Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Peter Pan
Niveau 5

GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par Peter Pan le Ven 1 Jan 2016 - 21:37
Bonne année à tous !! cheers

J'avais une question d'histoire littéraire : connaissez-vous un site, un article, qui résume les différentes acceptions de la notion de vraisemblance au cours des siècles ? ou des extraits d'auteurs ?

J'avais en tête, en 2nde, de faire une très courte séquence argumentative autour de cette notion : ce que pensent divers auteurs de la vraisemblance selon leur "mouvement littéraire". Et je ne sais trop quels extraits proposer. Alors, je me tourne vers vous : sans doute avez-vous déjà rencontré cette question, et en compilant vos idées, je devrais pouvoir trouver 3 ou 4 textes accessibles de diverses périodes affirmant créer de façon nouvelle au nom de la vraisemblance. (je pense par exemple à Hugo, rejetant le théâtre classique et ses règles, parce qu'elles ne lui semblaient pas source de vraisemblance, à l'inverse de ce qui est affirmé au XVII°s.)
Merci d'avance !!! bounce
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par nlm76 le Sam 2 Jan 2016 - 11:16
Par pitié, ne leur infligez pas des "séquences" sur des notions prétendument littéraires. Faites leur lire des textes, et montrez-leur pourquoi ils valent d'être lus !

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Peter Pan
Niveau 5

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par Peter Pan le Sam 2 Jan 2016 - 11:32
Mais l'un n'empêche pas l'autre !
Je veux juste les éveiller à une réflexion sur ce souci de la vraisemblance; je crois qu'en 2nde, avec réalisme et naturalisme, classicisme, etc etc, on peut bien s'interroger sur cette question de la vraisemblance... ne pensez-vous que lire un extrait de préface d'auteur ne se justifie pas ?
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par nlm76 le Sam 2 Jan 2016 - 11:41
L'un n'empêche pas l'autre à condition qu'on commence par le commencement : la lecture des œuvres, au fil de laquelle on peut évoquer tel ou tel problème. Une séquence sur la vraisemblance est à mon avis une erreur. Mais bon, je n'ai pas la chance d'avoir des élèves qui ont de la culture avant d'entrer en seconde, au contraire de nombre d'entre vous, semble-t-il.
En seconde, ce qui m'intéresse, c'est de m'interroger sur ce que racontent Maupassant, Zola ou Hugo. Ce qu'ils disent de l'homme et du monde, et pourquoi ils le disent si bien.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Ruthven
Monarque

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par Ruthven le Sam 2 Jan 2016 - 11:45
C'est ambitieux comme question ! Il serait intéressant de faire une histoire de la vraisemblance (qu'est-ce qui est vraisemblable et qu'est-ce qui ne l'est pas à une époque donnée ? Est-ce que la vraisemblance est toujours recherchée ?) et une généalogie (pourquoi justement ce souci de la vraisemblance ?).
Je suis aussi preneur de références.
Il doit y avoir des éléments dans le Mimésis. La représentation de la réalité dans la littérature occidentale d'Auerbach.
Voir aussi cet article de Genette :
http://www.persee.fr/doc/comm_0588-8018_1968_num_11_1_1154
avatar
Peter Pan
Niveau 5

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par Peter Pan le Sam 2 Jan 2016 - 12:12
Je rappelle juste que mes élèves n'entrent pas en secondes, ils sont en seconde... depuis 4 mois ! Et évidemment que l'on étudie des textes, des oeuvres... pourquoi imaginer que je n'ai pas d'abord étudié Maupassant, Zola, Racine, ... ? C'est justement parce que l'on a réfléchi sur le problème de la représentation du réel dans Pierre et Jean et à travers divers extraits de tragédies classiques que j'en arrive à poser la question, avant d'étudier Les femmes savantes. Il me semblait intéressant de poser le problème de la revendication de la vraisemblance pour toute création littéraire, et conduire si possible mes élèves à une réflexion sur l'évolution de la littérature au fil des siècles, avec quelques modestes repères...
Mais je vois que c'est un sujet polémique. Je ne m'y attendais pas...
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par nlm76 le Sam 2 Jan 2016 - 12:32
Vous devez avoir raison. Mais nous ne devons pas avoir le même genre d'élèves... Cela dit, j'aimerais bien rencontrer les vôtres; même lors de mes pérégrinations d'examinateur, j'en ai rarement rencontré qui connaissaient les œuvres au point qu'ils pouvaient passer à de tels problèmes théoriques.
C'est polémique parce j'en ai assez de voir des élèves qui ne connaissent pas la littérature, mais qui cherchent à vous refourguer des théories sur la littérature.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Peter Pan
Niveau 5

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par Peter Pan le Sam 2 Jan 2016 - 15:28
Je ne prétends surtout pas conduire chacun à cette réflexion, mais j'en ai assez de restreindre tout projet sous prétexte que pour la plupart, c'est trop compliqué. Autant renoncer à l'enseignement de la littérature en ce cas... Et si on essayait aussi de transmettre aux deux ou trois qui pourront suivre, en tirer quelque chose ? De temps en temps dans l'année, ça ne doit pas faire de mal. Il ne s'agit pas d'y passez 3 semaines. Quant aux autres, ils seront confrontés à des textes argumentatifs d'auteurs, et c'est déjà pas mal.
Invité El
Esprit éclairé

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par Invité El le Sam 2 Jan 2016 - 15:37
Je souscris pour ma part aux réserves de nlm pour me prémunir contre le risque de produire des commentaires verbeux d'élèves qui recracheraient (je pense à l'EAF) un cours trop technique.
En revanche, une fois ce risque pris en compte, je pense comme Peter Pan qu'il vaut mieux être un peu trop ambitieux, et surtout je constate que le genre de problématique qu'il propose a tendance à donner justement du crédit aux oeuvres. Quand l'élève pense, il comprend que ce qu'on lui propose, ce ne sont pas de simples histoires, mais des sujets de réflexion et il me semble que souvent c'est un moyen de nourrir son intérêt pour les oeuvres littéraires.
Tout est question d'équilibre. On ne fait pas lire pour lire, on ne se sert pas non plus des oeuvres comme des prétextes à l'étude de tel ou tel phénomène littéraire ou de telle ou telle question philosophique. L'exigence de lecture que l'on peut avoir nourrit en revanche la curiosité (je pense l'avoir plutôt constaté) et donne du poids à l'enseignement de la littérature.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par User5899 le Sam 2 Jan 2016 - 15:39
@Ruthven a écrit:C'est ambitieux comme question ! Il serait intéressant de faire une histoire de la vraisemblance (qu'est-ce qui est vraisemblable et qu'est-ce qui ne l'est pas à une époque donnée ? Est-ce que la vraisemblance est toujours recherchée ?) et une généalogie (pourquoi justement ce souci de la vraisemblance ?).
Oui. Mais pas en seconde. Déjà, au Bac, s'ils savent distinguer "vrai", "réel", "vraisemblable" et "réaliste" selon les besoins de leur exposé, on touche au génie Rolling Eyes

Pour moi, l'ambition, ce serait de faire lire trois grands livres au lieu d'un seul et de ne pas perdre de temps en notions oiseuses approfondies avant l'heure.
Contenu sponsorisé

Re: GT sur la vraisemblance au cours des siècles

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum