Problème d'autorité, communication...?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problème d'autorité, communication...?

Message par Bliss le Jeu 7 Jan 2016 - 9:25

Bonjour, j'ai 42 ans et suis toute nouvelle dans l'enseignement. Je travaille dans un college et j'enseigne l'Anglais dans un collège ou ca se passe plutôt bien cette année. J'ai commencé il y a un an tout juste. J'ai aussi des élèves de 1res en accompagnement et là, ca se passe très mal! Je ne sais pas comment leur parler, peut être ai-je fait des erreurs, mais cette heure d'accompagnement se transforme peu à peu en cauchemar ... Les élèves sont très durs et je n'arrive pas à trouver ma place. Je dois avouer qu'ils m'impressionnent et je pense qu'ils le savent...cette heure d'accompagnement s'est transformée en heure d'études en fait, malgré mes efforts... j'ai l'impression qu'ils font tout pour me faire craquer et j'ai peur qu'ils y arrivent... je ne suis peut être pas faite pour ce travail, pas assez confiance en moi et suis vite déstabilisée, et en plus je ne suis pas autoritaire du tout! Je pensais peut être être honnête avec eux et leur dire que je débute, et que je ne sais peut être pas m'y prendre... avez vous des suggestions?? merci d'avance.

Bliss
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Caspar Goodwood le Jeu 7 Jan 2016 - 12:05

@Bliss a écrit:Bonjour, j'ai 42 ans et suis toute nouvelle dans l'enseignement. Je travaille dans un college et j'enseigne l'Anglais dans un collège ou ca se passe plutôt bien cette année. J'ai commencé il y a un an tout juste. J'ai aussi des élèves de 1res en accompagnement et là, ca se passe très mal! Je ne sais pas comment leur parler, peut être ai-je fait des erreurs, mais cette heure d'accompagnement se transforme peu à peu en cauchemar ... Les élèves sont très durs et je n'arrive pas à trouver ma place. Je dois avouer qu'ils m'impressionnent et je pense qu'ils le savent...cette heure d'accompagnement s'est transformée en heure d'études en fait, malgré mes efforts... j'ai l'impression qu'ils font tout pour me faire craquer et j'ai peur qu'ils y arrivent... je ne suis peut être pas faite pour ce travail, pas assez confiance en moi et suis vite déstabilisée, et en plus je ne suis pas autoritaire du tout! Je pensais peut être être honnête avec eux et leur dire que je débute, et que je ne sais peut être pas m'y prendre... avez vous des suggestions?? merci d'avance.

Il vaut mieux éviter je pense, et au contraire tout faire pour avoir l'air déterminé et sûr de soi, même si ce n'est pas le cas (plus facile à dire qu'à faire, nous sommes parfois trahis par une gestuelle, un ton de voix...)

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Ruthven le Jeu 7 Jan 2016 - 12:11

L'heure d'AP est un boulet quand on n'a pas la classe, et quand on n'a pas l'habitude des élèves c'est encore pire. A vue de nez, tes difficultés sont compréhensibles.
En revanche, je ne vois pas pourquoi les élèves de Première t'impressionnent.
La première chose à faire est de voir avec le collègue d'anglais qui les a en classe, ce qu'il fait et comment il perçoit les élèves.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Reine Margot le Jeu 7 Jan 2016 - 12:13

Je crois en effet qu'il faut toujours éviter de dire qu'on débute, les élèves prennent cela pour de la "faiblesse" et sont encore plus durs. Comme dit plus haut, demander au/à la collègue de la matière ce qu'ils ont besoin de travailler, et insister en cours que tout est fait en collaboration avec lui/elle (même si ce n'est pas tout à fait vrai).

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Bliss le Jeu 7 Jan 2016 - 13:15

Merci bcp pour ces conseils!! je ne m'attendais tellement pas à ce genre d'attitude!! mon dieu que je suis naive;-)) J'espère qu'avec l'experience, j'apprendrais à mieux gérer... J'ai parlé à mon collègue mais c'est une classe qui pose pas mal de problèmes en règle générale; les élèves ne sont pas motivés et ne travaillent pas pour la plupart. En plus il prennent cette heure de soutien comme une heure d'étude, ils ne voient aucun intérêt au soutien...bref... merci encore!

Bliss
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Bliss le Jeu 7 Jan 2016 - 13:18

Grand Maitre, Guide Spirituel et Demi Dieu, je me sens honorée! Very Happy

Bliss
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Soph_Pagnol le Jeu 7 Jan 2016 - 17:16

Bonjour Bliss,

Je suis stagiaire cette année, j'ai deux classes de 5e et une autre en AP. Avec mes deux 5e, cela se passe bien, j'arrive à affirmer mon autorité sans problème. Par contre avec celle d'AP c'est compliqué. J'ai moins d'autorité sur eux. Je ne les connais pas. Je ne retiens pas les prénoms c'est dire! C'est également une heure d'étude chez nous et je dois sans cesse les reprendre, et c'est casse-pied à force. 
Je pense aussi que l'heure d'AP quand on n'a pas la classe est compliquée. 

Mais ne dis surtout pas que tu débutes. Sinon ils testent encore plus.

Soph_Pagnol
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par roxanne le Jeu 7 Jan 2016 - 17:49

Je ne sais pas si ça va te rassurer, mais je sors d'une heure d'ap avec des premières que j'ai en classe pourtant, et il a fallu monter sérieusement le ton pour en faire taire quelques-uns.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Laverdure le Jeu 7 Jan 2016 - 17:58

@roxanne a écrit:Je ne sais pas si ça va te rassurer, mais je sors d'une heure d'ap avec des premières que j'ai en classe pourtant, et il a fallu monter sérieusement le ton pour en faire taire quelques-uns.

Même combat pour moi mardi, et le fait de faire de la méthode pour les épreuves de bac de l'an prochain, n'y fait rien. L'effectif (27) n'arrange pas les choses, l'impossibilité d'évaluer encore moins. L'an dernier j'avais une classe de 2de comme PP et il y avait une heure d'AP (sur les 2), non dédoublée (à 35 donc), pour le PP...  Rolling Eyes c'est devenu de l'aide aux devoirs par la force des choses : impossible de faire quoi que ce fût.

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Laverdure le Jeu 7 Jan 2016 - 18:03

@Bliss a écrit:Bonjour, j'ai 42 ans et suis toute nouvelle dans l'enseignement. Je travaille dans un college et j'enseigne l'Anglais dans un collège ou ca se passe plutôt bien cette année. J'ai commencé il y a un an tout juste. J'ai aussi des élèves de 1res en accompagnement et là, ca se passe très mal! Je ne sais pas comment leur parler, peut être ai-je fait des erreurs, mais cette heure d'accompagnement se transforme peu à peu en cauchemar ... Les élèves sont très durs et je n'arrive pas à trouver ma place. Je dois avouer qu'ils m'impressionnent et je pense qu'ils le savent...cette heure d'accompagnement s'est transformée en heure d'études en fait, malgré mes efforts... j'ai l'impression qu'ils font tout pour me faire craquer et j'ai peur qu'ils y arrivent... je ne suis peut être pas faite pour ce travail, pas assez confiance en moi et suis vite déstabilisée, et en plus je ne suis pas autoritaire du tout! Je pensais peut être être honnête avec eux et leur dire que je débute, et que je ne sais peut être pas m'y prendre... avez vous des suggestions?? merci d'avance.

Je suis aussi de l'avis qu'il faut éviter de leur dire que tu débutes. Peut-être peux-tu te rapprocher du collègue qui les a en classe et les faire travailler sur quelque chose le collègue compte voir ou évaluer en cours ?

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Rendash le Jeu 7 Jan 2016 - 19:15

@Ruthven a écrit:L'heure d'AP est un boulet quand on n'a pas la classe, et quand on n'a pas l'habitude des élèves c'est encore pire. A vue de nez, tes difficultés sont compréhensibles.
En revanche, je ne vois pas pourquoi les élèves de Première t'impressionnent.
La première chose à faire est de voir avec le collègue d'anglais qui les a en classe, ce qu'il fait et comment il perçoit les élèves.

Mêmes remarques que Ruthven. Je suis dans ton cas, j'ai une heure d'AP avec une classe de première que je n'ai pas en cours, et c'est galère (d'autant plus qu'en cours, ils ont deux collègues différents, donc ne progressent pas au même rythme). C'est compliqué, du coup.
Et comme Ruthven, je ne comprends pas pourquoi ils t'impressionnent. Peut-être parce qu'ils font figure de grands face à tes collégiens?

Première chose à faire : voir avec le collègue qui les a en cours, pour voir sur quels points travailler. Par exemple, si tu peux les aider à préparer les évaluations, et qu'ils le savent, ils peuvent éventuellement y voir un intérêt et se calmer un peu (mais vu ce que tu dis de cette classe, ce n'est pas certain qu'ils soient sensibles à cet argument).
Deuxième chose : as-tu envisagé une échelle de punitions? S'ils se comportent comme des sales gosses, traite-les en sales gosses. Perso, c'est comme ça que j'ai maté les miens, en tapant dur. Je ne suis avare ni de punitions, ni de remarques acerbes le cas échéant, et le première L a un petit coeur sensible et un ego dimensionné Laughing . Le temps que la réputation se crée, et hop, ils se calment un peu. Ils doivent surtout bien comprendre que l'AP, quel que puisse être par ailleurs l'intérêt (plus que discutable) de ce machin, est une heure de cours, et qu'ils doivent se comporter correctement.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Rendash le Jeu 7 Jan 2016 - 19:17

@Bliss a écrit:Merci bcp pour ces conseils!! je ne m'attendais tellement pas à ce genre d'attitude!! mon dieu que je suis naive;-)) J'espère qu'avec l'experience, j'apprendrais à mieux gérer...

Indubitablement fleurs

@Bliss a écrit:
En plus il prennent cette heure de soutien comme une heure d'étude, ils ne voient aucun intérêt au soutien...bref... merci encore!

L'AP n'est pas du soutien. C'est une heure de cours dans leur emploi du temps. Par ailleurs, je doute que l'élève lambda de première puisse se passer de soutien en anglais Laughing


Quel est ton statut? Néo-tit', stagiaire, contractuelle...?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Bliss le Jeu 7 Jan 2016 - 19:35

Hey merci encore pour ces message, ça me rassure, car franchement j'avais le moral dans les chaussettes!! concernant mon statut je suis remplaçante, contractuelle dans un établissement catholique...je n'ai ni capes, ni capet... toute cette hiérarchie me semble bien complex d'ailleurs!!!!  J'ai complètement changé de carrière, après avoir repris des études et il me reste le mémoire à écrire pour valider mon master.
Je sais que c'est carrément pathétique de se laisser impressionner par des gamins de 16-18 ans mais bon, je ne suis pas du tout sure de moi, et il paraissent tellement surs d'eux... et j'ai du mal a trouver le bon ton. Ils sont aussi très moqueurs... C''est vrai qu'avec les collégiens, je me sens plus à l'aise bien qu'ils ne soient pas faciles non plus;-) bref, j'espère avoir fait le bon choix en optant pour cette nouvelle  voie...
merci pour vos messages, ca fait du bien de partager...

Bliss
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Bliss le Jeu 7 Jan 2016 - 19:42

et Rendash, oui en effet je crois qu'une échelle de punition serait peut être une idée...je vais en parler avec le CPE mais ce qui me manque cruellement c'est de la repartie, et j'ai tendance à rentrer dans leurs jeux... bref, ma gestion de classe n'est vraiment pas au top!! j'enseigne dans un établissement ou il y a bcp d'internes avec pas mal d'élèves qui ont été renvoyés d'autres établissements, ce qui ne facilite peut être pas les choses! Les filles sont particulièrement particulières!!

Bliss
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Rendash le Jeu 7 Jan 2016 - 20:09

Ne t'inquiète pas, une posture de professeur, ça se construit, une autorité, ça s'acquiert. Je suis bien placé pour le savoir, je suis tout nouveau aussi dans la branche Razz Beaucoup de bons conseils sont donnés ici, sur Néo, tu as bien fait de poser la question. Tu auras de quoi te construire ta posture, comme ça.

L'échelle de punitions est la première chose à faire. De cette façon, tu sauras comment réagir en fonction des cas de figure, que tu auras ainsi anticipés. Ne pas la leur communiquer te permet de conserver une certaine souplesse, à mon avis, et de juger selon les circonstances. Principe cardinal : c'est eux que ça doit enquiquiner, pas toi. Donc, ne pas s'infliger des montagnes de choses à corriger, tu as bien assez de travail comme ça. Des collègues de langue pourront sans doute mieux te conseiller sur les punitions à adopter.

Dans ton établissement, peux-tu facilement exclure de cours un perturbateur? Infliger des palanquées d'heures de colle? La vie scolaire et la hiérarchie suivent-elles?
Quelles réactions aux mots dans le carnet? As-tu appelé les parents pour les informer de la situation?


_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par ysabel le Jeu 7 Jan 2016 - 21:00

Chez nous, on garde nos élèves en AP seconde, pas toujours en 1ère. Cette année, mes 2 1e ont d'autres collègues en AP MAIS on y travaille les épreuves de l'EAF : je donne le descriptif du chapitre que je fais en cours avec les textes pour que la collègue sache ce qu'on fait et on communique chaque semaine (même si ce n'est que 3 minutes en salle des profs pour évoquer les pb). Du coup, les collègues n'ont pas de souci particulier.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par Bliss le Ven 8 Jan 2016 - 20:18

Merci bcp pour tous ces conseils!! aujourd'hui j'ai eu une journée plutôt positive (sans les premieres!) et j'ai retrouvé mon enthousiasme!! Ysabel, ta méthode de travail me semble plutôt très bien!! je vais essayer d'appliquer vos conseils mardi prochain!!

Bliss
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

période difficile.

Message par Hajar le Lun 25 Jan 2016 - 15:26

Bonjour,
Je suis aussi nouvelle dans un établissement avec quelques années d'expérience tout de même, des bons rapports d'inspection et de bonnes appréciations des chefs mais depuis quelques temps j'ai du mal avec certaines classes; j'ai l'impression que ça se généralise avec toutes mes classes. J'ai l'impression de moins bien y arriver que les autres. Je ne me considère pas comme étant un enseignant laxiste bien au contraire (j'exige le silence, je fais beaucoup de rappels) mais je n'ai pas toujours le silence et mes classes deviennent plus agitées. Je me remets en cause et essaie de modifier des choses dans mon enseignement mais je n'ai plus beaucoup d'énergie. J'ai le même sentiment que ce qu'a écrit la collègue précédemment: je crois que les élèves dans certaines classes veulent que je craque (bruit quand j'ai le dos tourné). quelle attitude dois-je avoir alors que tous les autres collègues ne semblent pas avoir des problèmes de comportement?
Cette année j'ai été inspectée avec une classe; j'ai eu un rapport élogieux mais quelques élèves m'ont dit que je manquais d'autorité que mes cours étaient intéressants mais que personne me respectait. Je n'ai pas montré que j'étais déstabilisée mais je me suis remise en cause: je pense que je ne sanctionne pas assez ou que je ne suis pas assez sévère bien que je sois exigeante sur certaines choses.

J'ai besoin de conseils.
Merci de m'avoir lue.

Hajar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par ClairedigiSchool le Lun 25 Jan 2016 - 15:31

Aie ... pas évident c'est vrai !

Je n'ai malheureusement pas de solution à proposer (c'est d'ailleurs pour les exactes mêmes raisons énoncées que j'ai renoncé à une carrière d'enseignant après 4 ans face aux élèves). Je reste convaincue que les profs les plus "respectés" sont ceux qui ont un charisme et une autorité naturelle. Par contre, comment il est possible de la travailler ... ça, je ne sais pas Crying or Very sad

_________________
Claire
digiSchool

ClairedigiSchool
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par décembre le Lun 25 Jan 2016 - 15:32

Bonjour;
Ce n'est pas un conseil, mais une question; pourquoi dis-tu que tu n'as plus beaucoup d'énergie ? Lassitude, fatigue physique, tes élèves y sont peut-être sensibles et en profitent. Bon , désolée si je ne t'aide pas beaucoup.

décembre
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par moonie le Lun 25 Jan 2016 - 17:09

Le plus dur est la contestation de votre autorité. Tu dis à un élève lambda "fais ceci" et qu'il n'obtempère pas. Ca peut être également la classe. Quand ils rechignent à obéir, on peut punir etc mais il demeure qu'on ne se fait pas respecter ou qu'on ne sait pas se faire respecter. Bien sûr il y a l'autorité naturelle avec l'œil du killer qui va avec. Quand des affreux vous disent que vous manquez d'autorité avec eux, j'ai l'impression qu'ils manquent plutôt de respect.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

problème d'autorité

Message par Hajar le Lun 25 Jan 2016 - 18:04

Oui quand j'évoquais le fait que je n'ai plus d'énergie, j'ai exagéré un peu mais je faisais référence à des heures de cours où il faut faire la police et en fin d'heure, j'étais fatiguée.
Le problème aussi est que j'accorde beaucoup trop d'importance à ce que les autres pensent de moi (adultes mais aussi les jeunes car on a beau dire qu'on est là pour faire bosser les élèves et non pour qu'ils nous apprécient bien malgré tout, on aime la reconnaissance.

Bref, je sais où sont mes défauts (manque de confiance, l'envie d'avoir toujours des cours parfaits) mais je ne sais pas comment y remédier.

Hajar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par moonie le Lun 25 Jan 2016 - 18:15

Alors là, de la reconnaissance, je ne pense pas qu'on en ait; il faut se faire une raison.

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

problème autorité

Message par Hajar le Lun 25 Jan 2016 - 18:31

Oui tu as raison, il y a peu de reconnaissance de nos jours. Il vaut même se protéger, prendre soin de soi et de sa santé car sans la santé on a rien et je dirai même on n'est plus rien!

Hajar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'autorité, communication...?

Message par moonie le Lun 25 Jan 2016 - 18:38

Voilà un discours plus raisonnable... Wink

moonie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum