EPI en lien avec les mathématiques

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EPI en lien avec les mathématiques

Message par profnours le Sam 9 Jan 2016 - 21:19

Bonjour à tous.
Aucune envie mais on nous oblige déjà à donner des idées de thèmes transversaux pour la fin de semaine prochaine.
Un collègue propose un projet de jeu vidéo avec le prof de techno.

J'ai essayé de trouver d'autres idées mais je ne suis pas vraiment satisfait.
Deux idées :
1) En lien avec la physique : thème électricité (rattachée à grandeur composée avec l'énergie (exemple : facture d'électricité?) et fonction linéaire : exemple de la loi d'Ohm ?). Rien de lié pour le moment, c'est assez vague, quelle problématique ? quels travaux de recherche pour les élèves ?
2) En physique ou SVT, trouvé sur la toile, flou encore pour moi :
"représentation à l'échelle d'un atome, d'une cellule, d'un organisme, du système solaire, de la galaxie"
Thèmes : distance (se situer dans l'espace), puissance, échelle, proportionnalité, conversion.

Je voulais savoir si certains avaient déjà des idées de projets et voulaient les partager ici ou en message privé.
Merci d'avance pour vos retours.

profnours
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par JPhMM le Sam 9 Jan 2016 - 21:31

Cours l'optique géométrique ? diable

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par ycombe le Sam 9 Jan 2016 - 21:33

Voilà pour le flou, c'est un film historique:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Powers_of_Ten

Il me semble qu'il était dans Cosmos, la série de Carl Sagan. Ou alors c'est un mélange de souvenirs.

(Il y avait une version modernisée, non? Quelqu'un la connait?)

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par JPhMM le Sam 9 Jan 2016 - 21:35

@ycombe a écrit:(Il y avait une version modernisée, non? Quelqu'un la connait?)
En effet, je l'ai vue un jour. Je pourrai retrouver cela.

PS : les règles de calcul sur les puissances n'étant plus au programme...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par Pat B le Sam 9 Jan 2016 - 21:57

Bah, rien n'interdit d'approfondir le programme dans les EPI ! Il parait que c'est fait pour ça, pour approfondir certains points, c'est en tout cas ce que j'avais entendu à l'époque où j'écoutais encore les discours de notre ministre... Donc va pour les puissances et l'écriture scientifique en long en large et en travers, avec les préfixes d'unités, en plus c'est de la culture générale.
Cela dit, ça me saoule ces EPI, je n'ai pas envie de bosser en pédagogie de projet, et la seule chose dans le programme de maths qui est vraiment prévue pour une pédagogie de projet, c'est l'algorithmique et la programmation... donc je me limiterai à ça !
(parce qu'honnêtement, même si la proportionnalité, par exemple, ou les grandeurs quotient, peuvent être utilisée à la marge dans certains EPI, ça ne justifie pas d'y passer des heures et des heures...)
Et je croise les doigts, encore et toujours, pour que tout ce foutoir soit annulé... (et pour être mutée en lycée aussi)

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par ZeSandman le Sam 9 Jan 2016 - 23:34

La majorité des EPI impliquant les maths ne les utilise que pour faire des graphiques, plus généralement des statistiques.
Ahhh les besoins du monde moderne.
En même temps j'insiste beaucoup dans mes cours sur les pourcentages afin que mes élèves comprennent bien ce langage, dominant et réducteur dans notre société.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par JPhMM le Dim 10 Jan 2016 - 0:00

@Pat B a écrit:Bah, rien n'interdit d'approfondir le programme dans les EPI !
Oui je sais.
Et c'est bien ce que je compte faire. Very Happy

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par Carrie7 le Dim 10 Jan 2016 - 10:35

Moi je me demandais si effectivement on ne pouvait pas coller la fameuse informatique dans un EPI, peut-être avec la techno ? mais je ne sais pas trop sous quelle forme.

Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par ben2510 le Dim 10 Jan 2016 - 10:54

Très clairement, la partie programmation du programme de maths est faite pour être traitée en EPI math/techno ("pédagogie de projet" mise en avant dans les docs d'accompagnement) ; vu le non-dédoublement pour les maths, je vois d'ailleurs mal comment on pourrait faire autrement pour mettre les élèves devant des ordis de façon satisfaisante.
Pour le côté concret, je pense que ce sera un truc du genre "programmez un pong" ou quelque chose de ce genre... Il y a éventuellement moyen de réinvestir quelques notions de géométrie (longueurs et angles, géo ana...).


Dernière édition par ben2510 le Dim 10 Jan 2016 - 10:56, édité 1 fois

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par AsarteLilith le Dim 10 Jan 2016 - 10:55

Pourquoi un peu d'histoire des sciences avec LCA ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par JPhMM le Dim 10 Jan 2016 - 10:57

Des choses sont possibles en ce sens.
La question reste alors toujours la même : quelle valeur ajoutée en termes de mathématiques d'une part et de LCA d'autre part ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par ben2510 le Dim 10 Jan 2016 - 10:58

@AsarteLilith a écrit:Pourquoi un peu d'histoire des sciences avec LCA ?

"D'Euclide à Pell-Fermat et RSA, une histoire des équations diophantiennes."

"De Briggs au logarithme discret, logarithmes et algorithmes".

La routine. Bon, c'est plutôt raccord avec le programme de TS spé maths, mais bien chaud c'est jouable en troisième (je l'ai déjà fait, du moins des équations diophantiennes et des logarithmes).

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par ben2510 le Dim 10 Jan 2016 - 10:59

@JPhMM a écrit:Des choses sont possibles en ce sens.
La question reste alors toujours la même : quelle valeur ajoutée en termes de mathématiques d'une part et de LCA d'autre part ?

Je dirais "sauver les meubles".

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par TFS le Dim 10 Jan 2016 - 12:21

@Carrie7 a écrit:Moi je me demandais si effectivement on ne pouvait pas coller la fameuse informatique dans un EPI, peut-être avec la techno ? mais je ne sais pas trop sous quelle forme.

Cela me parait aussi une évidence... surtout que pour le coup il faudra concentrer en 2016-17 cette partie de nos programmes sur la seule année de troisième, d'autant plus que cela sera évalué dans l'épreuve écrite du DNB...

Par contre nos collègues de Techno risquent de ne pas être très très chaud, car ils vont être très sollicité pour organiser aussi en troisième un EPI découverte du monde professionnel avec le stage obligatoire... quand vont-ils aborder le reste de leur programme ? (ils n'ont qu'une heure trente par semaine...)


TFS
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par JPhMM le Dim 10 Jan 2016 - 12:24

@TFS a écrit:surtout que pour le coup il faudra concentrer en 2016-17 cette partie de nos programmes sur la seule année de troisième
Comment est-il possible d'évoquer l'intelligence de la personne qui a décidé cela sans que cela n'apparaisse comme une injure ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par PauvreYorick le Dim 10 Jan 2016 - 12:51

Vous allez voir, au bout de quelques années, le succès qu'aura "programmer un pong" auprès des élèves, notamment ceux dont les frères et soeurs seront passés par là... ça va être au moins égal à la réputation d'Au clair de la lune à la flûte à bec en cours de musique.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par JPhMM le Dim 10 Jan 2016 - 12:54

@PauvreYorick a écrit:Vous allez voir, au bout de quelques années, le succès qu'aura "programmer un pong" auprès des élèves, notamment ceux dont les frères et soeurs seront passés par là... ça va être au moins égal à la réputation d'Au clair de la lune à la flûte à bec en cours de musique.
Tu ne crois pas si bien dire.
Durant ma première (et seule, pour l'heure) formation, on a appris à programmer un pong avec Scratch... cafe

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par ben2510 le Dim 10 Jan 2016 - 12:54

@TFS a écrit:
@Carrie7 a écrit:Moi je me demandais si effectivement on ne pouvait pas coller la fameuse informatique dans un EPI, peut-être avec la techno ? mais je ne sais pas trop sous quelle forme.

Cela me parait aussi une évidence... surtout que pour le coup il faudra concentrer en 2016-17 cette partie de nos programmes sur la seule année de troisième, d'autant plus que cela sera évalué dans l'épreuve écrite du DNB...

Par contre nos collègues de Techno risquent de ne pas être très très chaud, car ils vont être très sollicité pour organiser aussi en troisième un EPI découverte du monde professionnel avec le stage obligatoire... quand vont-ils aborder le reste de leur programme ? (ils n'ont qu'une heure trente par semaine...)


Pour le DNB 2017, l'exercice de "programmation" sera du type "voici un programme en Scratch, que dessine-t-il ?" avec quelques figures dont celle effectivement dessinée, dixit l'IG présent aux questions d'actualité des journées de l'APMEP en octobre.
A mon avis, prévoir 3h dans l'année est suffisant. Une heure en salle info, si possible, et deux heures (disons quatre fois 30 min) avec un video-projecteur prof et des énoncés papier crayon ; ne pas hésiter à donner la partie "clique sur le bouton" à faire à la maison (il y a des ordis en libre-service au CDI au collège ?).

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par ben2510 le Dim 10 Jan 2016 - 12:55

@PauvreYorick a écrit:Vous allez voir, au bout de quelques années, le succès qu'aura "programmer un pong" auprès des élèves, notamment ceux dont les frères et soeurs seront passés par là... ça va être au moins égal à la réputation d'Au clair de la lune à la flûte à bec en cours de musique.

Laughing

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par JPhMM le Dim 10 Jan 2016 - 12:57

Voici un programme de construction pour GeoGebra.

Sélectionner Outils > Étiquetage > Tous les nouveaux objets.
Tracer le triangle quelconque ABC. Tracer la droite (AB).
Tracer la droite e passant par C et parallèle à (AB). Placer un point D sur la droite e.
Tracer la droite f passant par D et perpendiculaire à (AB).
Nommer E le point d’intersection des droites (AB) et f.
Tracer le cercle g de centre E passant par D.
Placer F le milieu de [AE].
Tracer le cercle h de centre F passant par E.
Nommer G et H les points d’intersection des cercles g et h.
Activer les traces de G et H. Déplacer le point D le long de la droite e.
G et H décrivent une courbe.

Comment s'appelle cette courbe ?

diable

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par William Foster le Dim 10 Jan 2016 - 13:12

@ben2510 a écrit:Très clairement, la partie programmation du programme de maths est faite pour être traitée en EPI math/techno ("pédagogie de projet" mise en avant dans les docs d'accompagnement) ; vu le non-dédoublement pour les maths, je vois d'ailleurs mal comment on pourrait faire autrement pour mettre les élèves devant des ordis de façon satisfaisante.
Pour le côté concret, je pense que ce sera un truc du genre "programmez un pong" ou quelque chose de ce genre... Il y a éventuellement moyen de réinvestir quelques notions de géométrie (longueurs et angles, géo ana...).

J'espère avoir des informations plus satisfaisantes lors des demi-journées de formation (les mercredi aprem'... Neutral ) sur les nouveaux programmes à la fin du mois, mais ce qu'il semble remonter de ceux qui ont déjà eu la joie d'assister à ces formations, c'est "ne prenez pas d'EPI, inutile de vous ennuyer avec ça" et "prenez de l'AP sinon vous ne trouverez pas assez de temps pour finir vos programmes" Shocked . J'attends tout de même de voir et d'entendre les IPR moi-même pour me forger une idée du bouzin.

Pour le "pong sur scratch", sûr que ça ferait un EPI tout beau tout cuit : avec en plus l'avantage d'un exposé oral facile à faire avec un vidéo-projecteur (par opposition à la fabrication d'une tour Eiffel en bois à l'échelle 1/2 par exemple). Il faudrait voir à ce moment quels moyens seraient mis à disposition, en concurrence avec d'éventuels autres projets (hors de question que j'enfonce un quelconque sauvetage du latin pour que les élèves puissent faire un pong), et comment ce serait présenté par l'administration (pas envie d'entendre "voyez comme c'est bien les epi, yaka voir ce qui se fait en techno/maths"...)

Et pour le couplage, potentiellement très artificiel, des maths, en tant qu'outil de calcul plus ou moins statistique, à un thème transversal (genre réalisation d'un graphique en SVT), je suis très réticent. Certes ça peut montrer que des fois on se sert du calcul dans la vie de tous les jours (mouarf !) mais ça peut vite dévier en "ah ben y'a plusieurs matières pisqu'on a fait un calcul ! ... et en plus c'est un travail sérieux pasqu'on a même fait des divisions à virgule".
Un EPI qui utiliserait vraiment une partie du programme demanderait (mais c'est une vision très personnelle, je ne demande qu'à être convaincu du contraire) un très gros travail de préparation que je ne suis pas sûr d'avoir envie de faire (ne nous méprenons pas : ça ne me gène pas de bosser pour que des élèves apprennent ou comprennent mieux, mais je trouverais ça en complet décalage avec l'ambiance d'improvisation de la réforme).
Ajoutons à cela des "Mais ne vous embêtez pas pour les EPI, faites des choses très simples" que je ne peux m'empêcher de comprendre comme "N'ayez pas d'ambition pour quelques dizaines d'heures de cours", et je suis enfin motivé pour ne rien faire d'epiesque No .

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par wanax le Dim 10 Jan 2016 - 13:48

@PauvreYorick a écrit:Vous allez voir, au bout de quelques années, le succès qu'aura "programmer un pong" auprès des élèves, notamment ceux dont les frères et soeurs seront passés par là... ça va être au moins égal à la réputation d'Au clair de la lune à la flûte à bec en cours de musique.
Si tu n'aimes pas la musique, n'en dégoûte pas les autres. Laughing Laughing

Plutôt que de se complaire dans la raillerie, je préfère être positif.

EPI n°1 : mathématiques et citoyenneté.
1) Les élèves vont sur Internet chercher la rémunération et les défraiements d'un député français lambda. Ils comparent ensuite avec ceux d'Allemagne, Suède, etc...
Ils présentent leurs résultats sous forme de diagrammes et proposeront des solutions, si possible non violentes.

2) Les élèves calculent le nombre d'électeurs qui ont choisi Hollande, ou leur député, etc... au premier tour. Ils calculent ensuite leur représentativité réelle.

3) Les élèves font la liste des membres des gouvernements de ces 30 dernières années, avec l'aide de leur professeur d'histoire. On répartit ces élèves en groupe, le gagnant est
le groupe ayant trouvé un ministre ayant exercé un véritable métier pendant plus de trois ans.

4) Calculer la probabilité que le politique invité et la journaliste qui l'interroge se connaissent déjà dans le privé. On utilisera un modèle simple.
Il faudra que les enseignants, responsables et civiques, freinent les commentaires du type..." journalope"..

EPI n°2 : mathématiques et vie locale.

1) Construction d'un rond-point. Calculer, en estimant le prix des matériaux, de la main-d'oeuvre, du matériel, etc... le coût de construction d'un rond-point.
Contacter ses élus locaux ( la lettre sera rédigée avec l'aide du professeur de lettres ). Demander une explication sur l'écart entre ce coût et le prix payé.

EPI n°3 : mathématiques et français.
1) Quantifier les fautes de français dans un discours de De Gaulle, de Mitterrand, de Sarkozy, de Hollande...
Estimer la valeur de la vitesse moyenne de dégradation de la langue.
2) Prendre un discours de NVB et consorts. Eliminer toutes les fioritures et phrases vide de substance. Quel nombre peut-on associer à ce qui reste ?

EPI n°4 : mathématiques et langues étrangères.
1) Prendre un texte écrit par un spécialiste de la pédagogie. Rechercher les expressions peu usuelles ( différenciation asynchronique.. )
Traduire en français. ( Possible seulement dans les collèges où une initiation au chinois est prévue. ) Ecrire aux auteurs et leur proposer de l'aide pour l'écriture de leur prochain ouvrage scientifique.

Non, en fait, je pense que le CDE va aller trouver le professeur de mathématiques et lui dire qu'il est dispensé d'EPI.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par VinZT le Dim 10 Jan 2016 - 14:59

@wanax a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Vous allez voir, au bout de quelques années, le succès qu'aura "programmer un pong" auprès des élèves, notamment ceux dont les frères et soeurs seront passés par là... ça va être au moins égal à la réputation d'Au clair de la lune à la flûte à bec en cours de musique.
Si tu n'aimes pas la musique, n'en dégoûte pas les autres. Laughing Laughing

Plutôt que de se complaire dans la raillerie, je préfère être positif.

EPI n°1 : mathématiques et citoyenneté.
1) Les élèves vont sur Internet chercher la rémunération et les défraiements d'un député français lambda. Ils comparent ensuite avec ceux d'Allemagne, Suède, etc...
Ils présentent leurs résultats sous forme de diagrammes et proposeront des solutions, si possible non violentes.

2) Les élèves calculent le nombre d'électeurs qui ont choisi Hollande, ou leur député, etc... au premier tour. Ils calculent ensuite leur représentativité réelle.

3) Les élèves font la liste des membres des gouvernements de ces 30 dernières années, avec l'aide de leur professeur d'histoire. On répartit ces élèves en groupe, le gagnant est
le groupe ayant trouvé un ministre ayant exercé un véritable métier pendant plus de trois ans.

4) Calculer la probabilité que le politique invité et la journaliste qui l'interroge se connaissent déjà dans le privé. On utilisera un modèle simple.
Il faudra que les enseignants, responsables et civiques, freinent les commentaires du type..." journalope"..

EPI n°2 : mathématiques et vie locale.

1) Construction d'un rond-point. Calculer, en estimant le prix des matériaux, de la main-d'oeuvre, du matériel, etc... le coût de construction d'un rond-point.
Contacter ses élus locaux ( la lettre sera rédigée avec l'aide du professeur de lettres ). Demander une explication sur l'écart entre ce coût et le prix payé.

EPI n°3 : mathématiques et français.
1) Quantifier les fautes de français dans un discours de De Gaulle, de Mitterrand, de Sarkozy, de Hollande...
Estimer la valeur de la vitesse moyenne de dégradation de la langue.
2) Prendre un discours de NVB et consorts. Eliminer toutes les fioritures et phrases vide de substance. Quel nombre peut-on associer à ce qui reste ?

EPI n°4 : mathématiques et langues étrangères.
1) Prendre un texte écrit par un spécialiste de la pédagogie. Rechercher les expressions peu usuelles ( différenciation asynchronique.. )
Traduire en français. ( Possible seulement dans les collèges où une initiation au chinois est prévue. ) Ecrire aux auteurs et leur proposer de l'aide pour l'écriture de leur prochain ouvrage scientifique.

Non, en fait, je pense que le CDE va aller trouver le professeur de mathématiques et lui dire qu'il est dispensé d'EPI.

Aaah, mais ils sont très bien ces exemples, on pourrait ajouter, comme "production" en programmation pour les EPI 3 et 4: réalisation d'un pipotron (logiciel qui assemble des phrases creuses): http://www.pipotron.free.fr

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par ben2510 le Dim 10 Jan 2016 - 17:58

yesyes

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI en lien avec les mathématiques

Message par William Foster le Dim 10 Jan 2016 - 18:16

EPI n° 5 : maths/orientation (dans le cas du parcours avenir-truc)
Dans un document officiel (contrat d'objectifs académique) sur l'orientation, servant de base au projet d'établissement d'un collège, monsieur X, recteur, demande à ce que soient envoyés en 2nde GT :
- 67% des garçons
- 73% des filles
- 72% de l'ensemble des élèves. (sic)
Question : pour arriver à 72% de l'ensemble des élèves à partir des deux premiers objectifs, calculer combien de garçons devront être supprimés des statistiques.

P.S. : le susdit contrat date de quelques années, mais les chiffres sont tels qu'écrits dedans No

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum