Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Brighelli : l'école vendue à Microsoft Empty Brighelli : l'école vendue à Microsoft

par Celadon le Ven 8 Jan 2016 - 16:59
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-l-ecole-vendue-pas-cher-a-microsoft-08-01-2016-2008088_1886.php
"Seuls les naïfs s'étonneront de voir une multinationale aussi bien en cour à gauche – quelle gauche ?
Le mirage du numérique

Je posais déjà la question l'année dernière. Les réponses n'ont pas changé : les élèves ont besoin d'enseignants qui transmettent des savoirs — pas de machines qui leur fournissent mécaniquement des réponses erronées, comme je le raconte par ailleurs. En tout état de cause, on aurait pu mettre Microsoft en concurrence avec les fournisseurs de logiciels libres — Linux, entre autres. Mais c'eût été moins juteux pour la firme de Redmond, et sans doute pour toutes les petites mains qui ont œuvré dans l'ombre à un accord si merveilleusement équilibré et profitable aux deux parties."
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Brighelli : l'école vendue à Microsoft Empty Re: Brighelli : l'école vendue à Microsoft

par JPhMM le Ven 8 Jan 2016 - 17:06
Le texte :

http://cache.media.education.gouv.fr/file/Partenaires/17/7/convention_signee_506177.pdf

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum