Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
thrasybule
Prophète

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par thrasybule le Mer 30 Déc 2015 - 16:38
Mais ce sont des détails dont il faut se f... allégrement.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Caspar le Mer 30 Déc 2015 - 16:38
Je ne comprends pas...
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 30 Déc 2015 - 16:42


J'avais compris en effet, Caspar, ça ou un truc approchant. Mais d'abord ça m'attriste parce que je fais de gros efforts pour être moins frileux. J'ai réussi à dire non à l'inspecteur et même à me disputer avec lui, peu de temps après avoir dit non au coordinateur de l'équipe de lettres, foutu en l'air un devoir commun et exciter la révolte contre les relevés de figures de style. J'aimerais un peu plus de reconnaissance, un peu moins de moquerie. Sad Sad Sad

A part ça, il m'intéressait d'avoir une véritable fatwa sur cette question. bounce


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 30 Déc 2015 - 16:46, édité 1 fois

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Caspar le Mer 30 Déc 2015 - 16:44
Très drôle...bon si vous vous y mettez à deux je vous laisse, j'ai du ménage à faire.

PS: désolé, je n'avais vu que la vidéo et pas le commentaire, mais j'ai quand même du ménage à faire. Wink


Dernière édition par Caspar Goodwood le Mer 30 Déc 2015 - 16:48, édité 1 fois
thrasybule
Prophète

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par thrasybule le Mer 30 Déc 2015 - 16:45
Je dis que Sylvain a bien conscience des limites du système des punitions et que, selon les établissements, il existe un légalisme contraignant.
Cripure, quand on est, comme moi, et vous, un ancien du lycée, ça ne pose pas de problème pour sévir. Pour un nouveau, c'est différent, quoique je me sois engueulé avec des cde laxistes quand j'étais un oeuf tout neuf.
Caspar, où ai-je dit que tu étais concon?
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Caspar le Mer 30 Déc 2015 - 16:56
Je dois tout comprendre de travers aujourd'hui, n'en parlons plus.

avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Ma'am le Mer 30 Déc 2015 - 17:07
Moi non plus je ne comprends rien aux derniers échanges si ça peut te rassurer. Il doit y avoir de la private joke là-dessous.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Caspar le Mer 30 Déc 2015 - 17:24
maîtresse a écrit:Moi non plus je ne comprends rien aux derniers échanges si ça peut te rassurer. Il doit y avoir de la private joke là-dessous.

Oui, ça me rassure. Razz
avatar
Laura Ingalls
Niveau 6

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Laura Ingalls le Mer 30 Déc 2015 - 17:28
Maitresse, tu te rappelles ce dont on parlait sur un autre post ? Very Happy Ce que tu as nommé la voix de la sagesse et que je définirai plutôt comme "technique de survie sur les forums Néo " Wink
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Caspar le Mer 30 Déc 2015 - 17:30
Encore une private joke?
avatar
Laura Ingalls
Niveau 6

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Laura Ingalls le Mer 30 Déc 2015 - 17:33
Caspar Goodwood a écrit:Encore une private joke?

En fait après quelques mois de pratique sur Néo, et quelques échanges assez désagréables parfois, j'en suis arrivée à la conclusion que quand un commentaire est ressenti comme agressif et/ou n'apporte rien de plus à la discussion, autant l'ignorer superbement. Smile
avatar
Murr
Niveau 9

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Murr le Mer 30 Déc 2015 - 17:38
De retour sur la discussion que j'ai lancée tout à l'heure, je constate avec plaisir que j'ai déjà plein de bons conseils, merci à tous Smile !

Pour en revenir à mon premier message, l'allusion aux "bonnes résolutions" des élèves était bien sûr ironique Wink En revanche, je suis bien déterminée à tenir la mienne car en effet, comme l'a relevé Provence, j'ai encore du mal à affirmer mon autorité auprès des élèves et à assumer le rôle de la "méchante", même si je sais très bien que c'est pour leur bien et que c'est même un devoir de l'enseignant de maintenir un climat de travail optimum (jolie formule professeur ...).

Un de mes professeur de troisième pratiquait les verbes à conjuguer à tous les modes / temps / personnes. C'est très tentant mais n'est-ce pas un peu sévère pour des élèves de CE2 qui maîtrisent à peine le présent, l'imparfait et le futur de l'indicatif ?

Je n'avais pas songé à faire recopier des leçons : certains en auraient pourtant bien besoin en histoire ou en géographie... A l'ESPE, on nous a appris à ne pas employer les contenus disciplinaires pour punir sanctionner les élèves, afin de ne pas les en dégoûter. La sanction doit être soigneusement pensée pour permettre à l'apprenant d'être actif dans la remédiation de son comportement : lui demander d'expliquer en deux ou trois phrases comment il pourrait s'améliorer, par exemple, et passer un "contrat" avec lui (sauf que, là, les élèves et moi-même en avons ras la casquette de ce système hypocrite).

Je trouve grandiose le coup de la punition-devoir notée uniquement si le travail a été bâclé fleurs2 ! Dommage que les notes, qui instillent un esprit de compétition malsain aux élèves, me soient proscrites cette année...

Bref, bref, bref, j'ai l'impression que le panel de sanctions est plutôt limité au primaire, à moins que je ne manque cruellement d'imagination pour venir à bout du "brouhaha pédagogique"...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Caspar le Mer 30 Déc 2015 - 17:39
Tu as raison Laura, restons zen. :aa: aal
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par trompettemarine le Mer 30 Déc 2015 - 17:45
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@trompettemarine a écrit:J'ai suivi les recommandations d'un livre conseillé sur néo contre le bavardage.
Après avoir prévenu l'élève en question, celui-ci se retrouve dès le bavardage suivant à faire un devoir sur table pendant le cours, le devoir est coefficienté autant qu'un gros devoir.
Une fois que la sanction est tombée, cela les calme tout de suite.
Pff... plus de bavardages, mais de l'écoute : magique !
(Il faut juste préparer des devoirs à l'avance.)

C'est permis ça, la punition notée ? Les conditions de travail plutôt bruyantes (travailler pendant que le professeur parle, les élèves participent...) ? C'est séduisant, mais je me méfie.

C'est une évaluation. L'élève qui sait donc faire deux choses à la fois écouter et bavarder, puisque c'est l'argument avancé, met à profit ses compétences en écoutant et en composant. Il a même de la chance d'avoir une note de plus que les autres qui lui permette peut-être d'augmenter sa moyenne.  diable

Si les parents râlent, pas de problème, le travail ne sera pas noté, mais j'aurai eu la paix pendant le cours.



Dernière édition par trompettemarine le Mer 30 Déc 2015 - 17:50, édité 1 fois
avatar
Laura Ingalls
Niveau 6

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Laura Ingalls le Mer 30 Déc 2015 - 17:47
Caspar Goodwood a écrit:Tu as raison Laura, restons zen. :aa: aal

Oui ne souhaitons que le meilleur à chacun
avatar
Laura Ingalls
Niveau 6

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Laura Ingalls le Mer 30 Déc 2015 - 17:50
@Murr a écrit:De retour sur la discussion que j'ai lancée tout à l'heure, je constate avec plaisir que j'ai déjà plein de bons conseils, merci à tous Smile !

Pour en revenir à mon premier message, l'allusion aux "bonnes résolutions" des élèves était bien sûr ironique Wink En revanche, je suis bien déterminée à tenir la mienne car en effet, comme l'a relevé Provence, j'ai encore du mal à affirmer mon autorité auprès des élèves et à assumer le rôle de la "méchante", même si je sais très bien que c'est pour leur bien et que c'est même un devoir de l'enseignant de maintenir un climat de travail optimum (jolie formule professeur ...).

Un de mes professeur de troisième pratiquait les verbes à conjuguer à tous les modes / temps / personnes. C'est très tentant mais n'est-ce pas un peu sévère pour des élèves de CE2 qui maîtrisent à peine le présent, l'imparfait et le futur de l'indicatif ?

Je n'avais pas songé à faire recopier des leçons : certains en auraient pourtant bien besoin en histoire ou en géographie... A l'ESPE, on nous a appris à ne pas employer les contenus disciplinaires pour punir sanctionner les élèves, afin de ne pas les en dégoûter. La sanction doit être soigneusement pensée pour permettre à l'apprenant d'être actif dans la remédiation de son comportement : lui demander d'expliquer en deux ou trois phrases comment il pourrait s'améliorer, par exemple, et passer un "contrat" avec lui (sauf que, là, les élèves et moi-même en avons ras la casquette de ce système hypocrite).

Je trouve grandiose le coup de la punition-devoir notée uniquement si le travail a été bâclé  fleurs2  ! Dommage que les notes, qui instillent un esprit de compétition malsain aux élèves, me soient proscrites cette année...

Bref, bref, bref, j'ai l'impression que le panel de sanctions est plutôt limité au primaire, à moins que je ne manque cruellement d'imagination pour venir à bout du "brouhaha pédagogique"...

Plusieurs de mes collègues utilisent des tableaux de comportement, collés dans le cahier du jour et donc visibles par les parents.
D'autres choisissent aussi d'impliquer les familles en faisant copier quelques lignes à faire signer...
Bon d'après eux, ça marche bien avec les élèves dont les parents jouent le jeu. Mais on reste dans la sanction punition. A voir donc !
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par trompettemarine le Mer 30 Déc 2015 - 17:54
Je viens seulement de m'apercevoir qu'il s'agissait d'élèves d'école primaire. Embarassed


Dernière édition par trompettemarine le Mer 30 Déc 2015 - 19:11, édité 1 fois
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Provence le Mer 30 Déc 2015 - 18:02
@Murr a écrit:

Pour en revenir à mon premier message, l'allusion aux "bonnes résolutions" des élèves était bien sûr ironique Wink En revanche, je suis bien déterminée à tenir la mienne car en effet, comme l'a relevé Provence, j'ai encore du mal à affirmer mon autorité auprès des élèves et à assumer le rôle de la "méchante", même si je sais très bien que c'est pour leur bien et que c'est même un devoir de l'enseignant de maintenir un climat de travail optimum (jolie formule professeur ...).
Les élèves ne t'en voudront pas d'être dure si tu es juste.

Un de mes professeur de troisième pratiquait les verbes à conjuguer à tous les modes / temps / personnes. C'est très tentant mais n'est-ce pas un peu sévère pour des élèves de CE2 qui maîtrisent à peine le présent, l'imparfait et le futur de l'indicatif ?
Tu adaptes au niveau de tes élèves. Le tout est que ce soit suffisamment casse-pieds pour avoir un effet dissuasif.

Je n'avais pas songé à faire recopier des leçons : certains en auraient pourtant bien besoin en histoire ou en géographie... A l'ESPE, on nous a appris à ne pas employer les contenus disciplinaires pour punir sanctionner les élèves, afin de ne pas les en dégoûter. La sanction doit être soigneusement pensée pour permettre à l'apprenant d'être actif dans la remédiation de son comportement : lui demander d'expliquer en deux ou trois phrases comment il pourrait s'améliorer, par exemple, et passer un "contrat" avec lui (sauf que, là, les élèves et moi-même en avons ras la casquette de ce système hypocrite).
Avec les bonnes vieilles cucuteries de l'ESPE/IUFM, on t'apprend à t'entraver les jambes pour te reprocher ensuite de ne pas courir vite.
Un contrat, surtout pas: cela reviendrait à demander l'accord de l'élève. Or il n'a pas à choisir d'accepter ou non ton autorité. Si les parents signent également ce contrat, c'est déléguer aux familles le soin de gérer la discipline en classe. Quant aux punitions éducatives, elles ratent leur cible: l'élève comprend assez vite quel blabla moralisant il doit ressortir et on n'est pas plus avancé.


Dernière édition par Provence le Mer 30 Déc 2015 - 18:36, édité 1 fois
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Ma'am le Mer 30 Déc 2015 - 18:35
Justement en CE2, tu leur fais conjuguer les verbes au présent, à l'imparfait et au futur. Comme ça, soit ils ont un comportement irréprochable à la fin de l'année, soit ils déchirent en conjugaison ! yesyes

C'est win-win.
avatar
Mélisande
Neoprof expérimenté

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Mélisande le Mer 30 Déc 2015 - 18:43
maîtresse a écrit:Justement en CE2,  tu leur fais conjuguer les verbes au présent,  à l'imparfait et au futur.  Comme ça,  soit ils ont un comportement irréprochable à la fin de l'année,  soit ils déchirent en conjugaison ! yesyes  

C'est win-win.  

Voilà, c'est exactement ça (je pensais que tu parlais de CM2, non de CE2) ! Very Happy

Et si conjuguer trois temps seulement est trop rapide, tu donnes les verbes deux par deux. Il y a des paires très intéressantes à faire : peindre/peigner, attendre/atteindre, faire/dire, avoir/être.... Wink

avatar
Bizardouille
Habitué du forum

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Bizardouille le Mer 30 Déc 2015 - 19:00
J'utilise deux méthodes selon mes classes (grosso modo, une pour les 6è que je connais peu et une pour les autres niveaux car ils savent comment je fonctionne).

Avec les 6è, quand j'ai du bavardage non pédagogique je trace un rectangle dans un coin du tableau et je mets un bâton dedans (et je ne réponds pas à leurs questions me demandant ce que c'est). Je rajoute un bâton quand j'estime qu'il y a trop de bruit. A la fin de l'heure j'efface en leur jetant un regard noir et en disant assez fort "Vous avez eu de la chance, vous vous êtes arrêtés à temps"... Au cours suivant, je remets le rectangle et là j'entends des "Chuuuuut on va avoir un bâton". Bref ils savent pas ce qui les attend (et moi non plus vu que c'est de la prévention) et du coup ils se taisent (sauf THE pénible de chaque classe mais ça mérite pas un bâton pour toute la classe).

Pour les autres qui me connaissent bien, je prends le carnet direct s'ils m'agacent et surtout je ne m'interromps pas : si j'explique quelque chose et que ça bavarde, je continue en durcissant le ton associé d'un regard noir envers l'élève fautif (ça marche plutot bien avec les 5e)
Avec les 3e ce qui marche le mieux c'est "blablabla Kévin tais toi blablabla" en restant sur le même ton ou alors l'humour "Ah vous êtes en train de faire une expérience ? Est-ce que ne pas écouter me permettra quand même d'avoir le brevet ? Bonne chance pour tester, tenez moi au courant" Mais mes 3è sont adorables !

(Précision, je suis dans un collège de quartier voire de cité)

_________________
Faites l'amour pas la guerre. En fait non, faire l'amour ça donne des enfants, c'est chiant... Faites des crêpes, c'est bon les crêpes !

Si vous souhaitez vous abonner à la Glossybox, pensez à moi, je vous parraine et vous y gagnez aussi Smile
avatar
Murr
Niveau 9

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Murr le Mer 30 Déc 2015 - 19:20
Et faut-il montrer les dents tout de suite, c'est-à-dire dès le lundi de la rentrée, dès 8h30, et dans toutes les matières (je pense notamment à mes séances d'anglais, placées de 8h30 à 9h et particulièrement propices à l'excitation pédagogique Rolling Eyes...) ? A partir de combien de sommations me conseillez-vous d'appliquer la sanction des verbes à conjuguer : 1° avertissement oral + 2° changement de place / séparation des bureaux + 3° punition écrite à faire signer par les parents ? Et dois-je présenter mon nouveau système de sanction aux élèves ?

@ Provence : Je voudrais être juste, mais j'avoue que j'ai tendance à fermer les yeux lorsque l'"élément perturbateur" est la gentille petite fille bien sage qui ne relâche que très rarement son attention et non le trublion en chef... C'est comique : chaque fois que je suis arrivée en classe avec la ferme intention de ne rien laisser passer, droite dans mes bottes, ce ne sont jamais les élèves principalement visés (je veux dire les perturbateurs "réguliers") qui se sont manifestés les premiers, à mon grand étonnement, et cela m'a fait perdre ma belle assurance...
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Ma'am le Mer 30 Déc 2015 - 19:31
Oui lundi dès 8h30, mais pas de grande annonce du style : à partir de maintenant ça va changer,  fini de rigoler.  Sinon ils vont te tester.  Ils découvriront le nouveau système au fur et à mesure.  Twisted Evil

Sinon, si je  puis me permettre un conseil,  déplace ta séance d'anglais. Mets-la juste avant une récréation ou avant de quitter la classe. L'horaire n'est pas adapté,  tu flingues ta matinée.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Provence le Mer 30 Déc 2015 - 19:34
@Murr a écrit:Et faut-il montrer les dents tout de suite, c'est-à-dire dès le lundi de la rentrée, dès 8h30, et dans toutes les matières (je pense notamment à mes séances d'anglais, placées de 8h30 à 9h et particulièrement propices à l'excitation pédagogique Rolling Eyes...) ?


Je pense qu'un certain nombre de conseils qui t'ont été donnés seront plus à appliquer à la rentrée de septembre. Tu ne peux pas tout révolutionner d'un seul coup. Ce que tu peux faire, en revanche, c'est profiter de la reprise pour durcir le ton: "J'ai remarqué que vous manquiez de discipline. Dans ces conditions, vous serez punis quand vous ne respectez pas les consignes".

A partir de combien de sommations me conseillez-vous d'appliquer la sanction des verbes à conjuguer : 1° avertissement oral + 2° changement de place / séparation des bureaux + 3° punition écrite à faire signer par les parents ?
Pas de sommation! Tu préviens en début d'année et puis tu punis. Tu peux graduer: un verbe pour commencer, un deuxième si ça continue. La punition seule ne suffit pas, il faut aussi faire les gros yeux, montrer que c'est important, croire soi-même à l'utilité de la punition donnée.


Et dois-je présenter mon nouveau système de sanction aux élèves ?
Non, ce n'est pas contractuel. Évite les systèmes, tu vas t'embrouiller.

@ Provence : Je voudrais être juste, mais j'avoue que j'ai tendance à fermer les yeux lorsque l'"élément perturbateur" est la gentille petite fille bien sage qui ne relâche que très rarement son attention et non le trublion en chef... C'est comique : chaque fois que je suis arrivée en classe avec la ferme intention de ne rien laisser passer, droite dans mes bottes, ce ne sont jamais les élèves principalement visés (je veux dire les perturbateurs "réguliers") qui se sont manifestés les premiers, à mon grand étonnement, et cela m'a fait perdre ma belle assurance...
Tant pis si c'est Marie-Solange et non Jojo 1er qui prend. Egalité de traitement! Les mignons ne sont pas toujours mignons: comme tous les gamins, ils testent les limites. Et je dirais même que c'est rassurant pour tout le monde de vérifier qu'il y a un cadre, qu'il est solide et qu'on ne peut pas se cacher derrière la figure des perturbateurs.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Ma'am le Mer 30 Déc 2015 - 19:34
Ah et fais attention à être juste aussi. La petite mimi n'a pas plus le droit que les autres de bavarder.
avatar
Murr
Niveau 9

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Murr le Jeu 31 Déc 2015 - 11:25
Merci pour ces précieux conseils Smile

Encore une question : pensez-vous qu'il soit utile de préparer à l'avance des petits papiers pré-remplis à coller dans le cahier de texte, du type "Punition : copier le(s) verbe(s) ... à toutes les personnes au présent, à l'imparfait et au futur de l'indicatif", afin de gagner un peu de temps, ou qu'il vaut mieux prendre le temps de "théâtraliser" un peu plus la chose, en faisant copier l'élève sous la dictée ? J'ai déjà laissé passer des occasions de punir par manque de temps et d'énergie, lorsqu'il ne me restait par exemple plus que 15 minutes pour boucler la séance et que je ne me sentais plus ni la force de pousser une gueulante, ni l'inspiration pour inventer une punition et écrire un petit mot explicatif aux parents...

Mes questions doivent vous sembler bien naïves, mais depuis que j'ai découvert l'univers des enfants de 7-8 ans il y a quatre mois, je marche sur des œufs en permanence... Merci encore de prendre le temps de me lire et de me répondre fleurs !

@ Maîtresse : je vais essayer de déplacer l'horaire d'anglais juste avant la récréation du matin, de 9h45 à 10h15. Je suis tellement mal à l'aise dans cet enseignement que je cherchais à m'en débarrasser le plus vite possible, mais ce n'est vraiment pas adapté, en effet...

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
Contenu sponsorisé

Re: Conseils pour limiter les bavardages et autres interventions intempestives

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum