Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Violet
Bon génie

Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Violet le Lun 28 Déc 2015 - 8:48
Je vais faire avec des premières un GT sur l'altérité (La question de l'homme, tout ça tout ça...).
Mes LA vont porter sur des textes peu originaux mais incontournables : Montaigne, Diderot...

Je pensais actualiser le propos en conclusion avec une lecture complémentaire d'un texte récent posant la question de la tolérance envers les minorités sexuelles ou la question du genre... (Je n'aime pas ma formulation mais pour l'heure je n'ai pas mieux Razz )
Seul hic : Aucune idée de texte.

Et vous ?
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Lun 28 Déc 2015 - 8:54
Des extraits de Corydon de Gide ?
Ou bien Les lettres de mon petit frère de Christophe Donner, qui est très court et peut même se lire en classe ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Violet
Bon génie

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Violet le Lun 28 Déc 2015 - 21:11
Merci pour ces premières pistes.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Mar 29 Déc 2015 - 9:19
Oups ! J'avais oublié Claude Gueux de Victor Hugo bien sûr !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
charlygp
Niveau 9

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par charlygp le Mar 29 Déc 2015 - 9:40
Dans Le Père Goriot, il y a la révélation sur Vautrin à la fin.

Chez Melville, dans Moby Dick, il y a une relation homosexuelle au début de l'oeuvre entre deux personnages si je me souviens bien.

Dans le Satiricon, tu devrais également trouver quelques passages !

Il y a un article sur Fabula qui peut être intéressant :
- Homosexualité(s) et littérature : http://www.fabula.org/actualites/homosexualites-et-litterature_25592.php
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Celeborn le Mar 29 Déc 2015 - 11:18
Je conseille de farfouiller dans Confession d'un masque de Mishima.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
MrBrightside
Esprit sacré

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par MrBrightside le Mar 29 Déc 2015 - 11:20
@charlygp a écrit:Chez Melville, dans Moby Dick, il y a une relation homosexuelle au début de l'oeuvre entre deux personnages si je me souviens bien.

Faut le dire vite et plaquer une certaine interprétation sur le texte... sinon, ce sont juste Ishmael et Queequeg qui dorment dans le même lit (bon, certes Queequeg sert l'autre dans ses bras, mais "no homo" comme on dit !)

_________________
Narwhals!|Die Potato! Blog des trucs que je lis
 Glitter and be gay.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Mar 29 Déc 2015 - 11:53
@MrBrightside a écrit:
@charlygp a écrit:Chez Melville, dans Moby Dick, il y a une relation homosexuelle au début de l'oeuvre entre deux personnages si je me souviens bien.

Faut le dire vite et plaquer une certaine interprétation sur le texte... sinon, ce sont juste Ishmael et Queequeg qui dorment dans le même lit (bon, certes Queequeg sert l'autre dans ses bras, mais "no homo" comme on dit !)

Mouais, enfin Achille et Patrocle aussi dorment dans le même lit hein ! Et à part la pudibonderie des studios d'Hollywood personne n'imagine qu'ils sont cousins...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par cannelle21 le Mar 29 Déc 2015 - 11:57
Le film Une femme iranienne est intéressant sur le sujet.
En Iran, l'homosexualité est interdite mais la transsexualité est reconnue : les homosexuels se font opérer et se voient remettre une nouvelle carte d'identité par l’État.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Mar 29 Déc 2015 - 11:59
@cannelle21 a écrit:Le film Une femme iranienne est intéressant sur le sujet.
En Iran, l'homosexualité est interdite mais la transsexualité est reconnue : les homosexuels se font opérer et se voient remettre une nouvelle carte d'identité par l’État.

Euh... je ne dis pas que c'est ce que tu dis hein, mais est-ce un progrès ? C'est quand même une mutilation...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Carnyx le Mar 29 Déc 2015 - 12:08
@charlygp a écrit:
Chez Melville, dans Moby Dick, il y a une relation homosexuelle au début de l'oeuvre entre deux personnages si je me souviens bien.

Dans le Satiricon, tu devrais également trouver quelques passages !

Il y a un article sur Fabula qui peut être intéressant :
- Homosexualité(s) et littérature : http://www.fabula.org/actualites/homosexualites-et-litterature_25592.php
Chez Melville ce serait plutôt dans Billy Budd que l'homosexualité (ou l'homoérotisme) est suggérée.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
cannelle21
Grand Maître

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par cannelle21 le Mar 29 Déc 2015 - 12:19
@nitescence a écrit:
@cannelle21 a écrit:Le film Une femme iranienne est intéressant sur le sujet.
En Iran, l'homosexualité est interdite mais la transsexualité est reconnue : les homosexuels se font opérer et se voient remettre une nouvelle carte d'identité par l’État.

Euh... je ne dis pas que c'est ce que tu dis hein, mais est-ce un progrès ? C'est quand même une mutilation...

C'est une réalité que je ne connaissais pas, l'un des nombreux paradoxes de la société iranienne. L’État veut que chacun entre dans une case ; d'une certaine façon, en reconnaissant la transsexualité, ils font disparaître l'homosexualité.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
avatar
Ryuzaki
Niveau 7

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Ryuzaki le Mar 29 Déc 2015 - 12:28
@nitescence a écrit:
@MrBrightside a écrit:
@charlygp a écrit:Chez Melville, dans Moby Dick, il y a une relation homosexuelle au début de l'oeuvre entre deux personnages si je me souviens bien.

Faut le dire vite et plaquer une certaine interprétation sur le texte... sinon, ce sont juste Ishmael et Queequeg qui dorment dans le même lit (bon, certes Queequeg sert l'autre dans ses bras, mais "no homo" comme on dit !)

Mouais, enfin Achille et Patrocle aussi dorment dans le même lit hein ! Et à part la pudibonderie des studios d'Hollywood personne n'imagine qu'ils sont cousins...

Le fait que deux hommes qui ont des relations homosexuelles dorment dans le même lit ne prouve pas que tous les hommes qui dorment dans le même lit ont des relations homosexuelles.
Et en ce qui concerne Achille et Patrocle, j'avais lu sur Internet une explication disant que dans le texte d'Homère, rien ne permettait d'affirmer qu'ils étaient amants et que la lecture de leur relation comme étant de nature homosexuelle était apparue plus tard (en gros à l'époque de l'hégémonie d'Athènes). Y aurait-il un helléniste pour confirmer/infirmer cette idée ?
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Mar 29 Déc 2015 - 12:34
thibotten a écrit:
@nitescence a écrit:
@MrBrightside a écrit:
@charlygp a écrit:Chez Melville, dans Moby Dick, il y a une relation homosexuelle au début de l'oeuvre entre deux personnages si je me souviens bien.

Faut le dire vite et plaquer une certaine interprétation sur le texte... sinon, ce sont juste Ishmael et Queequeg qui dorment dans le même lit (bon, certes Queequeg sert l'autre dans ses bras, mais "no homo" comme on dit !)

Mouais, enfin Achille et Patrocle aussi dorment dans le même lit hein ! Et à part la pudibonderie des studios d'Hollywood personne n'imagine qu'ils sont cousins...

Le fait que deux hommes qui ont des relations homosexuelles dorment dans le même lit ne prouve pas que tous les hommes qui dorment dans le même lit ont des relations homosexuelles.
Et en ce qui concerne Achille et Patrocle, j'avais lu sur Internet une explication disant que dans le texte d'Homère, rien ne permettait d'affirmer qu'ils étaient amants et que la lecture de leur relation comme étant de nature homosexuelle était apparue plus tard (en gros à l'époque de l'hégémonie d'Athènes). Y aurait-il un helléniste pour confirmer/infirmer cette idée ?

Jacqueline de Romilly a déjà répondu : elle considère que Homère contrairement à Platon n'a pas de problème avec l'homosexualité. Là où Platon mentionne l'homosexualité, c'est parce qu'elle lui paraît bizarre, alors qu'Homère n'en fait pas état parce que pour lui ça va de soi, c'est tellement banal que ça ne vaut même pas la peine d'être noté : tout le monde sait qu'Achille et Patrocle sont amants, pourquoi le rappeler ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Ryuzaki
Niveau 7

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Ryuzaki le Mar 29 Déc 2015 - 12:42
@nitescence a écrit:
thibotten a écrit:

Le fait que deux hommes qui ont des relations homosexuelles dorment dans le même lit ne prouve pas que tous les hommes qui dorment dans le même lit ont des relations homosexuelles.
Et en ce qui concerne Achille et Patrocle, j'avais lu sur Internet une explication disant que dans le texte d'Homère, rien ne permettait d'affirmer qu'ils étaient amants et que la lecture de leur relation comme étant de nature homosexuelle était apparue plus tard (en gros à l'époque de l'hégémonie d'Athènes). Y aurait-il un helléniste pour confirmer/infirmer cette idée ?

Jacqueline de Romilly a déjà répondu : elle considère que Homère contrairement à Platon n'a pas de problème avec l'homosexualité. Là où Platon mentionne l'homosexualité, c'est parce qu'elle lui paraît bizarre, alors qu'Homère n'en fait pas état parce que pour lui ça va de soi, c'est tellement banal que ça ne vaut même pas la peine d'être noté : tout le monde sait qu'Achille et Patrocle sont amants, pourquoi le rappeler ?
D'accord, mais comment tout le monde le sait-il si Homère n'en parle pas ? À partir d'une tradition antérieure ?
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Mar 29 Déc 2015 - 12:46
Oui, exactement : ça appartient à l'imaginaire collectif de l'époque. D'ailleurs, l'Iliade ne parle pas de la guerre de Troie mais uniquement de la colère d'Achille (de son hybris) et seule la mort de Patrocle le pousse à rompre sa grève de la guerre : quel motif plus puissant y a-t-il que la mort de son amant ? Ca crève les yeux de tout lecteur un peu futé.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Sphinx le Mar 29 Déc 2015 - 13:25
Eh bien je ne dois pas être très futée Very Happy Patrocle a été élevé par la famille d'Achille. Il me semble bien que le fait d'en faire des amants date d'une tradition hellénistique, à une époque - celle de la poésie idyllique - où l'on voulait rajouter des histoires amoureuses un peu partout (même chose pour le rapt de Ganymède, qui n'a pas de connotation érotique chez Homère). Il faut bien dire que les histoires d'amour, Homère s'en fiche un peu. Même entre Pâris et Hélène, ça ne chauffe guère Razz Le seul passage où il y a un vrai rapport de séduction, à moins que j'en oublie, c'est celle où Héra sort le grand jeu à Zeus pour détourner son attention.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Ryuzaki
Niveau 7

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Ryuzaki le Mar 29 Déc 2015 - 13:39
@nitescence a écrit:Oui, exactement : ça appartient à l'imaginaire collectif de l'époque. D'ailleurs, l'Iliade ne parle pas de la guerre de Troie mais uniquement de la colère d'Achille (de son hybris) et seule la mort de Patrocle le pousse à rompre sa grève de la guerre : quel motif plus puissant y a-t-il que la mort de son amant ? Ca crève les yeux de tout lecteur un peu futé.
Soyons clair : ma question n'était pas de savoir si Achille aimait ou non Patrocle, mais si les relations entre eux étaient de nature sexuelle, ce qui est très différent. Et je réitère ma question de la source : comment connaissons-nous l'imaginaire collectif de l'époque d'Homère ?
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Mar 29 Déc 2015 - 14:09
thibotten a écrit:
@nitescence a écrit:Oui, exactement : ça appartient à l'imaginaire collectif de l'époque. D'ailleurs, l'Iliade ne parle pas de la guerre de Troie mais uniquement de la colère d'Achille (de son hybris) et seule la mort de Patrocle le pousse à rompre sa grève de la guerre : quel motif plus puissant y a-t-il que la mort de son amant ? Ca crève les yeux de tout lecteur un peu futé.
Soyons clair : ma question n'était pas de savoir si Achille aimait ou non Patrocle, mais si les relations entre eux étaient de nature sexuelle, ce qui est très différent. Et je réitère ma question de la source : comment connaissons-nous l'imaginaire collectif de l'époque d'Homère ?

Je trouve ta question très intéressante pour tout ce qu'elle sous entend : pourquoi lorsque deux hommes s'aiment et dorment ensemble, pourquoi cherche-t-on toujours à y voir autre chose, des amis élevés ensemble pour Sphinx ou autre chose pour toi ? Pourquoi ne se pose-t-on jamais cette question pour un homme et une femme ? C'est la question inverse qu'il faudrait poser : pourquoi ne seraient-ils pas amants ? Cette injonction faite à l'homosexualité d'être obligée de s'affirmer comme si elle ne pouvait aller de soi est finalement assez naïve et trahit une espèce d'homophobie - inconsciente, je te l'accorde (je ne dis pas que tu es homophobe, hein) - qui vise à invibiliser l'homosexualité. Je répète donc : pourquoi poser comme préalable que deux hommes qui dorment ensemble ne sont pas amants ? Ce n'est pas à moi de prouver qu'ils sont amants : c'est aux autres de prouver qu'ils ne le sont pas.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par DesolationRow le Mar 29 Déc 2015 - 14:15
@nitescence a écrit:
thibotten a écrit:
@nitescence a écrit:Oui, exactement : ça appartient à l'imaginaire collectif de l'époque. D'ailleurs, l'Iliade ne parle pas de la guerre de Troie mais uniquement de la colère d'Achille (de son hybris) et seule la mort de Patrocle le pousse à rompre sa grève de la guerre : quel motif plus puissant y a-t-il que la mort de son amant ? Ca crève les yeux de tout lecteur un peu futé.
Soyons clair : ma question n'était pas de savoir si Achille aimait ou non Patrocle, mais si les relations entre eux étaient de nature sexuelle, ce qui est très différent. Et je réitère ma question de la source : comment connaissons-nous l'imaginaire collectif de l'époque d'Homère ?

Je trouve ta question très intéressante pour tout ce qu'elle sous entend : pourquoi lorsque deux hommes s'aiment et dorment ensemble, pourquoi cherche-t-on toujours à y voir autre chose, des amis élevés ensemble pour Sphinx ou autre chose pour toi ? Pourquoi ne se pose-t-on jamais cette question pour un homme et une femme ? C'est la question inverse qu'il faudrait poser : pourquoi ne seraient-ils pas amants ? Cette injonction faite à l'homosexualité d'être obligée de s'affirmer comme si elle ne pouvait aller de soi est finalement assez naïve et trahit une espèce d'homophobie - inconsciente, je te l'accorde (je ne dis pas que tu es homophobe, hein) - qui vise à invibiliser l'homosexualité. Je répète donc : pourquoi poser comme préalable que deux hommes qui dorment ensemble ne sont pas amants ? Ce n'est pas à moi de prouver qu'ils sont amants : c'est aux autres de prouver qu'ils ne le sont pas.

Certainement pas. Ca, ce n'est pas de l'étude littéraire, c'est un combat militant (éminemment respectable). Sphinx a très bien dit ce qu'il en est d'Homère ; si on s'intéresse à ce qu'a écrit Homère, on n'a aucune raison de voir dans la relation entre Achille et Patrocle quoi que ce soit de sexuel.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Mar 29 Déc 2015 - 14:22
Alors pourquoi ne pose-t-on pas la même question pour un homme et une femme ? Pourtant, Homère n'en parle pas plus... Parce que ça va de soi ! Pourquoi est-ce que ça ne vaut pas pour deux hommes ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par DesolationRow le Mar 29 Déc 2015 - 14:24
@nitescence a écrit:Alors pourquoi ne pose-t-on pas la même question pour un homme et une femme ? Pourtant, Homère n'en parle pas plus... Parce que ça va de soi ! Pourquoi est-ce que ça ne vaut pas pour deux hommes ?

Je ne crois pas qu'il y ait là d'homophobie, même inconsciente. Seulement on essaie de lire ce que l'auteur écrit, pas ce que nous aimerions y trouver. Homère n'avait, très probablement, pas l'intention de dépeindre Achille et Patrocle amoureux ; c'est une interprétation postérieure. Tant qu'on souligne que c'est précisément cela, une interprétation postérieure, très bien.

PS : je sais combien est suspecte à d'aucuns la notion d'intention de l'auteur, mais flûte Wink
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par DesolationRow le Mar 29 Déc 2015 - 14:27
@DesolationRow a écrit:
@nitescence a écrit:Alors pourquoi ne pose-t-on pas la même question pour un homme et une femme ? Pourtant, Homère n'en parle pas plus... Parce que ça va de soi ! Pourquoi est-ce que ça ne vaut pas pour deux hommes ?

Je ne crois pas qu'il y ait là d'homophobie, même inconsciente. Seulement on essaie de lire ce que l'auteur écrit, pas ce que nous aimerions y trouver. Homère n'avait, très probablement, pas l'intention de dépeindre Achille et Patrocle amoureux ; c'est une interprétation postérieure. Tant qu'on souligne que c'est précisément cela, une interprétation postérieure, très bien.

PS : je sais combien est suspecte à d'aucuns la notion d'intention de l'auteur, mais flûte Wink

Ceci étant dit, je ne suis ni connaisseur d'Homère, ni même grand helléniste. Ni helléniste tout court, en fait.


Dernière édition par DesolationRow le Mar 29 Déc 2015 - 14:28, édité 1 fois
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Ruthven le Mar 29 Déc 2015 - 14:27
@Sphinx a écrit:Eh bien je ne dois pas être très futée Very Happy Patrocle a été élevé par la famille d'Achille. Il me semble bien que le fait d'en faire des amants date d'une tradition hellénistique, à une époque - celle de la poésie idyllique - où l'on voulait rajouter des histoires amoureuses un peu partout (même chose pour le rapt de Ganymède, qui n'a pas de connotation érotique chez Homère). Il faut bien dire que les histoires d'amour, Homère s'en fiche un peu. Même entre Pâris et Hélène, ça ne chauffe guère Razz Le seul passage où il y a un vrai rapport de séduction, à moins que j'en oublie, c'est celle où Héra sort le grand jeu à Zeus pour détourner son attention.

La tradition remonterait à la fin de la période archaïque avec une trilogie d'Eschyle, les Myrmidon, les Néréides, les Phrygiens; Phèdre y fait allusion dans le Banquet (180a); Eschine en parle aussi. Cf. Dover, Homosexualité grecque, p.239-243 ; B. Sergent, dans L'homosexualité dans la mythologie grecque, p.285-296, souligne que "la querelle divisait les anciens ; elle divise également les modernes".
avatar
nitescence
Érudit

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par nitescence le Mar 29 Déc 2015 - 14:34
@DesolationRow a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@nitescence a écrit:Alors pourquoi ne pose-t-on pas la même question pour un homme et une femme ? Pourtant, Homère n'en parle pas plus... Parce que ça va de soi ! Pourquoi est-ce que ça ne vaut pas pour deux hommes ?

Je ne crois pas qu'il y ait là d'homophobie, même inconsciente. Seulement on essaie de lire ce que l'auteur écrit, pas ce que nous aimerions y trouver. Homère n'avait, très probablement, pas l'intention de dépeindre Achille et Patrocle amoureux ; c'est une interprétation postérieure. Tant qu'on souligne que c'est précisément cela, une interprétation postérieure, très bien.

PS : je sais combien est suspecte à d'aucuns la notion d'intention de l'auteur, mais flûte Wink

Ceci étant dit, je ne suis ni connaisseur d'Homère, ni même grand helléniste. Ni helléniste tout court, en fait.

C'est l'interprétation de Jacqueline de Romilly à qui on ne peut guère reprocher de ne pas connaître le sujet. Par ailleurs, je soulignais que l'argument selon lequel ça ne figure pas dans le texte est un peu court : il y a plein de choses qui ne figurent pas dans un texte parce qu'elles vont de soi et interpréter, c'est précisément lire entre les lignes.
Enfin, pour moi, l'interprétation tardive ne fait que poser des mots sur des choses qui allaient de soi à l'époque de la rédaction et qui ne vont ensuite plus de soi d'où le besoin de préciser.
Je répète ma question qu'on s'obstine à ignorer parce qu'elle pose problème : pourquoi ne dit-on jamais la même chose d'un homme qui couche avec une femme ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Contenu sponsorisé

Re: Idée de texte récent abordant le thème de la tolérance LGBT

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum