Intérêt des élèves pour l'anglais

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Caspar Goodwood le Ven 8 Jan 2016 - 17:10

@NattSam a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@NattSam a écrit:Je trouve souvent qu'ils n'ont pas le réflexe d'aller chercher le vocabulaire qui manque non plus. Soit ils savent s'exprimer, soit c'est le traducteur. Je me demande parfaois si une bonne formation pour tous dans l'utilisation du dictionnaire serait utile...

Ne te demande plus: fais-le Very Happy  (d'ailleurs il y a souvent des exercices d'aide à la recherche dans le dictionnaire dans les manuels).

Malheureusement on n'a pas prévu de nous fournir avec les dictionnaires (à quoi ça pourrait servir, la réponse à presque tout les questions du genre "comment tu dis.... en anglais?" ?!) Je me débrouille avec l'appli de wordreference.com (qui est excellent d'ailleurs) mais certains des étudiants n'ont pas internet sur le portable et c'est difficile d'intégrer une technique dans les cours quand la moitié des élèves ne pourraient pas la pratiquer...

C'est possible en allant au CDI, en faisant acheter des dictionnaires à l'établissement ou avec des fiches et des photocopies.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par NattSam le Ven 8 Jan 2016 - 19:03

C'est intéressante cette idée des fiches et photocopies - comment ça marche exactement? Quelqu'un a déjà essayé?

NattSam
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par prof d'anglais97118 le Ven 8 Jan 2016 - 19:50

@doubledecker a écrit:

J'ai un peu le sentiment que c'est différent en français ou en histoire géographique par exemple,  c'est uniquement mon ressenti suite aux conseils de classe et les discussions avec mes collègues.  Dans les classes que nous avons en  commun,  je suis souvent la seule à me plaindre d'un manque de travail personnel efficace et mes collègues ne sont pas d'affreux laxistes!  Mais dans leurs cours les élèves arrivent à se débrouiller parce qu'ils utilisent leur langue maternelle,  tout le travail de réflexion peut être mené sans trop de problème. Avec moi c'est plus coton : ils ne savent pas de quoi je leur parle vu qu'ils n'ont pas appris le vocabulaire donc auraient ils des choses intéressantes à dire qu'ils ne le pourraient pas!
Je plussoie

prof d'anglais97118
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Norman Bates le Ven 8 Jan 2016 - 19:56

@doubledecker a écrit:
 Mais dans leurs cours les élèves arrivent à se débrouiller parce qu'ils utilisent leur langue maternelle,  

Justement, j'ai l'impression que, pour en tout cas un certain nombre d'élèves en difficulté très prononcée en français (mais qui parfois parlent une autre langue en plus), le cours d'anglais permet d'oublier un peu cette difficulté. Certes, la "réflexion sur la langue" n'est pas facilitée, mais pour au moins l'expression orale, certaines choses sont possibles qui ne le seraient pas en français peut-être. Impression fallacieuse, ou doux rêve ? Je n'ai certainement pas assez de recul pour le dire, et je ne saurais précisément d'où vient cette impression. J'ai probablement envie d'y croire Very Happy

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par prof d'anglais97118 le Ven 8 Jan 2016 - 19:58

@Caspar Goodwood a écrit:
La particularité des langues vivantes, c'est comme le cours se déroule en langue étrangère, c'est plus facile pour un élève de se noyer ou de prétexter qu'il ne comprend rien

+1000

prof d'anglais97118
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par InvitéTNW le Ven 8 Jan 2016 - 20:51

Le fils de ma sœur, en 4e en collège, a une prof qui ne donne aucun travail à la maison - elle leur a dit en début d'année que tout se ferait en classe. La mémorisation se fait en classe et une séance par séquence est prévue pour l'apprentissage du lexique. Elle fait aussi des défis lexicaux (en 10 minutes), fait des activités de mémorisation à la fin de l'heure, fait enregistrer la trace écrite à la fin de l'heure sur un dictaphone pour que les élèves la mémorisent à la fin de la séance. Elle fait également beaucoup de compréhension à l'oral apparemment et mon neveu m'a expliqué que tous les élèves parlaient pendant le cours...
Du coup, mon neveu connait ses leçons et a repris goût à l'anglais. Il semble également avoir bien progressé.

InvitéTNW
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par doubledecker le Ven 8 Jan 2016 - 20:56

Alors là, ça me laisse dubitative, je ne remets pas en cause, pas du tout mais je serais curieuse de voir concrètement ce que ça donne et comment ça marche. Pas de travail écrit ou très peu en ce qui me concerne mais le boulot de mémorisation il se fait au fur et à mesure à la maison.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par InvitéTNW le Ven 8 Jan 2016 - 21:01

D'après mon neveu, une fois que la leçon est écrite au tableau, elle enlève progressivement des mots, puis efface les phrases et les fait retrouver par deux à l'oral. Elle demande alors aux élèves d'écrire les phrases dans le cahier, au crayon à papier, puis ensuite ils comparent et mettent en commun pour s'assurer que la forme correcte est bien écrite.
En HG, j'ai essayé cela et c'est vrai que ça marche. Je le fais quand je veux que quelque chose soit bien su.
Cela prend du temps, tant pis, je préfère que les choses soient sues plutôt que d'avoir des élèves qui ne comprennent plus rien à cause de lacunes.

InvitéTNW
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Norman Bates le Ven 8 Jan 2016 - 21:04

thenastywizard a écrit:D'après mon neveu, une fois que la leçon est écrite au tableau, elle enlève progressivement des mots, puis efface les phrases et les fait retrouver par deux à l'oral. Elle demande alors aux élèves d'écrire les phrases dans le cahier, au crayon à papier, puis ensuite ils comparent et mettent en commun pour s'assurer que la forme correcte est bien écrite.

Un classique au collège, mais j'ai du mal à pousser la logique aussi loin : je fais mémoriser, j'efface, ils retrouvent tous ensemble et corrigent les erreurs/omissions ; et on re-répète. Et je n'arrive pas non plus à faire l'impasse sur cette trace écrite à réciter le cours suivant, i.e. : l'apprendre par cœur. Mais la (pré- seulement pour ma part) mémorisation de la trace écrite en classe donne des résultats, c'est certain.

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par doubledecker le Ven 8 Jan 2016 - 21:05

Alors là on est sur un autre débat dont je poserais les termes ainsi : chez eux mes élèves ne fichent pas grand chose donc on n'avance pas. Est ce que j'entérine cela et donc le travail sera fait en classe au détriment d'autres notions ou bien est ce que je me bats pied à pied pour qu'ils se débarrassent de cette sale manie et qu'ils acceptent enfin de faire un minimum d'efforts pour qu'on puisse aller un peu plus loin?

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Caspar Goodwood le Ven 8 Jan 2016 - 22:01

édité angedemon


Dernière édition par Caspar Goodwood le Ven 8 Jan 2016 - 22:26, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Norman Bates le Ven 8 Jan 2016 - 22:14

@doubledecker a écrit:chez eux mes élèves ne fichent pas grand chose donc on n'avance pas.  
OK.
@doubledecker a écrit:
Est ce que j'entérine cela et donc le travail sera fait en classe au détriment d'autres notions
Je ne crois pas que 5 minutes de mémorisation en cours gênent le traitement d'autres "notions" (particulièrement au collège - et de toutes façons mes objectifs ne sont jamais des "notions")
@doubledecker a écrit:
ou bien est ce que je me bats pied à pied pour qu'ils se débarrassent de cette sale manie et qu'ils acceptent enfin de faire un minimum d'efforts pour qu'on puisse aller un peu plus loin?

Vous aurez noté que je ne cède pas sur l'apprentissage par cœur ni sur la récitation des leçons (qui constituent le cœur de mon début de cours, sans restitution de la leçon, a.k.a. "on en était où déjà ?", je ne peux pas faire avancer). Je ne vois pas très bien en quoi coupler les deux (et aider ainsi à cet apprentissage) retarderait qui que ce soit, ou constituerait une exonération de la révision de la leçon ? Sérieusement, regarder une classe essayer de mémoriser, mettons, six lignes au tableau (je parle pour le collège) est une activité assez fascinante, particulièrement auprès d'élèves en difficulté avec l'apprentissage de la leçon. Je ne remets pas en cause votre volonté de ne pas céder sur la rigueur du travail-maison, d'expérience je trouve simplement que la mémorisation en classe est un complément très intéressant (particulièrement quand vous avez la classe d'un jour sur l'autre - et je ne parle que pour le collège, encore que le conseil puisse valoir en seconde, niveau pour lequel je pratique encore cet exercice. Je ne le pratique pas au cycle terminal).

_________________
Why do I give valuable time to people who don't care if I live or die?

Norman Bates
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Ergo le Ven 8 Jan 2016 - 22:21

@NattSam a écrit:C'est intéressante cette idée des fiches et photocopies - comment ça marche exactement? Quelqu'un a déjà essayé?
Pour les fiches, je n'en avais pas.
J'avais la chance de disposer de "ma" salle de cours, dans laquelle j'avais mis une douzaine de dictionnaires. En 6e, je prenais une bonne demi-heure pour expliquer comment chercher un mot dans un dictionnaire puis je donnais des mots au hasard qu'ils cherchaient (et ils m'indiquaient la page), y compris des mots pour lesquels, dans un contexte donné, il fallait prendre la 2e ou 3e traduction et pas la première et je faisais une parenthèse sur le fait que les verbes n'y étaient pas conjugués.

Ensuite, ils savaient qu'ils avaient droit à un temps dictionnaire pour un travail écrit; mais je les laissais d'abord se débrouiller avec leurs connaissances, sinon beaucoup cherchaient "être" dans le dictionnaire. Rolling Eyes


Dernière édition par Ergo le Ven 8 Jan 2016 - 22:28, édité 1 fois

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intérêt des élèves pour l'anglais

Message par Caspar Goodwood le Ven 8 Jan 2016 - 22:25

Je dois être un peu à cran en ce moment, j'édite mon message précédent.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum