Intérêt des élèves pour l'anglais

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par prof d'anglais97118 le Jeu 7 Jan 2016 - 19:16

Je m'adresse au collègues d'anglais .
N'aviez vous pas l'impression que de nos jours, beaucoup d' élèves considèrent l'anglais comme une matière secondaire , accordent plus d'importance aux matières telles que les mathématiques ou l'histoire-géo? Et que cela se ressent à travers leur comportement ou leur manque de travail à la maison?

Je pose la question car nous sommes plusieurs professeurs d'anglais sur ce forum à nous plaindre de nos élèves.


prof d'anglais97118
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par doubledecker le Jeu 7 Jan 2016 - 19:20

Je fais ce boulot depuis 16 ans et franchement je ne trouve pas que les élèves aujourd'hui montrent plus ou moins d'intérêt que leurs aînés.
Pour l'anecdote quand j'ai commencé je me souviens d'une classe de 1S où une grande majorité de gamins m'avait dit que de toute façons l'anglais ça servait à rien puisqu'ils voulaient faire des études d'ingénieur Rolling Eyes

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Norman Bates le Jeu 7 Jan 2016 - 19:28

Je n'ai pas cette impression, enfin je ne vois pas spécialement d'évolution dans l'intérêt porté à la matière (très variable suivant les élèves, mais comme dans toutes les disciplines je pense) depuis mes débuts.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par fioufiou le Jeu 7 Jan 2016 - 19:55

Au contraire, je trouve que les élèves sont beaucoup plus motivés par l'anglais depuis quelques années. Avant, j'avais droit régulièrement à des "Ca sert à quoi, l'anglais ?" furieux , ce qui n'est plus du tout le cas aujourd'hui. Les parents comme les élèves ont compris l'importance de cette matière. Par contre, je trouve que dans notre matière, le manque de travail est très handicapant et plus "visible" que dans d'autres matières donc je me plains souvent plus que mes collègues.

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Norman Bates le Jeu 7 Jan 2016 - 19:57

@fioufiou a écrit: Par contre, je trouve que dans notre matière, le manque de travail est très handicapant et plus "visible" que dans d'autres matières

Ah, bon ? Je peux vous demander pourquoi ?

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par doubledecker le Jeu 7 Jan 2016 - 20:44

@Norman Bates a écrit:
@fioufiou a écrit: Par contre, je trouve que dans notre matière, le manque de travail est très handicapant et plus "visible" que dans d'autres matières

Ah, bon ? Je peux vous demander pourquoi ?

Tout comme Fioufiou, dans les conseils de classe je suis la mauvaise teigne! Je trouve que c'est effectivement handicapant ce manque de travail. Là où ils peuvent être attentifs en classe, engranger des connaissances en étant sérieux en classe en LVE ce n'est pas vrai. Certes il faut être actif et attentif mais on ne peut pas non plus faire l'économie d'un vrai travail de mémorisation du lexique pour pouvoir s'exprimer et comprendre. C'est je pense un peu pareil en maths ou en physique: si les formules ne sont pas apprises, impossible de bosser, non?

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Simgajul le Jeu 7 Jan 2016 - 20:56

Oui on est considéré comme littéraire mais contrairement à l'histoire par exemple, où si on a pas bossé une année, on peut se remettre au boulot. Nous on marche un peu comme les matières scientifiques: si t'as pas acquis l'addition/ to be t'as du mal avec la multiplication/ be + ing. Pour ceux qui décident de s'y mettre en 3e par exemple c'est extrêmement décourageant. 

Cette année, je donne des listes de vocabulaire hors contexte en 5e, pour que justement ils aient un bon petit bagage dès le début. Et là, j'ai donné un exposé, une élève m'a dit "c’était bien avec tous les mots j'ai presque pas eu à me servir du dictionnaire". 

Les élèves voient rapidement l’intérêt de parler anglais ne serait ce que pour les jeux vidéos en ligne, la musique, les films. Je ne suis pas prof depuis assez longtemps mais je trouve qu'il voit l’intérêt. Par contre, il se berce d'illusion en croyant que seul les jeux vidéos et les séries vont les faire devenir bilingue.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Norman Bates le Jeu 7 Jan 2016 - 21:03

@doubledecker a écrit: C'est je pense un peu pareil en maths ou en physique: si les formules ne sont pas apprises,  impossible de bosser,  non?

C'est, je pense, pareil partout non ? Je ne vois pas pourquoi les résultats en anglais seraient plus dépendants de la qualité du travail personnel que les résultats dans les autres disciplines - je ne suis pas loin de penser le contraire en fait.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Herrelis le Jeu 7 Jan 2016 - 21:13

@Simgajul a écrit:Oui on est considéré comme littéraire mais contrairement à l'histoire par exemple, où si on a pas bossé une année, on peut se remettre au boulot. Nous on marche un peu comme les matières scientifiques: si t'as pas acquis l'addition/ to be t'as du mal avec la multiplication/ be + ing. Pour ceux qui décident de s'y mettre en 3e par exemple c'est extrêmement décourageant. 

Cette année, je donne des listes de vocabulaire hors contexte en 5e, pour que justement ils aient un bon petit bagage dès le début. Et là, j'ai donné un exposé, une élève m'a dit "c’était bien avec tous les mots j'ai presque pas eu à me servir du dictionnaire". 

Les élèves voient rapidement l’intérêt de parler anglais ne serait ce que pour les jeux vidéos en ligne, la musique, les films. Je ne suis pas prof depuis assez longtemps mais je trouve qu'il voit l’intérêt. Par contre, il se berce d'illusion en croyant que seul les jeux vidéos et les séries vont les faire devenir bilingue.
Pas mieux! J'ai amélioré considérablement et mon intérêt et mon niveau en anglais quand je me suis mise au JdR à une époque où la majorité de la production n'était pas traduite. Du coup, il m'a bien fallu acquérir des bases solides et du vocabulaire.
Aujourd'hui, je l'entretiens par les séries, les films, mes lectures et des discussions avec des gens non francophones. Brefle, je l'utilise, mais à la base, j'ai du bosser la théorie. C'est juste que comme j'avais un intérêt, c'est passé plus facilement (l'anglais m'a permis d'arriver deuxième sous-a au concours des Chartes à l'époque, sois 18ème sur 70, en sachant que la version se fait sans dico).

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Caspar Goodwood le Jeu 7 Jan 2016 - 21:18

J'enseigne depuis vingt ans: l'intérêt des élèves est très variable selon les individus, les classes et les années. Il y a dans un petit coin de la tête de chaque lycéen (c'est moins vrai des collégiens), que c'est "utile", que "ça servira plus tard", mais ça aussi ça dépend des sections et ça ne veut pas dire qu'ils travaillent pour autant.

La particularité des langues vivantes, c'est comme le cours se déroule en langue étrangère, c'est plus facile pour un élève de se noyer ou de prétexter qu'il ne comprend rien, mais je doute que nos collègues d'autres matières soient mieux ou moins mal lotis que nous.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par fioufiou le Jeu 7 Jan 2016 - 21:21

@doubledecker a écrit:
@Norman Bates a écrit:
@fioufiou a écrit: Par contre, je trouve que dans notre matière, le manque de travail est très handicapant et plus "visible" que dans d'autres matières

Ah, bon ? Je peux vous demander pourquoi ?

Tout comme Fioufiou,  dans les conseils de classe je suis la mauvaise teigne! Je trouve que c'est effectivement handicapant ce manque de travail.  Là où ils peuvent être attentifs en classe,  engranger des connaissances en étant sérieux en classe en LVE ce n'est pas vrai.  Certes il faut être actif et attentif mais on ne peut pas non plus faire l'économie d'un vrai travail de mémorisation du lexique pour pouvoir s'exprimer et comprendre. C'est je pense un peu pareil en maths ou en physique: si les formules ne sont pas apprises,  impossible de bosser,  non?

topela

fioufiou
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par doubledecker le Jeu 7 Jan 2016 - 21:37

@Norman Bates a écrit:
@doubledecker a écrit: C'est je pense un peu pareil en maths ou en physique: si les formules ne sont pas apprises,  impossible de bosser,  non?

C'est, je pense, pareil partout non ? Je ne vois pas pourquoi les résultats en anglais seraient plus dépendants de la qualité du travail personnel que les résultats dans les autres disciplines - je ne suis pas loin de penser le contraire en fait.

J'ai un peu le sentiment que c'est différent en français ou en histoire géographique par exemple, c'est uniquement mon ressenti suite aux conseils de classe et les discussions avec mes collègues. Dans les classes que nous avons en commun, je suis souvent la seule à me plaindre d'un manque de travail personnel efficace et mes collègues ne sont pas d'affreux laxistes! Mais dans leurs cours les élèves arrivent à se débrouiller parce qu'ils utilisent leur langue maternelle, tout le travail de réflexion peut être mené sans trop de problème. Avec moi c'est plus coton : ils ne savent pas de quoi je leur parle vu qu'ils n'ont pas appris le vocabulaire donc auraient ils des choses intéressantes à dire qu'ils ne le pourraient pas!

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Caspar Goodwood le Jeu 7 Jan 2016 - 21:38

@doubledecker a écrit:
@Norman Bates a écrit:
@doubledecker a écrit: C'est je pense un peu pareil en maths ou en physique: si les formules ne sont pas apprises,  impossible de bosser,  non?

C'est, je pense, pareil partout non ? Je ne vois pas pourquoi les résultats en anglais seraient plus dépendants de la qualité du travail personnel que les résultats dans les autres disciplines - je ne suis pas loin de penser le contraire en fait.

J'ai un peu le sentiment que c'est différent en français ou en histoire géographique par exemple,  c'est uniquement mon ressenti suite aux conseils de classe et les discussions avec mes collègues.  Dans les classes que nous avons en  commun,  je suis souvent la seule à me plaindre d'un manque de travail personnel efficace et mes collègues ne sont pas d'affreux laxistes!  Mais dans leurs cours les élèves arrivent à se débrouiller parce qu'ils utilisent leur langue maternelle,  tout le travail de réflexion peut être mené sans trop de problème. Avec moi c'est plus coton : ils ne savent pas de quoi je leur parle vu qu'ils n'ont pas appris le vocabulaire donc auraient ils des choses intéressantes à dire qu'ils ne le pourraient pas!

D'accord avec toi.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par NattSam le Jeu 7 Jan 2016 - 21:50

Je trouve souvent qu'ils n'ont pas le réflexe d'aller chercher le vocabulaire qui manque non plus. Soit ils savent s'exprimer, soit c'est le traducteur. Je me demande parfaois si une bonne formation pour tous dans l'utilisation du dictionnaire serait utile...

NattSam
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Caspar Goodwood le Jeu 7 Jan 2016 - 22:09

@NattSam a écrit:Je trouve souvent qu'ils n'ont pas le réflexe d'aller chercher le vocabulaire qui manque non plus. Soit ils savent s'exprimer, soit c'est le traducteur. Je me demande parfaois si une bonne formation pour tous dans l'utilisation du dictionnaire serait utile...

Ne te demande plus: fais-le Very Happy (d'ailleurs il y a souvent des exercices d'aide à la recherche dans le dictionnaire dans les manuels).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par scot69 le Jeu 7 Jan 2016 - 22:21

J'ai une génération de geeks et de gamers qui aiment cette matière, en comprennent l'intérêt, mais qui sont hélas pareseux dès qu'il s'agit de travailler pour enrichir son niveau...

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Lenagcn le Jeu 7 Jan 2016 - 22:54

apprentissage successif (couche par couche) <-> apprentissage spiralaire (thème par thème l'un pouvant vivre presque sans l'autre) ?

Fiston a profité d'une tentative de lui laisser de l'autonomie pour ne rien pendant 2 mois (le temps que les notes arrivent).
Force est de constater que en HG, français, et sciences, il a pleinement récupéré la sauce, côté notes.
Alors qu'en anglais, il n'en est toujours pas remis un an plus tard.
(il n'aime que les mathématiques, qui n'ont pas souffert pendant cette période)
Pas faute , en plus d'une reprise en main radicale, de lui avoir fait visionner Le Hobbit, le Seigneur des anneaux, les Star wars, Avatar et la série "meurtres au paradis" en VO! woohoo



PS: il ne comprend pas "à quoi ça sert", "pourquoi on n'est pas tous restés au latin, c'était pratique quand même" (Chéridamour, justement, tes déclinaisons... ).

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Paraffin le Jeu 7 Jan 2016 - 22:56

Quand j'ai appris l'anglais, dans les années 60, j'étais un OVNI parce que j'étais passionnée par cette matière.

Il y a encore une 20aine d'années, certains élèves avaient du mal à comprendre que ça pouvait leur servir à quelque chose.

Recemment, une élève de T STMG à voulu faire la maline en disant en classe "Ah quoi ça sert l'anglais?". Ses copines lui ont dit qu'elle n'était pas une SEGPA, que l'anglais était indispensable. Si même les STMG ont intégré ça, c'est qu'il doit y avoir du vrai!

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par VicomteDeValmont le Ven 8 Jan 2016 - 0:23

@Caspar Goodwood a écrit:
@doubledecker a écrit:
@Norman Bates a écrit:
@doubledecker a écrit: C'est je pense un peu pareil en maths ou en physique: si les formules ne sont pas apprises,  impossible de bosser,  non?

C'est, je pense, pareil partout non ? Je ne vois pas pourquoi les résultats en anglais seraient plus dépendants de la qualité du travail personnel que les résultats dans les autres disciplines - je ne suis pas loin de penser le contraire en fait.

J'ai un peu le sentiment que c'est différent en français ou en histoire géographique par exemple,  c'est uniquement mon ressenti suite aux conseils de classe et les discussions avec mes collègues.  Dans les classes que nous avons en  commun,  je suis souvent la seule à me plaindre d'un manque de travail personnel efficace et mes collègues ne sont pas d'affreux laxistes!  Mais dans leurs cours les élèves arrivent à se débrouiller parce qu'ils utilisent leur langue maternelle,  tout le travail de réflexion peut être mené sans trop de problème. Avec moi c'est plus coton : ils ne savent pas de quoi je leur parle vu qu'ils n'ont pas appris le vocabulaire donc auraient ils des choses intéressantes à dire qu'ils ne le pourraient pas!

D'accord avec toi.

Au contraire, j'ai toujours trouvé que l'apprentissage et l'acquisition d'une langue vivante se faisait beaucoup en classe pour peu qu'on suive attentivement. Dans d'autres disciplines, il y a un travail intellectuel autre où il faut manipuler des concepts (figures de rhétoriques, démocratie, théorèmes, par exemple).

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Caspar Goodwood le Ven 8 Jan 2016 - 11:53

Nous aussi nous manipulons des concepts, même en collège: modalité, aspect, situation d'énonciation etc. Ne nous prenez pas pour les idiots du village.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par doubledecker le Ven 8 Jan 2016 - 14:07

@VicomteDeValmont a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@doubledecker a écrit:
@Norman Bates a écrit:

C'est, je pense, pareil partout non ? Je ne vois pas pourquoi les résultats en anglais seraient plus dépendants de la qualité du travail personnel que les résultats dans les autres disciplines - je ne suis pas loin de penser le contraire en fait.

J'ai un peu le sentiment que c'est différent en français ou en histoire géographique par exemple,  c'est uniquement mon ressenti suite aux conseils de classe et les discussions avec mes collègues.  Dans les classes que nous avons en  commun,  je suis souvent la seule à me plaindre d'un manque de travail personnel efficace et mes collègues ne sont pas d'affreux laxistes!  Mais dans leurs cours les élèves arrivent à se débrouiller parce qu'ils utilisent leur langue maternelle,  tout le travail de réflexion peut être mené sans trop de problème. Avec moi c'est plus coton : ils ne savent pas de quoi je leur parle vu qu'ils n'ont pas appris le vocabulaire donc auraient ils des choses intéressantes à dire qu'ils ne le pourraient pas!

D'accord avec toi.

Au contraire, j'ai toujours trouvé que l'apprentissage et l'acquisition d'une langue vivante se faisait beaucoup en classe pour peu qu'on suive attentivement. Dans d'autres disciplines, il y a un travail intellectuel autre où il faut manipuler des concepts (figures de rhétoriques, démocratie, théorèmes, par exemple).

C'est une blague ça, c'est ça? Non parce qu'à raison de 3x55 minutes hebdomadaires au collège c'est pas en classe que se fait l'essentiel de apprentissage, ce que vous décrivez c'est possible lorsque l'élève est dans un bain linguistique réel, c'est loin d'être le cas.
@Caspar Goodwood a écrit:Nous aussi nous manipulons des concepts, même en collège: modalité, aspect, situation d'énonciation etc. Ne nous prenez pas pour les idiots du village.

Mais non Caspar, tu sais bien nous ne servons qu'à traduire quand on bosse avec une autre disciple sur des IDD par exemple. Pas de concepts en LVE, juste un vague outil!

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par pamplemousses4 le Ven 8 Jan 2016 - 14:18

@doubledecker a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Nous aussi nous manipulons des concepts, même en collège: modalité, aspect, situation d'énonciation etc. Ne nous prenez pas pour les idiots du village.

Mais non Caspar,  tu sais bien nous ne servons qu'à traduire quand on bosse avec une autre disciple sur des IDD par exemple.  Pas de concepts en LVE,  juste un vague outil!

Crying or Very sad
Le drame étant que maintenant les collègues de lettres ont ce même sentiment d'être réduits à n'être que des profs de rédaction pour panneaux, les collègues de SES des profs de sous-marketing, d'HG des profs de "je remonte la chronologie" et les profs de maths enseignent un outil... pour le reste: non, vraiment, au lycée, les TPE et les EE ont fait du bien.

pamplemousses4
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par NattSam le Ven 8 Jan 2016 - 16:57

@Caspar Goodwood a écrit:
@NattSam a écrit:Je trouve souvent qu'ils n'ont pas le réflexe d'aller chercher le vocabulaire qui manque non plus. Soit ils savent s'exprimer, soit c'est le traducteur. Je me demande parfaois si une bonne formation pour tous dans l'utilisation du dictionnaire serait utile...

Ne te demande plus: fais-le Very Happy  (d'ailleurs il y a souvent des exercices d'aide à la recherche dans le dictionnaire dans les manuels).

Malheureusement on n'a pas prévu de nous fournir avec les dictionnaires (à quoi ça pourrait servir, la réponse à presque tout les questions du genre "comment tu dis.... en anglais?" ?!) Je me débrouille avec l'appli de wordreference.com (qui est excellent d'ailleurs) mais certains des étudiants n'ont pas internet sur le portable et c'est difficile d'intégrer une technique dans les cours quand la moitié des élèves ne pourraient pas la pratiquer...

NattSam
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par doubledecker le Ven 8 Jan 2016 - 17:02

Dans ce cas là on revient aux bonnes vieilles fiches papier! Sur le site de Robert&Collins on peut après inscription avoir accès à des fiches pédagogiques pour apprendre à utiliser un dico bilingue.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Caspar Goodwood le Ven 8 Jan 2016 - 17:10

@NattSam a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@NattSam a écrit:Je trouve souvent qu'ils n'ont pas le réflexe d'aller chercher le vocabulaire qui manque non plus. Soit ils savent s'exprimer, soit c'est le traducteur. Je me demande parfaois si une bonne formation pour tous dans l'utilisation du dictionnaire serait utile...

Ne te demande plus: fais-le Very Happy  (d'ailleurs il y a souvent des exercices d'aide à la recherche dans le dictionnaire dans les manuels).

Malheureusement on n'a pas prévu de nous fournir avec les dictionnaires (à quoi ça pourrait servir, la réponse à presque tout les questions du genre "comment tu dis.... en anglais?" ?!) Je me débrouille avec l'appli de wordreference.com (qui est excellent d'ailleurs) mais certains des étudiants n'ont pas internet sur le portable et c'est difficile d'intégrer une technique dans les cours quand la moitié des élèves ne pourraient pas la pratiquer...

C'est possible en allant au CDI, en faisant acheter des dictionnaires à l'établissement ou avec des fiches et des photocopies.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum