changeage de couches et mettage à la sieste, peut-être...? Razz

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: La condescendance pyramidale

par BrindIf le Mer 30 Déc 2015 - 0:58
@PabloPE a écrit:
Bon du coup ça me laisse un goût amer au bout de temps de pages de ce post parce que en tant que PE je ne suis spécialiste de RIEN (même pas de cambouis Razz ) et du coup ça me rend moins légitime que la totalité des PLC et des PLP  
Oh si, les PE sont professionnels de l'instruction élémentaire, et ça, ce n'est pas rien
(Le jour où un élève m'a déclaré de bonne foi ne pas savoir calculer trois fois cent, j'ai réalisé que je n'avais aucune idée de comment reprendre ça avec lui :shock: Lorsqu'il s'est agit de faire re-travailler leurs tables à des récalcitrants, j'ai demandé conseil à des PE. Et tout ça, ça m'a l'air de pas grand chose à côté de l'apprentissage de l'écriture et de la lecture...)
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La condescendance pyramidale

par Rendash le Mer 30 Déc 2015 - 0:59
@BrindIf a écrit:
(Le jour où un élève m'a déclaré de bonne foi ne pas savoir calculer trois fois cent, j'ai réalisé que je n'avais aucune idée de comment reprendre ça avec lui :shock: Lorsqu'il s'est agit de faire re-travailler leurs tables à des récalcitrants, j'ai demandé conseil à des PE. Et tout ça, ça m'a l'air de pas grand chose à côté de l'apprentissage de l'écriture et de la lecture...)

Oui, on n'est pas loin du tour de magie à mes yeux pale

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Audrey
Oracle

Re: La condescendance pyramidale

par Audrey le Mer 30 Déc 2015 - 1:01
Je précise quand même que l'an dernier, de retour de voyage en italie, j'ai dû aider une élève de 5e qui s'était cagué dessus à se nettoyer (sans la toucher, ni la voir dévêtue, je précise), de nuit, dans le froid, sur une aire d'autoroute sans toilettes. Croyez-moi, c'est une intimité odoriférante et visuellement éprouvante dont je me serais passée, un summum que je pense ne plus jamais atteindre (je croise aussi fort les doigts que je me suis bouché le nez ce soir-là) mais qui s'ajoute à de nombreux saignements de nez (y compris un jour d'inspection en 5e...), vomissements, convulsions, plaies plus ou moins sanglantes rencontrés tout au long de mes 13 années de métier.

Franchement, dès qu'on bosse avec des gosses, on vit la même chose dans les tracas "ménagers", PE, PLP ou PLC.


Dernière édition par Audrey le Mer 30 Déc 2015 - 1:07, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
PabloPE
Érudit

Re: La condescendance pyramidale

par PabloPE le Mer 30 Déc 2015 - 1:01
@Rendash a écrit:


Tous les membres sont légitimes quand il s'agit de s'exprimer, certes. Je ne dis pas le contraire. J'ajoute que certains le sont plus que d'autres sur tel ou tel sujet.
On est loin de la condescendance, nom de dieu de merde, à la fin, en affirmant que l'avis de quelqu'un qui maîtrise un sujet sur le sujet en question a plus de poids que celui du pékin lambda! Qui va aller affirmer que c'est de la condescendance d'accorder plus de poids à l'avis de Véronique Marchais sur une question d'enseignement de la grammaire, ou de thrasybule sur une question de cinéma, ou d'UnTel sur TelleQuestion?
@Rendash a écrit:
Pas supérieurs, juste plus pertinents, comme expliqué supra. Oui, tout le monde peut s'exprimer. Oui encore, certains savent plus que d'autres de quoi ils parlent, selon les sujets.

C'est dingue de devoir marteler des évidences juste à cause des complexes des uns et de la peur des autres de paraître condescendants, quand même Rolling Eyes
Sauf que toi tu t'exprimes en fonction de qui TU connais sur le forum.. mais objectivement que sais-tu des autres forumeurs? Qui te dit que finalement celui que tu trouves illégitime par rapport à tes amis n'est pas au fond tout aussi qualifié pour s'exprimer? Tu vois même là ton raisonnement (que je comprends hein) a une limite. Sauf pour Véronique Marchais qui parle à découvert, on ne connait pas la vie de ceux à qui on parle, on ne peut pas exiger de nous le respect du à leur haut rang.

Bon après je suis suffisamment vieille pour avoir vu des spécialistes de la primaire, des mentors de dizaines d’enseignants se faire "laminer" par des gens n'ayant jamais enseigné dans une école Rolling Eyes

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
PabloPE
Érudit

Re: La condescendance pyramidale

par PabloPE le Mer 30 Déc 2015 - 1:05
@BrindIf a écrit:
@PabloPE a écrit:
Bon du coup ça me laisse un goût amer au bout de temps de pages de ce post parce que en tant que PE je ne suis spécialiste de RIEN (même pas de cambouis Razz ) et du coup ça me rend moins légitime que la totalité des PLC et des PLP  
Oh si, les PE sont professionnels de l'instruction élémentaire, et ça, ce n'est pas rien  
(Le jour où un élève m'a déclaré de bonne foi ne pas savoir calculer trois fois cent, j'ai réalisé que je n'avais aucune idée de comment reprendre ça avec lui :shock: Lorsqu'il s'est agit de faire re-travailler leurs tables à des récalcitrants, j'ai demandé conseil à des PE. Et tout ça, ça m'a l'air de pas grand chose à côté de l'apprentissage de l'écriture et de la lecture...)
Tous les ans je joue avec mes CM2 à "combien de fois 20 dans 80? ".. et tous les ans la magie opère....1 mois après on recommence avec "combien de fois 4 dans 80?".... et il y a encore des surpris

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: La condescendance pyramidale

par RogerMartin le Mer 30 Déc 2015 - 1:10
@PabloPE a écrit:
@Rendash a écrit:
@PabloPE a écrit:
En même temps je ne vois pas trop ce que le pedigree (que j'ignore également) de RogerMartin ou de DesolationRow peuvent changer.. on en revient à fond dans la condescendance pyramidale là non? Il y aurait donc bien des gens légitimes pour s'exprimer et d'autres moins?
Bon pour Celeborn j'aime tellement l'entendre à la télé que je ne suis jamais objective  Laughing


Suspect

Je signalais que sebiseb ne pouvait pas savoir que certains de ses interlocuteurs avaient de sérieuses (et impressionnantes) références universitaires et maîtrisaient donc un petit peu le sujet. Oui, certains sont plus légitimes que d'autres pour s'exprimer sur certains sujets, c'est le principe des spécialistes.
Certes mais comment le savoir? Je veux dire, quand on s'exprime ici on ne peut pas se douter que derrière tel ou tel pseudo se "cache" un spécialiste de tel ou tel Bidule  et franchement est-ce indispensable? Vous vous connaissez entre vous donc ça vous parait évident  mais je ne vois pas comment nous le pourrions Wink Pour moi ce sont un prof d'anglais et un prof de LC "lambda", je leur parle comme à n'importe quel collègue d'anglais ou de LC. Et si je ne suis pas d'accord avec eux je ne me brime pas pour autant. Mais peut être qu'à l'avenir.....  
Bon du coup ça me laisse un goût amer au bout de tant de pages de ce post parce que en tant que PE je ne suis spécialiste de RIEN (même pas de cambouis Razz ) et du coup ça me rend moins légitime que la totalité des PLC et des PLP  

Je ne crois pas, non, et ce serait bien dommage si c'était la conclusion de nos idioties. Wink

PE et spécialiste de rien, ça me ferait mal. Very Happy Quand je lis des fils sur l'apprentissage de l'écriture, de la lecture, sur les rythmes, je trouve ça passionnant, je n'interviens que rarement, parfois pour poser des questions, c'est intéressant pour moi qui ai des adultes en cours qui ont parfois des lacunes qui remontent au primaire. C'est normal que les collègues en sachent plus long que moi sur le sujet, c'est ça l'expertise.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: La condescendance pyramidale

par PabloPE le Mer 30 Déc 2015 - 1:11
@Rendash a écrit:


@PabloPE a écrit:Bon du coup ça me laisse un goût amer au bout de temps de pages de ce post parce que en tant que PE je ne suis spécialiste de RIEN (même pas de cambouis Razz ) et du coup ça me rend moins légitime que la totalité des PLC et des PLP  


Si on parle changeage de couches et mettage à la sieste, peut-être...? Razz
Ouais non là je passe mon tour, la dernière fois que j'ai surveillé une sieste j'ai choppé des poux Laughing

Mais les instits de maternelle restent mes héroïnes, survivre à 1 séance quotidienne avec 30 PS en salle de motricité est vraiment un défi que je ne veux plus relever veneration

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La condescendance pyramidale

par Rendash le Mer 30 Déc 2015 - 1:13
@PabloPE a écrit:
Sauf que toi tu t'exprimes en fonction de qui TU connais sur le forum.. mais objectivement que sais-tu des autres forumeurs? Qui te dit que finalement celui que tu trouves illégitime par rapport à tes amis n'est pas au fond tout aussi qualifié pour s'exprimer? Tu vois même là ton raisonnement (que je comprends hein) a une limite. Sauf pour Véronique Marchais qui parle à découvert, on ne connait pas la vie de ceux à qui on parle, on ne peut pas exiger de nous le respect du à leur haut rang.

Bon après je suis suffisamment vieille pour avoir vu des spécialistes de la primaire, des mentors de dizaines d’enseignants se faire "laminer" par des gens n'ayant jamais enseigné dans une école Rolling Eyes

Mes amis? Quel rapport? Tu confonds sympathie et compétence, là. Il n'a a aucun moment été question de mes amis dans cette conversation. Je parle des gens dont je connais les compétences sur tel ou tel sujet, et dont je vais juger les opinions plus légitimes. Evidemment que d'autres, dont j'ignore les compétences, vont s'exprimer aussi, et qu'alors je n'aurai pas cet a priori favorable. Et alors? en quoi est-ce un problème, ou une limite? Leur compétence s'établira à mesure qu'ils s'exprimeront, exactement comme pour les précédents. Ou alors il apparaîtra qu'ils ne maîtriseront pas le sujet, pas plus qu'un pékin lambda comme moi en tout cas, et donc leur parole aura moins d'intérêt sur ce sujet.

Et à aucun moment on ne parle d'affinité, je ne comprends pas pourquoi tu mets ça sur le tapis. Ni de "haut rang", d'ailleurs. Juste de compétence sur tel sujet, ni plus, ni moins. Pas compris ta dernière phrase, du coup : selon ma logique, si tes spécialistes sont réellement spécialistes, je les écoute avec infiniment plus d'intérêt et d'attention que les gens qui n'ont jamais enseigné dont tu parles.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
User17706
Enchanteur

Re: La condescendance pyramidale

par User17706 le Mer 30 Déc 2015 - 1:14
@PabloPE, je pense que c'est pour tout le monde pareil et c'est pourquoi je vais me prendre moi-même comme exemple : quand ça discute de sujets que je maîtrise, je n'ai pas besoin de connaître les intervenants ni d'avoir accès à leur CV pour suivre la conversation ni pour faire le tri entre ceux qui savent de quoi ils causent et ceux qui le savent un peu moins.

En revanche, s'il s'agit de sujets que je maîtrise mal, souvent je m'accroche à ce genre de repères. C'est malheureux, en un sens : l'idéal serait bien sûr de pouvoir se passer toujours et partout de l'argument d'autorité.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La condescendance pyramidale

par User5899 le Mer 30 Déc 2015 - 1:16
@Gryphe a écrit:D'une manière générale, merci de veiller à ce que le contenu du topic n'illustre pas son titre, ce serait dommage...  Wink
:shock: :shock:


lol!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La condescendance pyramidale

par User5899 le Mer 30 Déc 2015 - 1:18
@Rendash a écrit:Je suis favorable aux corps réunis car adhérent du SGEG professeur
Si trop adhérent, une douche s'impose professeur
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La condescendance pyramidale

par User5899 le Mer 30 Déc 2015 - 1:26
@sebiseb a écrit:
@Laura Ingalls a écrit:Bon, Provence, je crois que nous pouvons en rester là...  Neutral  Comme le faisait si bien remarquer un autre Néo, il y a des gens sur ce forum avec qui on prend plaisir à discuter, et à débattre, et d'autres qui ne nous apportent rien. En ce qui me concerne (je ne parle bien sûr pour aucun autre Néo), tu fais partie de cette catégorie. Quand bien même nous continuerions sur des pages et des pages, je pense que cette discussion n'évoluerait pas d'un pouce. Libre à toi de penser ce que tu veux des PE, de supputer ce que tu veux sur ma petite personne, de continuer à t'autocongratuler pour la pertinence de tes réflexions. Oui, décidément, c'est un peu triste.
C'est clair, et c'est marrant mais en tant que PLP je me suis toujours senti proche des PE ; tant sur le plan pédagogique que sur le snobisme que nous affichaient les PLC.

Pour le Dessin Technique, il y a longtemps que l'on a abandonné l'encre de Chine. On a su évolué, nous !
Oui, vous avez su supprimer le seul aspect formateur de ce genre d'exercice. C'est au fait que vous vous en félicitiez qu'on reconnaît le crétin scientisto-techniciste dont je parlais naguère (scientisto, et non scientifico, ce n'est pas du tout pareil). C'est malheureux, mais vous ne comprenez rien à ce qu'est l'enseignement, ni à ce que peut développer l'enseignement chez un enfant ou un adolescent. En ce sens, vos propos donnent l'image d'une personne extrêmement nuisible.
Par parenthèse, à aucun moment vous ne songez qu'il pût être utile de justifier la nécessité d'évoluer. Vous vous rengorgez bêtement d'avoir "su évoluer" (je vous cite sans la faute, ne m'en veuillez pas) : super ! Et est-ce utile ? Ah, ça, on ne saura pas, puisqu'on ne sait pas dans quel but on fait du dessin technique. En 4e, à mon avis, on ne nous le faisait pas pratiquer pour que nous devinssions ingénieurs à 13 ans...
avatar
sebiseb
Niveau 9

Re: La condescendance pyramidale

par sebiseb le Mer 30 Déc 2015 - 1:29
@Rendash a écrit:
"Je signalais que sebiseb ne pouvait pas savoir "  Wink  Je portais donc ce fait à son attention, précisément. Je ne connais pas RogerMartin, ni DesolationRow, autrement que par leurs posts sur Néo, je n'ai même jamais échangé le moindre Mp avec eux.
Parce que toi tu sais ce que je ne sais pas ??? Y-a-t-il un sujet sur lequel tu m'accordes de l'expertise ??? Je crois surtout que je paie de contredire les opposants à la réforme du collège.

Il y a des approximations et des inepties qui ont dites sur l'enseignement privé et le syndicalisme, mais comme elles ont été portées par des sommités de ce forum elles ont eu valeur de vérités indiscutables. Alors la crédibilité, voir l'expertise de tel ou tel sur ce genre de canal, elle est toute relative. Je prends un forum pour ce qu'il est ; un espace de discussions libre POINT.

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La condescendance pyramidale

par User5899 le Mer 30 Déc 2015 - 1:30
@sebiseb a écrit:Le DT au niveau 4ème, c'était bien ça permettait au prof de techno 4 h de tranquilité pour une préparation ultra-minimaliste.
Après mon agrégation, j'ai été inspecté par un IG, un gentil monsieur qui a écouté attentivement un de mes cours de français en seconde, puis un de mes cours de grec dans la terminale de mon tuteur. Nous en avons parlé pendant une quarantaine de minutes, sur un plan universitaire - il voulait me conseiller un article pour enrichir mon propos sur le livre que j'étudiais. Et il a terminé en me recommandant exactement ce qui, dans votre phrase, semble être un reproche à peine voilé : "N'oubliez pas que ce sont les élèves et pas vous qui devez être fatigués à la sortie d'une heure de cours". Et je suis d'accord. La plupart du temps, je fais mes 15h de cours par semaine avec une préparation totale de 2 ou 3h, gestion des bourrages des photocopieuses comprise. Et si ça ne vous plait pas, ben faudra bien que ça vous convienne, au moins.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La condescendance pyramidale

par User5899 le Mer 30 Déc 2015 - 1:31
@sebiseb a écrit:
PauvreYorick a écrit:J'arrive longtemps après la bataille, mais pour ce qui est d'une éventuelle algorithmie implicite qui serait à l'œuvre dans la compétence linguistique du locuteur ordinaire (ou même de la communication chez certains animaux), ne commettons pas l'erreur de présenter comme un fait ce qui n'est en réalité qu'une hypothèse à la base d'un programme de recherche (au demeurant très intéressant, ce n'est pas la question ─ mais au sein duquel, en linguistique du moins, on a depuis longtemps perdu l'enthousiasme conquérant des débuts).
Oui, mais ils sont profs de lettres pas linguistes, c'est là toute la différence.
PauvreYorick a écrit:(Par ailleurs, les études qui en découlent sont très vite d'une complexité telle qu'il ne saurait véritablement être question, bien sûr, d'en faire un préalable à quelque enseignement élémentaire que ce soit, et surtout pas celui de la langue maternelle, sans laquelle un esprit est durablement estropié ; ça ne veut pas dire qu'il serait absurde d'introduire un véritable enseignement d'informatique au lycée, bien entendu, où l'étude de l'algorithmique pourrait avoir sa place, et ce d'autant plus naturellement qu'elle aura été préparée par des programmes de mathématiques en collège plus ambitieux et plus rigoureux qu'actuellement ─ j'espère ne pas dire trop de bêtises sur ce dernier point.)
Je ne prétendais pas que l'apprentissage de l'algorithmie était préalable à l'apprentissage de la langue, et surtout de l'orthographe et la grammaire, mais qu'il pouvait être vu comme tout aussi fondamental pour forger l'esprit.
On vous attend juste vous, pour former les esprits Razz
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La condescendance pyramidale

par User5899 le Mer 30 Déc 2015 - 1:33
@Rendash a écrit:
@sebiseb a écrit:Vous confondez évoluer et changer, et ensuite vous me faites une leçons sur le bon usage des mots !
Précisément, je suis darwiniste ...

@sebiseb a écrit:Vous confondez évoluer et changer, et ensuite vous me faites une leçons sur le bon usage des mots !
Précisément, je suis darwiniste ...

Je répète : évoluer veut simplement dire changer, ça n'indique pas un progrès.
"évoluer" signifie "sortir en tournant sur soi" ; "progresser" signifie "marcher en avant" #PointLexique
Donc "évoluer" est bien plus proche de "changer" qu'on ne semble le penser.
avatar
PabloPE
Érudit

Re: La condescendance pyramidale

par PabloPE le Mer 30 Déc 2015 - 1:34
PauvreYorick a écrit:@PabloPE, je pense que c'est pour tout le monde pareil et c'est pourquoi je vais me prendre moi-même comme exemple : quand ça discute de sujets que je maîtrise, je n'ai pas besoin de connaître les intervenants ni d'avoir accès à leur CV pour suivre la conversation ni pour faire le tri entre ceux qui savent de quoi ils causent et ceux qui le savent un peu moins.

En revanche, s'il s'agit de sujets que je maîtrise mal, souvent je m'accroche à ce genre de repères. C'est malheureux, en un sens : l'idéal serait bien sûr de pouvoir se passer toujours et partout de l'argument d'autorité.
On est bien d'accord, le profil est important, je ne débattrai jamais sur la Littérature avec un prof de LC ni sur la Philo avec toi Laughing
Et comme ma spécialisation universitaire est très très marginale ici dans l'idéal je ne devrais jamais débattre avec qui que ce soit, d'ailleurs je fuis tous les fils disciplinaires et me garde bien de rentrer dans des détails techniques Laughing . Mais là on est sur un fil généraliste où on est supposés débattre de la profession dans son ensemble. On est donc tous légitimes non? C'est en ça que certaines critiques à l'égard de Sebiseb m'ont un peu décontenancée (même si ses propos aussi bref) parce que au final vues de l'extérieur elles lui donnent entièrement raison sur le fond, les profs de LP ne sont pas autant considérés qu'ils le devraient par l'ensemble de la profession. Wink

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La condescendance pyramidale

par Rendash le Mer 30 Déc 2015 - 1:35
@sebiseb a écrit:Parce que toi tu sais ce que je ne sais pas ???

En l'occurrence, oui : que les gens que j'ai cités ont un haut niveau d'expertise dans leur domaine. Je parlais uniquement de ça, comme tu le verras si tu prends la peine de lire ce qui a été écrit Rolling Eyes

@sebiseb a écrit:Il y a des approximations et des inepties qui ont dites sur l'enseignement privé et le syndicalisme, mais comme elles ont été portées par des sommités de ce forum elles ont eu valeur de vérités indiscutables. Alors la crédibilité, voir l'expertise de tel ou tel sur ce genre de canal, elle est toute relative.

Oui, tu as dit une ou deux grosses inepties, sur les positions du SNALC en particulier, notamment l'absence de proposition de réforme que tu as affirmée, ou le refus total d'en discuter. Ce qui a été démenti par deux personnes qui ont un haut niveau de responsabilité dans ce syndicat, et sont donc, clairement, mieux placées que n'importe qui pour pouvoir en parler. Sur cette question des positions du SNALC, pardon, mais l'avis du vice-président du SNALC a bien plus de poids que le tien. C'est un fait, non de la condescendance.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
PabloPE
Érudit

Re: La condescendance pyramidale

par PabloPE le Mer 30 Déc 2015 - 1:37
@Rendash a écrit:

Mes amis? Quel rapport? Tu confonds sympathie et compétence, là. Il n'a a aucun moment été question de mes amis dans cette conversation. Je parle des gens dont je connais les compétences sur tel ou tel sujet, et dont je vais juger les opinions plus légitimes. Evidemment que d'autres, dont j'ignore les compétences, vont s'exprimer aussi, et qu'alors je n'aurai pas cet a priori favorable. Et alors? en quoi est-ce un problème, ou une limite? Leur compétence s'établira à mesure qu'ils s'exprimeront, exactement comme pour les précédents. Ou alors il apparaîtra qu'ils ne maîtriseront pas le sujet, pas plus qu'un pékin lambda comme moi en tout cas, et donc leur parole aura moins d'intérêt sur ce sujet.

Et à aucun moment on ne parle d'affinité, je ne comprends pas pourquoi tu mets ça sur le tapis. Ni de "haut rang", d'ailleurs. Juste de compétence sur tel sujet, ni plus, ni moins. Pas compris ta dernière phrase, du coup : selon ma logique, si tes spécialistes sont réellement spécialistes, je les écoute avec infiniment plus d'intérêt et d'attention que les gens qui n'ont jamais enseigné dont tu parles.

J'ai dit amis au sens où je croyais que ... comme tu disais connaître leur cursus ... bref j'ai juste dit ça pour ne pas encore les citer  Laughing
Quant au haut rang oui tu l'illustres toi même dans ton premier paragraphe, on connait mieux ceux qui postent le plus donc ça les "légitime"

Sur ma dernière phrase je vous parle d'un temps très ancien où les PE étaient encore très nombreux sur néo mais pas pour autant forcément légitimés  


Dernière édition par PabloPE le Mer 30 Déc 2015 - 1:38, édité 1 fois

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: La condescendance pyramidale

par User5899 le Mer 30 Déc 2015 - 1:37
@sebiseb a écrit:C'est clair que la sélection naturelle a des ratés au vue de certaines espèces qui pullulent sur ce forum ...
Mais faites donc le tri de ceux qu'on doit brûler, on n'attend que votre puissance intellectuelle pour le faire Razz
Lenagcn
Niveau 10

Re: La condescendance pyramidale

par Lenagcn le Mer 30 Déc 2015 - 1:38
Audrey: je t'attends dans ma classe, le jour où Cocotte fait sa crise d'asthme. Je te laisse la place.

Une crise d'asthme, ça n'est pas salissant, c'est déjà ça, car de toute façon, c'est help yourself sans matériel (la dame de ménage met tout sous clé, et arrive à 16h).
Lorsque Cocotte fait sa crise, tu dois aller chercher la mallette de PAI, laissant les 29 + Cocotte le temps de l'AR.
Tu lui administres les soins pendant que tu cornaques les autres, qu'ils se concentrent sur ce qu'ils ont à faire et pas autre chose (génial en début de séance...) . Tu fais ce que tu peux pour tranquilliser Cocotte sans être vraiment disponible pour elle or le stress entretient la chose chez elle.
Ca passe, ouf (sinon, il faut appeler le 112 depuis le portable d'un élève, le tien est déchargé - enfin le mien, c'est régulier... - ).
Tu l'installes au mieux dans un siège, et tu la surveilles du coin de l’œil pendant que tu reprends les 29 autres.
A la récré, il faudra laisser les élèves sans surveillance dans la cour... pour téléphoner aux parents, pour les prévenir.


En élémentaire, nous sommes seul(e)s avec 25-30 élèves.
Il n'y a pas d'adulte sans charge d'élèves.

Alors qu'à l'occasion d'une sortie ou activité hors les murs (cf profs d'EPS) , il y ait un accident à gérer, c'est mémorable (et tu as été gâtée! affraid  ) , mais cela ne pend au nez quasi qu'à ces occasions-là de devoir tout gérer de A à Z (à part le vendredi de 16 à 17h bien sûr).
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La condescendance pyramidale

par Rendash le Mer 30 Déc 2015 - 1:38
@PabloPE a écrit:
On est bien d'accord, le profil est important, je ne débattrai jamais sur la Littérature avec un prof de LC ni sur la Philo avec toi Laughing  
Et comme ma spécialisation universitaire est très très marginale ici dans l'idéal je ne devrais jamais débattre avec qui que ce soit, d'ailleurs je fuis tous les fils disciplinaires et me garde bien de rentrer dans des détails techniques Laughing . Mais là on est sur un fil généraliste où on est supposés débattre de la profession dans son ensemble. On est donc tous légitimes non? C'est en ça que certaines critiques à l'égard de Sebiseb m'ont un peu décontenancée (même si ses propos aussi bref) parce que au final vues de l'extérieur elles lui donnent entièrement raison sur le fond, les profs de LP ne sont pas autant considérés qu'ils le devraient par l'ensemble de la profession. Wink

C'est là que je suis en désaccord avec toi. Les propos de sebiseb ne sont pas considérés parce qu'ils sont ineptes, non parce qu'il est PLP. Lorsque Jacq ou Cath s'expriment, je les lis attentivement, parce que leurs propos sont pertinents. Cependant, lorsque Cath dit une connerie (l'idée des Néos stars, donc), tous pertinents que puissent être ses propos par ailleurs, je relève une connerie. Son statut, je m'en fous.

@PabloPE a écrit:

J'ai dit amis au sens où je croyais que ... comme tu disais connaître leur cursus ... bref j'ai juste dit ça pour ne pas encore les citer  Laughing
Quant au haut rang oui tu l'illustres toi même dans ton premier paragraphe, on connait mieux ceux qui postent le plus donc ça les "légitime"

Sur ma dernière phrase je vous parle d'un temps très ancien où les PE étaient encore très nombreux sur néo mais pas pour autant forcément légitimés  

Je connais de leur cursus ce qu'ils ont pu en dévoiler sur néo, disais-je, rien de plus. Je n'ai pas cet honneur Razz
La quantité de posts joue certainement, oui : on connaît mieux ceux qui postent beaucoup, logique. Mais la quantité n'est pas tout : à force, on sait qui maîtrise quel sujet, non? Véronique Marchais, je ne la vois pas poster tant que ça, et pourtant...


Dernière édition par Rendash le Mer 30 Déc 2015 - 1:41, édité 1 fois

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Contenu sponsorisé

Re: La condescendance pyramidale

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum