Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
nitescence
Érudit

Re: Candide or not Candide?

par nitescence le Dim 3 Jan 2016 - 18:04
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Candide est une oeuvre indispensable pour le bagage culturel des élèves?
Première nouvelle...
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds. Mais quitte à faire lire Voltaire, je ne sais pas moi, le Dictionnaire philosophique portatif, les Lettres philosophiques sont bien plus apéritifs.

Tu rigoles ? C'est chiant : je ne conçois rien de pire pour dégoûter les élèves de la littérature ! Mais je suis sûr que tu enseignes ça de façon à le rendre fun...
avatar
nitescence
Érudit

Re: Candide or not Candide?

par nitescence le Dim 3 Jan 2016 - 18:05
Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:Je pense que Candide peut en faire partie, qu'il n'y a aucune raison de l'exclure a priori. Ce n'est pas par hasard s'il revient si souvent...
Il revient souvent parce qu'il existe tout plein de prêts à penser qu'on peut recracher aux élèves sans qu'ils le voient tout de suite Very Happy

hum... je suis sûr de vous surprendre par des subtilités d'interprétation, sur le nègre de Surinam par exemple...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Candide or not Candide?

par Ruthven le Dim 3 Jan 2016 - 18:07
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Candide est une oeuvre indispensable pour le bagage culturel des élèves?
Première nouvelle...
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds.

cheers cheers cheers

Je n'ai jamais compris pourquoi le premier Discours n'était pas plus étudié en Première ...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Candide or not Candide?

par User5899 le Dim 3 Jan 2016 - 18:08
@nitescence a écrit:
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Candide est une oeuvre indispensable pour le bagage culturel des élèves?
Première nouvelle...
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds. Mais quitte à faire lire Voltaire, je ne sais pas moi, le Dictionnaire philosophique portatif, les Lettres philosophiques sont bien plus apéritifs.

Tu rigoles ? C'est chiant : je ne conçois rien de pire pour dégoûter les élèves de la littérature ! Mais je suis sûr que tu enseignes ça de façon à le rendre fun...
Mon but dans la vie n'est pas de rendre fun. L'article "Tout est bien" ou l'article "vertu" sont mille fois plus denses du point de vue que tu évoquais plus haut, les attentats, si tu y tiens, que Candide, qui aborde peu la question des censures mondiales Rolling Eyes
Candide, c'est une fiche de lecture ratée sur Leibnitz dont son auteur a réussi à tirer des sous.
Invité El
Expert spécialisé

Re: Candide or not Candide?

par Invité El le Dim 3 Jan 2016 - 18:09
Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Candide est une oeuvre indispensable pour le bagage culturel des élèves?
Première nouvelle...
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds. Mais quitte à faire lire Voltaire, je ne sais pas moi, le Dictionnaire philosophique portatif, les Lettres philosophiques sont bien plus apéritifs.

Tu rigoles ? C'est chiant : je ne conçois rien de pire pour dégoûter les élèves de la littérature ! Mais je suis sûr que tu enseignes ça de façon à le rendre fun...
Mon but dans la vie n'est pas de rendre fun. L'article "Tout est bien" ou l'article "vertu" sont mille fois plus denses du point de vue que tu évoquais plus haut, les attentats, si tu y tiens, que Candide, qui aborde peu la question des censures mondiales Rolling Eyes
Candide, c'est une fiche de lecture ratée sur Leibnitz dont son auteur a réussi à tirer des sous.

veneration veneration veneration

edit: et :mdr3:


Dernière édition par elpenor08 le Dim 3 Jan 2016 - 18:11, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Candide or not Candide?

par User5899 le Dim 3 Jan 2016 - 18:09
@Ruthven a écrit:
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Candide est une oeuvre indispensable pour le bagage culturel des élèves?
Première nouvelle...
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds.

cheers cheers cheers

Je n'ai jamais compris pourquoi le premier Discours n'était pas plus étudié en Première ...
nest nrop nifficile professeur
avatar
nitescence
Érudit

Re: Candide or not Candide?

par nitescence le Dim 3 Jan 2016 - 18:13
Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Candide est une oeuvre indispensable pour le bagage culturel des élèves?
Première nouvelle...
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds. Mais quitte à faire lire Voltaire, je ne sais pas moi, le Dictionnaire philosophique portatif, les Lettres philosophiques sont bien plus apéritifs.

Tu rigoles ? C'est chiant : je ne conçois rien de pire pour dégoûter les élèves de la littérature ! Mais je suis sûr que tu enseignes ça de façon à le rendre fun...
Mon but dans la vie n'est pas de rendre fun. L'article "Tout est bien" ou l'article "vertu" sont mille fois plus denses du point de vue que tu évoquais plus haut, les attentats, si tu y tiens, que Candide, qui aborde peu la question des censures mondiales Rolling Eyes
Candide, c'est une fiche de lecture ratée sur Leibnitz dont son auteur a réussi à tirer des sous.

Il me semble qu'on orthographie Leibniz, non ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Invité El
Expert spécialisé

Re: Candide or not Candide?

par Invité El le Dim 3 Jan 2016 - 18:15
Rhôô, c'est petit! Razz
User17706
Enchanteur

Re: Candide or not Candide?

par User17706 le Dim 3 Jan 2016 - 18:15
Les deux sont attestés.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Ryuzaki
Niveau 7

Re: Candide or not Candide?

par Ryuzaki le Dim 3 Jan 2016 - 18:18
PauvreYorick a écrit:J'ai très rarement vu des élèves qui n'aient pas étudié Candide en seconde ou en première. J'ai beaucoup de mal à me dire que les qualités de ce texte justifient cette omniprésence, qui me semble plutôt une sorte d'habitude collective.

@Reine Margot a écrit:J'avais fait Micromégas en 4e et ils avaient adoré (j'étais très étonnée d'ailleurs, je craignais qu'ils aient du mal). Je crois que Candide revient tout le temps justement parce que c'est une "coyonade", qu'il y a des épisodes marrants (ou censés l'être) et que ça permet d'aborder des aspects de la pensée des Lumières de façon plus légère (fanatisme, obscurantisme, guerre...) et supposément plus accessible aux élèves. Candide plutôt que l'esprit des lois de Montesquieu quoi.  

Oui, je pense aussi que c'est la facilité (réelle ou supposée) de ce texte qui explique son omniprésence, plus que ses qualités (sans nier celles-ci pour autant). Sans compter l'habitude collective décrite par PY : en voyant tous les autres le faire on se dit que c'est incontournable et on s'oblige à l'étudier également, en ne voulant pas que nos élèves soient les seuls à ne pas l'avoir lu.
avatar
pamplemousses4
Expert

Re: Candide or not Candide?

par pamplemousses4 le Dim 3 Jan 2016 - 18:19
Gourinat préfère Leibnitz, alors Cripure préfère Leibnitz, épicétou.


Wink
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Candide or not Candide?

par User5899 le Dim 3 Jan 2016 - 18:21
@pamplemousses4 a écrit:Gourinat préfère Leibnitz, alors Cripure préfère Leibnitz, épicétou.


Wink
Gourinat ne préfère pas Leibnitz, Gourinat ne sait pas ce qu'est Voltaire Wink
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Candide or not Candide?

par User5899 le Dim 3 Jan 2016 - 18:22
@nitescence a écrit:
Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:
Cripure a écrit:
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds. Mais quitte à faire lire Voltaire, je ne sais pas moi, le Dictionnaire philosophique portatif, les Lettres philosophiques sont bien plus apéritifs.

Tu rigoles ? C'est chiant : je ne conçois rien de pire pour dégoûter les élèves de la littérature ! Mais je suis sûr que tu enseignes ça de façon à le rendre fun...
Mon but dans la vie n'est pas de rendre fun. L'article "Tout est bien" ou l'article "vertu" sont mille fois plus denses du point de vue que tu évoquais plus haut, les attentats, si tu y tiens, que Candide, qui aborde peu la question des censures mondiales Rolling Eyes
Candide, c'est une fiche de lecture ratée sur Leibnitz dont son auteur a réussi à tirer des sous.

Il me semble qu'on orthographie Leibniz, non ?
Very Happy Very Happy
Tu veux jouer à "je fais moins de fautes que toi" ? Razz Razz
avatar
Gilbertine
Neoprof expérimenté

Re: Candide or not Candide?

par Gilbertine le Dim 3 Jan 2016 - 18:23
Quelqu'un veut du pop-corn ?


_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: Candide or not Candide?

par Orlanda le Dim 3 Jan 2016 - 18:24
"Je crois que nous ne nous entendons pas sur l'article du peuple, que vous croyez digne d'être instruit. J'entends par peuple la populace qui n'a que ses bras pour vivre. Je doute que cet ordre de citoyens ait jamais le temps ni la capacité de s'instruire. Ils mourraient de faim avant de devenir philosophes.  Il me paraît essentiel qu'il y ait des gueux ignorants. Ce n'est pas le manoeuvre qu'il faut instruire, c'est le bon bourgeois. [...] Quand la populace se mêle de  raisonner, tout est perdu". (Lettre à Damilaville, 1766). 

Il peut être surprenant,  l'ami Voltaire. 
Beaucoup moins le Voltaire revu et corrigé par quelques décennies de niaiserie citoyenne et un bon million de lectures analytiques tâcheronnes et peu informées.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
nitescence
Érudit

Re: Candide or not Candide?

par nitescence le Dim 3 Jan 2016 - 18:26
Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:
Cripure a écrit:
@nitescence a écrit:

Tu rigoles ? C'est chiant : je ne conçois rien de pire pour dégoûter les élèves de la littérature ! Mais je suis sûr que tu enseignes ça de façon à le rendre fun...
Mon but dans la vie n'est pas de rendre fun. L'article "Tout est bien" ou l'article "vertu" sont mille fois plus denses du point de vue que tu évoquais plus haut, les attentats, si tu y tiens, que Candide, qui aborde peu la question des censures mondiales Rolling Eyes
Candide, c'est une fiche de lecture ratée sur Leibnitz dont son auteur a réussi à tirer des sous.

Il me semble qu'on orthographie Leibniz, non ?
Very Happy Very Happy
Tu veux jouer à "je fais moins de fautes que toi" ? Razz Razz

Non, je pense juste que ceux qui accusent un texte comme celui-ci d'être superficiel en ont une lecture superficielle. Un jour, je t'expliquerai le nègre de Surinam, va ! ;-)


Dernière édition par nitescence le Dim 3 Jan 2016 - 18:29, édité 1 fois

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Invité El
Expert spécialisé

Re: Candide or not Candide?

par Invité El le Dim 3 Jan 2016 - 18:27
Voltaire est devenu le doux Jésus du catéchisme républicain.

avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Candide or not Candide?

par Carnyx le Dim 3 Jan 2016 - 18:27

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Candide or not Candide?

par nitescence le Dim 3 Jan 2016 - 18:28
@Orlanda a écrit:"Je crois que nous ne nous entendons pas sur l'article du peuple, que vous croyez digne d'être instruit. J'entends par peuple la populace qui n'a que ses bras pour vivre. Je doute que cet ordre de citoyens ait jamais le temps ni la capacité de s'instruire. Ils mourraient de faim avant de devenir philosophes.  Il me paraît essentiel qu'il y ait des gueux ignorants. Ce n'est pas le manoeuvre qu'il faut instruire, c'est le bon bourgeois. [...] Quand la populace se mêle de  raisonner, tout est perdu". (Lettre à Damilaville, 1766). 

Il peut être surprenant,  l'ami Voltaire. 
Beaucoup moins le Voltaire revu et corrigé par quelques décennies de niaiserie citoyenne et un bon million de lectures analytiques tâcheronnes et peu informées.

Mais justement ! la lecture de l'eldorado me permet d'introduire ce propos. Etudier Candide ne signifie l'étudier sottement !

Une autre pour la route : Il est à propos que le peuple soit guidé et non instruit.


Dernière édition par nitescence le Dim 3 Jan 2016 - 18:30, édité 1 fois

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Invité El
Expert spécialisé

Re: Candide or not Candide?

par Invité El le Dim 3 Jan 2016 - 18:28
@Carnyx a écrit:

avatar
Ryuzaki
Niveau 7

Re: Candide or not Candide?

par Ryuzaki le Dim 3 Jan 2016 - 18:31
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Candide est une oeuvre indispensable pour le bagage culturel des élèves?
Première nouvelle...
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds. Mais quitte à faire lire Voltaire, je ne sais pas moi, le Dictionnaire philosophique portatif, les Lettres philosophiques sont bien plus apéritifs.
Je suis entièrement d'accord sur les deux dernières phrases, moins sur la première. Quoi qu'on pense de lui, il me paraît difficile de faire complètement l'impasse sur Voltaire quand on se veut cultivé, ne serait-ce qu'à cause de sa célébrité.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Candide or not Candide?

par User5899 le Dim 3 Jan 2016 - 18:36
@Orlanda a écrit:"Je crois que nous ne nous entendons pas sur l'article du peuple, que vous croyez digne d'être instruit. J'entends par peuple la populace qui n'a que ses bras pour vivre. Je doute que cet ordre de citoyens ait jamais le temps ni la capacité de s'instruire. Ils mourraient de faim avant de devenir philosophes.  Il me paraît essentiel qu'il y ait des gueux ignorants. Ce n'est pas le manoeuvre qu'il faut instruire, c'est le bon bourgeois. [...] Quand la populace se mêle de  raisonner, tout est perdu". (Lettre à Damilaville, 1766). 

Il peut être surprenant,  l'ami Voltaire. 
Beaucoup moins le Voltaire revu et corrigé par quelques décennies de niaiserie citoyenne et un bon million de lectures analytiques tâcheronnes et peu informées.

Héhéhé Razz
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Candide or not Candide?

par Isidoria le Dim 3 Jan 2016 - 18:37
Qu'étudiez-vous en 2de, pour varier?
L'année dernière, j'ai pratiqué Candide par obligation, c'est ça qu'avaient les élèves. Cette année je n'ai pas de 2de, mais si j'y reviens, j'irai peut-être voir ailleurs... du coup ça m'intrigue.
Les lettres persanes passe en 2de? J'ai coutume de l'étudier en 1ère.
Rousseau, personnellement, je ne peux pas, ça ne passe pas, depuis Rousseau juge de Jean-Jacques à l'agrégation, je ne peux plus.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Candide or not Candide?

par User5899 le Dim 3 Jan 2016 - 18:39
@nitescence a écrit:Un jour, je t'expliquerai le nègre de Surinam, va ! ;-)
Bah, présente-le moi, plutôt nutella



elpenor08 a écrit:
@Carnyx a écrit:



J'ai pas compris Sad Sad



thibotten a écrit:
Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Candide est une oeuvre indispensable pour le bagage culturel des élèves?
Première nouvelle...
D'ailleurs, Voltaire est-il indispensable à l'homme cultivé ? Rousseau, Montesquieu, ou encore Diderot sont mille fois plus profonds. Mais quitte à faire lire Voltaire, je ne sais pas moi, le Dictionnaire philosophique portatif, les Lettres philosophiques sont bien plus apéritifs.
Je suis entièrement d'accord sur les deux dernières phrases, moins sur la première. Quoi qu'on pense de lui, il me paraît difficile de faire complètement l'impasse sur Voltaire quand on se veut cultivé, ne serait-ce qu'à cause de sa célébrité.

Il y a tellement d'écrivains célèbres qu'on n'étudie pas... je n'ai jamais de Hugo dans les listes, par exemple, pourquoi ?
avatar
nitescence
Érudit

Re: Candide or not Candide?

par nitescence le Dim 3 Jan 2016 - 18:42
Rhooo... le menteur ! Et Ruy Blas et Hernani ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Candide or not Candide?

par User5899 le Dim 3 Jan 2016 - 18:43
@Isidoria a écrit:Qu'étudiez-vous en 2de, pour varier?
L'année dernière, j'ai pratiqué Candide par obligation, c'est ça qu'avaient les élèves. Cette année je n'ai pas de 2de, mais si j'y reviens, j'irai peut-être voir ailleurs... du coup ça m'intrigue.
Les lettres persanes passe en 2de? J'ai coutume de l'étudier en 1ère.
Rousseau, personnellement, je ne peux pas, ça ne passe pas, depuis Rousseau juge de Jean-Jacques à l'agrégation, je ne peux plus.
Les trois travelos (La Bruyère, La Fontaine, La Rochefoucaud), Pascal, Montesquieu en GT. En OI, Swift, Modeste proposition [...]. En lecture cursive, Jacques le fataliste.


Nit' : jamais vu de pièce de Hugo dans un descriptif. je te dis, Dom Juan professeur
Contenu sponsorisé

Re: Candide or not Candide?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum