Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Ashtrak le Mar 5 Jan 2016 - 23:05

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rabelais a écrit:Quoi, des compétences au Lycee?

Y en a plein les maquettes de diplômes universitaires aussi Evil or Very Mad

Aujourd'hui, les maquettes universitaires doivent être "traduites" en termes de compétences afin de pouvoir faire le lien entre un diplôme et le RNCP (ou Répertoire National des Certifications Professionnelles).

LE LIEN

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 5 Jan 2016 - 23:05

@VicomteDeValmont a écrit:Nul doute qu'à terme l'orientation se fera non plus à la fin de la troisième mais à la fin de la seconde.

N'est-ce pas déjà largement le cas?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Olympias le Mar 5 Jan 2016 - 23:06

@VicomteDeValmont a écrit:Nul doute qu'à terme l'orientation se fera non plus à la fin de la troisième mais à la fin de la seconde.
C'est bien ....on primarise la sixième, la seconde deviendrait une troisième attardée... What else ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Ruthven le Mar 5 Jan 2016 - 23:06

@Salammb0 a écrit:J'ose espérer que face aux difficultés de la mise en place de la réforme du collège, ils vont se raviser. Dans mon étab, le problème est très épineux : PERSONNE ne veut préparer la moindre chose en faveur de cette réforme.


Il y a au moins deux facteurs : une certaine surdité feinte qui correspond à la prévalence de l'économique sur toute autre considération (pragmatisme), mais aussi l'écoute attentive et docile des enthousiastes qui poussent à la réforme et qui sont confondus avec l'ensemble de la profession (au mieux ce sont les idiots utiles de la réforme, qui frétillent à la vue d'un susucre d'innovation pédagogique, occultant les conséquences sur les postes, au pire, ce sont des opportunistes qui profitent des places) (idéologie).

La surdité des socialistes est ahurissante, et pas seulement sur le plan éducatif.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 5 Jan 2016 - 23:06

@pamplemousses4 a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rabelais a écrit:Quoi, des compétences au Lycee?

Y en a plein les maquettes de diplômes universitaires aussi Evil or Very Mad

Insupportable.

Vous voulez qu'on parle un peu du HCERES ? Twisted Evil

@Ashtrak a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rabelais a écrit:Quoi, des compétences au Lycee?

Y en a plein les maquettes de diplômes universitaires aussi Evil or Very Mad

Aujourd'hui, les maquettes universitaires doivent être "traduites" en termes de compétences afin de pouvoir faire le lien entre un diplôme et le RNCP (ou Répertoire National des Certifications Professionnelles).

LE LIEN

Toute cette paperasse montre bien les limites de "l'autonomie".

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Olympias le Mar 5 Jan 2016 - 23:07

@Ruthven a écrit:
@Salammb0 a écrit:J'ose espérer que face aux difficultés de la mise en place de la réforme du collège, ils vont se raviser. Dans mon étab, le problème est très épineux : PERSONNE ne veut préparer la moindre chose en faveur de cette réforme.


Il y a au moins deux facteurs : une certaine surdité feinte qui correspond à la prévalence de l'économique sur toute autre considération (pragmatisme), mais aussi l'écoute attentive et docile des enthousiastes qui poussent à la réforme et qui sont confondus avec l'ensemble de la profession (au mieux ce sont les idiots utiles de la réforme, qui frétillent à la vue d'un susucre d'innovation pédagogique, occultant les conséquences sur les postes, au pire, ce sont des opportunistes qui profitent des places) (idéologie).

La surdité des socialistes est ahurissante, et pas seulement sur le plan éducatif.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par pamplemousses4 le Mar 5 Jan 2016 - 23:09

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@pamplemousses4 a écrit:
@Anaxagore a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Y en a plein les maquettes de diplômes universitaires aussi Evil or Very Mad

Insupportable.

Vous voulez qu'on parle un peu du HCERES ? Twisted Evil

@Ashtrak a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Rabelais a écrit:Quoi, des compétences au Lycee?

Y en a plein les maquettes de diplômes universitaires aussi Evil or Very Mad

Aujourd'hui, les maquettes universitaires doivent être "traduites" en termes de compétences afin de pouvoir faire le lien entre un diplôme et le RNCP (ou Répertoire National des Certifications Professionnelles).

LE LIEN

Toute cette paperasse montre bien les limites de "l'autonomie".
Et le peu de cas qu'on fait de l'argent public, quand les professeurs en viennent à perdre un temps de travail sidérant à cause de ces tâches administratives (c'est également vrai du commissaire de police, du magistrat, du praticien hospitalier, etc).

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Salammb0 le Mar 5 Jan 2016 - 23:12

C'est désespérant.

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Ashtrak le Mar 5 Jan 2016 - 23:13

Concernant le HCERES, je ne résiste pas (c'est mal Twisted Evil ) à la tentation de vous faire lire le titre de cet ARTICLE

Peut-être est-ce le destin ?

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Ruthven le Mar 5 Jan 2016 - 23:14

Mais la paperasse est un mode de management : elle permet de focaliser l'attention sur des détails pratiques et inutiles pour faire oublier les enjeux réels ... Dans les lycées, gros délire autour du projet d'établissement qui ne sert strictement à rien mais qui pompe l'énergie de ceux qui s'y investissent (de bonne foi) pendant que les DHG comme les crédits fondent comme neige au soleil.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Ronin le Mar 5 Jan 2016 - 23:19

L'administration se justifie en pondant des textes et des directives que nous devons suivre sous peine d'être sanctionnés. L'administration elle ne maigrît jamais.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Celeborn le Mar 5 Jan 2016 - 23:21

Ils n'ont clairement pas prévu de faire une réforme du lycée d'ici 2017. Au mieux (ou au pire, ça dépend du point de vue) des ajustements sur les enseignements d'exploration ou des choses du genre.

Ensuite, le ministère a déjà tellement menti qu'on se prépare quand même à tout.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par corailc le Mar 5 Jan 2016 - 23:25

Oui, je pense aussi que le timing est trop juste. Après, à l'espé, ils prennent souvent leur désir pour une réalité.... Rolling Eyes

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Olympias le Mar 5 Jan 2016 - 23:34

@corailc a écrit:Oui, je pense aussi que le timing est trop juste. Après, à l'espé, ils prennent souvent leur désir pour une réalité.... Rolling Eyes
Oui, ils croient qu'ils enseignent Twisted Evil

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Salammb0 le Mar 5 Jan 2016 - 23:41

Vos derniers messages sont plus rassurants...

_________________
"Avant les Dieux, les ténèbres étaient seules, et un souffle flottait, lourd et indistinct comme la conscience d’un homme dans un rêve. Il se contracta, créant le Désir et la Nue, et du Désir et de la Nue sortit la Matière primitive. C’était une eau bourbeuse, noire, glacée, profonde."

Spoiler:

Salammb0
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Lefteris le Mar 5 Jan 2016 - 23:47

Il faut bien comprendre une chose dans les méthodes du gouvernement : lorsqu'un rapport sort,,  tout est déjà décidé , et ensuite ça va tambour battant, au pas de charge : pseudo-concertation, "maquettes" de proposition, en un an tout est plié. Ca s'est fait ainsi pour les rythmes scolaires, dans la foulée "retouche" des décrets de 1950, réforme du collège et des programmes.

Pour le rapport Bréhier, c'est une pièce du puzzle longtemps préparé qui se met en place. Quand j'ai vu ça en rentrant de vacances, ce truc pondu en juillet, je me suis dit : "c'est cuit", et j'ai posté le 1er septembre. J'aurais aimé me gourrer No


F. Robine a d'ailleurs parfaitement décrit la stratégie du "puzzle" (sans la nommer ainsi) qu'on ne comprend qu'ab eventu . C'est à 16' :

 "la réforme que vous voyez n'st pas la réforme du collège. .. tous les décrets depuis 2013 s'emboîtent, il faut voir l'ensemble "

Et voilà, c'est très clair. J'espère que plus personne ne jouera les naïfs pour ce qui va arriver au lycée.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Ronin le Mar 5 Jan 2016 - 23:50

Beaucoup de collègues n'ont pas encore compris quoi que ce soit a ce qui se passe depuis trente ans.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Honchamp le Mar 5 Jan 2016 - 23:55

Certes.
Mais j'ai l'impression que les socialistes ont accéléré le mouvement et ont détruit plus de choses en 3 ans que les autres en 10 !
C'est terrible.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Zenxya le Mar 5 Jan 2016 - 23:55

Ils en parlent sur le site de l'Aprotect, pour les secondes professionnelles mais les secondes GT sont aussi concernés.
Je vous mets l'article en copie d'écran. (impossible de faire un copier/coller sur ce site)


Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Ronin le Mer 6 Jan 2016 - 0:17

@Honchamp a écrit:Certes.
Mais j'ai l'impression que les socialistes ont accéléré le mouvement et ont détruit plus de choses en 3 ans que les autres en 10 !
C'est terrible.

Ça c'est sûr. Quand je pense que tous mes collègues votent PS et imaginent que le PS a sauvé l'Ecole...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Isidoria le Mer 6 Jan 2016 - 2:33

Et pour les collègues à cheval sur collège et lycée, ça ferait sept niveaux à réformer en deux ans... Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier!

Isidoria
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par piesco le Mer 6 Jan 2016 - 5:23

woohoo

A quand le smiley facepalm?

Les pistes de transition 3ème < 2nde professionnelle vendent du rêve. vache


piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par RogerMartin le Mer 6 Jan 2016 - 9:33

@pamplemousses4 a écrit:
@Salammb0 a écrit:Non mais attendez, ils vont pas nous pondre une réforme d'ici 2017 quand même ? Trop risqué, non ?

Si, c'est prévu.
Voir ici, le rapport Bréhier.

J'avais promis un compte-rendu, mais je manque de temps, pardon. Il y a quelque part sur Neo un résumé, je cherche et reviens le poster.

J'adore ce rapport.

"Remettre l’activité d’enseignement à l’université au cœur des missions et des carrières des enseignants-chercheurs"

@Ashtrak a écrit:Concernant le HCERES, je ne résiste pas (c'est mal Twisted Evil ) à la tentation de vous faire lire le titre de cet ARTICLE

Peut-être est-ce le destin ?

Oui, tel est son destin: il est spécialiste d''algorithmique (ça faisait longtemps Very Happy ), et il réclame plus de pogn*n " à la hauteur de la demande d’évaluation qui ne cesse d’augmenter".
idee Tiens, une solution pour faire des économies: qu'il retourne algorithmer -- si ses collègues le supportent encore yesyes -- et qu'on dissolve cette structure.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Osmie le Mer 6 Jan 2016 - 9:43

@Lefteris a écrit:Il faut bien comprendre une chose dans les méthodes du gouvernement : lorsqu'un rapport sort,,  tout est déjà décidé , et ensuite ça va tambour battant, au pas de charge : pseudo-concertation, "maquettes" de proposition, en un an tout est plié. Ca s'est fait ainsi pour les rythmes scolaires, dans la foulée "retouche" des décrets de 1950, réforme du collège et des programmes.

Pour le rapport Bréhier, c'est une pièce du puzzle longtemps préparé qui se met en place. Quand j'ai vu ça en rentrant de vacances, ce truc pondu en juillet, je me suis dit : "c'est cuit", et j'ai posté le 1er septembre. J'aurais aimé me gourrer No


F. Robine a d'ailleurs parfaitement décrit la stratégie du "puzzle" (sans la nommer ainsi) qu'on ne comprend qu'ab eventu . C'est à 16' :

 "la réforme que vous voyez n'st pas la réforme du collège. .. tous les décrets depuis 2013 s'emboîtent, il faut voir l'ensemble "

Et voilà, c'est très clair. J'espère que plus personne ne jouera les naïfs pour ce qui va arriver au lycée.

Les collègues en collège ont entendu parler de la réforme vers le mois d'avril 2015, pour une application à la rentrée 2016 ; que l'on parle maintenant de celle du lycée pour une application à la rentrée 2017 est cohérent. Le MEN osera tout, écrasera tout, car il se contre-fout d'une profession qui d'ailleurs ne se mobilise plus. On ne va pas vers du joli.
Lefteris, tu dois être lassé d'avoir l'impression d'être Cassandre !

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par Lefteris le Mer 6 Jan 2016 - 10:42

@Osmie a écrit:
Les collègues en collège ont entendu parler de la réforme vers le mois d'avril 2015, pour une application à la rentrée 2016 ; que l'on parle maintenant de celle du lycée pour une application à la rentrée 2017 est cohérent. Le MEN osera tout, écrasera tout, car il se contre-fout d'une profession qui d'ailleurs ne se mobilise plus. On ne va pas vers du joli.
Lefteris, tu dois être lassé d'avoir l'impression d'être Cassandre !

La  grande différence avec Cassandre, c'est qu'il n'est nul besoin de don de divination. Il suffit d'observer ce qui se fait dans le présent, invariablement, et dont la méthode est  en outre clairement affichée comme le montre la déclaration  de F. Robine que je cite. Une autre différence avec  la malheureuse prophétesse est  que je suis loin d'être le seul à le dire, que beaucoup de gens le croient   savent que tout ça est  vrai .

Mais comme tu le dis , il y a un manque de mobilisation , sans doute par l'habitude de la politique de l'autruche, qui permet  d'éviter la peur de voir la réalité et d'ajouter aux souffrances futures l'angoisse d'y penser et la fatigue de se battre. Il est logique que devant une telle apathie le rapport de force soit en faveur de ceux qui s’essuient les pieds sur la profession , et qu'ils en profitent largement.

Ca doit être humain , j'ai connu ça dans un autre contexte, ou une réforme structurelle avait frappé de nombreux services, et où deux mois avant beaucoup n'y croyaient pas ou ne voulaient pas y croire ("bof, une réforme de plus...") .  Les cris et les larmes ont commencé quand il a fallu faire ses valises, changer de type de poste, voir son avancement barré du fait d'un repositionnement dans une autre organisation, etc.


Quand tout sera "réformé" à la hache , on "adaptera" peu à peu les statuts aux nouvelles missions , c'est-à-dire qu'on les cassera. On peut raisonnablement tout envisager : création d'un corps unique primaire -troisième, recrutement local des enseignants, puisque tout sera décidé localement, fin des garanties statutaires nationales et avancement sur décision du CDE "manager" (comme le voulait la marchand de Shampoing, idée que NVB a dit ne pas trouver mauvaise), évaluation des enseignants uniquement sur les critères extra-professionnels ( temps passé dans l'établissement, projets, traail enn équipe) et non sur des savoirs, des programmes, etc.
Tous ces vieux serpents de mer vont ressurgir d'un seul coup et les mesures seront prises brutalement, à marche forcée, comme pour les réformes destructrices auxquelles on assiste.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les concertations autour de la réforme du lycée débutent

Message par hugo64 le Mer 6 Jan 2016 - 11:09

@Ruthven a écrit:Cela fait un petit moment que Lefteris ou Presse-Purée en parle (désolé, je n'arrive plus à me souvenir lequel des deux en a parlé). On a d'un côté une communication qui parle d'une réforme cosmétique du lycée avec des ajustements par rapport à la réforme Châtel, et d'autre part il y a ces remontées inquiétantes qui commencent à devenir nombreuses (IPR, etc.). C'est peut-être l'occasion de mobiliser dans les lycées le 26 janvier.
Un IPR en a parlé avec une collègue retraitée qui nous a retranscrit ses paroles: "la réforme du lycée est dans les tiroirs pour 2017, et ce sera pire qu'au collège."
Crying or Very sad

hugo64
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum