Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par JPhMM le Mer 13 Jan 2016 - 12:32

Laughing Laughing Laughing

Ce fil devient un grand n'importe quoi. Razz

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par manchotte50 le Mer 13 Jan 2016 - 12:34

je trouve aussi, ça devient dur à suivre non ?

manchotte50
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par maikreeeesse le Mer 13 Jan 2016 - 12:35

Ben non, maintenant je sais que je dois investir dans un vélo et m'entraîner ! Very Happy
Merci pour tes réponses Le Grincheux, j'avoue n'avoir pas su s'il s'agissait de second degré ou pas. 
l

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Le grincheux le Mer 13 Jan 2016 - 12:35

@maikreeeesse a écrit:Ben non, maintenant je sais que je dois investir dans un vélo et m'entraîner ! Very Happy
Merci pour tes réponses Le Grincheux, j'avoue n'avoir pas su s'il s'agissait de second degré ou pas. 
l
Non, pas de second degré ici, désolé...

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Rendash le Mer 13 Jan 2016 - 12:39

La loi du plus brutal, ça me convient bien, moi.

Mais pour la fin du monde actuel à venir (...y'a pas un nom pour cette figure de style?), je propose un changement de paradigme, histoire qu'on se pwâl (c'est la vie professeur ).

- la loi du plus vulgaire
- la loi du plus drôle
- la loi du plus pwâlu
- la loi du plus fort en maths (je veux sauver JP, moi I love you )
- la loi du plus logique
- la loi du plus engagé dans un développement durable citoyen pour un vivre-ensemble laïc yesyes


Eliminez l'intrus. Littéralement chevalier

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Le grincheux le Mer 13 Jan 2016 - 12:44

@Rendash a écrit:
- la loi du plus engagé dans un développement durable citoyen pour un vivre-ensemble laïc yesyes
J'ai bon ? diable

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:27

@JPhMM a écrit:Bien payer les gens en France ?!?

Mais quelle idée saugrenue !

De quoi parles-tu ? Nous sommes très bien payés. C'est juste qu'on oublie un petit détail. La différence entre le brut et le net.
J'ai regardé ma fiche de paye d'octobre: 5000 euros. Oui. Tu as bien lu. C'est ce qu'on a m'a payé.
Mais au même moment, l'Etat a décidé de prélever 2163 euros (Contribution PC, et autres cotisations) et que je devais de mon côté encore 500 au système (Retenue PC, CSG, Crds...). Des 2300 euros restants j'ai dû déduire une centaine d'euros à titre d'impôt sur le revenu. Je disposais donc d'environ 2200 euros sur 5000 avant qu'on ne m'en prélève encore.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par JPhMM le Mer 13 Jan 2016 - 13:29

@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:Bien payer les gens en France ?!?

Mais quelle idée saugrenue !

De quoi parles-tu ? Nous sommes très bien payés.
Tant mieux pour toi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:32

@Le grincheux a écrit:
@Leclochard a écrit:
@maikreeeesse a écrit:
@Le grincheux a écrit:
Le survivaliste aujourd'hui a un peu changé. Il ne construit plus de bunker antiatomique, il retape une ferme à la campagne pour les années qui viennent en se gaussant un peu de ce qui se passe dans le monde et de l'aveuglement de ses concitoyens... Et surtout, il liquide toutes ses économies non tangibles.

Spoiler:

Tiens, je viens de découvrir que j'étais survivaliste...  Suspect

C'est HS mais en te lisant plusieurs fois sur ce sujet Le Grincheux, je me suis souvent demandée lorsque quand tu mentionnes une ferme et la culture d'un lopin de terre, si c'était pour vivre d'une manière alternative, te couper du système ou si tu aavais une vision beaucoup plus pessimiste et que tu envisageais une disette ou famine ? Dans le premier cas c'est déjà assez répandu comme style de vie, dans le second il faudra aussi s'armer car je pense que mon petit jardin sera  alors la proie de la convoitise de pauvres gens mourrant de faim et que ma petite haie ou plessis seront impuissants face au pillage de mes courgettes et panais.
Fin HS

Ce genre de plan ne s'improvise pas et quand on y pense sérieusement, l'idée qu'on va défendre tout seul son potager avec un fusil est risible. En effet, si on envisage une crise majeure (rupture d'approvisionnement en énergie, en eau et en nourriture durant plusieurs semaines ou mois), il est évident que les gens ne vont pas se laisser mourir de faim et que ce sont des centaines de milliers, des millions de gens probablement qui se déplaceront des villes vers les campagnes. Crois-tu sérieusement un instant que tu abattras froidement les dizaines, voire les centaines de personnes qui passeront chez toi, si tu es à proximité d'une grande ville ?
Je te recommande la lecture de ce livre très complet : http://www.amazon.fr/Survivre-leffondrement-%C3%A9conomique-Piero-Giorgio/dp/2355120404
Tu es optimiste. Je pense au contraire que dans ce scenario, nous nous retrouverons dans la situation de 1943/1944 où les villes crevaient de faim parce que les gens ne pouvaient plus se déplacer, de marché noir et de tickets d'alimentation (une belle invention française d'André Citroën au passage...). On nous refera le coup de l'état d'urgence bien pratique.

C'est très probable. A l'époque, mes grands-parents avaient croisé des gens qui avaient fui à vélo les bombardements (Lorient). Pourtant leur ferme était à plus de quarante kilomètres. Ca donne une idée de l'éloignement nécessaire si on veut être tranquille.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:33

@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:Bien payer les gens en France ?!?

Mais quelle idée saugrenue !

De quoi parles-tu ? Nous sommes très bien payés.
Tant mieux pour toi.

Merci de ne pas tronquer les messages pour en déformer le propos.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Le grincheux le Mer 13 Jan 2016 - 13:33

@Leclochard a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Leclochard a écrit:
@maikreeeesse a écrit:

C'est HS mais en te lisant plusieurs fois sur ce sujet Le Grincheux, je me suis souvent demandée lorsque quand tu mentionnes une ferme et la culture d'un lopin de terre, si c'était pour vivre d'une manière alternative, te couper du système ou si tu aavais une vision beaucoup plus pessimiste et que tu envisageais une disette ou famine ? Dans le premier cas c'est déjà assez répandu comme style de vie, dans le second il faudra aussi s'armer car je pense que mon petit jardin sera  alors la proie de la convoitise de pauvres gens mourrant de faim et que ma petite haie ou plessis seront impuissants face au pillage de mes courgettes et panais.
Fin HS

Ce genre de plan ne s'improvise pas et quand on y pense sérieusement, l'idée qu'on va défendre tout seul son potager avec un fusil est risible. En effet, si on envisage une crise majeure (rupture d'approvisionnement en énergie, en eau et en nourriture durant plusieurs semaines ou mois), il est évident que les gens ne vont pas se laisser mourir de faim et que ce sont des centaines de milliers, des millions de gens probablement qui se déplaceront des villes vers les campagnes. Crois-tu sérieusement un instant que tu abattras froidement les dizaines, voire les centaines de personnes qui passeront chez toi, si tu es à proximité d'une grande ville ?
Je te recommande la lecture de ce livre très complet : http://www.amazon.fr/Survivre-leffondrement-%C3%A9conomique-Piero-Giorgio/dp/2355120404
Tu es optimiste. Je pense au contraire que dans ce scenario, nous nous retrouverons dans la situation de 1943/1944 où les villes crevaient de faim parce que les gens ne pouvaient plus se déplacer, de marché noir et de tickets d'alimentation (une belle invention française d'André Citroën au passage...). On nous refera le coup de l'état d'urgence bien pratique.

C'est très probable. A l'époque, mes grands-parents avaient croisé des gens qui avaient fui à vélo les bombardements (Lorient). Pourtant leur ferme était à plus de quarante kilomètres. Ca donne une idée de l'éloignement nécessaire si on veut être tranquille.
Ça tombe bien, je suis à plus de septante-cinq bornes de la grande ville la plus proche Twisted Evil

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par JPhMM le Mer 13 Jan 2016 - 13:35

@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:Bien payer les gens en France ?!?

Mais quelle idée saugrenue !

De quoi parles-tu ? Nous sommes très bien payés.
Tant mieux pour toi.

Merci de ne pas tronquer les messages pour en déformer le propos.
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:37

@Le grincheux a écrit:
@Osmie a écrit:J'ai bien lu le développement de Le grincheux ; ces questions, je me les suis posées aussi, et je réfléchis souvent à la question. J'en conclus aujourd'hui que vivre dans une société où tout s'effondrerait ne m'intéresse pas, le dégoût de la vie serait trop grand pour que je la supporte. Laisser les autres aller dans le mur et sauver sa peau est une stratégie, mais cela ne peut être la mienne. J'écris cela tout en faisant cependant un potager, en vivant en pleine nature, etc. Je préfère œuvrer au quotidien pour le collectif, et l'enseignement dans cette perspective a beaucoup de sens ; c'est peut-être vain, mais je préfère agir ainsi plutôt que de vivre en égoïste. Sans doute mourrai-je avant d'autres plus malins, mais une vie façon Sur la route, Mad Max, Soleil vert, Noiurk, 1984, Globalia, Epépé, etc., ne m'intéresse pas. Je ferai tout ce que je peux pour éviter que le désastre s'installe, car je pense que ce désastre viendra d'une volonté humaine, et j'espère que nous sommes nombreux à avoir la même volonté. Sinon, c'est à désespérer de l'espèce humaine.
La question subsidiaire lorsque le problème se posera (note bien que j'ai écrit lorsque et non si) est "qu'auras-tu donc fait pour l'éviter ?"

Personnellement, j'aurai fait tout ce que j'aurai pu (y compris alerter le monde politique). À partir du moment où l'on m'a ri au nez, intéressé ou non, je me contrefiche des autres qui iront dans le mur. Ma priorité n'est pas de sauver les autres (tout aussi égoïstes mais pas synchrones) qui n'en ont pour la plupart strictement rien à faire, mais de sauver égoïstement ma petite famille.

C'est la seule position raisonnable et tenable une fois qu'on a tenté de convaincre les autres. Je ne m'épuiserai pas dans une vaine lutte où on finit par, soit passer pour un c... , soit être insulté.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:40

@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:

De quoi parles-tu ? Nous sommes très bien payés.
Tant mieux pour toi.

Merci de ne pas tronquer les messages pour en déformer le propos.
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par JPhMM le Mer 13 Jan 2016 - 13:41

@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
Tant mieux pour toi.

Merci de ne pas tronquer les messages pour en déformer le propos.
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?
Non.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:44

@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:

Merci de ne pas tronquer les messages pour en déformer le propos.
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?
Non.

Suspect
Tu es à quel échelon, si ce n'est pas indiscret ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Le grincheux le Mer 13 Jan 2016 - 13:45

@Leclochard a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Osmie a écrit:J'ai bien lu le développement de Le grincheux ; ces questions, je me les suis posées aussi, et je réfléchis souvent à la question. J'en conclus aujourd'hui que vivre dans une société où tout s'effondrerait ne m'intéresse pas, le dégoût de la vie serait trop grand pour que je la supporte. Laisser les autres aller dans le mur et sauver sa peau est une stratégie, mais cela ne peut être la mienne. J'écris cela tout en faisant cependant un potager, en vivant en pleine nature, etc. Je préfère œuvrer au quotidien pour le collectif, et l'enseignement dans cette perspective a beaucoup de sens ; c'est peut-être vain, mais je préfère agir ainsi plutôt que de vivre en égoïste. Sans doute mourrai-je avant d'autres plus malins, mais une vie façon Sur la route, Mad Max, Soleil vert, Noiurk, 1984, Globalia, Epépé, etc., ne m'intéresse pas. Je ferai tout ce que je peux pour éviter que le désastre s'installe, car je pense que ce désastre viendra d'une volonté humaine, et j'espère que nous sommes nombreux à avoir la même volonté. Sinon, c'est à désespérer de l'espèce humaine.
La question subsidiaire lorsque le problème se posera (note bien que j'ai écrit lorsque et non si) est "qu'auras-tu donc fait pour l'éviter ?"

Personnellement, j'aurai fait tout ce que j'aurai pu (y compris alerter le monde politique). À partir du moment où l'on m'a ri au nez, intéressé ou non, je me contrefiche des autres qui iront dans le mur. Ma priorité n'est pas de sauver les autres (tout aussi égoïstes mais pas synchrones) qui n'en ont pour la plupart strictement rien à faire, mais de sauver égoïstement ma petite famille.

C'est la seule position raisonnable et tenable une fois qu'on a tenté de convaincre les autres. Je ne m'épuiserai pas dans une vaine lutte où on finit par, soit passer pour un c... , soit être insulté.  
Bienvenue au club. cheers

Pour ma part, depuis que je ne m'occupe plus que de mes propres problèmes, je vis beaucoup mieux. Je me suis souvent fait insulter, dénigrer et même pire, je constate simplement où j'en suis aujourd'hui et ce que je risque en cas d'une très probable implosion du système. Je ne dis pas que je serai heureux lors de cette implosion, mais au moins, je l'aurai anticipée et préparée du mieux possible.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par JPhMM le Mer 13 Jan 2016 - 13:46

Je crois que je viens de comprendre. Tu parlais de la case "coût total pour l'employeur" et non "total (brut) du mois à payer" ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Rendash le Mer 13 Jan 2016 - 13:47

@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
Tant mieux pour toi.

Merci de ne pas tronquer les messages pour en déformer le propos.
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?

Ben, non heu
5k bruts, ça indique quand même une certaine ancienneté, un échelon assez élevé.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par JPhMM le Mer 13 Jan 2016 - 13:49

@Rendash a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:

Merci de ne pas tronquer les messages pour en déformer le propos.
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?

Ben, non heu
5k bruts, ça indique quand même une certaine ancienneté, un échelon assez élevé.
C'est sûr qu'un brut de 5k, c'est pas demain la veille. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:50

@JPhMM a écrit:Je crois que je viens de comprendre. Tu parlais de la case "coût total pour l'employeur" et non "total (brut) du mois à payer" ?

Oui. "Coût total employeur". C'est ça qu'il faut regarder. C'est le salaire théorique que l'Etat pourrait nous verser.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Le grincheux le Mer 13 Jan 2016 - 13:51

@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?

Ben, non heu
5k bruts, ça indique quand même une certaine ancienneté, un échelon assez élevé.
C'est sûr qu'un brut de 5k, c'est pas demain la veille. Laughing
Le salaire est pourtant le salaire brut auquel on ajoute les charges patronales. À ton avis, pourquoi le gouvernement veut-il masquer les charges patronales ?

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:52

@Rendash a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:

Merci de ne pas tronquer les messages pour en déformer le propos.
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?

Ben, non heu
5k bruts, ça indique quand même une certaine ancienneté, un échelon assez élevé.

Pas vraiment. 7 ème échelon des certifiés et PP. Je crois que vous devriez jeter un oeil un peu plus attentif à vos fiches de paye.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par JPhMM le Mer 13 Jan 2016 - 13:54

@Leclochard a écrit:
@Rendash a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?

Ben, non heu
5k bruts, ça indique quand même une certaine ancienneté, un échelon assez élevé.

Pas vraiment. 7 ème échelon des certifiés et PP. Je crois que vous devriez jeter un oeil un peu plus attentif à vos fiches de paye.  
Ça changerait quoi à la somme qui tombe dans mon compte en banque ? A me faire dire : "Ah oui, je suis super bien payé en fait", alors que je suis en dessous de la médiane des salaires en France ? ...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Rendash le Mer 13 Jan 2016 - 13:56

@Leclochard a écrit:
@Rendash a écrit:
@Leclochard a écrit:
@JPhMM a écrit:
Je ne déforme pas les propos. Mon traitement brut est presque de deux fois et demi inférieur au tien. Je ne parle même pas du net pale

D'où mon "tant mieux pour toi".

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?

Ben, non heu
5k bruts, ça indique quand même une certaine ancienneté, un échelon assez élevé.

Pas vraiment. 7 ème échelon des certifiés et PP. Je crois que vous devriez jeter un oeil un peu plus attentif à vos fiches de paye.  

C'est exactement ce que je dis, hein Razz "Une certaine ancienneté". Le 7e échelon, c'est pas un début de carrière, elle est déjà bien entamée. Huit, neuf ans, à la louche?


@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:
5k bruts, ça indique quand même une certaine ancienneté, un échelon assez élevé.
C'est sûr qu'un brut de 5k, c'est pas demain la veille. Laughing

Remarque, lorsque le MEN se décidera à me payer ce qu'il me doit, c'est-à-dire à rattraper les sept mois de passage d'échelon pas encore pris en compte, plus la deuxième partie de prime d'entrée das le métier, je devrais y arriver yesyes

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la fiche de paie en berne des instituteurs

Message par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 13:57

@JPhMM a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Rendash a écrit:
@Leclochard a écrit:

Tu n'oublies pas d'ajouter que tu es à temps partiel par hasard ?

Ben, non heu
5k bruts, ça indique quand même une certaine ancienneté, un échelon assez élevé.

Pas vraiment. 7 ème échelon des certifiés et PP. Je crois que vous devriez jeter un oeil un peu plus attentif à vos fiches de paye.  
Ça changerait quoi à la somme qui tombe dans mon compte en banque ? A me faire dire : "Ah oui, je suis super bien payé en fait", alors que je suis en dessous de la médiane des salaires en France ? ...

A prendre conscience que si tu es mal payé, c'est parce qu'il y a beaucoup de charges et de prélèvements dès le départ !
A cela s'ajoutent les dépenses contraintes qui ont plus augmenté que nos revenus (logement, communication..) ces dernières années.


Dernière édition par Leclochard le Mer 13 Jan 2016 - 16:01, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum