problème personnel avec ma fille ...

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Dinaaa le Mar 5 Jan 2016 - 21:57

En même temps, côté scolaire, tu répètes qu'il n'y a qu'en math qu'elle rencontre des problèmes (et encore, 9 au premier trimestre, si j'ai bien compris, ce n'est pas catastrophique). Pour le reste, ça va, donc elle suit en classe et elle travaille à la maison. Elle sèche quelques cours et elle a du mal à se lever le matin, tout en étant accro à son ordi / portable, elle fait tourner sa mère en bourrique, elle est triste sans savoir dire pourquoi, elle se nourrit de façon un peu anarchique... Bref, c'est une ado, non ?

Je ne veux pas minimiser ton angoisse que je trouve légitime, mais avec un regard extérieur, ça semble tellement classique qu'une ado s'éloigne de ses parents et se montre un peu rebelle...

Bon courage en tout cas, quoi qu'il en soit ça n'est pas drôle à gérer à la maison.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Sei le Mar 5 Jan 2016 - 22:00

@Vadila a écrit:
@Pseudo a écrit:
@roxanne a écrit:Peut-être Pseudo, certainement même mais on fait comment quand on voit que son enfant va mal, pleure, se renferme , sèche ? Forcément, on s'inquiète , on fait des maladresses  peut-être mais on n'a pas le choix.

Comme disait l'autre, la pomme ne tombe jamais loin du pommier. Rosanette, suite à un incident à Charlemagne, angoisse pour ses propres élèves, au point de le signaler ici. Honnêtement, cela me semble tout aussi exagéré que de se rendre malade pour une interro de math. Et peut-être même plus.
Bref. Je suis désolée si c'est déplaisant à lire, mais quand les parents se détendent les enfants aussi, et ils parlent plus facilement de leurs soucis. C'est une piste tout aussi intéressante que d'autres que j'ai lu sur ce post.
Pseudo ne dites pas que c'est exagéré. Vous savez je suis juste une maman inquiète pas celle qui est intrusive. Je ne l'espionne pas, je ne lui demande pas avec qui elle sort ni où est ce qu'elle va pendant ce temps là, c'est elle même qui me le dit de son plein gré.
Vous savez quand vous avez un enfant qui refuse d'aller en cours le matin et qu'il faut se battre pour qu'elle se lève, qui sèche les cours et que vous devez inventer des excuses pour le bvs, qui est triste, qui pleure et qui ne veut même plus sortir avec ses amies vous vous dites que ça va passer, que c'est l'enfant qui exagère ?

Ca ne me paraît pas approprié du tout. Je ne comprends pas non plus la méthode de lui confisquer son téléphone et son ordinateur pour qu'elle se lève... ? En te lisant, et de l'extérieur, ton rapport à la situation me semble étrange.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Dalva le Mar 5 Jan 2016 - 22:02

Vadila, bonsoir, je me permets d'intervenir bien que j'aie déjà repoussé deux fois.
N'écoute pas ta fille quand elle te dit qu'elle n'a pas besoin d'un psy (ou autre, ce peut d'abord être un médecin) ou qu'il n'y a que les maths qui lui posent problème. C'est très manifestement plus profond que ça et elle cristallise sur les maths parce qu'elle ne sait pas mettre de mots, peut-être, sur autre chose.
Nous avons tous compris ici, à travers ce que tu racontes, que le problème, ce ne sont pas vraiment les maths. Pas du tout pour toi (ce qui t'inquiète, ce ne sont pas ses résultats), et pas pour elle non plus (elle sèche d'autres matières, elle est triste, ne voit plus ses amies, est épuisée, etc.)

Je te le redis donc : ne la laisse pas décider si elle a besoin de consulter un médecin ou pas. Je te le dis d'expérience. Oblige-la aujourd'hui, elle t'en voudra sur le moment, peut-être, mais ça vaut le coup de pouvoir encore parler à sa fille, la regarder, la toucher, vingt ans plus tard. Et je ne parle pas de suicide. Moi, j'ai toujours mes sœurs, mais ma mère a bel et bien perdu une de ses filles. Qui aujourd'hui, à notre âge, reproche à nos parents de ne pas l'avoir conduite, ado, là où il fallait, quand il était manifeste que ça n'allait pas, et malgré ses refus de parler.

Tu es le parent, tu dois prendre soin d'elle, et elle ne voit pas de quoi elle a besoin en ce moment. Protège-la.

Il y a plein de causes possibles à ce que tu observes, et on ne peut pas jouer aux devinettes :
- chagrin d'amour
- mal être adolescent (perte de repères, identité floue, etc.)
- dépression
- harcèlement au lycée
- angoisse de l'échec en raison du fait qu'elle aime l'école et veut réussir à tout prix (d'où phobie scolaire)
- ou pire.

Quelque chose me saute aux yeux : dans aucun de tes messages il n'est question du père (ou d'une deuxième mère).
A-t-elle un père / un autre parent ? Peut-elle parler avec lui ?
D'où vient-elle ? Le sait-elle ?
Ce sont des questions en l'air.

Mais je te le répète : n'attends pas qu'elle le demande ou qu'elle soit d'accord.
Ce n'est pas parce qu'elle est folle : c'est parce que tu vois qu'elle a changé, qu'elle est triste, et que toi, maman, tu t'inquiètes, parce que c'est ton rôle. Quand elle avait de la fièvre petite, tu l'emmenais chez le médecin. Sa tristesse et son comportement sont comme une fièvre de l'âme, tu l'emmènes chez le médecin, c'est normal.

A moins que tu ne penses que ce puisse n'être que passager et qu'elle ait assez de ressources en elle pour réagir et rebondir.

Je suis désolée.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par amour le Mar 5 Jan 2016 - 22:03

Vadila, je comprends tout à fait ton inquiétude, et je crois que tu auras trouvé d'excellentes pistes ici.
Mon humble avis personnel se situe entre celui de Cripure et celui de Dandelion. Il est très fréquent d'avoir des déconvenues en maths en section S, en première comme en terminale, selon ce qui s'est passé en classe les années précédentes. Etre surnoté pendant des années de collège, ou en seconde, c'est finalement perdre deux repères d'un seul coup: on se pensait compétent en maths, on ne l'est finalement pas vraiment au regard des évaluateurs, évaluateurs auxquels on ne peut d'ailleurs plus se fier puisqu'ils nous ont trompé par le passé (pourquoi le prof de maths de cette année serait-il plus fiable que celui de l'an dernier?). Je comprends que ta fille, surtout si elle a un projet professionnel qui implique un bon bac S, soit décontenancée. Mais comme tu le dis, ce n'est pas que le cours de maths qui semble lui poser problème au lycée. un petit tour chez le médecin généraliste de confiance au "prétexte" de régler les maux de tête ou de ventre pourrait peut-être la faire avancer? Bon courage en tous cas!

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Norman Bates le Mar 5 Jan 2016 - 22:03

1. Psy
2. Dossier pour éventuelle phobie scolaire (même si cela ne concerne qu'une matière --> possibilité d'aménagement horaire, de prise en charge etc.).

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Dalva le Mar 5 Jan 2016 - 22:07

@Dinaaa a écrit:En même temps, côté scolaire, tu répètes qu'il n'y a qu'en math qu'elle rencontre des problèmes (et encore, 9 au premier trimestre, si j'ai bien compris, ce n'est pas catastrophique). Pour le reste, ça va, donc elle suit en classe et elle travaille à la maison. Elle sèche quelques cours et elle a du mal à se lever le matin, tout en étant accro à son ordi / portable, elle fait tourner sa mère en bourrique, elle est triste sans savoir dire pourquoi, elle se nourrit de façon un peu anarchique... Bref, c'est une ado, non ?

Je ne veux pas minimiser ton angoisse que je trouve légitime, mais avec un regard extérieur, ça semble tellement classique qu'une ado s'éloigne de ses parents et se montre un peu rebelle...

Bon courage en tout cas, quoi qu'il en soit ça n'est pas drôle à gérer à la maison.
Je suis désolée, non, une ado qui se met à sécher au lycée en première, ça n'a rien de normal. Ce n'est pas parce que des tas d'ados font tourner leurs parents en bourrique que c'est la norme et que c'est acceptable, pour les parents ni pour les ados eux-mêmes, surtout.
Soit les règles de la maison permettent de contenir l'adolescence dans un cadre sans cesse testé et contesté, mais finalement respecté (et apprécié) (et c'est fatiguant pour les parents, mais c'est la vie), soit le cadre explose ou ne suffit plus et ce n'est pas normal, ni acceptable, ni tenable.
Si sa fille est en détresse, Vadila a besoin d'aide extérieure. Si sa fille la fait tourner en bourrique à ce point, Vadila a besoin d'aide extérieure.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par amour le Mar 5 Jan 2016 - 22:10

@Dalva a écrit:
@Dinaaa a écrit:En même temps, côté scolaire, tu répètes qu'il n'y a qu'en math qu'elle rencontre des problèmes (et encore, 9 au premier trimestre, si j'ai bien compris, ce n'est pas catastrophique). Pour le reste, ça va, donc elle suit en classe et elle travaille à la maison. Elle sèche quelques cours et elle a du mal à se lever le matin, tout en étant accro à son ordi / portable, elle fait tourner sa mère en bourrique, elle est triste sans savoir dire pourquoi, elle se nourrit de façon un peu anarchique... Bref, c'est une ado, non ?

Je ne veux pas minimiser ton angoisse que je trouve légitime, mais avec un regard extérieur, ça semble tellement classique qu'une ado s'éloigne de ses parents et se montre un peu rebelle...

Bon courage en tout cas, quoi qu'il en soit ça n'est pas drôle à gérer à la maison.
Je suis désolée, non, une ado qui se met à sécher au lycée en première, ça n'a rien de normal. Ce n'est pas parce que des tas d'ados font tourner leurs parents en bourrique que c'est la norme et que c'est acceptable, pour les parents ni pour les ados eux-mêmes, surtout.
Soit les règles de la maison permettent de contenir l'adolescence dans un cadre sans cesse testé et contesté, mais finalement respecté (et apprécié) (et c'est fatiguant pour les parents, mais c'est la vie), soit le cadre explose ou ne suffit plus et ce n'est pas normal, ni acceptable, ni tenable.
Si sa fille est en détresse, Vadila a besoin d'aide extérieure. Si sa fille la fait tourner en bourrique à ce point, Vadila a besoin d'aide extérieure.

+1
Comme c'est bien dit, Dalva!
veneration

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par blanche le Mar 5 Jan 2016 - 22:20

+1000!
Je trouve les propos de Dalva réfléchis et pertinents, et suis en tous points d'accord avec ce qu'elle a pris le temps d'écrire. Cela m'a également surprise que tu ne parles pas du père de ta fille.
Bon courage, j'espère que tu vas réussir à aider ta fille et qu'elle va aller mieux. fleurs2

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Sei le Mar 5 Jan 2016 - 22:20

Et avant le psy, as-tu pensé à lui proposer des cours particuliers en maths ? Je donne des cours particuliers, et j'ai souvent l'impression que je suis aussi, pour l'élève, une soupape, ou une dérivation, ni tout à fait l'école, ni tout à fait la famille. Ca élargit les possibles (on ne révise ni tout seul, ni avec Papa/Maman), ça rassure, ça permet de se reposer sur quelqu'un qui organise un peu la matière de notre point faible...

Par ailleurs... je sais que tu as dit l'inverse, mais j'ai l'impression (tout à fait intuitive, donc) d'une fusion entre toi et ta fille qui pourrait rendre la situation un peu difficile, (quand tu lui fournis des excuses pour le lycée, par exemple). Si toute seule, tu ne parviens pas à lui assurer son devoir d'assiduité à l'école, il est possible d'aider ta fille autrement, en lâchant du lest (équipe éducative, médecin scolaire, psy, etc. peuvent prendre le relai). Si tu choisis de gérer ça dans ton giron, il me semble difficile de sortir d'un éventuel jeu à deux (ta fille pouvant jouer avec toi ayant trouvé là une occasion de régler ses comptes, une occasion de t'enquiquiner un max, en s'enquiquinant elle-même un max). Enfin, bien sûr, rien n'indique que ce soit cela, mais c'est une possibilité qui n'est pas dingue à imaginer.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par skindiver le Mar 5 Jan 2016 - 23:03

@Sei a écrit:Et avant le psy, as-tu pensé à lui proposer des cours particuliers en maths ? Je donne des cours particuliers, et j'ai souvent l'impression que je suis aussi, pour l'élève, une soupape, ou une dérivation, ni tout à fait l'école, ni tout à fait la famille. Ca élargit les possibles (on ne révise ni tout seul, ni avec Papa/Maman), ça rassure, ça permet de se reposer sur quelqu'un qui organise un peu la matière de notre point faible...
.

Des difficultés en maths n'empêchent pas un élève de voir ses amis, de se lever le matin, d'avoir une vie....
(Si c'était le cas, un tour chez le psy serait plus qu'urgent).

Davla a je trouve dit tout ce qu'il fallait, il vaut mieux prévenir que guérir....
Il ne faut prendre aucun risque avec un ado qui ne va pas bien.

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Sei le Mar 5 Jan 2016 - 23:23

@skindiver a écrit:
@Sei a écrit:Et avant le psy, as-tu pensé à lui proposer des cours particuliers en maths ? Je donne des cours particuliers, et j'ai souvent l'impression que je suis aussi, pour l'élève, une soupape, ou une dérivation, ni tout à fait l'école, ni tout à fait la famille. Ca élargit les possibles (on ne révise ni tout seul, ni avec Papa/Maman), ça rassure, ça permet de se reposer sur quelqu'un qui organise un peu la matière de notre point faible...
.

Des difficultés en maths n'empêchent pas un élève de voir ses amis, de se lever le matin, d'avoir une vie....
(Si c'était le cas, un tour chez le psy serait plus qu'urgent).

Davla a je trouve dit tout ce qu'il fallait, il vaut mieux prévenir que guérir....
Il ne faut prendre aucun risque avec un ado qui ne va pas bien.

Oui, bien sûr.

Enfin, la jeune fille est apparemment accro à son téléphone, elle sèche le sport avec des camarades, et ses amies semblent suffisamment proches d'elles pour que Vadila ait la possibilité de les interroger (sauf si elle a fait des pieds et des mains pour cela, mais elle nous a assuré qu'elle n'était pas intrusive Wink ). Donc bon, la réalité n'est sans doute pas exactement dans le discours qui nous est livré ici, et c'est bien normal, il me semble, qu'une mère ne soit pas la mieux placée pour discourir précisément de ce qui mine sa fille adolescente. Enfin, bon... ce n'est certainement pas sur un forum que se réglera la question.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Ronin le Mar 5 Jan 2016 - 23:38

Entièrement d'accord avec Dalva qui décrit mes élèves à l'hôpital. Consulte un médecin au moins, un pedopsy au mieux.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par archeboc le Mer 6 Jan 2016 - 13:50

En tant que Bonod fan, je n'ai qu'une réaction :

@Vadila a écrit:La seule façon de la faire se lever le matin quand elle refuse d'aller en cours en simulant un mal de tête c'est de lui prendre son ordi et son portable.

Je dirai plutôt que la seule façon de la faire dormir le soir et de la ramener à une vie plus réglée, c'est de cogner plusieurs fois l'ordi et le portable avec un marteau. C'est en tout cas la première mesure que je prendrais si l'un de mes enfants se trouvait atteint de cette étrange symptôme : en rentrant de l'école, aller "dormir" avec son portable et son ordi, et se "lever" à minuit pour manger.

A défaut de coup de marteau, interdire tous les écrans dans la chambre est une mesure d'hygiène minimale. Règle simple : en entrant dans la maison, en même temps qu'on enfile des chaussons, on laisse son manteau, ses chaussures et son portable dans l'entrée.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par RogerMartin le Mer 6 Jan 2016 - 14:15

@archeboc a écrit:En tant que Bonod fan, je n'ai qu'une réaction :

@Vadila a écrit:La seule façon de la faire se lever le matin quand elle refuse d'aller en cours en simulant un mal de tête c'est de lui prendre son ordi et son portable.

Je dirai plutôt que la seule façon de la faire dormir le soir et de la ramener à une vie plus réglée, c'est de cogner plusieurs fois l'ordi et le portable avec un marteau. C'est en tout cas la première mesure que je prendrais si l'un de mes enfants se trouvait atteint de cette étrange symptôme : en rentrant de l'école, aller "dormir" avec son portable et son ordi, et se "lever" à minuit pour manger.

A défaut de coup de marteau, interdire tous les écrans dans la chambre est une mesure d'hygiène minimale. Règle simple : en entrant dans la maison, en même temps qu'on enfile des chaussons, on laisse son manteau, ses chaussures et son portable dans l'entrée.

Archeboc, rappelle-nous quel âge ont tes enfants, si tu en as? Wink

Bon courage Vadila, je pense comme Dalva, et aussi que si tu en as la possibilité, toi aussi tu peux te faire épauler, ce ne sont pas des situations faciles à gérer. fleurs2

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Ajupouet le Mer 6 Jan 2016 - 14:58

J'irais dans le même sens qu'Archeboc.

Sécher les cours est absolument inacceptable. Si elle était malade, elle ne sortirait pas avec des copines... Et que se passe t'il durant ses escapades?
Ca mérite une bonne gueulante, au minimum.

Ma réponse serait simple :
Le portable est posé, éteint, dans une boîte à portable située dans le salon dès son retour. Non négociable.
Elle reste joignable, sur le fixe de la maison, et ce n'est pas forcément elle qui décroche.
Quant à l'ordinateur (tablette ou autre écran type télé ou console de jeux), il ne rentre pas dans la chambre non plus : on peut l'utiliser, en quantité raisonnable, à la vue de tous dans le salon.
Non négociable non plus.

Si elle se relève à minuit, vu la fatigue, il y a fort à craindre qu'elle ne passe du temps sur les écrans à point d'heure...

Quant à sécher les cours, non, décidément, ma fureur serait terrible (dit celle dont une des filles est scolarisée à la maison Rolling Eyes ). Il n'y a aucune excuse qui tienne. Sauf harcèlement (ou cyber harcèlement) avéré, ce qui est une option plausible aussi ici.



_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par roxanne le Mer 6 Jan 2016 - 15:17

Oui enfin bon, on est tous bons conseilleurs avec les enfants des autres..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par archeboc le Mer 6 Jan 2016 - 15:43

@RogerMartin a écrit:
@archeboc a écrit:En tant que Bonod fan, je n'ai qu'une réaction :

@Vadila a écrit:La seule façon de la faire se lever le matin quand elle refuse d'aller en cours en simulant un mal de tête c'est de lui prendre son ordi et son portable.

Je dirai plutôt que la seule façon de la faire dormir le soir et de la ramener à une vie plus réglée, c'est de cogner plusieurs fois l'ordi et le portable avec un marteau. C'est en tout cas la première mesure que je prendrais si l'un de mes enfants se trouvait atteint de cette étrange symptôme : en rentrant de l'école, aller "dormir" avec son portable et son ordi, et se "lever" à minuit pour manger.

A défaut de coup de marteau, interdire tous les écrans dans la chambre est une mesure d'hygiène minimale. Règle simple : en entrant dans la maison, en même temps qu'on enfile des chaussons, on laisse son manteau, ses chaussures et son portable dans l'entrée.

Archeboc, rappelle-nous quel âge ont tes enfants, si tu en as? Wink

13 ans pour le plus âgé. OK, pas de portables pour le moment, et il n'y en aura sans doute pas avant au moins deux ans. Mais quand le portable sera là, il sera évidemment sous le régime d'embargo décrit ci-dessus (sans les pantoufles).

Sur les actions à mener, l'intervention de Dalva me semblent très bonne. Quant au tableau général donné par Vadila, nous avons collectivement donné un tas de pistes, entre addictions, harcèlement, dépression, et quelques autres. Mais les détails "liens farouche au portable" + "ordi dans la chambre" + "pas de repas en famille" +  "repas nocturnes" + "cernes sous les yeux" me semblent faire pencher tout cela vers une sympathique addiction aux écrans.


Dernière édition par archeboc le Mer 6 Jan 2016 - 15:46, édité 2 fois

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Tamerlan le Mer 6 Jan 2016 - 15:45

@roxanne a écrit:Oui enfin bon, on est tous bons conseilleurs avec les enfants des autres..

La parentalité est un sport de combat Neutral

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Dalva le Mer 6 Jan 2016 - 16:17

Je suis d'accord Archeboc, mais se réfugier tout à coup dans les écrans en première alors qu'on avait jusqu'alors un rythme normal et une "vie social", c'est sans doute révélateur de quelque chose d'autre.

Par ailleurs, j'ai répondu à un tableau inquiétant et j'ai donné mon avis.
Toutefois je tiens à dire, en souhaitant vivement ne pas blesser Vadila si j'ai tort, que son écriture me fait douter depuis le début que nous avons affaire à un adulte (ou alors, elle est vraiment, vraiment bouleversée). Les phrases à rallonge sans ponctuation et mal construites, les expressions parfois typiques...
Voilà.
Mais elle peut-être juste une mère bouleversée.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Mictlantecuhtli le Mer 6 Jan 2016 - 20:34

Sincèrement, ce n'est pas en étant ultra rigide sur les appareils que le problème va être résolu. Surtout avec des ados. Et au lycée, qui plus est.

A mon avis, le seul problème ici, c'est son rapport à la matière mathématique, s'arranger pour rencontrer le professeur et savoir comment elle interagit en cours.

Le reste...

_________________
Ō miserās hominum mentēs, ō pectora cæca !
Quālibus in tenebrīs uītæ quantīsque perīclīs
dēgitur hoc æuī quodcumquest ! Nōnne uidēre
nīl aliud sibi nātūram lātrāre, nisi ut quī
corpore sēiūnctus dolor absit — mente fruātur
iūcundō sēnsū, cūrā sēmōta metūque ?

Mictlantecuhtli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par roxanne le Mer 6 Jan 2016 - 20:42

Je suis assez d'accord, le portable dans une boîte à 17 heures , coups de fil sur le fixe sous surveillance , c'est de l'utopie , et une source de conflit assuré. Après, bien-sûr , il faut gérer, limiter ( le soir par exemple), sanctionner le séchage et garder le dialogue.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Jul le Mer 6 Jan 2016 - 21:16

@Daphné a écrit:Peut-être un peu "juste" pour suivre à l'aise en S ??
C'est certain...

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Olympias le Mer 6 Jan 2016 - 21:26

@Jul a écrit:
@Daphné a écrit:Peut-être un peu "juste" pour suivre à l'aise en S ??
C'est certain...
Et dire que j'ai des S qui ont 5 en maths Shocked

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Cleroli le Mer 6 Jan 2016 - 21:52

@roxanne a écrit:Je suis assez d'accord, le portable dans une boîte à 17 heures , coups de fil sur le fixe sous surveillance , c'est de l'utopie , et une source de conflit assuré. .
On y arrive Twisted Evil  J'ai une aînée "particulière" mais d'elle-même, le soir en rentrant du lycée, elle dépose son portable dans l'entrée et n'y touche plus (et à partir de cet instant je lutte contre les tentatives de sa sœur, plus jeune, de le récupérer pour son usage perso Laughing ).


Dernière édition par Cleroli le Mer 6 Jan 2016 - 22:13, édité 1 fois

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par Dalva le Mer 6 Jan 2016 - 22:02

Moi je lutte j'ai essayé de lutter contre le père pour qu'il cesse de semer des écrans partout dans la maison. Ce combat, je l'ai perdu.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: problème personnel avec ma fille ...

Message par scot69 le Mer 6 Jan 2016 - 22:04

J'aurais eu 15 ans en 2016, je ne sais pas si j'aurais été capable de résister à cette tentation...

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum