L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 10 Jan 2016 - 13:35

@Docteur OX a écrit:La traite arabo-musulmane ne sera plus dans les nouveaux programmes l'an prochain. Je me trompe ?

Si tu poses la question comme ça, c'est certainement que tu ne te trompes pas Very Happy

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Docteur OX le Dim 10 Jan 2016 - 13:38

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Docteur OX a écrit:La traite arabo-musulmane ne sera plus dans les nouveaux programmes l'an prochain. Je me trompe ?

Si tu poses la question comme ça, c'est certainement que tu ne te trompes pas Very Happy

La réforme, les nouveaux programmes, la nouvelle évaluation, le nouveau brevet... La confusion règne partout dans mon esprit. C'est l'overdose et le doute.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 10 Jan 2016 - 13:49

@Docteur OX a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Docteur OX a écrit:La traite arabo-musulmane ne sera plus dans les nouveaux programmes l'an prochain. Je me trompe ?

Si tu poses la question comme ça, c'est certainement que tu ne te trompes pas Very Happy

La réforme, les nouveaux programmes, la nouvelle évaluation, le nouveau brevet... La confusion règne partout dans mon esprit. C'est l'overdose et le doute.

Allons, allons Wink
Tu fais toujours la même chose, tu balances une info ou une question anodine en apparence, et ça lance des débats sans fin. J'imagine que ça t'amuse autant que nous qui y participons et tombons dans tes pièges Wink

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Docteur OX le Dim 10 Jan 2016 - 13:50

Vérification pour les programme d'histoire en 5e: rien sur la traite arabo-musulmane

Thème 1
Chrétientés et Islam (VIe-XIIIe siècle), des mondes en contact»
Byzance et l’Europe carolingienne»
De la naissance de l’islam à la fin de l’unité califale :pouvoirs, sociétés, cultures
Dans la continuité de la classe de 6e, qui aborde la période de la
préhistoire à l’Antiquité, la classe de 5ème couvre une vaste période,
du Moyen Âge à la Renaissance. Elle permet de présenter aux élèves
des sociétés marquées par la religion, au sein desquelles s’imposent de
nouvelles manières de penser, de voir et de parcourir le monde et de
concevoir l’exercice et l’organisation du pouvoir séculier.
La période qui s’étend du VIe au XIIIe siècle, de Justinien à la prise
de Constantinople par les Croisés (1204), est l’occasion de montrer
comment naissent et évoluent des empires, d’en souligner les facteurs
d’unité, ou au contraire, de morcellement. Parmi ces facteurs d’unité
ou de division, la religion est fondamentale. Les relations entre les
pouvoirs politiques, militaires et religieux permettent par ailleurs de
définir les fonctions de calife, de basileus et d’empereur.
L’étude des contacts entre ces empires, au sein de l’espace
méditerranéen, illustre les modalités de leur ouverture sur l’extérieur.
La Méditerranée, sillonnée par des marins, des guerriers, des
marchands, est aussi un lieu d’échanges scientifiques, culturels
et artistiques[left]

Par contre, une très légère référence (il me semble) dans le programme de 4e en rapport avec la traite atlantique.

L’étude des échanges liés au développement de l’économie de
plantation dans les colonies amène à interroger les origines des
rivalités entre puissances européennes, l’enrichissement de la façade
atlantique, le développement de la traite atlantique en lien avec les
traites négrières en Afrique
et l’essor de l’esclavage dans les colonies.


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par oloc le Dim 10 Jan 2016 - 13:53

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Non. Le mot "stigmatisation" est un concept parfaitement répandu en sociologie (et qui n'est pas exactement la même chose que son utilisation médiatique massive qui, elle, est effectivement plus récente et le fait d'individus médiocres).
Un des penseurs majeurs de ce concept est Erving Goffman (voir notamment son oeuvre majeure, Stigmate. Les usages sociaux des handicaps de 1963 en anglais, traduit en français en 1975).

Embarassed J'ai oublié Goffman... (Lu pourtant avec avidité dans ma jeunesse perdue)

Mais les usages sociaux contemporains du terme sont tellement éloignés de ce qu'il en a fait que je n'ai même plus fait le lien bounce

Merci pour cette saine mise au point Wink

oloc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 10 Jan 2016 - 13:54

@oloc a écrit:Mais les usages sociaux contemporains du terme sont tellement éloignés de ce qu'il en a fait que je n'ai même plus fait le lien bounce

Là on est parfaitement d'accord Wink
topela

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Olympias le Dim 10 Jan 2016 - 13:58

@Docteur OX a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Docteur OX a écrit:La traite arabo-musulmane ne sera plus dans les nouveaux programmes l'an prochain. Je me trompe ?

Si tu poses la question comme ça, c'est certainement que tu ne te trompes pas Very Happy

La réforme, les nouveaux programmes, la nouvelle évaluation, le nouveau brevet... La confusion règne partout dans mon esprit. C'est l'overdose et le doute.
Bien faire son métier d'historien et de prof d'histoire c'est aussi remettre de la cohérence la où le ministère met de l'incohérence

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par kiwi le Dim 10 Jan 2016 - 16:59

@Honchamp a écrit:
@kiwi a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Olympias a écrit:On ne cesse d'entendre et de lire qu'on ne fait pas d'histoire des religions ! C'est faux. Et pendant ce temps, on fait de moins en moins d'histoire sociale (c'est vrai !).

Dans les programmes de collège, l'histoire sociale a quasiment disparu. Crying or Very sad

Ah bon? heu  

Je trouve que c'est particulièrement vrai en 4ème.
Il se peut qu'on en glisse dans nos cours parce qu'on regrette que certaines questions aient disparu , il se peut qu'on en traite lors de" l'élargissement" des études de cas,  mais d'après les programmes :

- On étudie la monarchie absolue et Louis XIV (et encore au galop), mais on n'étudie plus la vie des Français sous Louis XIV.
- J'édite suite au message lu d'Isis : la société avant la Révolution. En effet. même si j'en fait encore tout de même.
- Rev. fr : "Etude au choix : le peuple dans la révolution".
Bref, on étudie les Français sous la révolution si on en a envie, personnellement, je consacre toujours une heure aux Sans-Culotte.
- On n'étudie plus la condition ouvrière dans le 1er XIXème : Villermé, Mulhouse, Roubaix...
Le programme, c'est "Ouvriers et ouvrières à la Belle Epoque". Et c'est au choix. On peut étudier un entrepreneur...
- La France au XIXème est vue sous un angle politique.

En 3ème :
- Restent quelques bribes sur le Front Populaire.
- On n'étudie plus la vie des Français sous l'occupation. Alors que c'est une entrée qui permet d'évoquer beaucoup de thèmes : les problèmes d'alimentation et de rationnement bien sûr, mais pas que.
- On passe beaucoup de temps sur les institutions de la Vème, mais l'étude de l'évolution de la société en tant que telle a disparu : les Trente Glorieuses, la société de consommation.
Certes , on peut aborder certains aspects, mais si j'en crois les discussions avec mes collègues, on ne glisse pas les mêmes choses dans nos cours.

Donc, oui, je pense que l'histoire "des gens", des "rapports de force entre les gens", l'histoire des classes sociales a pris du plomb dans l'aile.

Idem quand je vois les programmes de lycée actuels et ce que j'y ai enseigné dans les années 80.

Après, je persiste à penser qu'on peut prendre de la liberté avec les programmes.
Mais si je suis inspectée sur un dossier documentaire sur le sort des ouvriers vers 1840, on pourra me dire que c'est mal choisi et que mon étude devrait être vers 1900.

Moi, je m'en fiche (âge, échelons, réputation, tout ça...) . Mais un collègue plus jeune et pour qui être inspecté a un enjeu ?

Louis XIV n'est plus en 4ème. Pour l'âge industriel, s'il y a bien un chapitre où l'on fait de l'histoire sociale, c'est bien celui-là. Tu as beau prendre une entrée au choix dans le thème, dont possiblement les ouvriers à la Belle Epoque, je vois mal comment tu peux aborder les nouvelles idéologies politico-sociales (libéralisme, socialisme, communisme) qui sont au programme si tu ne brosses pas un minimum un tableau du monde ouvrier et de la bourgeoisie au XIXème siècle, et des interactions entre les deux groupes. Ou alors, faut m'expliquer comment. La pratique de l'edc en histoire, ou de l'exemple, ou encore objet d'étude appelons ça comme on veut, signifie en aval une contextualisation. Moralité : on fait parfaitement de l'histoire sociale dans ce chapitre, du moins moi j'en fais, et je ne suis pas hors-programme. Si l'on parle d'inspection, j'ai déjà été inspectée sur ce chapitre, l'IPR ne m'a absolument pas fait ce reproche.

On ne fait pas d'histoire sociale sous la RF? Mais enfin, on en faisait vraiment avant?! J'ai enseigné les programmes de 1996, nulle étude sociale véritablement. La question des inégalités sociales apparaissait par contre sur le XVIIIème siècle avec la société d'ordres etc. Comme aujourd'hui avec le chapitre sur les difficultés de la monarchie sous Louis XVI.

On aborde aussi beaucoup plus le thème de l'esclavage, qui est traité en soi, ce qu'on ne faisait pas avant.

Pour le programme de 5ème, on aborde seigneurs et paysans et les relations entre les deux groupes sociaux dans le cadre seigneurial, l'étude d'un grand marchand dans le cadre d'une histoire économique du monde urbain.

Pour les 3èmes, j'avoue qu'il n'y a pas grand chose, mais là encore, c'était déjà le cas dans les programmes de 1996, ou alors en fin de programme sur la Vème République, thèmes qu'on n'avait jamais le temps de traiter convenablement.

Pour les 6èmes l'âge ne s'y prête pas trop de toute façon.







kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par kiwi le Dim 10 Jan 2016 - 17:03

@Jacq a écrit:Il est aussi très stigmatisant, et discriminatoire, d'aborder régulièrement dans les programmes le commerce dit triangulaire et l'esclavage de "quelques" africains (au passage stigmatisés car on en parle comme des esclaves du coup, alors que si on n'en parlait pas du tout au moins cela ne les traumatiserait pas du tout, hein ?) alors que l'on n'enseigne pas la traite arabo-musulmane !

C'est très discriminant pour ces esclavagistes du monde arabo-musulman injustement oubliés par nos programmes !

C'est traité, en 5ème, en lien avec les traites transsahariennes.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par kiwi le Dim 10 Jan 2016 - 17:04

@Docteur OX a écrit:La traite arabo-musulmane ne sera plus dans les nouveaux programmes l'an prochain. Je me trompe ?

Je crois bien oui, puisque le thème de 5ème sur l'empire africain disparaît. Or, on faisait les traites intra-africaines à ce moment-là.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Isis39 le Dim 10 Jan 2016 - 17:10

@kiwi a écrit:
@Honchamp a écrit:
@kiwi a écrit:
@Isis39 a écrit:

Dans les programmes de collège, l'histoire sociale a quasiment disparu. Crying or Very sad

Ah bon? heu  

Je trouve que c'est particulièrement vrai en 4ème.
Il se peut qu'on en glisse dans nos cours parce qu'on regrette que certaines questions aient disparu , il se peut qu'on en traite lors de" l'élargissement" des études de cas,  mais d'après les programmes :

- On étudie la monarchie absolue et Louis XIV (et encore au galop), mais on n'étudie plus la vie des Français sous Louis XIV.
- J'édite suite au message lu d'Isis : la société avant la Révolution. En effet. même si j'en fait encore tout de même.
- Rev. fr : "Etude au choix : le peuple dans la révolution".
Bref, on étudie les Français sous la révolution si on en a envie, personnellement, je consacre toujours une heure aux Sans-Culotte.
- On n'étudie plus la condition ouvrière dans le 1er XIXème : Villermé, Mulhouse, Roubaix...
Le programme, c'est "Ouvriers et ouvrières à la Belle Epoque". Et c'est au choix. On peut étudier un entrepreneur...
- La France au XIXème est vue sous un angle politique.

En 3ème :
- Restent quelques bribes sur le Front Populaire.
- On n'étudie plus la vie des Français sous l'occupation. Alors que c'est une entrée qui permet d'évoquer beaucoup de thèmes : les problèmes d'alimentation et de rationnement bien sûr, mais pas que.
- On passe beaucoup de temps sur les institutions de la Vème, mais l'étude de l'évolution de la société en tant que telle a disparu : les Trente Glorieuses, la société de consommation.
Certes , on peut aborder certains aspects, mais si j'en crois les discussions avec mes collègues, on ne glisse pas les mêmes choses dans nos cours.

Donc, oui, je pense que l'histoire "des gens", des "rapports de force entre les gens", l'histoire des classes sociales a pris du plomb dans l'aile.

Idem quand je vois les programmes de lycée actuels et ce que j'y ai enseigné dans les années 80.

Après, je persiste à penser qu'on peut prendre de la liberté avec les programmes.
Mais si je suis inspectée sur un dossier documentaire sur le sort des ouvriers vers 1840, on pourra me dire que c'est mal choisi et que mon étude devrait être vers 1900.

Moi, je m'en fiche (âge, échelons, réputation, tout ça...) . Mais un collègue plus jeune et pour qui être inspecté a un enjeu ?

Louis XIV n'est plus en 4ème. Pour l'âge industriel, s'il y a bien un chapitre où l'on fait de l'histoire sociale, c'est bien celui-là. Tu as beau prendre une entrée au choix dans le thème, dont possiblement les ouvriers à la Belle Epoque, je vois mal comment tu peux aborder les nouvelles idéologies politico-sociales (libéralisme, socialisme, communisme) qui sont au programme si tu ne brosses pas un minimum un tableau du monde ouvrier et de la bourgeoisie au XIXème siècle, et des interactions entre les deux groupes. Ou alors, faut m'expliquer comment. La pratique de l'edc en histoire, ou de l'exemple, ou encore objet d'étude appelons ça comme on veut, signifie en aval une contextualisation. Moralité : on fait parfaitement de l'histoire sociale dans ce chapitre, du moins moi j'en fais, et je ne suis pas hors-programme. Si l'on parle d'inspection, j'ai déjà été inspectée sur ce chapitre, l'IPR ne m'a absolument pas fait ce reproche.

On ne fait pas d'histoire sociale sous la RF? Mais enfin, on en faisait vraiment avant?! J'ai enseigné les programmes de 1996, nulle étude sociale véritablement. La question des inégalités sociales apparaissait par contre sur le XVIIIème siècle avec la société d'ordres etc. Comme aujourd'hui avec le chapitre sur les difficultés de la monarchie sous Louis XVI.

On aborde aussi beaucoup plus le thème de l'esclavage, qui est traité en soi, ce qu'on ne faisait pas avant.

Pour le programme de 5ème, on aborde seigneurs et paysans et les relations entre les deux groupes sociaux dans le cadre seigneurial, l'étude d'un grand marchand dans le cadre d'une histoire économique du monde urbain.

Pour les 3èmes, j'avoue qu'il n'y a pas grand chose, mais là encore, c'était déjà le cas dans les programmes de 1996, ou alors en fin de programme sur la Vème République, thèmes qu'on n'avait jamais le temps de traiter convenablement.

Pour les 6èmes l'âge ne s'y prête pas trop de toute façon.



As-tu enseigné les programmes d'avant 1996 ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par RogerMartin le Dim 10 Jan 2016 - 17:12

Je dois vous avouer que lire ce fil avec en bandeau une pub pour muslima.com, comment dire... Je suis en pleine mise en abyme.

Le coup de l'Afrique qui disparaît du programme, c'est tout de même dommage, c'était le seul chapitre correct d'un point de vue historiographique dans le manuel de fiston.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par thrasybule le Dim 10 Jan 2016 - 17:14

j'ai eu la même impression, et mon niqab en a tout frétillé. Je me suis inscrit fissa sur le site.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par RogerMartin le Dim 10 Jan 2016 - 17:15

Tu nous raconteras? J'imagine déjà le fil, tu vas rameuter tous les pieds poilus du forum et d'au-delà sunny

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Honchamp le Dim 10 Jan 2016 - 17:35

@kiwi a écrit:
Pour les 6èmes l'âge ne s'y prête pas trop de toute façon.
 1. Je ne veux pas polémiquer. Je ne suis pas de ceux (de celles) qui cherchent l'affrontement pour se donner de l'adrénaline ni qui se mettent en contre systématiquement.

Simplement, sur les programmes, j'ai le même ressenti qu'Isis. ET la flemme d'aller au sous-sol chercher les programmes et leur traitement dans mes vieux manuels.

Sur Louis XIV, on ne nous demande plus d'étudier la société, éventuellement la cour.
Sur la France au XVIIIème , heureusement qu'on étudie encore la société.
Sur le XIXème, il est impossible avec les manuels actuels d'étudier le 1er XIXème : le travail dans les filatures, le travail des enfants, la misère ouvrière.
Mais je suis d'accord que si on tient à le faire, on le fait.

Sauf que j'ai l'impression qu'une partie des collègues considère que l'étude de cas se suffit à elle-même.
La mise en perspective se réduit parfois en 3 lignes qui ne mettent pas en perspective, mais qui résument l'étude. Qui a consisté à étudier des documents.
L'étude de cas se substitue à la leçon, au lieu d'en être un des éléments.
Le cours dialogué, qui peut servir à la mise en perspective, à élargir, pour certains formateurs, c'est le mal.
(Mon gros collège a abrité pendant plusieurs années un "support stagiaire". )

2. A propos des 6èmes : étudier la société, c'est étudier les groupes sociaux, certes, mais pas forcément avec une lecture marxiste façon lutte des classes. C'est étudier la vie des gens. C'est donc accessible aux 6èmes, et bien plus digeste que les programmes actuels.
Je me rappelle de grilles pour étudier les civilisations, je ne sais plus pour quels programmes (j'ai débuté en 1982).
J'aimais étudier la vie quotidienne en Grèce, il y a longtemps. Idem à Rome.
Ces aspects civilisationnels ont disparu, et on se centre sur la vie civique. Même étudier la religion ne se fait plus, sauf dans le cadre de la vie civique. Sauf à tricher.

3. Mais il y a bien eu un moment où on étudiait bien plus la vie des gens, avec de la démographie historique, les crises liées aux récoltes, les révoltes, les grèves...

Rien que de comparer les manuels actuels aux précédents est édifiant. Sur le XIXème, par exemple, Les actuels font la part belle aux doctrines et aux idées certes . Aux luttes, beaucoup moins : quelque chose sur le 1er mai à Fourmies ? Des tableaux montrant des grévistes ? On en reste à la théorie.
Quand on voit qu'on peut traiter14-18 sans parler des mutineries de 17...


Bon, après, moi, tout ça, j'en parle. C'est pour cela que j'ai ces thèmes en tête.
Mais quand on monte nos devoirs communs à 4, pour la fin de l'année, on se rend compte si on entre dans le détail qu'on ne s'attache pas aux mêmes choses.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Isis39 le Dim 10 Jan 2016 - 17:45

@Honchamp a écrit:
@kiwi a écrit:
Pour les 6èmes l'âge ne s'y prête pas trop de toute façon.
 1. Je ne veux pas polémiquer. Je ne suis pas de ceux (de celles) qui cherchent l'affrontement pour se donner de l'adrénaline ni qui se mettent en contre systématiquement.

Simplement, sur les programmes, j'ai le même ressenti qu'Isis. ET la flemme d'aller au sous-sol chercher les programmes et leur traitement dans mes vieux manuels.

Sur Louis XIV, on ne nous demande plus d'étudier la société, éventuellement la cour.
Sur la France au XVIIIème , heureusement qu'on étudie encore la société.
Sur le XIXème, il est impossible avec les manuels actuels d'étudier le 1er XIXème : le travail dans les filatures, le travail des enfants, la misère ouvrière.
Mais je suis d'accord que si on tient à le faire, on le fait.

Sauf que j'ai l'impression qu'une partie des collègues considère que l'étude de cas se suffit à elle-même.
La mise en perspective se réduit parfois en 3 lignes qui ne mettent pas en perspective, mais qui résument l'étude. Qui a consisté à étudier des documents.
L'étude de cas se substitue à la leçon, au lieu d'en être un des éléments.
Le cours dialogué, qui peut servir à la mise en perspective, à élargir, pour certains formateurs, c'est le mal.
(Mon gros collège a abrité pendant plusieurs années un "support stagiaire". )

2. A propos des 6èmes : étudier la société, c'est étudier les groupes sociaux, certes, mais pas forcément avec une lecture marxiste façon lutte des classes. C'est étudier la vie des gens. C'est donc accessible aux 6èmes, et bien plus digeste que les programmes actuels.
Je me rappelle de grilles pour étudier les civilisations, je ne sais plus pour quels programmes (j'ai débuté en 1982).
J'aimais étudier la vie quotidienne en Grèce, il y a longtemps. Idem à Rome.
Ces aspects civilisationnels ont disparu, et on se centre sur la vie civique. Même étudier la religion ne se fait plus, sauf dans le cadre de la vie civique. Sauf à tricher.

3. Mais il y a bien eu un moment où on étudiait bien plus la vie des gens, avec de la démographie historique, les crises liées aux récoltes, les révoltes, les grèves...

Rien que de comparer les manuels actuels aux précédents est édifiant. Sur le XIXème, par exemple, Les actuels font la part belle aux doctrines et aux idées certes . Aux luttes, beaucoup moins : quelque chose sur le 1er mai à Fourmies ? Des tableaux montrant des grévistes ? On en reste à la théorie.
Quand on voit qu'on peut traiter14-18 sans parler des mutineries de 17...


Bon, après, moi, tout ça, j'en parle. C'est pour cela que j'ai ces thèmes en tête.
Mais quand on monte nos devoirs communs à 4, pour la fin de l'année, on se rend compte si on entre dans le détail qu'on ne s'attache pas aux mêmes choses.

J'ai les mêmes souvenirs et ressentis. C'était les programmes d'avant 96.
On étudiait notamment des graphiques des baptêmes et sépultures. J'avais un franc succès avec un texte de Girardot de Nozeroy sur les malheurs de la guerre de Dix ans.
Au fil des programmes, cela s'évapore. Aujourd'hui, si l'on respecte strictement les programmes, on ne voit quasiment plus la vie des gens (enfin du peuple).

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Jul le Dim 10 Jan 2016 - 17:53

Vous plaisantez? L'islam est l'objet à part entière du premier chapitre d'histoire du programme de 5e, alors même que le judaïsme et le christianisme sont au programme de fin d'année de 6e, et donc certainement pas vus dans les classes où le programme n'a pas été terminé. Quelle plaisanterie donc que ce débat.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Isis39 le Dim 10 Jan 2016 - 17:58

@Jul a écrit:Vous plaisantez? L'islam est l'objet à part entière du premier chapitre d'histoire du programme de 5e, alors même que le judaïsme et le christianisme sont au programme de fin d'année de 6e, et donc certainement pas vus dans les classes où le programme n'a pas été terminé. Quelle plaisanterie donc que ce débat.

Sympas pour les profs d'histoire. Very Happy
Sinon, il faut lire l'article qui n'a étudié que des manuels de lycée.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Honchamp le Dim 10 Jan 2016 - 17:59

@Jul a écrit:Vous plaisantez? L'islam est l'objet à part entière du premier chapitre d'histoire du programme de 5e, alors même que le judaïsme et le christianisme sont au programme de fin d'année de 6e, et donc certainement pas vus dans les classes où le programme n'a pas été terminé. Quelle plaisanterie donc que ce débat.

Je ne sais pas si vous avez tout lu, mais c'est ce qui est dit dès la 1ère page !
Je crois que tout le monde est d'accord.
ça doit être pour ça qu'on parle d'autre chose dans le fil  Very Happy

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Jul le Dim 10 Jan 2016 - 18:03

@Isis39 a écrit:
@Jul a écrit:Vous plaisantez? L'islam est l'objet à part entière du premier chapitre d'histoire du programme de 5e, alors même que le judaïsme et le christianisme sont au programme de fin d'année de 6e, et donc certainement pas vus dans les classes où le programme n'a pas été terminé. Quelle plaisanterie donc que ce débat.

Sympas pour les profs d'histoire. Very Happy
Sinon, il faut lire l'article qui n'a étudié que des manuels de lycée.
Je n'incrimine en aucun cas les collègues d'histoire. Nous savons tous qu'entre les sorties, absences et autres interventions hors-programme, il est fréquent de ne pas avoir le temps de terminer le programme.
Oui, le débat concerne les manuels du lycée, mais le secondaire est lié. Un élève de 1e a été élève en collège auparavant.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Isis39 le Dim 10 Jan 2016 - 18:04

@Jul a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Jul a écrit:Vous plaisantez? L'islam est l'objet à part entière du premier chapitre d'histoire du programme de 5e, alors même que le judaïsme et le christianisme sont au programme de fin d'année de 6e, et donc certainement pas vus dans les classes où le programme n'a pas été terminé. Quelle plaisanterie donc que ce débat.

Sympas pour les profs d'histoire. Very Happy
Sinon, il faut lire l'article qui n'a étudié que des manuels de lycée.
Je n'incrimine en aucun cas les collègues d'histoire. Nous savons tous qu'entre les sorties, absences et autres interventions hors-programme, il est fréquent de ne pas avoir le temps de terminer le programme.
Oui, le débat concerne les manuels du lycée, mais le secondaire est lié. Un élève de 1e a été élève en collège auparavant.

Sauf que l'étude en question se moque de ce qui a été fait avant et n'étudie que les manuels de lycée pour dire que l'Islam est stigmatisé.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Jul le Dim 10 Jan 2016 - 18:06

@Isis39 a écrit:
@Jul a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Jul a écrit:Vous plaisantez? L'islam est l'objet à part entière du premier chapitre d'histoire du programme de 5e, alors même que le judaïsme et le christianisme sont au programme de fin d'année de 6e, et donc certainement pas vus dans les classes où le programme n'a pas été terminé. Quelle plaisanterie donc que ce débat.

Sympas pour les profs d'histoire. Very Happy
Sinon, il faut lire l'article qui n'a étudié que des manuels de lycée.
Je n'incrimine en aucun cas les collègues d'histoire. Nous savons tous qu'entre les sorties, absences et autres interventions hors-programme, il est fréquent de ne pas avoir le temps de terminer le programme.
Oui, le débat concerne les manuels du lycée, mais le secondaire est lié. Un élève de 1e a été élève en collège auparavant.

Sauf que l'étude en question se moque de ce qui a été fait avant et n'étudie que les manuels de lycée pour dire que l'Islam est stigmatisé.
Peu importe les études farfelues. C'est un fait.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Olympias le Dim 10 Jan 2016 - 18:12

@Isis39 a écrit:
@Jul a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Jul a écrit:Vous plaisantez? L'islam est l'objet à part entière du premier chapitre d'histoire du programme de 5e, alors même que le judaïsme et le christianisme sont au programme de fin d'année de 6e, et donc certainement pas vus dans les classes où le programme n'a pas été terminé. Quelle plaisanterie donc que ce débat.

Sympas pour les profs d'histoire. Very Happy
Sinon, il faut lire l'article qui n'a étudié que des manuels de lycée.
Je n'incrimine en aucun cas les collègues d'histoire. Nous savons tous qu'entre les sorties, absences et autres interventions hors-programme, il est fréquent de ne pas avoir le temps de terminer le programme.
Oui, le débat concerne les manuels du lycée, mais le secondaire est lié. Un élève de 1e a été élève en collège auparavant.

Sauf que l'étude en question se moque de ce qui a été fait avant et n'étudie que les manuels de lycée pour dire que l'Islam est stigmatisé.
Ce ne sont pas les manuels qui ont inventé le fondamentalisme musulman, l'islamisme radical...bref, quand c'est dans le programme on en parle. Ou alors il faudra que les auteurs nous démontrent que la solution est :
- si des faits historiques nous dérangent, mieux vaut n'en pas parler
- nier la réalité
Quand je fais travailler des élèves sur le judaisme je leur parle de tous les aspects (comme les manuels de lycée, dont vides...). Je ne pense pas stigmatiser le judaisme en leur parlant des juifs ultra-orthodoxes.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Jul le Dim 10 Jan 2016 - 18:16

@Olympias a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Jul a écrit:
@Isis39 a écrit:

Sympas pour les profs d'histoire. Very Happy
Sinon, il faut lire l'article qui n'a étudié que des manuels de lycée.
Je n'incrimine en aucun cas les collègues d'histoire. Nous savons tous qu'entre les sorties, absences et autres interventions hors-programme, il est fréquent de ne pas avoir le temps de terminer le programme.
Oui, le débat concerne les manuels du lycée, mais le secondaire est lié. Un élève de 1e a été élève en collège auparavant.

Sauf que l'étude en question se moque de ce qui a été fait avant et n'étudie que les manuels de lycée pour dire que l'Islam est stigmatisé.
Ce ne sont pas les manuels qui ont inventé le fondamentalisme musulman, l'islamisme radical...bref, quand c'est dans le programme on en parle. Ou alors il faudra que les auteurs nous démontrent que la solution est :
- si des faits historiques nous dérangent, mieux vaut n'en pas parler
- nier la réalité

Quand je fais travailler des élèves sur le judaisme je leur parle de tous les aspects (comme les manuels de lycée, dont vides...). Je ne pense pas stigmatiser le judaisme   en leur parlant des juifs ultra-orthodoxes.
+ 100. C'est évident Olympias.

Jul
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par kiwi le Dim 10 Jan 2016 - 18:48

@Isis39 a écrit:
As-tu enseigné les programmes d'avant 1996 ?

Non, et? Celui de 1996 a tout de même 20ans, et quand on critique les BO actuels, c'est toujours en référence à ceux qui précèdent juste.
Après, c'est sûr qu'on peut aussi fouiner dans les programmes des années 1970-1980 et constater l'abondance de l'histoire marxiste, des structures et des rapports sociaux. Evidemment. Mais dire qu'on ne fait plus d'histoire sociale dans les programmes de 2009 est faux. Pas moins en tout cas que dans ceux de 1996.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’islam stigmatisé dans les manuels scolaires

Message par Isis39 le Dim 10 Jan 2016 - 18:52

@kiwi a écrit:
@Isis39 a écrit:
As-tu enseigné les programmes d'avant 1996 ?

Non, et? Celui de 1996 a tout de même 20ans, et quand on critique les BO actuels, c'est toujours en référence à ceux qui précèdent juste.
Après, c'est sûr qu'on peut aussi fouiner dans les programmes des années 1970-1980 et constater l'abondance de l'histoire marxiste, des structures et des rapports sociaux. Evidemment. Mais dire qu'on ne fait plus d'histoire sociale dans les programmes de 2009 est faux. Pas moins en tout cas que dans ceux de 1996.


Disons que cela dépend de ton interprétation des programmes, comme l'a montré Honchamps

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum