Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Anaxagore le Jeu 24 Déc 2015 - 12:22

@Osmie a écrit:Mes collègues ont eu le droit à ce truc-là aussi : écrire sur des post-it un mot qui résumerait leur avis sur la réforme. Tous les pititmos devaient ensuite être collés au tableau et commentés par les "formatrices" (on part des impressions des élèves, hein ! professeur). Finalement, la masse des mots étant de teneur négative, elles ont laissé tomber l'idée.

On fait ça en petite section, non?

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Osmie le Jeu 24 Déc 2015 - 12:23

Et en formation à la réforme du collège. cafe

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Isidoria le Jeu 24 Déc 2015 - 12:29

@Elyas a écrit:
Cripure a écrit:
@coqenstock a écrit:
@carpemuette a écrit:Personnellement, j'aime les formations de type conférence où un formateur a très bien préparé son truc, sait de quoi il va parler et développe clairement une problématique précise. J'adore prendre plein de notes en étant suspendue aux lèvres de quelqu'un de passionnant.

En fin de formation, lorsqu'on dispose de tous les éléments que le formateur a voulu apporter, pourquoi pas réfléchir alors à quelque chose seul ou en groupe ?

Powerpoint simplifie trop la pensée,  à moins que ce soit très très bien utilisé, mais c'est extrêmement rare. Mettre les gens en atelier pendant les 3/4 de la formation alors qu'ils n'ont généralement aucun support de travail, c'est se moquer du monde.

C'est pourquoi, quand un mail des formateurs de ma future formation à la réforme précise que nous serons en atelier quasi du début à la fin, cela me met très en colère.

Une conférence quoi...
Voilà. Un moment où celui qui a quelque chose à dire le dit à ceux qui ont envie d'entendre quelque chose.




Sinon, les formations, c'est souvent, à l'EN:


1) 9h15 - Début 15 minutes en retard. La machine à photocopier ne marchait pas/La clé de la salle était introuvable/Le formateur n'a pas pu se garer facilement.
2) 9h20 - On pourrait peut-être mettre les tables en U.
3) 9h30 - Présentons-nous cheers Rolling Eyes
4) 9h55 - Qui va manger à la cantine ? Il faudrait aller acheter des tickets, on le fera à la pause.
5) 10h - On aborde le sujet alors j'ai pensé un petit peu vous montrer sur un ppt les problèmes qui se posent afin que nous les zabordions en groupe de façon collective et collégiale dans une quasi synergie pour ainsi dire avec tous et pour commencer on va faire un tour de table pour que vous exprimiez difficultés zet réticences.
6) 10h40 - Bon, chacun ne va peut-être pas pouvoir s'exprimer car c'est un peu brouillon, je vous propose une dizaine de minutes de pause pour que chacun reprenne ses esprits.
7) 11h20 - Bien, nous allons reprendre, mais avant, je vois que cet après-midi, l'horaire prévu est 14h-17h. Peut-être pourrions-nous reprendre un peu plus tôt pour être dehors avant ? Qu'en pensez-vous ?
8) 11h26 - Bon, nous sommes donc d'accord, au lieu de 14h17h, on va plutôt faire 13h30-15h, hein ? Comme ça, c'est plus facile pour ceux qui habitent loin*
9) 11h30 - Entrons dans le vif du sujet.
10) 12h - Bon, je crois qu'il est l'heure d'aller manger ?
11) 13h47 - Il serait peut-être temps de récapituler ce qu'on a vu ce matin, je vous propose un tour de table.
12) 14h35 - Voilà, bien sûr, on n'a pas tout vu, mais il nous reste encore beaucoup à voir. Pour autant, je pense qu'une telle séance n'aura pas été inutile.

* Ca, on me l'a déjà fait en vrai. Et d'ailleurs, tout le reste aussi.




Ah bah zut, les formations que je donne ne ressemblent pas à cela. Razz

Les miennes non plus Very Happy Razz bounce bon, c'est quand qu'on bosse?

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par lucil le Jeu 24 Déc 2015 - 12:30

Et oui, quand est-ce qu'ils comprendront que nous sommes des adultes.....

_________________

lucil
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Isidoria le Jeu 24 Déc 2015 - 12:34

En fait, vu du point de vue du formateur, nous recevons aussi des stagiaires des injonctions contradictoires:
- ceux qui veulent du contenu, type conférence
- ceux qui veulent des supports, plein de supports, rien que des supports
- ceux qui veulent être mis en pratique avec les autres stagiaires
- ceux qui veulent plus de pauses pour échanger avec les stagiaires.

Moi j'ai la chance d'être en général à l'hôtel avec les stagiaires, donc les pauses on les a au petit dej, au dej, à l'apéro, au dîner,...
Nous devons faire remplir des feuilles d'évaluation, à chaque fois c'est la même, on n'a que des fiches contradictoires les unes avec les autres. Alors on transige.

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par archeboc le Jeu 24 Déc 2015 - 13:09

@Isidoria a écrit:En fait, vu du point de vue du formateur, nous recevons aussi des stagiaires des injonctions contradictoires:
- ceux qui veulent du contenu, type conférence
- ceux qui veulent des supports, plein de supports, rien que des supports
- ceux qui veulent être mis en pratique avec les autres stagiaires
- ceux qui veulent plus de pauses pour échanger avec les stagiaires.

La fiche de formation comporte (ou devrait comporter) d'une part les objectifs pédagogiques (les compétences que la formation vise à faire acquérir) et d'autre part les méthodes pédagogiques mises en oeuvre. Si celui qui veut des conférences s'inscrit à une session qui n'en affiche pas au menu, il a tout faut. Si le formateur affiche des conférences et n'en fait pas, c'est lui qui a tout faux. Si le menu n'est pas clairement affiché, c'est le gestionnaire de formation qui a tout faux.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par scot69 le Jeu 24 Déc 2015 - 13:17

Quand je vais en formation, j'apprends souvent davantage des échanges entre collègues pendant la pause-café que de la formation elle-même.

Je me souviens d'une formation sur la gestion de classe, la formatrice (ex-enseignante dans un collège des bons quartiers) nous expliquait fièrement comment elle avait géré un gamin qui avait osé se retourner en classe...

Quand on lui demandait comment faire face à des insultes, des menaces ou des violences, elle affirmait que c'était à nous de nous remettre en question car si le gamin en arrivait là, c'était notre faute...

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Olympias le Jeu 24 Déc 2015 - 13:31

@scot69 a écrit:Quand je vais en formation, j'apprends souvent davantage des échanges entre collègues pendant la pause-café que de la formation elle-même.

Je me souviens d'une formation sur la gestion de classe, la formatrice (ex-enseignante dans un collège des bons quartiers) nous expliquait fièrement comment elle avait géré un gamin qui avait osé se retourner en classe...

Quand on lui demandait comment faire face à des insultes, des menaces ou des violences, elle affirmait que c'était à nous de nous remettre en question car si le gamin en arrivait là, c'était notre faute...
Very Happy Very Happy pathétique

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par ysabel le Jeu 24 Déc 2015 - 13:52

@RooMcfly a écrit:Avec la description de Crêpure, j'ai eu l'impression de revivre chaque vendredi lors de mon année de stage où on allait à l'IUFM pour être formé. Le seul côté sympa c'était de pouvoir retrouver les collègues de prépa concours, le reste était une vaste perte de temps.

La pauvreté des formations dans mon académie est à pleurer. Je me suis inscrit à une la première année... on ne m'y reprendra plus !

Tout à fait... Sauf une formatrice, qui d'ailleurs est dans le même lycée que moi. Elle a fini par jeter l'éponge car elle n'était pas IUFM-compatible.

Ah, les midis à la brasserie du coin avec les potes Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Isidoria le Jeu 24 Déc 2015 - 13:55

@archeboc a écrit:
@Isidoria a écrit:En fait, vu du point de vue du formateur, nous recevons aussi des stagiaires des injonctions contradictoires:
- ceux qui veulent du contenu, type conférence
- ceux qui veulent des supports, plein de supports, rien que des supports
- ceux qui veulent être mis en pratique avec les autres stagiaires
- ceux qui veulent plus de pauses pour échanger avec les stagiaires.

La fiche de formation comporte (ou devrait comporter) d'une part les objectifs pédagogiques (les compétences que la formation vise à faire acquérir) et d'autre part les méthodes pédagogiques mises en oeuvre. Si celui qui veut des conférences s'inscrit à une session qui n'en affiche pas au menu, il a tout faut. Si le formateur affiche des conférences et n'en fait pas, c'est lui qui a tout faux. Si le menu n'est pas clairement affiché, c'est le gestionnaire de formation qui a tout faux.

Oui en effet cela me paraît totalement nécessaire. Sauf qu'il m'est arrivé à chaque formation que j'ai animé de voir que la fiche avait été modifiée, et j'en suis en général une des dernières informées.

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Dimka le Jeu 24 Déc 2015 - 14:41

@Anaxagore a écrit:
@Osmie a écrit:Mes collègues ont eu le droit à ce truc-là aussi : écrire sur des post-it un mot qui résumerait leur avis sur la réforme. Tous les pititmos devaient ensuite être collés au tableau et commentés par les "formatrices" (on part des impressions des élèves, hein ! professeur). Finalement, la masse des mots étant de teneur négative, elles ont laissé tomber l'idée.

On fait ça en petite section, non?
Pas forcément. On a fait ça, à une réunion mensuelle, dans une association où je suis (un post-it pour le positif, un pour le négatif), c’était intéressant (il y a eu des explications sur certains points, on s’est rendu compte que certains avis convergeaient, qu’il y avait des choses qui nous semblaient futiles mais qui sont finalement importantes, et maintenant, ça amène des améliorations concrètes sur d’autres points). Surtout, ça permet de prendre tous les avis en compte (et pas juste celui des plus grandes gueules, comme c’est le cas habituellement), et ça permet de dire des choses anonymement qu’on n’oserait pas assumer.

Quand j’étais en formation, à l’éducation, il y a beaucoup de pratiques de ce genre qui m’ont agacé, et je les retrouve maintenant ailleurs, utilisées avec efficacité, à mon grand étonnement.

Du coup, à mon avis, le problème de la formation, à l’éducation nationale, ce n’est pas les outils, mais l’usage qui en est fait. Dans le cas des post-its, s’ils sont utilisés par des gens qui n’ont pas le pouvoir de changer quoi que ce soit, et qui ne veulent pas entendre ce qui est exprimé mais s’en servir pour imposer leur propre discours et faire taire (contredire) ce qui leur déplaît, évidemment que c’est malsain. Ce ne sont pas les techniques de formations qui sont infantilisantes, mais ceux qui les utilisent, parce que le but n’est pas de prendre en compte l’avis (et encore moins l’expertise) des profs, mais de leur imposer une transmission strictement hiérarchique, verticale.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par archeboc le Jeu 24 Déc 2015 - 17:35

@Dimka a écrit:Du coup, à mon avis, le problème de la formation, à l’éducation nationale, ce n’est pas les outils, mais l’usage qui en est fait. Dans le cas des post-its, s’ils sont utilisés par des gens qui n’ont pas le pouvoir de changer quoi que ce soit, et qui ne veulent pas entendre ce qui est exprimé mais s’en servir pour imposer leur propre discours et faire taire (contredire) ce qui leur déplaît, évidemment que c’est malsain. Ce ne sont pas les techniques de formations qui sont infantilisantes, mais ceux qui les utilisent, parce que le but n’est pas de prendre en compte l’avis (et encore moins l’expertise) des profs, mais de leur imposer une transmission strictement hiérarchique, verticale.

La technique du post-it est une technique de brain-storming, ou plutôt plusieurs techniques, qui ont pour avantage de laisser parler tout le monde : elles bloquent les deux ou trois grandes gueules qui voudraient prendre les commandes de la réunion pour y imposer leur point de vue.
La grande gueule, cela peut être aussi bien le responsable de la réunion, s'il n'est pas venu pour écouter mais pour professer. A ce moment-là, la réunion lui pète au visage. Bien fait pour lui.

J'utilise une version de cette technique une fois dans l'année. Elle me sert à faire sortir des idées de la part de mes étudiants, idées dont je tire ensuite une problématique. Elle met les étudiants en confiance, en même temps qu'elle me permet de montrer que je maîtrise assez le sujet pour improviser sur leur production. Mais je n'impose aucune conclusion. Évidemment, si j'arrivais en cours persuadé que le ciel est vert, j'aurais du mal à contrôler une assistance étrangement convaincue qu'il est bleu.


_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Olympias le Jeu 24 Déc 2015 - 17:40

@Osmie a écrit:Mes collègues ont eu le droit à ce truc-là aussi : écrire sur des post-it un mot qui résumerait leur avis sur la réforme. Tous les pititmos devaient ensuite être collés au tableau et commentés par les "formatrices" (on part des impressions des élèves, hein ! professeur). Finalement, la masse des mots étant de teneur négative, elles ont laissé tomber l'idée.
Shocked Laughing Laughing Laughing

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Honchamp le Ven 25 Déc 2015 - 23:12

@Isidoria a écrit:En fait, vu du point de vue du formateur, nous recevons aussi des stagiaires des injonctions contradictoires:
- ceux qui veulent du contenu, type conférence
- ceux qui veulent des supports, plein de supports, rien que des supports
- ceux qui veulent être mis en pratique avec les autres stagiaires
- ceux qui veulent plus de pauses pour échanger avec les stagiaires.


Du contenu, oui.
Des supports, des démarches proposées par le formateur, des exemples, oui.
Echanger avec les autres stagiaires, oui.

Mais "produire" en étant mis par petits groupes , je déteste.

Je trouve ça infantilisant. Je préfère cogiter, digérer, et "produire" pour mes propres cours, sans être obligée de fabriquer un truc en ayant dû m'entendre avec d'autres. Donc, avec le principe du plus petit dénominateur commun. Ou de la prise de pouvoir par quelqu'un.

Généralement, dans ces cas-là, je me mets en retrait.
Ou bien si je trouve un ou 2 acolytes, je retrouve mon attitude d'élève quand les profs n'étaient pas à la hauteur : blaguer, faire rire les autres... Infantile, j'admets.


Sinon, j'ai fait d'excellents stages du temps ou le PAF était fourni.
Sur la psychologie des ados ; sur "la connaissance des cultures maghrébines"; sur la médiation (formation organisée conjointement par l'Ed Nat et le ministère de la justice ; ou bien des stages de mise à niveau disciplinaires, sur différents thèmes, organisés avec la fac, souvent en géo.
Pendant des années , j'ai trouvé chaque année une formation intéressante.

Puis cela s'est dégradé, les spécialistes , les vrais psys, les universitaires qui intervenaient, ont été remplacés par des formateurs internes à l'Ed Nat, des chefs d'établissement ripolinés psychologues...Et là, quelle différence !

Après, il y a eu Allègre, 1ère dégradation. ...
Depuis, on est passé dans mon académie aux stages "à public désigné", généralement liés aux programmes ; ou bien aux stages PPRE, remédiation...Sinon, plus grand chose au PAF.

Pour avoir des thèmes disciplinaires, ou culturels, il faut s'inscrire aux formations proposées par le service d'Action Culturelle du rectorat.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Isidoria le Sam 26 Déc 2015 - 10:30

J'essayais simplement de souligner le fait que chacun en formation attend des choses différentes. Il est donc normal que certains sortent frustrés.
En tant que formatrice, je suis aussi frustrée lorsque j'ai préparé une intervention et que des stagiaires passent l'intégralité de la formation à parler tout fort, comme si je n'étais pas là.

Quant aux contenus des formations du PAF, je n'ai pas eu la chance d'assister à des formations avec des spécialistes (psychologues,...), par contre j'ai beaucoup échangé avec des formateurs-collègues qui pratiquaient plein de techniques très intéressantes et partageaient leurs pratiques.

Je ne cherche pas la polémique, j'essaie de nuancer. Et sinon, le PAF n'est pas obligatoire.

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Cath le Sam 26 Déc 2015 - 10:32

@Honchamp a écrit:

Sinon, j'ai fait d'excellents stages du temps ou le PAF était fourni.
Sur la psychologie des ados ; sur "la connaissance des cultures maghrébines"; sur la médiation (formation organisée conjointement par l'Ed Nat et le ministère de la justice ; ou bien des stages de mise à niveau disciplinaires, sur différents thèmes, organisés avec la fac, souvent en géo.
Pendant des années , j'ai trouvé chaque année une formation intéressante.

Puis cela s'est dégradé, les spécialistes , les vrais psys, les universitaires qui intervenaient, ont été remplacés par des formateurs internes à l'Ed Nat, des chefs d'établissement ripolinés psychologues...Et là, quelle différence !

Après, il y a eu Allègre, 1ère dégradation. ...
Depuis, on est passé dans mon académie aux stages "à public désigné", généralement liés aux programmes ; ou bien aux stages PPRE, remédiation...Sinon, plus grand chose au PAF.

Pour avoir des thèmes disciplinaires, ou culturels, il faut s'inscrire aux formations proposées par le service d'Action Culturelle du rectorat.
Mais oui, c'est vrai, j'avais oublié !
Que s'est-il passé pour qu'on en arrive là ? Je ne veupas être formée par des pairs qui en savent autant que moi mais par des spécialistes !

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Cath le Sam 26 Déc 2015 - 10:33

@Isidoria a écrit: Et sinon, le PAF n'est pas obligatoire.
Mais que reste-t-il alors ?!



(je ne parle pas de toi ni de tes formations, hein. Je parle en général.)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Isidoria le Sam 26 Déc 2015 - 10:37

Malheureusement pas grand chose...
J'aimerais moi-même recevoir des formations sur certains sujets, et je crains qu'il n'y ait rien.
En revanche cette année, j'ai reçu une "formation de formateurs" de grande qualité, vraiment. On nous y a présenté des outils d'animation de formation très intéressants, et je me suis empressée de les appliquer en cours à défaut d'une formation à venir rapidement.

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par carpemuette le Sam 26 Déc 2015 - 18:46

@Isidoria a écrit: Et sinon, le PAF n'est pas obligatoire.
[/quote]

A la différence des formations à la réforme Smile

carpemuette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par JCP le Sam 26 Déc 2015 - 20:05

@Cath a écrit:
@Honchamp a écrit:

Sinon, j'ai fait d'excellents stages du temps ou le PAF était fourni.
Sur la psychologie des ados ; sur "la connaissance des cultures maghrébines"; sur la médiation (formation organisée conjointement par l'Ed Nat et le ministère de la justice ; ou bien des stages de mise à niveau disciplinaires, sur différents thèmes, organisés avec la fac, souvent en géo.
Pendant des années , j'ai trouvé chaque année une formation intéressante.

Puis cela s'est dégradé, les spécialistes , les vrais psys, les universitaires qui intervenaient, ont été remplacés par des formateurs internes à l'Ed Nat, des chefs d'établissement ripolinés psychologues...Et là, quelle différence !

Après, il y a eu Allègre, 1ère dégradation. ...
Depuis, on est passé dans mon académie aux stages "à public désigné", généralement liés aux programmes ; ou bien aux stages PPRE, remédiation...Sinon, plus grand chose au PAF.

Pour avoir des thèmes disciplinaires, ou culturels, il faut s'inscrire aux formations proposées par le service d'Action Culturelle du rectorat.
Mais oui, c'est vrai, j'avais oublié !
Que s'est-il passé pour qu'on en arrive là ? Je ne veux pas être formée par des pairs qui en savent autant que moi mais par des spécialistes !

Et on en parle ou pas, des pairs qui en savent moins que toi ?!  Very Happy

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Cath le Sam 26 Déc 2015 - 20:53

Laughing 
Remarque que ma modestie naturelle m'a empêchée d'en parler...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Olympias le Sam 26 Déc 2015 - 21:05

@JCP a écrit:
@Cath a écrit:
@Honchamp a écrit:

Sinon, j'ai fait d'excellents stages du temps ou le PAF était fourni.
Sur la psychologie des ados ; sur "la connaissance des cultures maghrébines"; sur la médiation (formation organisée conjointement par l'Ed Nat et le ministère de la justice ; ou bien des stages de mise à niveau disciplinaires, sur différents thèmes, organisés avec la fac, souvent en géo.
Pendant des années , j'ai trouvé chaque année une formation intéressante.

Puis cela s'est dégradé, les spécialistes , les vrais psys, les universitaires qui intervenaient, ont été remplacés par des formateurs internes à l'Ed Nat, des chefs d'établissement ripolinés psychologues...Et là, quelle différence !

Après, il y a eu Allègre, 1ère dégradation. ...
Depuis, on est passé dans mon académie aux stages "à public désigné", généralement liés aux programmes ; ou bien aux stages PPRE, remédiation...Sinon, plus grand chose au PAF.

Pour avoir des thèmes disciplinaires, ou culturels, il faut s'inscrire aux formations proposées par le service d'Action Culturelle du rectorat.
Mais oui, c'est vrai, j'avais oublié !
Que s'est-il passé pour qu'on en arrive là ? Je ne veux pas être formée par des pairs qui en savent autant que moi mais par des spécialistes !

Et on en parle ou pas, des pairs qui en savent moins que toi ?!  Very Happy
Le problème c'est quand ils animent des formations ...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par Honchamp le Sam 26 Déc 2015 - 21:24

@Isidoria a écrit:J'essayais simplement de souligner le fait que chacun en formation attend des choses différentes. Il est donc normal que certains sortent frustrés.
En tant que formatrice, je suis aussi frustrée lorsque j'ai préparé une intervention et que des stagiaires passent l'intégralité de la formation à parler tout fort, comme si je n'étais pas là.

Quant aux contenus des formations du PAF, je n'ai pas eu la chance d'assister à des formations avec des spécialistes (psychologues,...), par contre j'ai beaucoup échangé avec des formateurs-collègues qui pratiquaient plein de techniques très intéressantes et partageaient leurs pratiques.

Je ne cherche pas la polémique, j'essaie de nuancer. Et sinon, le PAF n'est pas obligatoire.

Je ne voulais pas être désagréable, Isidoria.

Il m'est arrivé de faire ces dernières années des stages pédagogico-didactiques, en tant que "public désigné", car coordonnateur, ou bien car convocation de toute l'équipe, et certains étaient intéressants, on sentait que le formateur (ou la formatrice )maîtrisait son sujet. Et ils proposaient des programmations, des exemples d'étude de cas, essayaient de montrer les différences entre ancien et nouveau programme...

Je ne rejette pas à priori les stages à caractère didactique, et je suis certaine qu'il y a des formateurs/formatrices qui se donnent à fond.
Par ailleurs je pense qu'il est valorisant pour un jeune prof (ou moins jeune  Smile ) de faire des formations vers d'autres enseignants.

Simplement, lors d'une formation, il faut du contenu, et en ressortir en ayant appris des choses.
Et je répète que je n'aime pas les mises au travail forcées des stagiaires, c'est surtout ça qui me "gave".

Bref, pas de malaise !
santeverre

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par neocdt le Sam 26 Déc 2015 - 22:34

[quote="Olympias"]
@JCP a écrit:
@Cath a écrit:

Et on en parle ou pas, des pairs qui en savent moins que toi ?!  Very Happy
Le problème c'est quand ils animent des formations ...

ça me rappelle une formation sur le B2I...

A l'époque, j'étais référent B2I depuis pas mal d'années, et même en relation directe avec les développeurs de l'application OBII car mon collège avait été choisi comme établissement pilote... je faisais donc remonter tous les problèmes ou demandes de développement.

Un jour, j'ai été "convié" à une formation sur... le B2I et l'application OBII !!!

Un peu surpris, j'y vais quand même et je découvre que le formateur était un prof de lycée (n'appliquant pas le B2I, ni donc OBII) qui avait eu comme commande de former les collègues, tous profs de collèges, sur les items du B2I (que nous maîtrisions tous mieux que lui).

Je m'étais posé 3 questions :

1°) Qui avait été à l'origine de cette formation ?
2°) Pourquoi ce "formateur" avait accepté cette commande, sachant évidemment qu'il ne maîtriserait pas le sujet ?
3°) Comment avait été désigné le public, qui visiblement était déjà un public formé ?

Bref, que d'argent gaspillé...

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par JCP le Dim 27 Déc 2015 - 1:43

@neocdt a écrit:
@Olympias a écrit:
@JCP a écrit:
@Cath a écrit:

Et on en parle ou pas, des pairs qui en savent moins que toi ?!  Very Happy
Le problème c'est quand ils animent des formations ...

ça me rappelle une formation sur le B2I...

A l'époque, j'étais référent B2I depuis pas mal d'années, et même en relation directe avec les développeurs de l'application OBII car mon collège avait été choisi comme établissement pilote... je faisais donc remonter tous les problèmes ou demandes de développement.

Un jour, j'ai été "convié" à une formation sur... le B2I et l'application OBII !!!

Un peu surpris, j'y vais quand même et je découvre que le formateur était un prof de lycée (n'appliquant pas le B2I, ni donc OBII) qui avait eu comme commande de former les collègues, tous profs de collèges, sur les items du B2I (que nous maîtrisions tous mieux que lui).

Je m'étais posé 3 questions :

1°) Qui avait été à l'origine de cette formation ?
2°) Pourquoi ce "formateur" avait accepté cette commande, sachant évidemment qu'il ne maîtriserait pas le sujet ?
3°) Comment avait été désigné le public, qui visiblement était déjà un public formé ?

Bref, que d'argent gaspillé...

C'est là tout le problème des "formations" de commande... Prosaïquement, tu es formateur et tu tiens à le rester (c'est honorable, tu peux avoir des choses à apporter...), il y a une commande et tu l'acceptes, même si tu n'as pas forcément grand chose à dire sur le sujet...
Reviens la question : qui a formé les formateurs, en particulier sur #college2016 ? heu

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Considérations sur l'utilité des formations, ce qu'on en attend et comment on les perçoit

Message par JCP le Dim 27 Déc 2015 - 1:48

@Honchamp a écrit:
@Isidoria a écrit:J'essayais simplement de souligner le fait que chacun en formation attend des choses différentes. Il est donc normal que certains sortent frustrés.
En tant que formatrice, je suis aussi frustrée lorsque j'ai préparé une intervention et que des stagiaires passent l'intégralité de la formation à parler tout fort, comme si je n'étais pas là.

Quant aux contenus des formations du PAF, je n'ai pas eu la chance d'assister à des formations avec des spécialistes (psychologues,...), par contre j'ai beaucoup échangé avec des formateurs-collègues qui pratiquaient plein de techniques très intéressantes et partageaient leurs pratiques.

Je ne cherche pas la polémique, j'essaie de nuancer. Et sinon, le PAF n'est pas obligatoire.

Je ne voulais pas être désagréable, Isidoria.

Il m'est arrivé de faire ces dernières années des stages pédagogico-didactiques, en tant que "public désigné", car coordonnateur, ou bien car convocation de toute l'équipe, et certains étaient intéressants, on sentait que le formateur (ou la formatrice )maîtrisait son sujet. Et ils proposaient des programmations, des exemples d'étude de cas, essayaient de montrer les différences entre ancien et nouveau programme...

Je ne rejette pas à priori les stages à caractère didactique, et je suis certaine qu'il y a des formateurs/formatrices qui se donnent à fond.
Par ailleurs je pense qu'il est valorisant pour un jeune prof (ou moins jeune  Smile ) de faire des formations vers d'autres enseignants.

Simplement, lors d'une formation, il faut du contenu, et en ressortir en ayant appris des choses.
Et je répète que je n'aime pas les mises au travail forcées des stagiaires, c'est surtout ça qui me "gave".

Bref, pas de malaise !
santeverre

Je plussoie. Un stage sans contenu et avec mise en activité de co-construction de bidules, je suis le plus infâme des potaches. C'est l'expression de ma déception, car lorsqu'il y a à glaner, je suis un élève studieux. Laughing

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.

JCP
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum