Réforme du collège du point de vue des PE

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Dinaaa le Mar 29 Déc 2015 - 23:16

@Olympias a écrit:C'est merveilleux! Je comprends mieux maintenant pourquoi j'ai la sensation que certains de mes élèves de seconde ont un niveau de 4eme.

Ah non, c'est une erreur : tes élèves actuels ont eu certes, peu d'heures de cours, mais un programme de Français au collège à peu près cohérent. Ceux qui vont arriver dans 5 ans, en revanche, seront de purs produits de la réforme, et là, ça va faire mal. Vraiment.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par PabloPE le Mar 29 Déc 2015 - 23:17

@doctor who a écrit:Oui. On veut souvent que les profs empruntent ce qu'il y a de pire chez les instits.
Pas forcément ce qu'il y a de pire, personnellement j'aime beaucoup NOTRE interdisciplinarité mais je pense que c'est une belle de l'imposer au collège. Wink
Mais oui c'est évident que ce qui n'a pas marché chez nous va devenir votre quotidien affraid

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Lenagcn le Mar 29 Déc 2015 - 23:19

@PabloPE a écrit:
@doctor who a écrit:Oui. On veut souvent que les profs empruntent ce qu'il y a de pire chez les instits.
Pas forcément ce qu'il y a de pire, personnellement j'aime beaucoup NOTRE interdisciplinarité mais je pense que c'est une belle de l'imposer au collège. Wink
Mais oui c'est évident que ce qui n'a pas marché chez nous va devenir votre quotidien  affraid  
+1! topela

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par ycombe le Mar 29 Déc 2015 - 23:24

@CNFA a écrit:
@Salsepareille a écrit:CNFA, je ne comprends pas: "Les notions du cycle 3, pour être équitablement partagées, allaient essentiellement reposer sur leurs épaules".

CoindeParis: j'ai lu les programmes des CM1 et CM2, mais seulement parce que je suis PP 6ème. Les collègues qui n'ont pas de 6ème ou qui ne sont pas PP les ont rarement lus.
C'est tout à fait ça Lenacgn : les PE ont entre 8 et 10 heures de français en CM1 et CM2, nous tombons à 3h30 (+ l'heure d'AP Sad ) : nous ne pouvons pas diviser le programme en 3 parties égales, il faudra le faire au pro rata de nos heures de cours et le PE supporteront donc une grande part du programme. Je ne vois pas comment faire autrement!
Répartir au prorata est tout à fait contraire à l'esprit des cycles. Il faut enseigner une plus grande part que le prorata horaire la première et la deuxième année pour permettre aux élèves lents d'avoir plus de temps pour ingurgiter le programme. Autrement, l'essentiel du programme de cycle 3 doit être enseigné en CM. En 6e, on reprend pour ceux qui n'ont pas saisi du premier coup et on approfondi en hors-programme pour les autres.

J'avais ouvert un fil pour discuter de ce que signifiait en pratique des programmes de cycles:
http://www.neoprofs.org/t95629-les-cycles-quis-quid-ubi-quibus-auxiliis-cur-quomodo-quando

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Volubilys le Mar 29 Déc 2015 - 23:40

@ycombe a écrit:
@CNFA a écrit:
@Salsepareille a écrit:CNFA, je ne comprends pas: "Les notions du cycle 3, pour être équitablement partagées, allaient essentiellement reposer sur leurs épaules".

CoindeParis: j'ai lu les programmes des CM1 et CM2, mais seulement parce que je suis PP 6ème. Les collègues qui n'ont pas de 6ème ou qui ne sont pas PP les ont rarement lus.
C'est tout à fait ça Lenacgn : les PE ont entre 8 et 10 heures de français en CM1 et CM2, nous tombons à 3h30 (+ l'heure d'AP Sad ) : nous ne pouvons pas diviser le programme en 3 parties égales, il faudra le faire au pro rata de nos heures de cours et le PE supporteront donc une grande part du programme. Je ne vois pas comment faire autrement!
Répartir au prorata est tout à fait contraire à l'esprit des cycles. Il faut enseigner une plus grande part que le prorata  horaire la première et la deuxième année pour permettre aux élèves lents d'avoir plus de temps pour ingurgiter le programme. Autrement, l'essentiel du programme de cycle 3 doit être enseigné en CM. En 6e, on reprend pour ceux qui n'ont pas saisi du premier coup et on approfondi en hors-programme pour les autres.

J'avais ouvert un fil pour discuter de ce que signifiait en pratique des programmes de cycles:
http://www.neoprofs.org/t95629-les-cycles-quis-quid-ubi-quibus-auxiliis-cur-quomodo-quando
Dans les faits, les cycles ne fonctionnent pas du tout comme cela, dans les faits, la première année, on se dit qu'on a le temps, la deuxième on se dit qu'on a le temps et la dernière année c'est la course.
J'ai toujours vu les cycles fonctionner ainsi, en général, la dernière année du cycle, on a plus de la moitié du programme à faire.


Dernière édition par Volubilys le Mar 29 Déc 2015 - 23:44, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par PabloPE le Mar 29 Déc 2015 - 23:43

Après quand on voit la tonne de notions nouvelles au CM1, alors même que le CE2 a déjà dégrossi pas mal les choses on ne peut que pleurer sur ce que va être cette classe sans le CE2 pour la préparer

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par ycombe le Mar 29 Déc 2015 - 23:44

Au départ, il y a le redoublement, qui peut permettre aux élèves lents de finir le programme en faisant le cycle en un an de plus. Depuis la suppression du redoublement, il faut concentrer en début de cycle ou mettre l'idée de cycle à la poubelle.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Volubilys le Mar 29 Déc 2015 - 23:52

@ycombe a écrit:Au départ, il y a le redoublement, qui peut permettre aux élèves lents de finir le programme en faisant le cycle en un an de plus. Depuis la suppression du redoublement, il faut concentrer en début de cycle ou mettre l'idée de cycle à la poubelle.
Doux rêve... la réalité va vous faire mal.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Lenagcn le Mar 29 Déc 2015 - 23:58

+1 avec les 2 derniers posts de Volubilys, et celui de PabloPE.

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par ycombe le Mer 30 Déc 2015 - 1:11

@Volubilys a écrit:
@ycombe a écrit:Au départ, il y a le redoublement, qui peut permettre aux élèves lents de finir le programme en faisant le cycle en un an de plus. Depuis la suppression du redoublement, il faut concentrer en début de cycle ou mettre l'idée de cycle à la poubelle.
Doux rêve... la réalité va vous faire mal.
Si tu vas lire le fil sur les cycles, tu verras que je n'ai pas d'illusions. En fait, je mets juste en évidence la stupidité de ces programmes par cycles en montrant qu'en théorie pour que ça soit cohérent il faudrait faire l'inverse de ce qui est fait.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par C'est pas faux le Mer 30 Déc 2015 - 1:27

Ce qui est dingue , c'est qu'on est tous à se demander comment on va bien pouvoir faire pour reconstruire sur les ruines de ce qu on avait laborieusement echafaudé comme si une tornade nous était tombée
dessus,  alors qu'il ne s'agit que d'aménagements voulus par notre hiérarchie  et qui donc théoriquement devraient contribuer à notre confort et consécutivement à notre efficacité.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Lenagcn le Mer 30 Déc 2015 - 1:39

@C'est pas faux a écrit:Ce qui est dingue , c'est qu'on est tous à se demander comment on va bien pouvoir faire pour reconstruire sur les ruines de ce qu on avait laborieusement echafaudé comme si une tornade nous était tombée
dessus,  alors qu'il ne s'agit que d'aménagements voulus par notre hiérarchie  et qui donc théoriquement devraient contribuer à notre confort et consécutivement à notre efficacité.
cafe

(bien vu!)

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Provence le Mer 30 Déc 2015 - 1:46

Ce fil me déprime... Sad

Pauvres élèves et pauvres de nous.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par coindeparadis le Mer 30 Déc 2015 - 10:35

@PabloPE a écrit:Après quand on voit la tonne de notions nouvelles au CM1, alors même que le CE2 a déjà dégrossi pas mal les choses on ne peut que pleurer sur ce que va être cette classe sans le CE2 pour la préparer
Tout à fait ! Et compter le nombre d'heures à partager entre CM et 6ème est vain. La logique de cycle ne va pas jusque là puisque nous avons ensuite des progressions pour chaque niveau.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Sophie 37 le Jeu 31 Déc 2015 - 16:56

@Spinoza1670 a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
Petitfils a écrit:Quatre niveaux changent de programme en un an au collège ; deux dans le primaire d'après ce que j'ai lu sur ce fil
Cinq en élémentaire, en plus des trois en maternelle dès cette année, donc douze en tout, dont neuf en un an.
(organisation avant Réforme 2015-2016)

école primaire
* école maternelle
- Cycle 1 : petite section (PS), moyenne section (MS), grande section (GS)
* école élémentaire
- Cycle 2 : Cours Préparatoire (CP), Cours élémentaire 1re année (CE1)
- Cycle 3 : Cours élémentaire 2e année (CE2), Cours moyen 1re année (CM1), Cours moyen 2e année (CM2)
Secondaire
* collège
- 6e, 5e, 4e, 3e
* Lycée
- 2de, 1re, Tale

(organisation Réforme 2015-2016)

école primaire
* école maternelle
- Cycle 1 : PS, MS, GS
* école élémentaire
- Cycle 2 : CP, CE1, CE2
- Cycle 3 : CM1, CM2
Secondaire
* collège
- Cycle 3 : 6e
- Cycle 4 : 5e, 4e, 3e
* Lycée
- 2de, 1re, Tale

Juste une petite rectification, la GS était à cheval sur le cycle 1 et le cycle 2.

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par coindeparadis le Jeu 31 Déc 2015 - 17:00

Non plus depuis la rentrée 2014.
Vingt ans après la mise en place des cycles qui la plaçait à la fois dans les cycles 1 et 2 du primaire, la grande section va réintégrer un cycle unique à la maternelle. Un changement qui réinterroge la liaison GS-CP.

La loi sur la refondation prévoit que la grande section réintègrera en 2014 le cycle 1.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Olympias le Jeu 31 Déc 2015 - 17:04

@ycombe a écrit:
@Volubilys a écrit:
@ycombe a écrit:Au départ, il y a le redoublement, qui peut permettre aux élèves lents de finir le programme en faisant le cycle en un an de plus. Depuis la suppression du redoublement, il faut concentrer en début de cycle ou mettre l'idée de cycle à la poubelle.
Doux rêve... la réalité va vous faire mal.
Si tu vas lire le fil sur les cycles, tu verras que je n'ai pas d'illusions. En fait, je mets juste en évidence la stupidité de ces programmes par cycles en montrant qu'en théorie pour que ça soit cohérent il faudrait faire l'inverse de ce qui est fait.
Ycombe, cela fait un certain nombre d'années que le ministère fait l'inverse de ce qu'il faudra faire.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par carolette le Ven 1 Jan 2016 - 12:13

La réforme du collège m'exaspère, comme PE, comme mère d'une élève de 5ème, et d'une autre qui n'est encore qu'en CE2...

J'en parle autour de moi, je diffuse les infos via Facebook. Mais plus les jours passent, et plus je désespère.

J'afficherai ce qu'il faudra pour la hiérarchie, mais je continuerai de travailler avec les programmes 2008.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Presse-purée le Ven 1 Jan 2016 - 12:37

@Milaghjiu2005 a écrit:
@C'est pas faux a écrit:Les collègues que j'entends s'exprimer confondent être de gauche et être d'accord avec NVB, être élitiste et ambitionner l'accès à l'excellence pour tous, égalité et médiocrité ...

élitisme ou excellence, ça me rappelle un article qui m'avait intéressé, alors je partage:
http://www.cahiers-pedagogiques.com/Point-d-elitisme-vive-l-excellence

PS: désolé pour le léger hors-sujet...

Ces programmes sont mauvais du point de vue des contenus. Parler alors d'excellence relève de l'hypocrisie ou bien de la volonté de conserver sa position institutionnelle.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par coindeparadis le Ven 1 Jan 2016 - 13:24

@carolette a écrit:La réforme du collège m'exaspère, comme PE, comme mère d'une élève de 5ème, et d'une autre qui n'est encore qu'en CE2...

J'en parle autour de moi, je diffuse les infos via Facebook. Mais plus les jours passent, et plus je désespère.

J'afficherai ce qu'il faudra pour la hiérarchie, mais je continuerai de travailler avec les programmes 2008.
Cela me rassure, car je me posais la question pour moi-même. En consultant les programmes de cycle 3, 2016, je me faisais la remarque que c'était la 1ère fois en 25 ans que je ne voyais pas comment utiliser mes anciens ouvrages(des années 2000) y compris achetés il y a 2 ans. C'est une véritable déconstruction, une perte de tous repères. Quant au bloc "explorer le monde" de cycle 2 , je le trouve vide...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par the educator le Lun 4 Jan 2016 - 9:52

Le but est d'uniformiser par la médiocrité, d'avoir une population sachant juste lire et vaguement compter ce qu'il faut pour bosser pas cher et consommer.
les élites iront dans des écoles privées hors contrat qui les instruiront...
alerte complot non?
Je ne crois pas un instant que ce soit conscient, et pour plusieurs raisons: d'abord parce qu'on connait tous de près ou de loin un politique ou un industriel au pouvoir, et que je n'ai jamais entendu aucun d'entre eux tenir ce discours. Si c’était le cas, je m'empresserai de transmettre a la presse, a minima la presse alterno. Alors soit nos décideurs gardent mieux leurs secrets que l'armée américaine, ce qui vu le niveau de compétence générale m'étonnerait beaucoup, soit c'est pire que ça: ça ne se construit pas de manière consciente.

Je mets aussi un gros bémol à la nostalgie: la plupart des décideurs actuels sont passés par cette école exigeante et rigoureuse dont vous vantez les mérites. Ils y ont même souvent fait de bonnes prestations, les derniers de la classe étant assez rares à science po. Déduisez en ce que vous voulez.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par coindeparadis le Lun 4 Jan 2016 - 9:55

C'est écrit noir sur blanc dans un rapport de l'OCDE (cf autre post où le rapport est mis en ligne).

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Osmie le Lun 4 Jan 2016 - 10:01

@the educator a écrit:
Le but est d'uniformiser par la médiocrité, d'avoir une population sachant juste lire et vaguement compter ce qu'il faut pour bosser pas cher et consommer.
les élites iront dans des écoles privées hors contrat qui les instruiront...
alerte complot non?
Je ne crois pas un instant que ce soit conscient, et pour plusieurs raisons: d'abord parce qu'on connait tous de près ou de loin un politique ou un industriel au pouvoir, et que je n'ai jamais entendu aucun d'entre eux tenir ce discours. Si c’était le cas, je m'empresserai de transmettre a la presse, a minima la presse alterno. Alors soit nos décideurs gardent mieux leurs secrets que l'armée américaine, ce qui vu le niveau de compétence générale m'étonnerait beaucoup, soit c'est pire que ça: ça ne se construit pas de manière consciente.

Je mets aussi un gros bémol à la nostalgie: la plupart des décideurs actuels sont passés par cette école exigeante et rigoureuse dont vous vantez les mérites. Ils y ont même souvent fait de bonnes prestations, les derniers de la classe étant assez rares à science po. Déduisez en ce que vous voulez.

Ce n'est pas un complot, puisque c'est fait au grand jour. Il suffit de lire par exemple le cahier 13 de l'OCDE (1996, on le trouve en ligne) qui explique fort bien comment affaiblir les services publics, notamment celui d'éducation, afin de favoriser le privé.

Ton dernier paragraphe illustre parfaitement le cynisme de ceux qui ont profité d'une école publique de qualité et qui s'emploient désormais à la démolir pour que les générations suivantes n'en bénéficient pas à leur tour. Cette immense spoliation est valable aussi pour la santé, pour la propriété, etc. Nos énarques (Hollande, Macron, etc.) s'emploient à déchirer le tissu social ; pas de quoi être fiers.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par Osmie le Lun 4 Jan 2016 - 10:02

@coindeparadis a écrit:C'est écrit noir sur blanc dans un rapport de l'OCDE (cf autre post où le rapport est mis en ligne).

+1.
http://www.oecd.org/fr/dev/1919068.pdf

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par the educator le Lun 4 Jan 2016 - 10:12

moué, vla la source... Sans rire, le document n'est cité ou repris nulle part, ne trouve quasi aucune caution, si ce n'est chez les défenseurs du grand complot. Et encore, on y lit du très libéral, comme on en lisait beaucoup au milieu du siècle dernier, mais nulle part il n'est préconisé de rendre les gens bêtes, simplement de glisser vers un modèle ultra privatisé avec le moins de vagues possibles. Rien de nouveau, on a laissé faire pour les transports, l’énergie, une bonne partie de la recherche, en ce moment même pour l'armée...
Ce qui rend ce système dangereux, c'est qu'il n'est pas conscient de la destruction de "la valeur esprit". Mais ce système et ses décisionnaires sont de purs produits de l'excellence scolaire "à la française". Moi honnêtement ça ne me donne pas envie de revenir au temps du certificat d'étude.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège du point de vue des PE

Message par User5899 le Lun 4 Jan 2016 - 10:55

@C'est pas faux a écrit:Ce qui est dingue , c'est qu'on est tous à se demander comment on va bien pouvoir faire pour reconstruire sur les ruines de ce qu on avait laborieusement echafaudé comme si une tornade nous était tombée
dessus,  alors qu'il ne s'agit que d'aménagements voulus par notre hiérarchie  et qui donc théoriquement devraient contribuer à notre confort et consécutivement à notre efficacité.

Quand la hiérarchie veut du nul, la moindre des choses pour un fonctionnaire est d'obéir.

Ne t'en va pas redresser ce que le Seigneur a voulu courbe professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum