Le latin en 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le latin en 2016

Message par AniaK le Ven 8 Jan 2016 - 19:58

Bonjour,
Le principal de notre collège a proposé à la collègue de lettres classiques d'avoir 1heure d'EPI CLA avec tous les 5e pendant un an en utilisant les 2h75. La collègue est plutôt contente mais on n'est pas sûr que cela rentre dans le cadre de la réforme.
En effet, il nous semblait que l'EPI devait se faire sur les heures disciplinaires (les élèves ne devant pas avoir plus de 26 heures hebdomadaires sauf les latinistes). Par ailleurs, il nous semblait qu'il fallait au moins 2 disciplines sur un EPI.
Est ce que ce que propose notre principal est possible ou bien est ce qu'il propose discretement de faire 3,5 heures de français et une heure d'EPI CLA ?
Merci aux experts qui pourront éclairer notre lanterne.

AniaK
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le latin en 2016

Message par Ilse le Ven 8 Jan 2016 - 20:05

@AniaK a écrit:Bonjour,
Le principal de notre collège a proposé à la collègue de lettres classiques d'avoir 1heure  d'EPI CLA avec tous les 5e pendant un an en utilisant les 2h75. La collègue est plutôt contente mais on n'est pas sûr que cela rentre dans le cadre de la réforme.
En effet, il nous semblait que l'EPI devait se faire sur les heures disciplinaires (les élèves ne devant pas avoir plus de 26 heures hebdomadaires sauf les latinistes). Par ailleurs, il nous semblait qu'il fallait au moins 2 disciplines sur un EPI.
Est ce que ce que propose notre principal est possible ou bien est ce qu'il propose discretement de faire 3,5 heures de français et une heure d'EPI CLA ?
Merci aux experts qui pourront éclairer notre lanterne.

C'est aussi ce que j'ai compris.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le latin en 2016

Message par Melyne5 le Ven 8 Jan 2016 - 20:09

@AniaK a écrit:Bonjour,
Le principal de notre collège a proposé à la collègue de lettres classiques d'avoir 1heure d'EPI CLA avec tous les 5e pendant un an en utilisant les 2h75. La collègue est plutôt contente mais on n'est pas sûr que cela rentre dans le cadre de la réforme.
En effet, il nous semblait que l'EPI devait se faire sur les heures disciplinaires (les élèves ne devant pas avoir plus de 26 heures hebdomadaires sauf les latinistes). Par ailleurs, il nous semblait qu'il fallait au moins 2 disciplines sur un EPI.
Est ce que ce que propose notre principal est possible ou bien est ce qu'il propose discretement de faire 3,5 heures de français et une heure d'EPI CLA ?
Merci aux experts qui pourront éclairer notre lanterne.

Tu as tout à fait raison, L'EPI LCA est pris sur les heures disciplinaires et doit être fait comme tout EPI en interdisciplinarite. Pour faire ce qu'il propose, ça voudrait dire que ta collėgue a toutes les 5èmes en francais et prend une de ses 4h30 pour cet EPI.
Ce qu'il peut proposer c'est utiliser l'enseignement de complément pour proposer le latin à ceux qui le souhaitent sur accord des parents ce qui permet de dépasser les 26h hebdomadaire. Mais veut - il vraiment le maintenir ? Ca ressemble à une entourloupe pour ne pas garder l'option et utiliser la marge pour autre chose!

Melyne5
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le latin en 2016

Message par AniaK le Ven 8 Jan 2016 - 21:25

Merci beaucoup pour vos réponses si rapides

AniaK
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le latin en 2016

Message par Sibylle le Sam 9 Jan 2016 - 16:25

Urgent, je fais suivre !!!

"Cher-e collègue

Le SNES-FSU consulte ses adhérents au sujet du programme d'enseignement de complément de langues et cultures de l'Antiquité :
http://www.snes.edu/Le-SNES-FSU-vous-consulte-sur-le-projet-de-programme-de-LCA.html

Merci d'envoyer vos remarques et propositions à groupe-lettres@snes.edu

Par ailleurs, le SNES-FSU ouvre une liste de diffusion destinée à ses adhérents professeurs de lettres classiques et vous propose d'en faire partie.
Si vous le souhaitez, envoyez un courriel à groupe-lettres@snes.edu et nous vous inscrirons.

Le SNES-FSU rappelle son opposition à la réforme du collège qui ampute les horaires de langues anciennes et finance leur existence sur la marge d'autonomie, opposition que nous rappellerons toutes et tous lors de la grève et des manifestations du 26 janvier.

Cordialement

Sandrine Charrier, secrétaire nationale, responsable du secteur contenus

Sonia Mollet et Magali Espinasse, responsables du groupe lettres"

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le latin en 2016

Message par Iphigénie le Dim 10 Jan 2016 - 11:21

programme actuel de seconde:
Seconde


- L’homme romain :
le citoyen, l’esclave, l’affranchi ;
la famille ;
les pratiques religieuses

- Le monde romain - Mare nostrum
les grandes étapes de la conquête ;
les grandes reines de la Méditerranée

- Figures héroïques et mythologiques :
des histoires légendaires : Énée, Romulus, Horatius Coclès...
aux légendes historiques : Hannibal, Alexandre, César

projet de programme 5e et 4e:
Thèmes pour la construction de séquences
Classes de cinquième et quatrième

•De la légende à l'histoire
Les origines de Rome et ses figures héroïques
La fondation d'une cité: Carthage, Marseille, Athènes, Mycènes, Rome
*De Troie au Latium : la ville de Rome et son site:
urbanisation,
influences étrusques

‐ Les premiers rois de Rome
Les épisodes célèbres de la Rome Royale

-La république: histoire et institutions
- la naissance de la République
- les épisodes célèbres des premiers siècles de la République
‐ Patriciens et Plébéiens
le clientélisme
‐*Assemblées, délibérations et votes dans la ROme antique
‐ Les grandes figures politiques et les Crises de la République
- Vie privée et vie publique:

- Famille, filiation, place des femmes, âges de la vie
‐ L’habitat
‐ La vie quotidienne

‐ Les sentiments et leur expression

‐*Maitres et esclaves dans l'ANtiquité


*Education et Formation dans l'ANtiquité: magisters, rhéteurs

*La religion romaines, rites et fêtes
Figures grecques et romaines de divinités

*Théâtre, jeux et loisirs publics

Le monde méditerranéen antique


Carthage et les guerres puniques
alliances et conflits entre cités dans le monde antique
‐*Puissances terrestres et maritimes dans le monde antique


- où l'on voit que les EC aléatoires du collège vont permettre de faire beaucoup plus de choses que trois heures de cours en lycée.
- que les programmes de collège ne sont pas pensés dans la continuité avec le lycée: nombreuses redites mais on s'en fout de toute façon rien ne sera acquis, d'autant que le grec est allègrement mélangé aussi au latin. (de fait, est-il prévu de séparer les EC de LCA selon grec et latin? J'en doute. On va trouver que c'est plus stimulant de faire les deux en même temps.
-  qu'il est facile de faire des programmes thématiques en Langues anciennes: il suffit de prendre la table des matière d'un bouquin quelconque sur l'histoire antique.
-que la fabrication du garum pour la recette de la sole aux herbes peut entrer dans ce programme, tout comme la vie et l'alimentation des oies. (sacrées, les oies, plus que les élèves.)

Bref un seul commentaire : n'importe quoi.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le latin en 2016

Message par e-Wanderer le Dim 10 Jan 2016 - 13:22

Pfff… Tu ne joues vraiment pas le jeu, Iphigénie ! Imagine simplement tout le chemin qu'on peut parcourir grâce aux voies oies romaines :

Il paraît que les Romains connaissaient déjà la technique du gavage et consommaient déjà du foie gras, alors on peut intégrer tout ça à une réflexion sur la souffrance animale, les problèmes environnementaux, l'identité régionale (le foie gras du Capitole valait-il le foie gras du Gers ?). On peut aussi comparer le garum à cette abomination qu'est le surströmming suédois, et réfléchir à son intégration dans une restauration respectueuse de la laïcité.

Ces nouveaux programmes sont d'une richesse incroyable, il faut juste se donner la peine de les exploiter de façon constructive en explorant les pistes les plus absurdes originales et novatrices.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le latin en 2016

Message par Presse-purée le Dim 10 Jan 2016 - 13:35

@Iphigénie: pour moi, ça veut surtout dire que les programmes de lycée vont très rapidement changer...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le latin en 2016

Message par Iphigénie le Dim 10 Jan 2016 - 13:55

J'oie bien tout ça, bien sûr, e-wanderer Laughing  et Presse-purée mais c'était juste pour souligner le cynisme de cette entreprise de démolition: ce qui va changer en lycée c'est qu'on n'aura bientôt plus besoin de programme, je le crains!
Pourtant la démonstration est faite des bénéfices des Epi-Ec: on pourra faire en 5ème le programme qu'ils ne peuvent pas faire aujourd'hui en seconde- sauf à faire semblant à coup de traductions et d'images, œuf Corse.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum